SPQR

Informations occultées par les médias – Actualité insolite – Politiquement Incorrect – Créer un vrai changement de politique : Instaurer la Démocratie.


  • READ THIS BLOG

    IN ENGLISH

    AUF DEUTSCH

    France Etats_Unis

    Israël Québec

    Canada

  • Commentaires récents

    Agencias de modelos… sur La revue de presse de SPQR…
    spqr sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Anonyme sur La dispense de recherche …
    GIULIA sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Baron sur La dispense de recherche …
    spqr sur Gauchistes en action
    Elgocho sur Gauchistes en action
    TEKA Plantin sur L’affaire du préservatif et Be…
    thierry sur Secrétaire général à la CGT… c…
    avant-gardiste sur Vocabulaire politiquement corr…
    Wasp sur Pourquoi la pénurie de logemen…
    Coin coin sur L’effet Hutchinson
  • Blogs amis

    Deborah  Deborah
    Marie BlandMarie Bland
    Michel Garroté
    Monde Info
    Dave
     Dave.new
    Naibed Élisa Naibed :  de moi, et (surtout) de féminisme
    YAHEL : NUEVA EUROPA Desde el presente miremos hacia el futuro
    Amiral Woland brèves 3.0
    Commissaire : APEX
    couLisa  LisaLisa
    a-fleur-de-vieA fleur de vie
    : Emploi et santé
    asturies.png Reconquista Redux

  • Rien que pour les images !

  • Citations

    "Les faits sont têtus; quels que soient nos souhaits, nos inclinations ou les voeux de nos passions, ils ne peuvent changer l'état de fait et la preuve." John Adams

    "Je regarde vraiment avec commisération la grande masse de mes concitoyens qui, lisant les journaux, vivent et meurent dans la croyance qu’ils ont su quelque chose de ce qui s’est passé dans le monde à leur époque." Thomas Jefferson

    "Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences des causes qu’ils chérissent." Bossuet

    "Une société qui abandonne un peu de liberté pour gagner un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre et perd les deux." Benjamin Franklin

    "A fanatic is one who can't change his mind and won't change the subject." Winston Churchill

    "Les paroles qui ne sont suivies d'aucun effet sont comptées pour rien." Démosthène

    "Je crois d'un bon citoyen de préférer les paroles qui sauvent aux paroles qui plaisent." Démosthène

    "Ce n'est pas parce qu'on est nombreux à avoir tort que l'on a raison." Jean-Claude Devé

    "Les hommes croient ce qu'ils désirent." Jules César

    "Il y a en permanence un cinquième des gens qui sont contre." John F. Kennedy

    "Vous pouvez tromper tout le monde un certain temps. Vous pouvez même tromper quelques personnes tout le temps, mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps." Abraham Lincoln

    "Pousser en commun, mais non penser en commun." Marc-Aurèle

    "On peut aisément pardonner à l'enfant qui a peur de l'obscurité ; la vraie tragédie de la vie, c'est lorsque les hommes ont peur de la lumière." Platon

    "L'opinion est quelque chose d'intermédiaire entre la connaissance et l'ignorance." Platon

    "Les pays n’ont pas d’amis, mais des intérêts." Général de Gaulle

    "Il y a une immense distance entre un peuple libre se donnant à lui-même ses lois et un peuple désignant des représentants pour écrire des lois à leur place." Rousseau

    "Je veux dire qu’il est considéré comme démocratique que les magistratures soient attribuées par le sort et comme oligarchique qu’elles soient électives." Aristote

    "Le courage c'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire." Jean Jaurès

    "La censure la plus efficace est l'abrutissement de la population mais aussi le fait de la mener vers des combats inutiles."
    The Thinker

    "On a trouvé, en bonne politique, le secret de faire mourir de faim ceux qui, en cultivant la terre, font vivre les autres."
    François-Marie Arouet, dit Voltaire

    "De prime abord, je ne crois jamais en ce que l'on me dit de façon péremptoire, je vérifie, et si je ne le peux pas, je réfléchis, je compare."
    Cevennevive

    "En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un événement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi."
    Léon Trotsky

    "Nul n’est plus esclave que celui qui se croit libre sans l’être."
    Johann Wolfgang von Goethe

Le centre Oasis souligne la nouveauté du Forum catholique-musulman

Posted by spqr sur jeudi, 23 juillet, 2009

centre Oasis

Deux innovations, la première au niveau de la méthode, la deuxième, du contenu

Forum catholico-musulman, séminaire du 4 au 6 Novembre 2008 – 4/5

Deux innovations, la première au niveau de la méthode, la deuxième, du contenu

Deux nouveautés importantes, une sur le plan de la méthode et l’autre du contenu, caractérisent le Forum catholique-musulman, souligne le Centre international d’étude et de recherche « Oasis » (www.oasiscenter.eu), fondé il y a cinq ans par le cardinal Angelo Scola, patriarche de Venise.

Le Centre, qui a son siège dans la cité lagunaire et qui est ouvert à un réseau de contacts et de relations dans le monde entier, a commenté le premier séminaire promu par le Forum qui s’est déroulé à Rome du 4 au 6 novembre, dans un communiqué publié par le journal italien « Avvenire ».

Le congrès, observe t-il, « s’insère dans une longue liste de rencontres promues surtout après la déclaration conciliaire Nostra aetate, point de référence pour le dialogue interreligieux » et s’est caractérisé par deux nouveautés importantes, une au niveau de la méthode, l’autre au niveau du contenu.

La nouveauté relative à la méthode consiste dans le fait que le Forum « apparaît du côté musulman non plus comme l’initiative de personnalités individuelles ou d’Etats, mais comme l’expression d’un consensus généralisé ».

« Depuis la réponse initiale au discours de Ratisbonne signée par 38 cosignataires, à la déclaration qui a suivi intitulée « Une parole commune », à laquelle ont adhéré 138 personnalités, une liste qui s’est élargie par la suite, la tendance, côté musulman est de rechercher un consensus de fond sur le dialogue avec les chrétiens ».

La question, observe le Centre Oasis, est primordiale « parce que le consensus est pour une grande partie de la théologie musulmane une des sources de l’élaboration doctrinale ».

La deuxième nouveauté, relative au contenu, est le fait que dans le Forum, tout comme dans la lettre ouverte, « l’accent est mis clairement sur la dimension religieuse, voire presque exclusivement théologique ».

Dans le communiqué qui a précédé l’évènement, explique le Centre Oasis, on peut lire en effet que la composition des délégations est « religieuse et non politique », « au-delà des relations diplomatiques des Etats et est établie sur la base de l’autorité sapientielle ».

Même si « personne n’entend évidemment nier que la religion a, notamment dans les pays musulmans, des retombées directes sur la vie communautaire, même au niveau des choix politiques et des règles juridiques », – et il est « évident que les affirmations de principes contenues dans la lettre ouverte doivent être vérifiées à la lumière de leur application concrète dans un contexte qui est toujours plus difficile pour les minorités chrétiennes » – il existe donc chez les deux parties la volonté de « ne pas perdre la spécificité du fait religieux dans des considérations géopolitiques même si celles-ci sont importantes ».

En considérant comme « illusoire » le fait de penser que « les blessures plus que millénaires peuvent être guéries en quelques mois », le Centre Oasis rappelle que « l’objectif du Forum est celui d’approfondir l’affirmation de l’amour de Dieu et du prochain dans ses aspects théologiques et spirituels, mais également dans les retombées concrètes pour la défense de la dignité de la personne humaine et de la liberté religieuse ».

Aujourd’hui, reconnaît-il, les questions auxquelles il faut apporter des réponses sont nombreuses, « mais pour un croyant la question la plus brûlante est peut-être la plus simple : musulmans et chrétiens adorent-ils le même Dieu ? ».

La réponse de la partie catholique est claire et se trouve au n.16 de la Constitution dogmatique Lumen gentium, dans laquelle on peut lire que « le dessein de salut enveloppe également ceux qui reconnaissent le Créateur, en tout premier lieu les musulmans qui professent avoir la foi d’Abraham, adorent avec nous le Dieu unique, miséricordieux, futur juge des hommes au dernier jour ».

Seyyed Hossein Nasr, de la partie musulmane affirme « que pour les deux paries, Dieu est tout à la fois transcendent et immanent, créateur providentiel du monde, (…), l’Aimant dont l’amour embrasse toute la création ».

« C’est cette conviction de fond, conclut le centre Oasis, qui est à la base de la poursuite du dialogue ».


Source : ZENIT.org


Publié par spqr le 23 Juillet 2009

N.B. : si vous souhaitez écrire un commentaire, cliquez sur “commentaire(s)” ; l’e-mail est facultatif.

Une Réponse to “Le centre Oasis souligne la nouveauté du Forum catholique-musulman”

  1. Nina_Tool said

    Lire le blog en entier, pretty good

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s