SPQR

Informations occultées par les médias – Actualité insolite – Politiquement Incorrect – Créer un vrai changement de politique : Instaurer la Démocratie.


  • READ THIS BLOG

    IN ENGLISH

    AUF DEUTSCH

    France Etats_Unis

    Israël Québec

    Canada

  • Commentaires récents

    Agencias de modelos… sur La revue de presse de SPQR…
    spqr sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Anonyme sur La dispense de recherche …
    GIULIA sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Baron sur La dispense de recherche …
    spqr sur Gauchistes en action
    Elgocho sur Gauchistes en action
    TEKA Plantin sur L’affaire du préservatif et Be…
    thierry sur Secrétaire général à la CGT… c…
    avant-gardiste sur Vocabulaire politiquement corr…
    Wasp sur Pourquoi la pénurie de logemen…
    Coin coin sur L’effet Hutchinson
  • Blogs amis

    Deborah  Deborah
    Marie BlandMarie Bland
    Michel Garroté
    Monde Info
    Dave
     Dave.new
    Naibed Élisa Naibed :  de moi, et (surtout) de féminisme
    YAHEL : NUEVA EUROPA Desde el presente miremos hacia el futuro
    Amiral Woland brèves 3.0
    Commissaire : APEX
    couLisa  LisaLisa
    a-fleur-de-vieA fleur de vie
    : Emploi et santé
    asturies.png Reconquista Redux

  • Rien que pour les images !

  • Citations

    "Les faits sont têtus; quels que soient nos souhaits, nos inclinations ou les voeux de nos passions, ils ne peuvent changer l'état de fait et la preuve." John Adams

    "Je regarde vraiment avec commisération la grande masse de mes concitoyens qui, lisant les journaux, vivent et meurent dans la croyance qu’ils ont su quelque chose de ce qui s’est passé dans le monde à leur époque." Thomas Jefferson

    "Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences des causes qu’ils chérissent." Bossuet

    "Une société qui abandonne un peu de liberté pour gagner un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre et perd les deux." Benjamin Franklin

    "A fanatic is one who can't change his mind and won't change the subject." Winston Churchill

    "Les paroles qui ne sont suivies d'aucun effet sont comptées pour rien." Démosthène

    "Je crois d'un bon citoyen de préférer les paroles qui sauvent aux paroles qui plaisent." Démosthène

    "Ce n'est pas parce qu'on est nombreux à avoir tort que l'on a raison." Jean-Claude Devé

    "Les hommes croient ce qu'ils désirent." Jules César

    "Il y a en permanence un cinquième des gens qui sont contre." John F. Kennedy

    "Vous pouvez tromper tout le monde un certain temps. Vous pouvez même tromper quelques personnes tout le temps, mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps." Abraham Lincoln

    "Pousser en commun, mais non penser en commun." Marc-Aurèle

    "On peut aisément pardonner à l'enfant qui a peur de l'obscurité ; la vraie tragédie de la vie, c'est lorsque les hommes ont peur de la lumière." Platon

    "L'opinion est quelque chose d'intermédiaire entre la connaissance et l'ignorance." Platon

    "Les pays n’ont pas d’amis, mais des intérêts." Général de Gaulle

    "Il y a une immense distance entre un peuple libre se donnant à lui-même ses lois et un peuple désignant des représentants pour écrire des lois à leur place." Rousseau

    "Je veux dire qu’il est considéré comme démocratique que les magistratures soient attribuées par le sort et comme oligarchique qu’elles soient électives." Aristote

    "Le courage c'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire." Jean Jaurès

    "La censure la plus efficace est l'abrutissement de la population mais aussi le fait de la mener vers des combats inutiles."
    The Thinker

    "On a trouvé, en bonne politique, le secret de faire mourir de faim ceux qui, en cultivant la terre, font vivre les autres."
    François-Marie Arouet, dit Voltaire

    "De prime abord, je ne crois jamais en ce que l'on me dit de façon péremptoire, je vérifie, et si je ne le peux pas, je réfléchis, je compare."
    Cevennevive

    "En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un événement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi."
    Léon Trotsky

    "Nul n’est plus esclave que celui qui se croit libre sans l’être."
    Johann Wolfgang von Goethe

Tricatel de “L’aile ou la cuisse” est de retour !!! Episode 1

Posted by Daisy sur lundi, 5 octobre, 2009

Ou comment on devient « producteur agro-alimentaire » lorsque l’on est une industrie chimique.

Par Commissaire :
 

Cela fait quelque temps déjà que je souhaitais publier un article sur les OGM, avec pour base une étude suffisamment solide et non pas juste mes impressions de simple lecteur d’articles faisant les sensations des unes de presse. Je pense avoir ici trouvé une source à mon avis suffisamment neutre, en tout cas quant à l’origine du projet et suffisamment complète, sans pour autant en devenir une succession de chiffres et de statistiques toutes plus soulantes et abrutissantes les unes que les autres.

Certains classifieront cet article d’anti OGM ou de pro écolo, d’autre y trouverons des informations importantes qui valent peut-être la peine d’être prises en compte.

Comme j’aime à le répéter, je ne suis pas un écolo fanatique vivant dans les arbres et me lavant à l’eau froide pendant que mon déjeuner cuit sur un feu de bois. Cependant je suis soucieux de ce que je laisserai à mes enfants lorsque je quitterai ce monde et j’essaye de faire aux mieux qu’il m’est possible de faire dans la mesure de mes moyens.

En ce qui concerne les OGM, je ne suis ni pour, ni contre, mais je suis cependant certain d’une chose, c’est que les politiques prennent des décisions sur la base d’études bâclées et trop courtes, nous n’avons pas le recule suffisant, et beaucoup refuse de voir ce qui se passe dans les pays ou cette culture est intensive.

Je suis cependant pour que la recherche continue, mais contre la suprématie des industries agroalimentaires. Lorsqu’il s’agit de matière première, comme le blé le maïs ou le soja, il ne devrait pas y avoir la possibilité de déposer un brevet, car ce devrait être comme l’eau, un bien public qui doit rester à la disposition de tous.

Du fait de la longueur de l’interview et du temps que j’ai à disposition pour en extraire les points principaux, j’ai décidé de faire cet article en plusieurs fois afin de me laisser le temps de la réflexion et le murissement des informations que je récupèrerai tout en vous laissant également la possibilité d’intervenir sur le sujet et d’y apporter éventuellement vos connaissances et informations complémentaires.

Mais vous allez en savoir un peu plus dans les lignes qui suivent….

Article rédigé d’après l’interview diffusé sur la RSR le 2 juin 2008 de Mme Marie-Monique Robin auteur et réalisatrice du livre et du documentaire « Le monde selon Monsanto » diffusé sur ARTE.

Monsanto, industrie américaine presque centenaire, a commencé à faire ces armes en produisant toute sorte de produits chimiques, depuis plus de 50 ans, tristement célèbres pour leurs effets nocifs sur la santé, dont certains d’ailleurs cachés pendant de nombreuses années aux consommateurs, comme le PCB, l’hormone de croissance ou encore l’agent orange et maintenant l’herbicide le plus répandu au monde à savoir le Rondup, longtemps présenté comme un herbicide ne laissant aucune trace ni aucune pollution dans le sol et ne s’attaquant qu’aux racines de la plante.

Entreprise également condamnée pour publicité mensongère, suite justement à ses déclarations sur le faite que le Rondup était soit disant 100% biodégradable et qu’il n’avait pas d’effet sur « l’os du toutou qui se trouve en dessous de la plante traitée » comme le présentait la publicité.

Avant cette condamnation, un professeur français, le Prof. Belet, a voulu lancer une étude sur l’impacte des herbicides sur la division cellulaire. Croyant à l’époque la publicité et donc la non-toxicité du Rondup sur l’environnement, il va décidé de prendre ce produit comme marqueur afin de le comparer aux autres, et à sa grande surprise, va découvrir que cet herbicide a des effets bien plus importants et bien plus néfaste que les autres produits testés. Ce qui permet donc de se rendre compte de la toxicité de se produit.

Et le Rondup est le cœur du problème par rapport aux OGM que vend Monsanto, car le but est de créer des OGM capables de résister à cet herbicide. Il faut savoir aussi que 90% des OGM cultivés sont des OGM appartenant à Monsanto, et 70% des OGM cultivés sont des OGM répondant à cette première catégorie à savoir résistant au Rondup (ou plus connue sous l’appellation “Rondup ready”). Ce qui veut dire que ces plants OGM on été transformer non pas pour être plus résistant à d’éventuelles attaques de parasites ou de maladies, mais simplement pour pouvoir se prendre des douches d’herbicides, en absorber les substances sans pour autant en subir les conséquences.

Imaginez des cultivateurs de vignes mondialement connues, inventant un cépage OGM qui ne fonctionne que et uniquement pour leur cépage et qui aurait pour conséquence de neutraliser les effets “immédiats” de l’alcool comme l’ivresse ou lors de test d’alcoolémie que ce soit par le ballon ou par la prise de sang, sans pour autant en altérer la qualité et le gout.

Cool tout le monde se précipiterai pour consommer ce vin en question sans modération en se disant qu’ils ne risquent plus rien puisque ce produit à tous les avantages du vin sans en avoir les inconvénients… A savoir, Ivresse, migraine au réveil après une soirée trop arrosée, cirrhose pour ceux qui insisteraient un peu trop longtemps sur la durée etc…

Seulement c’était sans compter sur le fait que même si les effets immédiats étaient supprimés, et que les producteurs disaient à qui veut l’entendre que ce vin pouvait être consommé sans modération parce que sans effet sur la santé, les risques de cirrhose ou de maladies engendrées par une trop longue et trop forte consommation de ces vins n’en n’étaient pas supprimés pour autant et qu’ils avaient juste considéré que du fait qu’il n’y avait plus ivresse, il n’y avait donc plus non plus de conséquence sur le long terme. Et cela sans faire un quelconque test.

C’est un peu ce que veut nous faire croire Monsanto avec ses OGM…

Cela peut paraitre être un raccourci un peu facile, seulement il n’en est rien ! Dans très peu de temps, le brevet du Rondup va tomber dans le domaine public et donc plein d’autres industries chimiques pourront à leur tour fabriquer un équivalent au Rondup. Et comment fera l’industrie qui a inventé le produit, et dont c’est la principale source de revenue lorsqu’elle perdra son monopole si elle ne prépare pas le terrain avant cette date limite ? Dites-moi donc ce qu’elle fera ??? Il lui faudra inventer un nouveau produit ou alors trouver le moyen de continuer à vendre celui-ci.

Peut-être ne savez-vous pas que les paysans acceptant de cultiver des semences Monsanto, signent un contrat les liant sur plusieurs points. Le premier étant qu’ils n’auront pas le droit, sous peine de poursuites, de resemer une partie de leur récolte provenant de ces semences OGM.

Cela m’a permis d’éclaircir, en ce qui me concerne, le point de la stérilité éventuelle des semences OGM…elle ne sont donc pour l’instant pas stériles. En fait de stérilité, c’est juste un contrat qui pour le moment fait comme si et donc oblige à chaque saison le céréalier de racheter de nouvelles semences au prix auquel Monsanto daignera bien le fixer et de rester à la merci de celui-ci.

Deuxièmement, ce même contrat stipule que le céréalier s’engage à ne pas utiliser un autre produit que le Rondup lors de la pulvérisation des cultures. Nous sommes en fait là dans une même sorte de délit de position dominante équivalent à Microsoft, obligeant tout ordinateur installé avec Windows d’être installé avec Internet Explorer ou Windows Média Player. Microsoft a été condamné pour cela et se doit aujourd’hui de proposer une version de Windows sans navigateur internet. Qu’en est-il de Monsanto ??? pour l’instant RIEN !

Comment cela se passe effectivement dans les champs ? Et bien il faut savoir que la société Monsanto dit aux cultivateurs qu’il n’est plus nécessaire de labourer le champ (histoire de le nettoyer un peu avant de semer)… Un coup de Rondup ; on lui dit que c’est sans danger voir même bon pour la nature ; c’est faux mais on s’en fout, et ensuite de semer directement.

Et un mois ou deux avant la récolte il pulvérise de nouveau son champ de Rondup, ça tue toutes les “mauvaises herbes” mais pas l’OGM qui résiste à cette attaque de produit chimique hautement nocif pour la nature, comme pour la santé et il peut comme cela récolter tranquillement sans problème. Çà n’est par ailleurs pas n’importe quel produit dont il est question, il s’agit de maïs, ou de soja, pour les plus courants, et il s’agit donc de produit de base très largement utilisés par l’industrie alimentaire comme base ou complément des aliments de base.

Ce qui veut dire que nous consommons chaque jours, à moins d’avoir son propre jardin potager des aliments au Rondup…bon appétit !!!

A suivre…

Publié par Daisy le 05 Octobre 2009

Une Réponse to “Tricatel de “L’aile ou la cuisse” est de retour !!! Episode 1”

  1. agathe said

    BEURK BEURK BEURK !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s