SPQR

Informations occultées par les médias – Actualité insolite – Politiquement Incorrect – Créer un vrai changement de politique : Instaurer la Démocratie.


  • READ THIS BLOG

    IN ENGLISH

    AUF DEUTSCH

    France Etats_Unis

    Israël Québec

    Canada

  • Commentaires récents

    hosman pandor sur La dispense de recherche …
    Jean-François RP sur Quand la City veut légaliser l…
    Une vérité qui déran… sur Une vérité qui dérange : un ma…
    Agencias de modelos… sur La revue de presse de SPQR…
    spqr sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Anonyme sur La dispense de recherche …
    GIULIA sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Baron sur La dispense de recherche …
    spqr sur Gauchistes en action
    Elgocho sur Gauchistes en action
    TEKA Plantin sur L’affaire du préservatif et Be…
    thierry sur Secrétaire général à la CGT… c…
  • Blogs amis

    Deborah  Deborah
    Marie BlandMarie Bland
    Michel Garroté
    Monde Info
    Dave
     Dave.new
    Naibed Élisa Naibed :  de moi, et (surtout) de féminisme
    YAHEL : NUEVA EUROPA Desde el presente miremos hacia el futuro
    Amiral Woland brèves 3.0
    Commissaire : APEX
    couLisa  LisaLisa
    a-fleur-de-vieA fleur de vie
    : Emploi et santé
    asturies.png Reconquista Redux

  • Rien que pour les images !

  • Citations

    "Les faits sont têtus; quels que soient nos souhaits, nos inclinations ou les voeux de nos passions, ils ne peuvent changer l'état de fait et la preuve." John Adams

    "Je regarde vraiment avec commisération la grande masse de mes concitoyens qui, lisant les journaux, vivent et meurent dans la croyance qu’ils ont su quelque chose de ce qui s’est passé dans le monde à leur époque." Thomas Jefferson

    "Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences des causes qu’ils chérissent." Bossuet

    "Une société qui abandonne un peu de liberté pour gagner un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre et perd les deux." Benjamin Franklin

    "A fanatic is one who can't change his mind and won't change the subject." Winston Churchill

    "Les paroles qui ne sont suivies d'aucun effet sont comptées pour rien." Démosthène

    "Je crois d'un bon citoyen de préférer les paroles qui sauvent aux paroles qui plaisent." Démosthène

    "Ce n'est pas parce qu'on est nombreux à avoir tort que l'on a raison." Jean-Claude Devé

    "Les hommes croient ce qu'ils désirent." Jules César

    "Il y a en permanence un cinquième des gens qui sont contre." John F. Kennedy

    "Vous pouvez tromper tout le monde un certain temps. Vous pouvez même tromper quelques personnes tout le temps, mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps." Abraham Lincoln

    "Pousser en commun, mais non penser en commun." Marc-Aurèle

    "On peut aisément pardonner à l'enfant qui a peur de l'obscurité ; la vraie tragédie de la vie, c'est lorsque les hommes ont peur de la lumière." Platon

    "L'opinion est quelque chose d'intermédiaire entre la connaissance et l'ignorance." Platon

    "Les pays n’ont pas d’amis, mais des intérêts." Général de Gaulle

    "Il y a une immense distance entre un peuple libre se donnant à lui-même ses lois et un peuple désignant des représentants pour écrire des lois à leur place." Rousseau

    "Je veux dire qu’il est considéré comme démocratique que les magistratures soient attribuées par le sort et comme oligarchique qu’elles soient électives." Aristote

    "Le courage c'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire." Jean Jaurès

    "La censure la plus efficace est l'abrutissement de la population mais aussi le fait de la mener vers des combats inutiles."
    The Thinker

    "On a trouvé, en bonne politique, le secret de faire mourir de faim ceux qui, en cultivant la terre, font vivre les autres."
    François-Marie Arouet, dit Voltaire

    "De prime abord, je ne crois jamais en ce que l'on me dit de façon péremptoire, je vérifie, et si je ne le peux pas, je réfléchis, je compare."
    Cevennevive

    "En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un événement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi."
    Léon Trotsky

    "Nul n’est plus esclave que celui qui se croit libre sans l’être."
    Johann Wolfgang von Goethe

Publier un article

Le moyen le plus simple est de l’écrire comme commentaire à la présente page, en n’oubliant pas le titre. Une fois publié, il sera retiré de ces commentaires et un message vous informera de sa publication.
 

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Si jamais vous vouliez modifier un article déjà publié, le plus simple sera de le reposter ici en entier comme commentaire et nous remplacerons votre article publié par la nouvelle version. N’oubliez pas de nous dire si vous souhaitez changer sa date ou non.

S’il s’agit d’une modification mineure, vous pouvez aussi nous les envoyer ; soyez patient car les modifications et la mise-en-ligne peuvent prendre de quelques heures à quelques jours.

Voir la page « CONDITIONS » pour les règles de déontologie à respecter.
Voir la page « FAQ » pour d’autres questions éventuelles (images…).

108 Réponses to “Publier un article”

  1. Angelina said

    La Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen, 217 ans après
    […]

  2. spqr said

    @Angelina:
    Votre article a été publié le 5 Février 2006 :
    La Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen, 217 ans après

  3. Franck said

    J’ai vu que vous aviez publié un article sur le problème de Sangatte et des immigrés clandestins (« Sangatte : Victoire historique »). Je souhaite que vous publiez cet article car je tiens à vous faire part de mon expérience.
    […]

  4. spqr said

    @Franck:
    Votre article a été publié le 14 Février 2007 :
    Communistes : la stratégie de récupération de l’immigration

  5. Irina said

    Le procès des infirmières bulgares en Libye
    (par Irina)
    […]

  6. spqr said

    @Irina
    Votre article a été publié le 23 Février 2007 :
    Les infirmières bulgares condamnées à mort en Libye

  7. politik said

    Un cinquième des électeurs, …
    […]
    Par Politik

  8. spqr said

    Quel titre voulez-vous lui donner ?
    J’en profite pour vous demander si vous souhaitez une image et dans ce cas fournir un lien. En outre n’est-ce pas plutôt UMP que UPM et social-démocratie que socio-démocratie que vous vouliez dire ? Qu’entendez-vous par « ministère ouvert » ?

  9. spqr said

    @Politik :
    Votre article a été publié le 29 Avril 2007 :
    Un cinquième des électeurs

  10. HOARAU.D said

    Que demandent les écoles de journalisme pour être journaliste?
    […]
    HOARAU David

  11. HOARAU.D said

    Essai de politique fiction : les casseurs effeuilleront la rose socialiste.
    […]
    Par HOARAU.D

  12. HOARAU.D said

    Les sept péchés capitaux de Nicolas Sarkozy.
    A l’heure ou les sympathisants d’extrême-gauche brisent des vitrines dans les rues, s’opposent aux forces de l’ordre et ou certains étudiants, …
    […]

  13. STELLA said

    MERCI DE ME PERMETTRE DE METTRE EN LIGNE LE COM SUIVANT :
    Oui je pousse un coup de gueule sur les Blogs : j’ai reçu un mail, ET CE N’EST PAS UN HOAX, demandant de la part des parents de la petite Maddie, enlevée par, présume-t-on, un réseau pédophile afin qu’une action de grande envergure puisse être entreprise sur la blogosphère.
    Des photos m’ont été transmises avec demande de mettre en ligne et relayer vers les Blogs, ou envoyer par mail à un maximum de personnes, ce que j’ai fait.
    Mes statistiques prouvent que j’ai été lue, mais je constate avoir été insuffisamment voire pas relayée. Les B.R. ou autres notes de notoriété, je m’en contre-balance.
    J’aurais souhaité des témoignages montrant que les gens se sentent concernés.
    Chacun traîne la patte, et préfère rester dans son microcosme de blogueur, plutôt que de faire un effort. C’est lamentable, je pensais que les blogs pouvaient être solidaires, me suis-je trompée ?

  14. spqr said

    Cela va être fait.
    Nous allons reprendre ton article sur spqr.
    Bonne journée

  15. Daisy said

    @HOARAU.D :
    Votre article a été publié le 07 Juin 2007 :
    Essai de politique fiction : les casseurs effeuilleront la rose socialiste

  16. Daisy said

    @HOARAU.D
    Votre article :   Les sept péchés capitaux de Nicolas Sarkozy     a été publié le 08 Juin 2007.

  17. Aline said

    Titre proposé : Parabole sur la progressivité de l’impôt, la déduction forfaitaire de 20% et l’émigration
    […]

  18. Daisy said

    @Aline
    Merci, je garde votre article en attendant une occasion.

  19. CELINE said

    Commentaire déplacé vers le fil Maintien des 39 heures dans l’hôtellerie-restauration

  20. Daisy said

    @HOARAU.D :
    Votre article :   Que demandent les écoles de journalisme pour être journaliste ?     a été publié le 20 Septembre 2007.

  21. Commissaire said

    Grève à Air France.
    […]
    Joyeux Noël!!!

  22. Commissaire said

    @Daisy:

    Oui merci j’ai pu le constater

  23. Daisy said

    @Commissaire
    Votre article :   Grève à Air France    
    a été publié le 30 Octobre 2007.

  24. Commissaire said

    Petit histoire bien française.
    […]

  25. Daisy said

    Oui, je connais. Je le garde en attendant une occasion.

  26. Commissaire said

    Les régimes trop spéciaux.
    […]
    Nous ne pouvons accepter que le pouvoir de nuisance de quelques-uns mette en péril notre avenir commun.

  27. Daisy said

    @Commissaire
    Cet article :   Des régimes trop spéciaux     a été publié avec votre titre le 15 Novembre 2007.

  28. Commissaire said

    « SUD » Rail ou étudiant…même combat
    […]

  29. Commissaire said

    Bonjour/bonsoir,
    Est-il possible de publier un article avec photos? Ou cela vous est-il réservé?
    J’ai reçu un document que j’aurai voulu partager, mais dont le point central est une photo
    Comment procéder SVP
    D’avance merci de la réponse.
    Avec mes meilleures salutations

  30. Anonyme said

    Syndicats SCNF ou comment perdre le contrôle de ses troupes en dix leçons…
    […]

  31. Daisy said

    Sous quel nom ? Ce serait bien de nous fournir au moins un pseudo.

  32. Daisy said

    @Commissaire:
    Une première solution est d’indiquer le ou les liens vers les photos dans l’article. Une autre est de la déposer sur un site de partage de fichiers : il y a des gratuits, il suffit d’ouvrir un compte, tel celui-ci : http://www.files-save.com/
    D’autres sont même sans inscription, tel celui-ci : http://cjoint.com/ ou http://pmsc.free.fr/ ; vous recopiez ensuite le lien fourni dans un post et je récupère l’image.
    Réponse ajoutée dans FAQ

  33. Daisy said

    @Commissaire
    Votre article :   “SUD” Rail ou étudiants… même combat     a été publié le 23 Novembre 2007.

  34. Daisy said

    @Anonyme (post du 21 Novembre 2007)
    Votre article :   Syndicats SCNF ou comment perdre le contrôle de ses troupes en dix leçons…     a été publié le 23 Novembre 2007 avec les initiuales A. N..

  35. Commissaire said

    Débat sur France 3 (Ce soir ou jamais)…
    […]

  36. Commissaire said

    Oups !! désolé pour les fautes diverses et variés sur mon com… j’ai ripé sur le bouton de publication alors que j’étais en train de me relire…

  37. moustique said

    Post déplacé vers le fil : Débat sur France 3 (Ce soir ou jamais)…

  38. Daisy said

    @Commissaire
    Votre article :   Débat sur France 3 (Ce soir ou jamais)…    
    a été publié le 27 Février 2008. J’ai corrigé quelques fautes d’orthographe ou de syntaxe.

  39. Commissaire said

    Merci d’avoir publier mon article

  40. Commissaire said

    La baisse du Président, mais pas de la droite…qu’en dit les médias
    […]

  41. Commissaire said

    Doublon supprimé.

  42. Commissaire said

    Daisy,
      
    Je viens de publier un article plus long sur les sondage du président, mais il ne s’affiche pas et lorsque je veux le renvoyer il s’affiche un message de doublons…Que se passe-t-il?
      
    D’avance merci
      
    Commissaire

  43. Commissaire said

    Bon ben je viens de voir maintenant qu’il a été publié 2 fois…oups…pas nécessaire non plus…:-P

  44. Daisy said

    @Commissaire
    Votre article :   La baisse du Président, mais pas de la droite… qu’en disent les médias ?
    a été publié le 29 Février 2008. J’ai corrigé quelques fautes d’orthographe ou de syntaxe.

  45. Commissaire said

    oui, merci… 😛

  46. Commissaire said

    @ Daisy,
      
    Possible aussi de supprimer le doublon de mon article (Comm.40) Et merci des corrections

  47. commissaire said

    Post déplacé vers le fil : Elections municipales et cantonales : rappel des règles

  48. commissaire said

    Post déplacé vers le fil : Elections municipales et cantonales : rappel des règles

  49. Commissaire said

    A vous qui venez de voter à gauche…
    […]

  50. Daisy said

    @Commissaire
    Votre article :   A vous qui venez de voter à gauche…  a été publié le 17 Mars 2008.

  51. Commissaire said

    Merci 😛

  52. André Baechler : Regards sur le monde
    […]

  53. La datation du Linceul de Turin remise en question
    […]

  54. Daisy said

    @André Baechler
    Votre article :   André Baechler : Regards sur le monde  a été publié le 21 Mars 2008.

  55. Daisy said

    @Wulfran Barthélemy
    Votre article :   La datation du Linceul de Turin remise en question  a été publié le 23 Mars 2008.

  56. Bonjour,
      
    merci d’avoir publié mon texte sur le Linceul. Je viens de lire votre additif, qui complète et illustre très bien le sujet. Merci aussi et bravo pour ce travail !
      
    Cordiales salutations,
      
    Wulfran

  57. Commissaire said

    1 Minute de réflexion :
    Pour toutes les Vaches à lait de France mais aussi de toute l’Europe..
    […]

  58. Daisy said

    @Commissaire
    Votre article :   Pour toutes les Vaches à lait de France mais aussi de toute l’Europe..  a été publié le 6 Avril 2008.

  59. Commissaire said

    Merci Daisy

  60. Commissaire said

    Salut à tous,
      
    SVP…faites passer le message, copier l’article et publiez-le, faite comme vous voulez mais il faut essayer de stopper ça! Merci!
      
    Voir:

      
    Commissaire

  61. Commissaire said

    Oups je ne suis trompé dans le lien, j’espère que cette fois c’est bon:
      
    Allez donc voir ça ou recopiez l’article, mais faites passer SVP
      
    L’homme peu vraiment descendre très bas

  62. Commissaire said

    Je voulais au départ répondre au post sur les gardes chinois à Paris, mais vu la longueur de mon texte, je me dit que c’est peut-être mieux de le publier comme article… A vous de voir… I’m open 😛
      
    Avons-nous la mémoire courte ?
    […]

  63. Commissaire said

    Merci d’avoir si bien illustré et publié l’article.. L’ayant vu dans les commentaires sur la police et les gardes chinois à Paris, je ne m’attendais pas à ce qu’il soit en plus publier.
      
    Merci 😛

  64. Daisy said

    @Commissaire
    Votre texte a été mis en commentaire de l’article  Les gardes chinois font la loi à Paris
    et aussi publié à part ici : Chine et Jeux Olympiques 2008 : Avons-nous la mémoire courte ? le 15 Avril 2008.

  65. commissaire said

    http://commissaire.wordpress.com/2008/06/04/accident-de-car-en-haut-savoie-ou-combien-de-temps-allons-nous-encore-tolerer-lalcool-au-volant/

  66. Daisy said

    Votre article était prêt à être publié, mais nous l’avons différé, l’alcoolémie du chauffeur n’étant pas confirmée.
      
    Nous n’avons trouvé nulle part d’information disant si un prélèvement pour détecter de l’alcool dans le sang du chauffeur a été fait ou non.
      
    D’après le témoignage de l’automobiliste qui suivait le car, le chauffeur n’a respecté ni les feux clignotants, ni le feu rouge.
      
    Témoignage relevé sur le Web : « J’habite une petite ville pres de lille. Chaque matin je franchi un passage à niveau. Parfois, c’est feu clignotant, et malgré ça des voitures, des camions et des bus ignore cette signalisation. Plus fort encore, ca m’est arrivé d’etre doublé alors que je suis a l’arret devant ce feu et que la barriere n’est pas encore abaissée. »
      
    Il semblerait aussi qu’un 4×4 arrivant en sens inverse soit peut-être impliqué dans l’accident.

  67. Daisy said

    Ce serait une bonne idée que de modifier votre article en enlevant ce qui concerne l’accident de car.
    Vous pourriez ajouter un mot sur la Norvège : tolérance 0% et cela depuis au moins 25 ans ; on voit de temps en temps des photos de soirées où celui qui conduit ne boit pas du tout. C’est considéré comme tout à fait normal chez eux.
      
    Pas jojo… l’alcool au volant
      
    L’alcool et la route

  68. commissaire said

    Voilà
    Dites-moi ce que vous en pensez!
      
    Combien de temps allons-nous tolérer l’alcool au volant

  69. commissaire said

    Bonjour Spqr,
      
    Si vous pouviez soit mettre en lien ou publier une copie de l’article
      
    D’avance merci
      
    Commissaire
      
    http://commissaire.wordpress.com/2008/06/11/rapport-sur-les-molosses-au-pays-bas/

  70. commissaire said

    Secrétaire général à la CGT…combien ça paye?? 😛
    […]
    Bonne journée!! 😛 🙂

  71. Daisy said

    @Commissaire
    Votre article :   Secrétaire général à la CGT… combien ça paye ??  a été publié le 21 Juin 2008.

  72. commissaire said

    Tricatel de « l’aile ou la cuisse » est de retour!!!
    […]

  73. commissaire said

    BONNE NOUVELLE !!
      
    Pour les non-fumeurs venant visiter la ville de Calvin du bout du lac Léman. Ils pourrons aller manger dans un restaurant et en ressortir sans sentir la fumer de partout, car depuis aujourd’hui, c’est officiel…
      
    La fin de la cigarette dans les lieux publiques à Genève

  74. Daisy said

    @Commissaire
    Votre article (posts #65 à 68) :   Combien de temps allons-nous encore tolérer l’alcool au volant ?  a été publié le 10 Juillet 2008.

  75. commissaire said

    Lettre ouverte au président…

    En espérant qu’il fasse mieux que ses prédécesseurs, s’il le peut, si on lui laisse faire…

    Chaque année, nous sommes attaqués, Monsieur le Président !

  76. Daisy said

    Mis en lien dans votre article :   Combien de temps allons-nous encore tolérer l’alcool au volant ?

  77. Daisy said

    @Aline
    Votre article (posts #17 et 18) :   Parabole sur la progressivité de l’impôt et l’émigration  a été publié le 15 Septembre 2008.

  78. tony said

    bonjour de la région de toulouse,sur ce site il n’y a rien sur ce qui ce passe au niveaux des ((Retraite anticipée pour les carrières longues))
    […]
    cordialement .
    tony

  79. Daisy said

    @Tony
    Votre article :   Retraite anticipée pour les carrières longues  a été publié le 29 Septembre 2008.

  80. commissaire said

    Salut!

    Je viens de publier un article sur ma page, alors soit vous le copier pour le mettre aussi ici, soit, si vous êtes d’accord, vous publiez juste le lien.

    Merci

    A+

    Commissaire

    http://commissaire.wordpress.com/2008/10/08/jusqua-quel-point-les-medias-sont-ils-responsable-de-laggravations-de-la-crise-actuelle/

  81. commissaire said

    Merci Daisy pour la publication de mon article! 😛

  82. la convention collective est un accord sur les conditions du travail et les garanties sociales, signé entre les représentants des employés et les organisations patronales. Une convention résulte de la négociation entre les syndicats des salariés et les employeurs. Elle vise à améliorer les conditions du travail, prévoyant des dispositions que le Code du Travail ne peut pas englober, vu la particularité des secteurs et des métiers.
    Adaptant les dispositions générales du Code du travail aux spécificités de chaque secteur d’activité ou de chaque entreprise,
    la convention collective permet d’ajuster les lois selon le contexte, de prendre en considération les caractéristiques de chaque métier. En général, des dispositions plus favorables au salarié que le Code du Travail, sont applicables, sauf si elles s’opposent à un texte plus important (code civil…).

    la convention collective peut être signée : au niveau de la compagnie (la convention concerne seulement les employés de cette compagnie), au niveau d’une branche professionnelle (par exemple, commerce de détail, journalistes…), au niveau départemental, régional ou national.
    Les employeurs doivent faire reconnaître l’existence d’une convention collective. Un spécimen du texte doit être présenté au conseil du travail, aux représentants syndicaux du personnel, et à la disposition des employés. Comment trouver un maximum d’information sur les conventions collectives ? On trouve beaucoup d’informations sur l’Internet, mais elles sont dispersées sur divers emplacements qui, très souvent, ne sont pas à jour.

    Source:http://www.convention-collective-fr.com

  83. commissaire said

    Un hommage à Sr Emmanuelle…

    Si vous voulez le lire…

    Se Emmanuelle si petite et pourtant si grande

  84. commissaire said

    Voilà un article que je viens de publier chez moi si vous voulez le publier

    http://commissaire.wordpress.com/2008/11/11/racismedefinition-et-detournement/

    A bientôt

    Commissaire

  85. Bonjour,
    Je vous écris ce message pour vous signaler l’existence du site

    http://www.islam-documents.org

    Plus de 15 000 documents sur la naissance de l’islam. Dans un but de dévoilement, scientifique et critique, et parfois moqueur. Il s’agit de la plus grosse ressource documentaire sur le sujet , au contenu souvent inédit et toujours authentique: les biographies de Muhammad (SIRA), extraits des chroniqueurs musulmans (Tabari…), recueils biographiques (Ibn Sad), versets coraniques, commentaires coraniques (TAFSIR), les corpus principaux de traditions (HADITH) inscriptions arabes, codes juridiques, géographes arabes, auteurs chrétiens orientaux et byzantins (et meme des sources chinoises!).

    C’est une petite équipe d’universitaires qui s’en est chargé.
    Une nouvelle version est enfin disponible , revue et augmentée. Elle compte 2700 pages mars 2008. Nous ferons une version encore améliorée tous les ans. Elle comptera 3000 pages à la fin de l’année. La mise en ligne est d’ailleurs imminente, vers le 15 décembre..

    N’ayez pas peur. Allez voir.

    Portez vous bien.

  86. armesnonletales said

    Le criminologue Alain Bauer, lors d’une conférence au Sénat, indique qu’il s’inquiète de la prolifération des armes en vente libre. Sur la question des armes non létales, et notamment le Taser, il indique qu’il les considère comme un progrès. Le développement des armes à feu constitue un pas de plus en direction d’une baisse de la violence dans les rues.

    Le 16 avril 2008, Alain Bauer s’exprimait sur la question : « […] avoir un contrôle citoyen par les forces de police d’armes non létales est un vrai progrès avec la désescalade nécessaire
    par rapport à l’arme à feu […] ». Il prône de nombreuses mesures de contrôle, tout en précisant qu’il est nécessaire « d’harmoniser l’équipement de vidéo pour les Taser équipant la police et la gendarmerie ainsi que pour les polices municipales si celles-ci venaient à en être équipées. »

    Une note rapporte que l’usage du Taser par les polices françaises pourrait faire économiser près de 2,3 milliards d’euros par an et épargner près de 11 000 blessures aux forces de l’ordre (Voir mon article : http://www.obiwi.fr/innovations/high-tech/79223-taser-une-economie-de-2-3-milliards-d-euros-par-an-pour-les-francais). En France, aucun décès provoqué par le Taser n’est à déplorer.

    Jean Gerard

  87. SHADOW TO LIGHT est une association à but non lucratif, basée à VILLIERS-SUR-MARNE ( 94 ) dont l’objectif principal est d’organiser de mini-concerts en collaboration avec des artistes indépendants de Myspace. Une rencontre de plusieurs styles musicaux du Rap, R’n »b, Soul, Zouk, afro beats….Mais aussi d’artistes méconnus du grand public , qui mettent leur talent d’autodidacte pour la plupart au service d’un public d’amateurs intéressés et curieux.
    Soutenez le projet via leur page Myspace et leur groupe Facebook.
    Faites passer le message.

  88. commissaire said

    Raz le bol de ces zozos de la SNCF qui grève à la moindre occasion!!!!
    […]
    C?est vraiment n’importe quoi!

  89. kduerk said

    Commentaire supprimé par l’administration
      
    Motif : injures antisémites et incitation à la violence

      
    @kduerk : il y a une charte (CONDITIONS) pour commenter. Vous ne l’avez évidemment pas lue 😦

  90. Daisy said

    @commissaire
    Votre article : Raz le bol de ces zozos (Post #88) a été publié le 29 Janvier 2009.

  91. (AKI) said

    Culture et média
    Italie: la Journée de la femme un concert à guichets fermés à Rome
    […]
    http://www.vickybila.com

  92. Daisy said

    @AKI
    Votre article : Italie: la Journée de la femme, un concert à guichets fermés à Rome a été publié le 13 Mars 2009.

  93. commissaire said

    Voilà un mail que j’ai dernièrement reçu…

    Qu’en pensez-vous?

    Il y a encore des nations qui ne baissent pas leur froc…
    Faire suivre….
    Certains pays aurait bien besoin d’un
    Monsieur comme lui
    (photo du ministre)
    Le premier ministre de l’Australie, John Howard

    Les musulmans qui veulent vivre selon la loi de la Sharia Islamique se sont fait dire tout
    récemment de quitter l’Australie, dans le but de parer à d’éventuelles attaques
    terroristes, le gouvernement ayant ciblé LES RADICAUX.

    Apparemment, le premier ministre John Howard a choqué quelques musulmans
    australiens en déclarant qu’il appuyait des agences espions chargées de surveiller les
    mosquées de la nation. Citation:

     » LES IMMIGRANTS, NON AUSTRALIENS, DOIVENT S’ADAPTER. À prendre ou à laisser,
    je suis fatigué que cette nation s’inquiète à savoir si nous offensons certains
    individus ou leur culture.
    Depuis les attaques terroristes à Bali, nous assistons à une montée de patriotisme chez la majorité des Australiens. »
    « Notre culture s’est développée depuis plus de deux siècles de luttes, d’habileté et de
    victoires par des millions d’hommes et de femmes qui ont recherché la liberté. »
    « Notre langue officielle est l’anglais; pas l’Espagnol, le Libanais, l’Arabe, le Chinois, le
    Japonais, ou n’importe quelle autre langue. Par conséquent, si vous désirez faire partie
    de notre société, apprenez en la langue! »

    « La plupart des Australiens croient en Dieu. Il ne s’agit pas d’obligation chrétienne,
    d’influence de la droite ou de pression politique mais c’est un fait, parce que des hommes
    et des femmes ont fondé cette nation sur des principes chrétiens, et cela est officiellement
    enseigné. Il est parfaitement approprié de les afficher sur les murs de nos écoles. Si Dieu
    vous offense, je vous suggère alors d’envisager une autre partie du monde comme votre
    pays d’accueil, car Dieu fait partie de notre culture. »

    « Nous accepterons vos croyances sans poser de question.Tout ce que nous vous
    demandons c’est d’accepter les nôtres, et de vivre en harmonie pacifiquement avec
    nous. »

    « Ici c’est NOTRE PAYS, NOTRE TERRE, et NOTRE STYLE DE VIE et nous vous
    offrons l’opportunité de profiter de tout cela. Mais si vous en avez assez de vous
    plaindre, de vous en prendre à notre drapeau, notre engagement, nos croyances
    chrétiennes, ou notre style de vie, je vous encourage fortement à profiter d’une autre
    grande liberté Australienne, « LE DROIT DE PARTIR. »

    « Si vous n’êtes pas heureux ici, alors PARTEZ. Nous ne vous avons pas forcés à venir
    ici. Vous avez demandé à être ici. Alors acceptez le pays que VOUS avez accepté. »

    (Peut-être que si nous faisons circuler ceci parmi nous, les citoyens du monde trouveront
    le moyen de se tenir debout et commenceront à parler et à répandre les mêmes vérités
    Si vous êtes d’accord s’il vous plait FAITES SUIVRE CE MESSAGE.

    (note de commissaire):
    Même si sur certains points que je connais de l’Australie et qui sont loin d’être une référence ou
    un exemple à suivre sur la façon de traiter son prochain et auxquels je n’adhère pas, j’avoue que là
    il est loin d’avoir tord!

    Le monde va dans le mur, mais il y en a qui viennent et profitent de l’hospitalité de l’Europe pour ensuite cracher dessus et exiger de nous que nous nous adaptions à eux.
    J’aimerai rappeler qu’aujourd’hui ceux qui viennent ici, c’est eux qui choisissent de venir, donc c’est à eux de s’adapter… NE RENVERSONS PAS LES RÔLES.

    Et ceux qui voudraient faire croire que ces propos sont racistes qu’ils aillent en relire la définition dans le dictionnaire.
    Mes parents ont eux aussi changé de pays il y a de cela plus de 50 ans, hors même s’ils étaient européens, à force de commenter leur discussion de: « Ah »chez nous c’est comme ci ou comme ça » ont leur à bien fait comprendre que s’ils c’étaient si bien chez eux, ils n’étaient pas forcé de rester dans leur nouveau pays d’accueil et qu’ils pouvaient repartir. Bref ils se sont adaptés! Et surtout ils ont gardé leur nostalgie du pays natal pour eux.

    Si je n’ai rien contre les étrangers et leur culture ou même leur religion, s’ils veulent venir en Europe, la moindre des choses c’est qu’ils se soumettent aux mêmes lois que n’importe quel autre européen, sinon comme le dis le ministre australien, la liberté, c’est aussi la liberté de partir si le pays ne leur plait plus.

    A une époque, moyennement reculée, le français moyen qui partait en vacances à l’étranger avait impérativement besoins de trouver un endroit où on lui servirai un bon steak/frites/salade pour se sentir bien, sinon c’était un pays de sauvages!

    Aujourd’hui le plus triste dans l’histoire c’est que certains ce sont dit que pour ceux qui arrivaient chez nous, c’était nous les sauvages et qu’il fallait que nous nous adaptions à eux. Et c’est là que les problème ont commencé.
    Encore une fois, si je n’ai aucun problème avec le fait que des étrangers viennent s’installer en France pour y vivre et pour y travailler, quelque soit leur nationalité ou leur religion, j’ai par contre beaucoup plus de mal à les voir vouloir nous imposer leur façon de vivre ou surtout d’appliquer des lois, voir même de faire venir leur lois à eux chez nous et nous les imposer comme si cela était normal.

    Si demain je pars m’installer à l’étranger, je prendrai avec moi, ma culture et mes traditions, mais je les garderaient pour moi et ma famille, mais pour ce qui est de ma vie communautaire avec mes voisins et autre, ce sera à moi de m’adapter et faire en sorte d’être accepté par les autres et pas l’inverse. C’est moi qui m’impose à eux, je suis là parce que je l’ai voulu et pas l’inverse. Donc c’est à moi de faire en sorte de m’intégrer.

    Qu’en pensez-vous?

  94. commissaire said

    Voilà un texte que je viens de publier chez moi si cela vous interresse:

    http://commissaire.wordpress.com/2009/04/08/198/

  95. commissaire said

    Salut, je viens de publier sur ma page l’article suivant

    http://commissaire.wordpress.com/2009/05/19/quand-le-fanatisme-syndicale-surpasse-le-fanatisme-religieux/

  96. commissaire said

    J’aimerai jeter un paver dans la marre et voir comment l’eau et « les poissons » blogueur vont réagir à cela…
    J’espère non pas choquer mais ouvrir un dialogue SANS insultes ni préjuger.

    La première fois que je l’ai lu c’est chez Stella… je n’ai alors pas laissé de commentaire, mais j’aimais assez la tournure du texte.
    Plus tard, j’ai été assez amusé de le revoir sur un mail avec un texte d’accompagnement qui attribuait se texte à notre ministre français de l’immigration… No Comment 🙂

    Et le revoilà de nouveau sur un nouveau mail mais rendu à « César » à savoir le premier ministre australien, John Howard, je cite:

     » LES IMMIGRANTS, NON AUSTRALIENS, DOIVENT S’ADAPTER. À prendre ou à laisser!
    Je suis fatigué que cette nation s’inquiète à savoir si nous offensons certains individus ou leur culture. Notre culture s’est développée en luttes, d’habileté et de victoires par des millions d’hommes et de femmes qui ont recherché la liberté.

    Notre langue officielle est l’ANGLAIS; pas l’Espagnol, le Libanais, l’Arabe, le Chinois, le Japonais, ou n’importe quelle autre langue. Par conséquent, si vous désirez faire partie de notre société, apprenez-en la langue!
    La plupart des Australiens croient en Dieu. Il ne s’agit pas d’obligation chrétienne, d’influence de la droite ou de pression politique, mais c’est un fait, parce que des hommes et des femmes ont fondé cette nation sur des principes chrétiens, et cela est officiellement enseigné. Il est parfaitement approprié de les afficher sur les murs de nos écoles. Si Dieu vous offense, je vous suggère alors d’envisager une autre partie du monde comme votre pays d’accueil, car Dieu fait partie de notre culture.
    Nous accepterons vos croyances sans poser de question. Tout ce que nous vous demandons c’est d’accepter les nôtres, et de vivre en harmonie pacifiquement avec nous.
    Ici c’est NOTRE PAYS, NOTRE TERRE, et NOTRE STYLE DE VIE. Et nous vous offrons l’opportunité de profiter de tout cela. Mais si vous en avez assez de vous plaindre, de vous en prendre à notre drapeau, notre engagement, nos croyances chrétiennes, ou de notre style de vie, je vous encourage fortement à profiter d’une autre grande liberté Australienne, ‘LE DROIT DE PARTIR..’
    Si vous n’êtes pas heureux ici, alors PARTEZ. Nous ne vous avons pas forcés à venir ici. Vous avez demandé à être ici. Alors, acceptez le pays que VOUS avez accepté.  »

    Notes de Commissaire:

    Certains diront que c’est raciste et scandaleux, d’autres dirons qu’il s’agit de commentaires extrémistes de chrétiens à l’esprit étroit.
    Pour ma part je suis parfaitement d’accord avec cette déclaration et si on la li avec attention, on pourra voir que ce message ne s’adresse pas à un seul et unique publique. Bien qu’elle fut très certainement dirigé en prime abord vers les radicaux musulmans voulant importer la Sharia dans tous les pays ou ils vivent, celui-ci s’adresse à tout immigrant voulant profiter des avantages que lui offre un pays d’accueil sans jamais y contribuer en retour.
    Je trouve ce texte légitime et je regrette qu’il n’y ai pas plus de politiques dans le monde qui ai le courage de telles paroles.
    Il faut bien comprendre qu’il y a une différence en être invité et immigrer. D’un côté s’il est logique ou « normal » que celui qui invite face le maximum pour le l’invité soit au mieux dans son nouvel « environnement », quartier, région ou pays, puisqu’il est allé le chercher, de l’autre; il est tout autant logique et normal que l’immigrant face son maximum pour s’intégrer dans le pays qui accepte de le recevoir, bien qu’il n’est pas forcément besoin de ses services.
    Il est de plus en plus répandue en occident et surtout en France, est-ce par un sentiment refoulé de culpabilité historique ou je ne sais quelle autre raison pseudo progressiste, de s’aplatir ou tout du moins de se laisser insulter par des gens qui rejettent non seulement nos valeurs mais également notre société.
    Dans ce lots de gens, je ne parle pas de ceux qui naissent et grandissent sur le sol français, qu’ils soient ou non français, car pour ceux-là je n’accepterai pas que l’on leur parle de pareil façon, mais bien de ceux qui y immigre et qui en plus voudraient que l’on s’adapte à eux plutôt que l’inverse.
    Désolé, mais si mon esprit chrétien me pousse à accueillir et à aimer mon prochain, il ne me pousse pas à me laisser dicter ma façon de vivre dans le pays de mes ancêtres par quelqu’un qui rejette toute l’histoire et la culture de ce pays qui l’accueil.
    Je suis moi-même immigrant (un tout petit), bien sure le choc des cultures n’a pas été aussi fort qu’il peu l’être pour d’autre, mais les différences sont suffisantes pour que cela soit parfois difficile à intégrer dans ses habitudes, et je comprend tout à fait que cela puisse être difficile, mais ça n’est pas pour autant une raison pour tout rejeter et qui plus ai tout combattre avec violence.
    Comme le dit le ministre australien… Personne ne les a forcé à venir ici, et personne les empêches d’en repartir, donc pourquoi rester dans un pays, une ville ou même un continent qui ne nous plaie pas… Personnellement, soit je me bouge et m’implique pour que les choses changes pacifiquement, soit je n’hésiterai pas à partir.
    Je préfère préserver ma vie et ma famille plutôt que de me battre pour vivre dans un endroit que je déteste et qui peut-être me déteste aussi.

    D’avance merci de me donner vos avis dans les respect de tous.

    Commissaire

  97. Daisy said

    @commissaire
    Votre article : Tricatel de “L’aile ou la cuisse” est de retour !!! Episode 1 (Post #72) a été publié le 05 Octobre 2009.

  98. Lacroix said

    Merci, Rama pour votre lucidité et votre courage;

  99. Lisa25 said

    Students will buy research papers about this post, at the paper writing services. You definately will need use check for plagiarism. Now, you don’t have to worry about getting a failing mark simply because you have been accused of plagiarizing someone else’s work.

  100. BON DEPART

  101. DEMAS said

    Découverte sur la toile , il y a quelques mois, d’ un bidule que l’on appelle une cigarette électronique, ou e-cigarette…
    Je lis sur plusieurs sites « officiels » et « officieux » quelques heures après en avoir commandé une, que le produit qui est utilisé pour créer cette fausse fumée dans ce petit appareil cylindrique , est une substance  » très toxique  » et qui pourrait déclencher des dégâts neurologiques irréversibles !!!!!
    Effarouchée , j’attends gentiment mon colis empoisonné dans le coin de ma chambre …
    Je me renseigne de gauche à droite (surtout de gauche) si quelqu’un de mon microcosme a déjà entendu parler de cette cigarette encore PLUS toxique que les cigarettes « analogiques »… Evidemment, les gens rigolent et croient à un canular.

    O.K. , je fais la tournée des pharmacies, les employés ou les gérants hochent la tête négativement, je leur expliquent le fonctionnement précis de l’appareil, et je leur donne la composition « toxique » du produit que l’on met dans la cigarette électronique pour créer de la vapeur, appelé « e-liquide », le principal composant « toxique », « le propylène glycol », est en réalité un produit que l’on retrouve dans 90% des sirops pour la toux, je continue les investigations, le propylène glycol est utilisé dans de nombreuses préparations alimentaires comme émulsifiant dans les sauces et assaisonnement, dans des recettes de chocolat !

    Les pharmaciens me disent qu’ils l’utilisent quotidiennement dans leurs préparations de médicaments, et m’expliquent que le propylène glycol deviendrait dangereux si l’on en buvait un litre cul-sec… Et que de la vapeur de ce produit, qui est chauffée à 45 degrés celcius dans une cigarette électronique est incontestablement 1000 fois moins nocive que la combustion d’un tabac et ses amis les agents de textures, benzène, cyanure, arsenic, polonium et cie, sans parler du papier épais chloré avec les petites encres chimiques .

    Je demande l’avis de mon médecin traitant, qui est d’un naturel méfiant d’habitude, il me répond que dans tous les cas, le propylène glycol en vapeur, même s’il était toxique, ne tuerait personne car, les machines à fumée de spectacles fonctionnent avec EXACTEMENT le même processus, en fait une cigarette électronique, c’est une mini-machine à fumée !

    Ca fait 30 ans que je vais en boite de nuit, et jamais, mais alors jamais je n’ai entendu parler de la toxicité de la fumée produite par les machines à fumée… Donc maintenant, j’attends sereinement mon petit colis, et il me tarde d’enfin essayer cette fausse cigarette du futur.

    ….

    3 mois se sont écoulés, je n’ai pas touché à une cigarette roulée depuis que j’ai reçu ma cigarette électronique, je partage mon expérience dans les forums spécialisés , je suis une vapoteuse 🙂
    J’ai retrouvé le goût, l’odorat, je respire mieux, je n’ai plus de taches de nicotine sur les doigts, je n’ai plus une haleine de fennec quand je me lève, j’en parle à tout le monde de ma mini 510 (le modèle que j’ai commandé sur le site [www.Tomclop.fr->http://www.tomclop.fr/%5D, tant pis pour la pub, en tout cas c’est les moins chers héhé), je l’ai fait essayer à ma maman, ma fille me la taxe sans arrêt pour se la jouer en soirée, et mes potesses ne me narguent plus depuis que mes cernes de hareng saur ont disparues, et le pire, c’est qu’on a vraiment , mais alors vraiment « la même » sensation que lorsqu’on fume une cigarette de tabac, je ne le croyais pas quand je l’avais lu…

    Mais alors, m**** , pourquoi personne n’a entendu parler de ce truc qui est pour une fois, REVOLUTIONNAIRE !!

    Aaah oui ! Oups, c’est vrai qu’on en vendrait beaucoup moins des patchs à la nicotine, qui coûte aussi chers qu’un paquet de « malbaks », alors que la nicotine ne coûte rien à la fabrication…Leur super nouveaux tampax blancs inhalateur bidons et rétrogrades qui se vident en 2 minutes à 2 euros la cartouche, ou leur chewwing gum dégueu goût « cendar », tout ça, pas mal de laboratoires sous perfusion de fric auraient le ventre qui crierait famine.

    Et puis il en dirait quoi, lui l’état, ce gros bonhomme souriant et rondouillard, ?
    Oh que non bien sûr, il ne serait pas content ! Quand on imagine qu’il empute tout de même 80% du prix d’un paquet de blondes. Une catastrophe aussi , pour Monsieur le député qui devrait l’air triste et inquiet , se faire construire une piscine de 30 mètres de long au lieu de 60 dans la véranda de sa villa secondaire à Aix.

    Soit on nous ment, soit on nous cache des choses… Ca me ravive quelques souvenirs .

  102. Ensur Cie said

    EN SURSIS ou le 21ème Siècle sera ( peut-être) spirituelle
    fabriqué par Ensur Cie.

    Notre société moderne est née d’un ensemble de mixtures savantes. Les philosophes du siècle des Lumière nous ont donné et légué l’espoir en mettant en avant trois notions fondamentales:
    Tolérance
    Liberté
    Égalité

    La vision moderniste des Lumières était prometteuse. Cependant, la condition sinéquanone était une connaissance large voir une connaissance encyclopédique. Cela pour éviter une ruine de l’âme ; « Science sans conscience n’est qu’une ruine de l’âme. »
    La démocratie est née d’une croyance, d’un espoir, d’une lutte. Puis le peuple a donné un pouvoir à une chaine de politique, à une assemblée, à un gouvernement dirigé par un Président, élu.
    La démocratie est un contrat de confiance. Un contrat moral entre chaque politique et chaque citoyen.
    « je te donne la valeur de ma conscience, la puissance de ma voix, pour que tout un chacun puisse être heureux ».
    La société est née de la volonté des hommes à se regrouper pour être en sécurité et ainsi viser un Bonheur réel, une joie de vivre pour chaque jour du contrat.
    Cependant, le contrat a été et est tronqué. D’une part le citoyen a été et est mal informé, quelque fois peu éduqué, souvent intoxiqué.
    Pourquoi?
    Pouvoir.
    Pour voir l’humanité dans ses retranchements.
    Nous y sommes.
    Nous avons le choix.
    Les choix.
    De notre devise, il ne pourrait rester que Fraternité.
    Croire que nous pouvons nous extraire de la société: Bon grès, mal grès: un clochard ou un Bouddha.
    Continuer à nous abreuver dans la source de la vie de synthèse, virtuelle.
    Se divertir.
    Divertissement: action de divertir, de détourner à son profit (au profit de qui ? ^^), passe temps…

    Allumer une Lumière et regarder.
    Garder pour soi et partager.
    Donner à soi et aux autres.
    Nous sommes UN, un TOUT.
    Un point dans l’Univers.
    Pour que ce point ne disparaisse pas complètement nous devons agir.
    Non réagir.
    Reconnaître que le Contrat est tronqué, faussé. Une solution?
    Des solutions.
    Dissolution.
    Dit solutions
    Dix solutions.

    Pratiquer:

    1 La compréhension juste
    2 La pensée juste
    3 La parole juste
    4 L’action juste
    5 Les moyens d’existence justes
    6 L’effort juste
    7 L’attention juste
    8 La concentration juste
    L’altruisme
    La compassion

    Cela ressemble au sentier octuple, dis donc !
    Oui, mais ici c’est le sentier décuple.
    Des couples.
    Ying, Yang.
    Un équilibre.
    Un né. Qui libre?
    Se croire libre.
    La Liberté.
    Désolé, mais celle-ci est tronquée, comme le Contrat.
    Scandale !
    Ma sacro sainte liberté !
    Ma Révolution, mon cher siècle des Lumières !
    Es tu libre?
    Ou le crois tu l’être?
    Tu es le maître de ton Destin.
    Le maître de ton instant présent.
    Si tu maîtrise ton présent
    tu maîtriseras ton futur
    car le futur, qui n’existera peut être pas ici,
    pour toi, sera ton éternel présent
    La liberté est dans le moment présent
    Si tant est que celle ci existe ^^
    Nous ne sommes pas égaux
    Ni devant nous même
    Ni devant les autres
    Il nous a été précisé l’idée d’une égalité en droit
    C’est une expression partant peut être d’un bon sentiment
    Mais c’est peut-être une erreur de croire que nous pouvons être égaux ici bas
    Génétiquement inégaux, physiologiquement inégaux, pensées inégales, nourritures inégales
    Nous sommes tous différents
    Au lieu de rejeter les différences nous devrions nous en nourrir.
    Femme et homme.
    Ying et Yang
    Complémentaires
    Nous devons nous nourrir
    car notre nourriture est la base de la construction de notre humanité
    nourriture physique et spirituelle
    L’un ne vas pas sans l’autre
    Connaissance, conscience, bon sens
    Le choix de se nourrir
    Le choix de grandir
    Le choix de Vivre
    Amour
    merci pour cet essai politiquement correct ^^
    Compassion

    Equanimitée

    Compréhension

    Spiritualité

    L’illusion est tenace

    La Vérité s’impose d’elle même

    Respire bien
    Regarde

    La Nature de Toute Chose ^^

  103. meninmen@yahoo.fr said

    UNE DONATION MAL VENU DE L’UNION EUROPEENNE AU CAMEROUN

    En début janvier dernier l’Union Européenne a re- soulevé le débat sur les mœurs au Cameroun en accordant 200 millions de fr CFA a l’association sid’ado pour la défense des homosexuels au Cameroun. Ce geste de cette institution a remis en scène la polémique sur la libéralisation de a pratique de l’homosexualité au Cameroun. En effet il faut rappeler qu’en mars 2009 lors de la ratification par le Cameroun du protocole de Maputo qui tend à légaliser l’homosexualité et l’avortement, la critique s’était vivement opposé à cette décision qui non seulement est contraire aux mœurs et valeurs culturelles camerounaises en particulier et africaines en général, mais surtout contraire à la loi pénale camerounaise qui réprime ce penchant sexuel dans son article 347bis issu de l’ordonnance No 72/16 du 28 septembre 1972. Les dispositions de ce article punissent la pratique de l’homosexualité d’une peine d’emprisonnement de 6 mois à 5 ans et d’une amende de 20 milles à 200 milles fr CFA.

    La polémique en raison de cette ratification avait été tellement forte non seulement à cause de la desaprobation des diverses couches sociales, la presse, la société civile mais surtout de l’église notamment la communauté catholique qui avait en plus effectuée une marche pacifique contre cette ratification, avec à sa tête le cardinal Christian Tumi.

    Cette donation de l’Union Européenne qui pour une fois n’est pas moins des plus mal venues au Cameroun à réanimé le débat au sujet de cette légalisation de la pratique homosexuelle. Le ministre camerounais des relations extérieures Monsieur EYEBE AYISSI Henri qui a reçu ce jeudi 15 janvier le représentant permanent de l’Union Européenne au Cameroun Monsieur Raoul Mateus Paula signifiant clairement la position du gouvernement camerounais sur l’homosexualité ; celle que la pratique homosexuelle est interdite au Cameroun par la loi pénale et contraire aux valeurs chères au peuple camerounais. Au sortie de cette rencontre on pouvait lire clairement sur le visage et dans l’interview de Monsieur Mateus un embarras assez révélateur de l’acuité qu’a dû être son entretien avec le ministre camerounais. Dans tous les cas. Il a été précisé par la partie camerounaise que l’homosexualité ne saurait être normale au Cameroun ; que le pays tient fermement à ses valeurs sociaux -culturelles et morales. De son coté, M Raoul Mateus dans son interview par la presse a essayé de justifier cette donation en précisant qu’il est dans les objectifs de l’Union Europeenne d’apporter son soutien à la défense des droits de l’Homme partout ou besoin se ressent,y compris celui des homosexuels. Cette explication échappatoire qui n’est pas des plus sensés aurait pu sous-entendre que les homosexuels au Cameroun sont recherchés et persécutés de tous les manières imaginables, ce qui n’est pas le cas car en tant qu’Etat de droit, le Cameroun ne réprime cette pratique sexuelle que par la voie pénale, ce qui présuppose la culpabilité du mis en cause, tout comme il n’a jamais été établi qu’un homosexuel confirmé ou présumé ait déjà subi la vindicte populaire au cameroun. Dans tous les cas cette donation soulève aussi deux questions de fond : premièrement celle de savoir sur quelle base cette institution se fonde pour commettre ses agissements ? .il semble à cette vue qu’elle ne prend ni la peine de vérifier la conformité de son action aux lois et règlements en vigueur dans l’Etat en cause ; ni la légalité des organismes bénéficiaires ainsi que leur capacité a recevoir des libéralités ; ni l’accord officiel du gouvernement concerné. Deuxièmement quel est l’avenir de ladite somme après le désaveu de la partie camerounaise ? Si l’on s’en tient à la position de la partie camerounaise, l’Union Européenne ne peut que se voir dans l’obligation de récupérer ses fonds ou encore changer officiellement la cause de sa donation. Le Cameroun reste dans l’attente de sa décision qui si l’on en croit l’opinion publique, ne peut être que le retrait des fonds alloués, sous risque d’aggraver cet incident diplomatique.

  104. Renard said

    Bangladesh – Un jeune fille de 14 ans fouettée à mort pour avoir été violée

    ********

    Au Bangladesh, dans les environs de fin janvier (date imprécise) , une jeune fille de 14 ans, Hena Begum est fouettée publiquement.
    Condamnée à 100 coups de fouets, elle s’évanouit au deux tiers de « la punition ».
    Elle expireras 6 jours plus tard à l’hôpital.
    Selon la police locale, l’adolescente aurait eue une liaison avec un homme marié, d’où la punition, donnée en vertu de la charia islamique.
    En fait, il s’agit sans doute d’un viol commis par son cousin âgé d’environ 40 ans.

    http://peterdaou.com/tag/hena-begum/
    http://inde.aujourdhuilemonde.com/bangladesh-une-fille-de-14-ans-fouettee-mort-pour-adultere
    http://www.bivouac-id.com/billets/bangladesh-mort-dune-fille-de-14-ans-fouettee-publiquement/
    http://www.thedailystar.net/newDesign/news-details.php?nid=172669

    Les « anciens » ou « sages » ont également demandé au père de payer une amende de 50 000 Taka (700$), a déclaré Shahidur Rahmanaun un responsable de la police
    Suite à cette acte de barbarie, quatre personne, dont un responsable religieux musulman ont été arrêtés.
    Au Bangladesh, c’est la deuxième victime liée la charia islamique puisque la pratique a été interdite l’an dernier par la Haute Cour.
    Une femme de 40 ans dans le district de Rajshahi est morte en Décembre, après avoir été publiquement soumise à la bastonnade.

  105. bois bande said

    « Depuis l’interdiction de fumer dans les lieux publics, les cigarettes électroniques se sont développées.

    Il s’agit de dispositifs électriques ayant l’apparence de cigarettes classiques, dont la partie « tabac » présente à une extrémité une diode simulant visuellement la combustion et à l’autre extrémité une résistance plongeant dans la partie « filtre ». Cette partie est une cartouche contenant un support imbibé d’une solution à base de propylène glycol ou de glycérine, incluant divers arômes et éventuellement de la nicotine. L’échauffement de cette solution lors de l’aspiration produit une vapeur qui est inhalée par l’utilisateur.

    Aujourd’hui, les cigarettes électroniques ne bénéficient d’aucun contrôle institutionnel de la qualité des matières premières utilisées préalablement à leur mise sur le marché, http://www.clopinette.fr la prudence est donc recommandée.

    Du point de vue de la légalité de la vente de ces produits, si un sevrage tabagique
    est revendiqué, alors la cigarette électronique est considérée comme relevant de la
    réglementation du médicament (médicament par présentation) et une autorisation de
    mise sur le marché (AMM) est requise. Le dispositif réutilisable répond à la définition de dispositif médical et doit être à ce titre marqué CE.

  106. Que quelqu’un m’entende sur cette planete: http://humanitude.over-blog.com/
    Merci

  107. Anonyme said

    il fallait rappeler à ces brutes le rècit de la prostituée dans la bible; histoire magnifiquement réecrite par le poète romantique français Alfred de vIGNY. EN bref quiconque d’entre nous n’a jamais péché lance la première pierre…

  108. polo said

    Ci-dessous un texte susceptible de vous intéresser.

    Cordialement.

    Non au mariage gay et à la reconnaissance juridique de l’ homoparentalité

    Le langage

    L’habitude a été prise, depuis une douzaine d’années, d’utiliser les termes d’homosexualité ou d’hétérosexualité, au point que personne ne parle plus d’orientation sexuelle normale ou d’orientation sexuelle déviante. Certains sympathisants de la cause homosexuelle refusent même l’emploi du terme « normal » quand il s’applique à la sexualité. Ils ne tolèrent pas que l’on puisse ainsi porter un jugement de valeur sur les orientations sexuelles ni, par conséquent, réfléchir sur le mariage gay et l’homoparentalité.

    De plus on ne peut donner un même nom, en l’occurrence « couple » à l’union homosexuelle et à l’union hétérosexuelle. L’union d’un homme et d’une femme est différente de l’union entre deux hommes ou entre deux femmes, à moins de considérer que l’homme est identique à la femme. Il n’y a pas égalité entre un comportement sexuel normal et une orientation sexuelle déviante. Il n’est donc pas donc discriminatoire de donner à ces deux types d’union un nom différent, « couple », comme on l’utilise depuis toujours pour les unions hétérosexuelles et « paire » pour les unions homosexuelles, même si cela doit faire pousser des cris de vierges effarouchées à certains membres du lobby gay.
    Malgré ces cris on ne peut que constater que si le couple et la paire unissent chacun deux êtres l’une des unions écarte l’altérité sexuelle alors que l’autre se fonde sur la complémentarités des sexes. Ces unions n’ont qu’un point commun , le chiffre deux, ce qui n’est pas suffisant pour qu’on les confonde en leur donnant un même nom et qu’on leur donne un même statut juridique, par exemple le mariage.

    La loi et le mariage

    Le mariage n’a pas été créé pour permettre au législateur de remettre en cause la liberté individuelle en se préoccupant de sexualité récréative, homo ou hétéro, ni pour s’occuper d’amour. Le maire n’a d’ailleurs pas à demander aux futurs époux s’ils s’aiment ou non. Il ne leur demande pas non plus leur orientation sexuelle, cette dernière, quelle qu’elle soit, ne confère aucun droit.
    A la base de la vie, se trouve la différenciation sexuelle. Aucune autre relation ne contribue au bien commun autant que l’union entre un homme et une femme. Avec l’institution du mariage la loi tient compte d’ une réalité : L’homosexualité est une forme d’ intolérance à l’altérité sexuelle alors que l’hétérosexualité fait vivre la complémentarité sexuelle. C’est pourquoi la loi , par le mariage, consacre, depuis toujours, l’ alliance d’un homme et d’une femme.

    Le mariage ne crée ni une injustice ni une discrimination envers les personnes qui sont incapables d’établir une relation complète avec le sexe opposé. Leur déviance de l’orientation sexuelle est la seule cause de leur incapacité à se marier.
    Il n’y a pas égalité biologique entre un comportement hétérosexuel et un comportement homosexuel. Malgré le chantage à l’homophobie , le législateur n’a pas à modifier le mariage sous prétexte que les homosexuels sont incapables d’y accéder, cela d’autant plus qu’ avec le mariage, le plus souvent, un tiers est concerné : l’enfant .

    L’enfant

    Le législateur, par le mariage, propose un cadre au couple afin de l’aider à se stabiliser et protéger ainsi l’enfant né ou à naître.

    S’il est exact que des homosexuels peuvent avoir la charge d’enfants, la demande de reconnaissance juridique de l’homoparentalité comme une forme de paternité apparaît inintelligible, l’enfant ayant un état civil et donc un régime juridique clair. S’agissant d’homosexuels cette reconnaissance juridique de la vie à deux n’offre pas plus de pertinence qu’une reconnaissance juridique de la vie à trois, quatre ou cinq. Si l’on autorise l’adoption d’un enfant par deux hommes ou deux femmes, on ne voit pas pourquoi l’on refuserait un cadre juridique à 2 hommes et 3 femmes qui souhaiteraient élever un enfant ensemble : ce serait la destruction volontaire de la cellule familiale sur laquelle repose en grande partie le pacte social des sociétés durables.

    Une fraction du lobby homosexuel souhaiterait assimiler le couple avec enfant et une paire d ‘ homosexuels élevant un enfant. En effet l’apparence de ces derniers se rapproche de celle du couple normal. Les demandes d’accès au mariage et à l’adoption peuvent de ce fait apparaître comme destinée à faire oublier le caractère spécifique de l’homosexualité. L’enfant deviendrait alors un moyen mis au service d’une cause qui n’est pas la sienne. Cette instrumentalisation de l’enfant au profit des parents adoptifs pose un vrai problème d’éthique.

    De même les maltraitances d’ enfants doivent être sanctionnées si des parents sont indignes. Les enfants placés dans une famille d’adoption doivent y retrouver le père et la mère qui leur manquent. On ne doit pas utiliser le malheur de ces enfants afin de démontrer qu’ils seraient mieux dans une famille de deux hommes ou deux femmes que dans leur famille d’origine et les transformer ainsi en propagandiste obligés de l’homoparentalité. Quant à l’adoption par un célibataire elle existe de manière traditionnelle pour que des enfants puissent être adoptés par leur oncle, leur tante, ou un autre membre célibataire de sa propre famille. Le principe en a été depuis dévoyé. C’est au législateur de prendre les dispositions pour que soit respecté l’esprit initial de ces formes d’adoption.

    Non au mariage pour les gays

    Avec le mariage la société reconnaît juridiquement l’union d’un homme et d’une femme car cette union est vitale pour assurer son avenir.
    La loi n’a pas à entériner toutes les situations de fait découlant du comportement de tel ou tel individu sauf à créer une règle par individu et par situation ce qui entraînerait la disparition de la notion même de droit.
    L’homosexualité a toujours existé. Elle est admise par notre société. Ce comportement n’a cependant pas vocation à être à l’origine d’une modification de la législation sur le mariage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :