SPQR

Informations occultées par les médias – Actualité insolite – Politiquement Incorrect – Créer un vrai changement de politique : Instaurer la Démocratie.


  • READ THIS BLOG

    IN ENGLISH

    AUF DEUTSCH

    France Etats_Unis

    Israël Québec

    Canada

  • Commentaires récents

    Agencias de modelos… sur La revue de presse de SPQR…
    spqr sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Anonyme sur La dispense de recherche …
    GIULIA sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Baron sur La dispense de recherche …
    spqr sur Gauchistes en action
    Elgocho sur Gauchistes en action
    TEKA Plantin sur L’affaire du préservatif et Be…
    thierry sur Secrétaire général à la CGT… c…
    avant-gardiste sur Vocabulaire politiquement corr…
    Wasp sur Pourquoi la pénurie de logemen…
    Coin coin sur L’effet Hutchinson
  • Blogs amis

    Deborah  Deborah
    Marie BlandMarie Bland
    Michel Garroté
    Monde Info
    Dave
     Dave.new
    Naibed Élisa Naibed :  de moi, et (surtout) de féminisme
    YAHEL : NUEVA EUROPA Desde el presente miremos hacia el futuro
    Amiral Woland brèves 3.0
    Commissaire : APEX
    couLisa  LisaLisa
    a-fleur-de-vieA fleur de vie
    : Emploi et santé
    asturies.png Reconquista Redux

  • Rien que pour les images !

  • Citations

    "Les faits sont têtus; quels que soient nos souhaits, nos inclinations ou les voeux de nos passions, ils ne peuvent changer l'état de fait et la preuve." John Adams

    "Je regarde vraiment avec commisération la grande masse de mes concitoyens qui, lisant les journaux, vivent et meurent dans la croyance qu’ils ont su quelque chose de ce qui s’est passé dans le monde à leur époque." Thomas Jefferson

    "Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences des causes qu’ils chérissent." Bossuet

    "Une société qui abandonne un peu de liberté pour gagner un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre et perd les deux." Benjamin Franklin

    "A fanatic is one who can't change his mind and won't change the subject." Winston Churchill

    "Les paroles qui ne sont suivies d'aucun effet sont comptées pour rien." Démosthène

    "Je crois d'un bon citoyen de préférer les paroles qui sauvent aux paroles qui plaisent." Démosthène

    "Ce n'est pas parce qu'on est nombreux à avoir tort que l'on a raison." Jean-Claude Devé

    "Les hommes croient ce qu'ils désirent." Jules César

    "Il y a en permanence un cinquième des gens qui sont contre." John F. Kennedy

    "Vous pouvez tromper tout le monde un certain temps. Vous pouvez même tromper quelques personnes tout le temps, mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps." Abraham Lincoln

    "Pousser en commun, mais non penser en commun." Marc-Aurèle

    "On peut aisément pardonner à l'enfant qui a peur de l'obscurité ; la vraie tragédie de la vie, c'est lorsque les hommes ont peur de la lumière." Platon

    "L'opinion est quelque chose d'intermédiaire entre la connaissance et l'ignorance." Platon

    "Les pays n’ont pas d’amis, mais des intérêts." Général de Gaulle

    "Il y a une immense distance entre un peuple libre se donnant à lui-même ses lois et un peuple désignant des représentants pour écrire des lois à leur place." Rousseau

    "Je veux dire qu’il est considéré comme démocratique que les magistratures soient attribuées par le sort et comme oligarchique qu’elles soient électives." Aristote

    "Le courage c'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire." Jean Jaurès

    "La censure la plus efficace est l'abrutissement de la population mais aussi le fait de la mener vers des combats inutiles."
    The Thinker

    "On a trouvé, en bonne politique, le secret de faire mourir de faim ceux qui, en cultivant la terre, font vivre les autres."
    François-Marie Arouet, dit Voltaire

    "De prime abord, je ne crois jamais en ce que l'on me dit de façon péremptoire, je vérifie, et si je ne le peux pas, je réfléchis, je compare."
    Cevennevive

    "En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un événement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi."
    Léon Trotsky

    "Nul n’est plus esclave que celui qui se croit libre sans l’être."
    Johann Wolfgang von Goethe

Le pape demande un « engagement sincère » dans le dialogue islamo-chrétien

Posted by spqr sur mardi, 23 juin, 2009

Benoît XVI accueillant des musulmans

Le pape demande un « engagement sincère » dans le dialogue islamo chrétien

Message au VIème congrès international sur le dialogue promu par les Focolari

Dimanche 12 octobre 2008 s’est conclu le VIe congrès international sur le dialogue islamo chrétien, promu par le mouvement des Focolari. Ouvert le 9 octobre 2008, il s’est déroulé au Centre Mariopoli de Castel Gandolfo (Rome) sur le thème « Amour et miséricorde dans la Bible et le Coran ».

A cette occasion, Benoît XVI a envoyé à travers le cardinal Tarcisio Bertone, secrétaire d’Etat, un message dans lequel il souhaite que la rencontre « suscite de nouvelles propositions de fraternité cordiale et d’engagement sincère dans le but de favoriser le dialogue réciproque dans le respect de la dignité de chaque personne humaine ».

Dans le même temps il a invoqué « Dieu très haut et miséricordieux afin qu’il continue à guider le chemin de l’humanité sur la voie de la justice et de la paix ».

La lecture du télégramme, samedi 11 octobre, a été suivie des applaudissements des plus de 200 chrétiens et musulmans qui participaient au congrès, et provenant des cinq continents.

Les quatre jours de la rencontre ont vu s’alterner témoignages et approfondissements théologiques et spirituels de la part des chrétiens et des musulmans. A l’ouverture du congrès, on a rappelé la mémoire de Chiara Lubich, fondatrice du Mouvement des Focolari, décédée le 14 mars 2008.

Le congrès a également évoqué le souvenir du leader afro-américain W.D. Mohammed, récemment disparu, qui en 1977 invita Chiara Lubich à la Mosquée Malcom X. Elle fut la première femme chrétienne et blanche à s’adresser à plus de 3.000 musulmans. Cette rencontre donna naissance à une série de relations entre chrétiens et musulmans qui se sont révélées particulièrement importantes après les attentats de New York en 2001.

Les membres du Mouvement des Focolari sont entrés en contact pour la première fois avec l’islam il y a environ 40 ans dans le Maghreb, frappés par les affinités avec le christianisme, comme la foi dans le Dieu unique et l’estime pour Jésus et la Vierge. A partir de 1992 ont débuté les congrès internationaux islamo chrétiens dans le but de favoriser la connaissance réciproque et l’approfondissement du charisme de l’unité, en se concentrant sur ce qui unit les deux expériences religieuses sans jamais tomber dans le syncrétisme.

Intervenant au congrès, le cardinal Jean-Louis Tauran, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, a affirmé qu’ « on ne peut comprendre le monde d’aujourd’hui sans les religions ».

« C’est précisément cette certitude, exprimée selon divers points de vues, qui exige que les religions ne deviennent jamais source de peur, ce qui arrive malheureusement toujours plus fréquemment aujourd’hui par la faute de fondamentalismes exacerbés », a-t-il ajouté.

Après avoir reconnu aux musulmans le mérite d’avoir fait « revenir la religion sur la scène publique », le prélat a souligné qu’ « aujourd’hui la religion fait peur au lieu d’apporter la paix, à cause de ceux qui dénaturent le message de l’islam par la violence ».

« Nous devons œuvrer pour redonner à l’islam sa vraie priorité », a-t-il déclaré, exhortant à « scruter ensemble le mystère de Dieu pour discerner les valeurs en mesure d’éclairer les peuples de la terre », comme « le caractère sacré de la vie et de la paix ».

Le cardinal estime qu’on doit reconnaître la même dignité à tous ceux qui cherchent Dieu. « C’est seulement si nous entrons dans cette optique que nous pouvons alors, avec une grande liberté, regarder au-delà des frontières de notre propre religion, et comme l’a affirmé Benoît XVI, scruter le mystère de Dieu à la lumière de nos traditions religieuses pour discerner les valeurs capables d’éclairer les hommes et les femmes de tous les peuples de la terre, quelle que soit leur culture et leur religion ».

« Plus les parties sont engagées dans la recherche de Dieu et dans la prière, plus elles sont proches les unes des autres. L’ignorance engendre la peur et l’on ne peut dialoguer dans l’ambiguïté ».

Le dialogue entre les religions, a-t-il observé, doit être considéré presque comme un « pèlerinage », parce que lorsqu’on dialogue avec des fidèles d’une autre religion il faut se placer dans l’attitude de celui qui se met en chemin avec eux.

Afin que le dialogue « soit authentique et rende gloire à Dieu », le cardinal a indiqué trois voies : « montrer que les religions sont sources de paix », « approfondir sa propre foi » pour renforcer « sa propre identité religieuse » ; « considérer l’autre croyant non pas comme un adversaire mais comme un frère ».

Le dialogue religieux, a-t-il ajouté, est une grâce et un risque : « c’est une grâce parce qu’il permet à tous les croyants ensemble de rappeler au monde d’aujourd’hui que ‘l’homme ne vit pas seulement de pain’. C’est un risque parce que nous pouvons être personnellement un obstacle à ce message, à cause de l’incohérence de notre vie de chaque jour ».

« Je crois que le dialogue religieux doit surtout être interprété comme un appel constant à la conversion personnelle », a-t-il conclu.

Dans un peu moins d’un mois, le pape rencontrera les 138 sages musulmans qui ont signé la lettre adressée l’année dernière à tous les chefs religieux qui soulignaient que chrétiens et musulmans représentent désormais 55% de la population mondiale et que, par conséquent, « s’ils sont fidèles à leur propre religion ils peuvent faire beaucoup pour la stabilité et pour la paix de la société dont ils sont membres ».



Source : ZENIT.org, 08 Janvier 2009


Publié par spqr le 23 Juin 2009

N.B. : si vous souhaitez écrire un commentaire, cliquez sur “commentaire(s)” ; l’e-mail est facultatif.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :