SPQR

Informations occultées par les médias – Actualité insolite – Politiquement Incorrect – Créer un vrai changement de politique : Instaurer la Démocratie.


  • READ THIS BLOG

    IN ENGLISH

    AUF DEUTSCH

    France Etats_Unis

    Israël Québec

    Canada

  • Commentaires récents

    seo canberra sur Libye : le Parti Socialiste s’…
    Perfumes a pronta en… sur 26 mythes sur la Russie
    บริษัท digital agenc… sur Dangereuse insuffisance de la…
    top wordpress blogs sur Dangereuse insuffisance de la…
    dangerous drugs sur Quand la City veut légaliser l…
    hosman pandor sur La dispense de recherche …
    Jean-François RP sur Quand la City veut légaliser l…
    Une vérité qui déran… sur Une vérité qui dérange : un ma…
    Agencias de modelos… sur La revue de presse de SPQR…
    spqr sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Anonyme sur La dispense de recherche …
    GIULIA sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
  • Blogs amis

    Deborah  Deborah
    Marie BlandMarie Bland
    Michel Garroté
    Monde Info
    Dave
     Dave.new
    Naibed Élisa Naibed :  de moi, et (surtout) de féminisme
    YAHEL : NUEVA EUROPA Desde el presente miremos hacia el futuro
    Amiral Woland brèves 3.0
    Commissaire : APEX
    couLisa  LisaLisa
    a-fleur-de-vieA fleur de vie
    : Emploi et santé
    asturies.png Reconquista Redux

  • Rien que pour les images !

  • Citations

    "Les faits sont têtus; quels que soient nos souhaits, nos inclinations ou les voeux de nos passions, ils ne peuvent changer l'état de fait et la preuve." John Adams

    "Je regarde vraiment avec commisération la grande masse de mes concitoyens qui, lisant les journaux, vivent et meurent dans la croyance qu’ils ont su quelque chose de ce qui s’est passé dans le monde à leur époque." Thomas Jefferson

    "Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences des causes qu’ils chérissent." Bossuet

    "Une société qui abandonne un peu de liberté pour gagner un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre et perd les deux." Benjamin Franklin

    "A fanatic is one who can't change his mind and won't change the subject." Winston Churchill

    "Les paroles qui ne sont suivies d'aucun effet sont comptées pour rien." Démosthène

    "Je crois d'un bon citoyen de préférer les paroles qui sauvent aux paroles qui plaisent." Démosthène

    "Ce n'est pas parce qu'on est nombreux à avoir tort que l'on a raison." Jean-Claude Devé

    "Les hommes croient ce qu'ils désirent." Jules César

    "Il y a en permanence un cinquième des gens qui sont contre." John F. Kennedy

    "Vous pouvez tromper tout le monde un certain temps. Vous pouvez même tromper quelques personnes tout le temps, mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps." Abraham Lincoln

    "Pousser en commun, mais non penser en commun." Marc-Aurèle

    "On peut aisément pardonner à l'enfant qui a peur de l'obscurité ; la vraie tragédie de la vie, c'est lorsque les hommes ont peur de la lumière." Platon

    "L'opinion est quelque chose d'intermédiaire entre la connaissance et l'ignorance." Platon

    "Les pays n’ont pas d’amis, mais des intérêts." Général de Gaulle

    "Il y a une immense distance entre un peuple libre se donnant à lui-même ses lois et un peuple désignant des représentants pour écrire des lois à leur place." Rousseau

    "Je veux dire qu’il est considéré comme démocratique que les magistratures soient attribuées par le sort et comme oligarchique qu’elles soient électives." Aristote

    "Le courage c'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire." Jean Jaurès

    "La censure la plus efficace est l'abrutissement de la population mais aussi le fait de la mener vers des combats inutiles."
    The Thinker

    "On a trouvé, en bonne politique, le secret de faire mourir de faim ceux qui, en cultivant la terre, font vivre les autres."
    François-Marie Arouet, dit Voltaire

    "De prime abord, je ne crois jamais en ce que l'on me dit de façon péremptoire, je vérifie, et si je ne le peux pas, je réfléchis, je compare."
    Cevennevive

    "En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un événement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi."
    Léon Trotsky

    "Nul n’est plus esclave que celui qui se croit libre sans l’être."
    Johann Wolfgang von Goethe

Archive for the ‘Chômage’ Category

Journal hebdomadaire de Voix de la Russie – 31 décembre 2012

Posted by Daisy sur lundi, 31 décembre, 2012

Un petit cadeau de début d’année :
 
La découverte de ce site, russe mais entièrement réalisé par des français, dont certains exilés – volontairement – en Russie, de ré-information, efface en une demi-heure des mois de lavage de cerveau par la télévision française. Impertinent et pertinent à la fois ! Décapant !
La nouvelle Radio-Londres : « Les français parlent aux français. »

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Abbé Pierre, Afrique, Banques, Brésil, Caucase, Côte d'Ivoire, Chômage, Drogue, France, Inde, Islamisme, Mass médias, Ossétie, République Centrafriciane, Russie, Syrie, Terrorisme, USA, Vladimir Poutine, Young Leaders | Tagué: , , , , , | 12 Comments »

Cessons de nous ruiner pour sauver les riches

Posted by spqr sur jeudi, 5 novembre, 2009


Bob  Herbert  éditorialiste au  New York Times

Bob Herbert éditorialiste au New York Times

Bob Herbert, éditorialiste au New York Times, s’insurge devant le scandale de l’insolente richesse retrouvée par ceux qui n’ont dû leur survie qu’au prix d’un sauvetage qui a ruiné l’Etat, alors même que la grande majorité de ses concitoyens lutte pour parvenir à joindre les deux bouts ou à conserver un toit. « Nous ne pouvons pas continuer à transférer la richesse de la nation à ceux qui sont au sommet de la pyramide économique – ce que nous avons fait depuis environ trente ans – tout en espérant qu’un jour, peut-être, les avantages de ce transfert se manifesteront sous la forme d’emplois stables et d’une amélioration des conditions de vie de millions de familles qui luttent pour y arriver chaque jour, » s’exclame-t-il, avant de conclure qu’aujourd’hui, il faudrait être « fou » pour continuer à croire à ce « conte de fée. »

Par Bob Herbert :
 

Les grands titres qui faisaient la première page du New York Times ce samedi résumaient sans le vouloir la situation terrible dans laquelle nous avons permis que notre pays s’enfonce.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Chômage, Economie, Emploi | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

La désindustrialisation est la marque du progrès technique

Posted by spqr sur lundi, 17 août, 2009

Robert Reich

Robert Reich, ancien ministre du travail de Bill Clinton, voit dans le progrès technique, et non pas les délocalisations, la cause réelle de la désindustrialisation.

Quelques remarques : Le progrès technique était censé libérer l’homme des tâches routinières et asservissantes, nous rapprochant d’une société du loisir, où une quantité de travail humain moindre permettrait de subvenir aux besoins de tous. Tel était le crédo des années d’après guerre, des fameuses « trente glorieuses », où ce contrat de progrès a effectivement été rempli.

Depuis la crise née du choc pétrolier et le changement de paradigme économique qui s’en est suivi au tournant des années 1980, le cercle vertueux dans lequel les gains de productivités se transformaient en gains de revenus et en diminution du temps de travail pour la majeure partie de la population a été rompu dans l’ensemble du monde occidental.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Chômage, Emploi, Industrie | Tagué: , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Des emplois à bas prix sont substitués à des emplois relativement bien payés

Posted by spqr sur lundi, 13 juillet, 2009

Flux dimport-export

Flux d'import-export

Lors d’une table ronde en 2005, l’économiste Jean Luc Gréau analysait les mécanisme de la mondialisation et mettait en évidence le risque inhérent à la pression incessante exercée sur les salaires : les travailleurs des pays développés n’ont plus les revenus nécessaires pour fournir un débouché aux biens produits. Dans cette atmosphère raréfiée, les économies ne tournent que grâce au crédit. Gréau prévoyait alors que ces déséquilibres ne pourraient se perpétuer indéfiniment et que l’économie de la dette finirait par entrer en récession…

Par Jean Luc Greau :

La deuxième mondialisation

La croissance mondiale est obtenue au prix de certaines conditions :

-  La première condition est le déficit commercial des Etats-Unis qui atteint 700 milliards de dollars (cela donne 800 milliards de dollars pour la balance courante en 2005). C’est un déficit qui est non seulement chronique mais croissant : on ne le voit jamais se stabiliser sinon pour une courte période.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Chômage, Economie, Emploi, Fiscalité, Industrie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La globalisation, l’UE et les lobbies anti-démocrates

Posted by Martin de Bruxelles sur dimanche, 17 mai, 2009

Parlement européen de StrasbourgLes prochaines élections européennes sont l’opportunité de mettre à jour cet article sur l’UE. Comme le précédent, il montre comment les citoyens de France et d’Europe vont se faire rouler par des politiciens décidés à agir contre leur volonté.

Qui a décidé la globalisation des économies européennes ?

Vous souvenez-vous avoir jamais constaté que l’un des partis politiques qui se partagent le pouvoir en Europe depuis les 30 dernières années, avait mis dans son programme politique, parmi les points les plus importants, parmi les orientations qui changent fondamentalement une société, sa position concernant le mondialisme, la mondialisation ou la globalisation des économies ?

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Chômage, Economie, Elections, Europe, Immigration, Metapolitique | Tagué: , , , , , , | 2 Comments »

Le système bancaire US est insolvable

Posted by spqr sur jeudi, 7 mai, 2009

Nouriel Roubini

Nouriel Roubini met une nouvelle fois en garde contre le risque de récession – voire de dépression – en L, qui semble se confirmer avec une contraction au quatrième trimestre 2008 de 6% du PIB aux USA et en Europe, de 12% au Japon, et de 20% en Corée. Comme la plupart des économistes, il estime que les autorités européennes n’ont pas pris conscience de la gravité des enjeux et font preuve d’une dangereuse frilosité en se refusant à agir résolument et rapidement. La situation américaine n’est pourtant guère meilleure. Sur les 800 milliards du plan de relance d’Obama, 200 seulement seront alloués cette année, sur lesquels une centaine devraient disparaître en épargne des ménages. Au total, l’effet de la relance serait donc inférieur à 1% du PIB en 2009. Mais il y a plus encore, l’économie mondiale ne repartira pas tant que de profondes reconversions n’auront eu lieu tant chez les exportateurs qu’aux USA. La système bâti sur la surconsommation et le déficit américain d’une part, et les économies exportatrices d’autres part, ne repartira pas en l’état, car le désendettement des ménages américains sera un processus long et douloureux. Dans l’immédiat, la restructuration du système financier aux Etats-Unis est plus que jamais nécessaire. Avec le ralentissement économique, les pertes pourraient atteindre 3600 milliards de dollars, estime-t-il. Conclusion : le secteur est en état de faillite, et la nationalisation s’impose, sans quoi les sommes gigantesques apportées par l’Etat ne servent qu’à tenter de protéger les actionnaires et les créanciers, pour le moment en pure perte.

Par Nouriel Roubini :

L’optimisme relatif de ceux qui affirmaient que le taux de croissance de l’activité économique allait redevenir positif, que l’économie se contractait, mais à un rythme plus lent que dans le quatrième trimestre de 2008, a été démenti par les chiffres les plus récents. Au quatrième trimestre 2008, le produit intérieur brut a chuté de près de 6% aux États-Unis, 6% dans la zone euro, 8% en Allemagne, 12% au Japon, 16% à Singapour et 20% en Corée du Sud. La situation est donc encore plus terrible en Europe et en Asie qu’aux États-Unis

De fait, il existe un risque croissant de dépression globale en forme de L, qui serait encore pire que l’actuelle et douloureuse récession mondiale en forme de U. Voici pourquoi :

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Chômage, Economie, Emploi, Finance, USA | Tagué: , , , , , , , , , | 1 Comment »

De crises en Crise, de dérives en déroute

Posted by spqr sur lundi, 27 avril, 2009

reprise economique

La crise est dans toutes les têtes. Les médias, chaque jour, nous abreuvent en nouvelles catastrophiques : emplois détruits, entreprises suppliant les banques, banques suppliant l’Etat. Mais qui parle de l’origine de la crise ? Parce qu’il faudra bien en sortir de cette crise, or si nous n’analysons pas ce qui l’a provoquée, comment en sortir réellement et durablement ?

Par JP :

L’analyse habituelle

1 ) La « mèche » qui a fait exploser cette crise est d’abord financière. Les institutions financières américaines ont créé des produits financiers toxiques (par exemples les « fonds d’investissements à formule », les « crédits hypothécaires »), et distribué du crédit « empoisonné » à des clients aux ressources limitées. Les banques européennes, et notamment françaises, sont allées se promener sur le marché américain pour faire leurs emplettes, sans aucune analyse des risques, en totale imprudence. Aussi, toutes ces institutions financières se retrouvent avec des fonds dont elles ne peuvent à présent distinguer produits toxiques et non toxiques. Dans leurs échanges, chacun s’est diffusé des « virus » qui à présent bloquent la mobilité des capitaux.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Chômage, Economie, Emploi, Finance, Immigration, MoDem | Tagué: , , , , , , , | 2 Comments »

Cette crise ne sera pas résolue par les politiques classiques

Posted by spqr sur lundi, 6 avril, 2009

Paul Craig Roberts

Le poids de la dette des entreprises et des ménages rend inopérantes les politiques monétaires. Les taux réels de la Fed avoisinent d’ores et déjà le zéro pourcent, et la machine du crédit ne repart toujours pas. Les politiques de relance budgétaires, consistant à créer de la demande par des investissements de l’Etat dans les infrastructures, nécessitent quand à elles de pouvoir accroître le déficit. Mais la situation des USA leur interdira bientôt le recours à l’emprunt. Ils pourraient être bientôt contraints de recourir à la création monétaire – à l’inflation – estime Paul Craig Roberts, au risque de transformer l’Union en une nouvelle République de Weimar. Il existe pourtant une marge de manœuvre, rappelle-t-il : mettre fin aux folles dépenses des guerres et de l’entretien d’un appareil militaire américain surdimensionné. Partisan inconditionnel des politiques de l’offre – qu’il a pratiqué comme jeune sous secrétaire au Trésor de l’administration Reagan – il n’en estime pas moins qu’elles ne sont plus de mises aujourd’hui, lorsque les gisements d’emplois n’existent plus en raison des délocalisations. Mais il suggère une mesure fiscale intéressante pour inciter au rapatriement des emplois : moduler l’imposition des entreprises en fonction du lieu de la création de valeur ajoutée. Forte sur les produits délocalisés et faible sur la production intérieure :

Par Paul Craig Roberts :

Selon la plupart des observateurs, l’économie US connaît de sérieuses difficultés. Robert Reich, conseiller du président élu Obama, parle de ‘mini-dépression‘, ce qui peut sembler optimiste.
L’économiste russe Mikhail Khazin affirme que : « les USA vont bientôt affronter une deuxième ‘grande dépression’ ». Il est possible que même Khazin soit optimiste.

Lire le reste de cette entrée »

Posted in Chômage, Economie, Emploi, Finance, Fiscalité, USA | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »