SPQR

Informations occultées par les médias – Actualité insolite – Politiquement Incorrect – Créer un vrai changement de politique : Instaurer la Démocratie.


  • READ THIS BLOG

    IN ENGLISH

    AUF DEUTSCH

    France Etats_Unis

    Israël Québec

    Canada

  • Commentaires récents

    Agencias de modelos… sur La revue de presse de SPQR…
    spqr sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Anonyme sur La dispense de recherche …
    GIULIA sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Baron sur La dispense de recherche …
    spqr sur Gauchistes en action
    Elgocho sur Gauchistes en action
    TEKA Plantin sur L’affaire du préservatif et Be…
    thierry sur Secrétaire général à la CGT… c…
    avant-gardiste sur Vocabulaire politiquement corr…
    Wasp sur Pourquoi la pénurie de logemen…
    Coin coin sur L’effet Hutchinson
  • Blogs amis

    Deborah  Deborah
    Marie BlandMarie Bland
    Michel Garroté
    Monde Info
    Dave
     Dave.new
    Naibed Élisa Naibed :  de moi, et (surtout) de féminisme
    YAHEL : NUEVA EUROPA Desde el presente miremos hacia el futuro
    Amiral Woland brèves 3.0
    Commissaire : APEX
    couLisa  LisaLisa
    a-fleur-de-vieA fleur de vie
    : Emploi et santé
    asturies.png Reconquista Redux

  • Rien que pour les images !

  • Citations

    "Les faits sont têtus; quels que soient nos souhaits, nos inclinations ou les voeux de nos passions, ils ne peuvent changer l'état de fait et la preuve." John Adams

    "Je regarde vraiment avec commisération la grande masse de mes concitoyens qui, lisant les journaux, vivent et meurent dans la croyance qu’ils ont su quelque chose de ce qui s’est passé dans le monde à leur époque." Thomas Jefferson

    "Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences des causes qu’ils chérissent." Bossuet

    "Une société qui abandonne un peu de liberté pour gagner un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre et perd les deux." Benjamin Franklin

    "A fanatic is one who can't change his mind and won't change the subject." Winston Churchill

    "Les paroles qui ne sont suivies d'aucun effet sont comptées pour rien." Démosthène

    "Je crois d'un bon citoyen de préférer les paroles qui sauvent aux paroles qui plaisent." Démosthène

    "Ce n'est pas parce qu'on est nombreux à avoir tort que l'on a raison." Jean-Claude Devé

    "Les hommes croient ce qu'ils désirent." Jules César

    "Il y a en permanence un cinquième des gens qui sont contre." John F. Kennedy

    "Vous pouvez tromper tout le monde un certain temps. Vous pouvez même tromper quelques personnes tout le temps, mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps." Abraham Lincoln

    "Pousser en commun, mais non penser en commun." Marc-Aurèle

    "On peut aisément pardonner à l'enfant qui a peur de l'obscurité ; la vraie tragédie de la vie, c'est lorsque les hommes ont peur de la lumière." Platon

    "L'opinion est quelque chose d'intermédiaire entre la connaissance et l'ignorance." Platon

    "Les pays n’ont pas d’amis, mais des intérêts." Général de Gaulle

    "Il y a une immense distance entre un peuple libre se donnant à lui-même ses lois et un peuple désignant des représentants pour écrire des lois à leur place." Rousseau

    "Je veux dire qu’il est considéré comme démocratique que les magistratures soient attribuées par le sort et comme oligarchique qu’elles soient électives." Aristote

    "Le courage c'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire." Jean Jaurès

    "La censure la plus efficace est l'abrutissement de la population mais aussi le fait de la mener vers des combats inutiles."
    The Thinker

    "On a trouvé, en bonne politique, le secret de faire mourir de faim ceux qui, en cultivant la terre, font vivre les autres."
    François-Marie Arouet, dit Voltaire

    "De prime abord, je ne crois jamais en ce que l'on me dit de façon péremptoire, je vérifie, et si je ne le peux pas, je réfléchis, je compare."
    Cevennevive

    "En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un événement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi."
    Léon Trotsky

    "Nul n’est plus esclave que celui qui se croit libre sans l’être."
    Johann Wolfgang von Goethe

Le devoir des croyants envers Dieu, pas seulement dans le culte

Posted by spqr sur jeudi, 13 août, 2009

Le centre Notre Dame de Jérusalem

Le centre Notre Dame de Jérusalem, dans le coeur même de la ville sainte


Rencontre interreligieuse à Notre Dame de Jérusalem

Le devoir des croyants envers Dieu ne s’exprime pas seulement par le culte, mais aussi « dans l’amour et le souci que nous avons pour la société, pour la culture, pour notre monde et pour tous ceux qui vivent sur cette terre », déclare Benoît XVI aux responsables des grandes religions monothéistes présentes en Terre Sainte. Il les invite à servir la « vérité » et au travail de la « raison ».

Benoît XVI a été accueilli au centre Notre-Dame de Jérusalem, l’ancien lieu d’accueil des pèlerins pauvres francophones, dominée par l’immense statue de la Vierge Marie, non loin des murs de la vieille ville de Jérusalem, par le patriarche latin de Jérusalem, Fouad Twal, lundi soir 11 mai 2009, pour une rencontre interreligieuse.

« Notre devoir envers Dieu ne s’exprime pas seulement à travers le culte que nous lui rendons mais aussi dans l’amour et le souci que nous avons pour la société, pour la culture, pour notre monde et pour tous ceux qui vivent sur cette terre » a déclaré le pape.

Revenant sur l’objection des divisions des croyants, le pape a ajouté : « Certains voudraient nous faire croire que nos différences sont nécessairement une cause de division et donc, ne doivent être au plus que tolérées. Quelques autres affirment même que nous devrions être réduits au silence ».

Et d’affirmer : « Nos différences ne doivent jamais être dénaturées au point d’être considérées comme une cause inévitable de friction ou de tension soit entre nous, soit avec la société dans son ensemble ».

« Au contraire, a insisté le pape, elles fournissent une merveilleuse opportunité pour les personnes des différentes religions de vivre ensemble dans un profond respect, dans l’estime et la considération, s’encourageant les unes les autres sur les chemins de Dieu ».

Le pape a invité les personnes présentes à « continuer d’avancer avec courage, en respectant tout ce qui nous rend différents et en promouvant tout ce qui nous unit comme créatures bénies par le désir d’apporter l’espérance à nos communautés et au monde ! »

Le pape était parti de l’appel du Père des Croyants, Abraham, qui « marque le début de l’histoire de nos traditions de foi ».

Benoît XVI a souligné tout d’abord l’unité de l’humanité : « Toute culture, avec sa capacité interne de donner et de recevoir, est un signe de l’unité de la nature humaine ».

Or, « unité » ne signifie pas « uniformité ». Une affirmation que le pape applique au dialogue des religions , fondé sur « le sens commun d’adoration et de respect pour l’universel, l’absolu et la vérité qui pousse les membres des religions à se parler entre eux en premier lieu ».

Le pape a souligné l’importance de la vie des croyants pour la société. Puis le discours du pape s’est axé sur la question de la vérité. « La croyance religieuse présuppose la vérité. Quelqu’un qui croit est quelqu’un qui cherche la vérité et en vit », a ajouté le pape qui a pour devise, on s’en souvient, « Coopérateurs de la vérité ». Il appelait à « témoigner du rayonnement de la vérité ».

Voici ce que les croyants des trois grandes religions peuvent proclamer « ensemble » : « Ensemble, nous pouvons proclamer que Dieu existe et qu’on peut le connaître, que la terre est sa création, que nous sommes ses créatures, et qu’il appelle tout homme et toute femme à vivre de manière à respecter son dessein sur le monde », a insisté le pape.

Benoît XVI parle d’un « critère de discernement d’origine divine », et « valable pour toute l’humanité », par conséquent, cette connaissance doit « avoir une influence sur la vie civile ».

C’est pourquoi Benoît XVI propose cette proclamation audacieuse de la vérité et le travail de la raison. Prévenant l’objection de la tolérance, le pape précise immédiatement : « La vérité rend possible un consensus et permet au débat public de rester rationnel, honnête et solide, elle ouvre enfin le chemin de la paix ».

Pour le pape, il s’agit « d’élargir notre conception de la raison et son champ d’application », ce qui « rend possible le dialogue authentique entre cultures et religions qu’il est si urgent de développer aujourd’hui ».

Enfin, Benoît XVI a invité à « créer des lieux, – des oasis de paix et de méditation profonde – où la voix de Dieu puisse de nouveau être entendue, où sa vérité puisse être découverte au cœur de la raison universelle, où chaque individu, quelles que soient son origine, son appartenance ethnique ou politique, ou sa croyance religieuse, puisse être respecté comme une personne, comme un semblable ».

Anita S. Bourdin


Source : ZENIT.org

Les passages mis en gras et en italiques le sont par spqr


Additif par spqr :

notesNotes :
1. Il y a là de la part du Pape et de l’Eglise catholique romaine la marque d’une grande évolution.
2. Encore un effort pour les autres chrétiens (catholiques orthodoxes, protestants…) pour évoluer de même.
3. Encore un effort, pas seulement de la part des chrétiens mais aussi de celui des musulmans, pour ne pas limiter cette position aux « Trois Religions » mais à l’étendre à d’autres religions telles que le boudhisme ou l’hindouisme – la distinction monothéisme/polythéisme est artificielle –  et pour admettre qu’il n’y a pas que les « Trois Religions » à être composées de « croyants » à partir du moment où l’on admet que croire consiste à « rechercher la vérité ».
4. Encore un effort, de la part des « croyants » de ces « Trois Religions » car c’est la position défendue par chacune d’elles, hélas, jusqu’à présent, pour abandonner l’idée de « détenir la vérité ».

Publié par spqr le 13 Août 2009

N.B. : si vous souhaitez écrire un commentaire, cliquez sur “commentaire(s)” ; l’e-mail est facultatif.

Une Réponse to “Le devoir des croyants envers Dieu, pas seulement dans le culte”

  1. robes said

    Hello
    je trouve que ton blog est sympa, continue sur cette voie. si tu cherches des robes ou des
    chaussures, rejoins nous chez soohie😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s