SPQR

Informations occultées par les médias – Actualité insolite – Politiquement Incorrect – Créer un vrai changement de politique : Instaurer la Démocratie.


  • READ THIS BLOG

    IN ENGLISH

    AUF DEUTSCH

    France Etats_Unis

    Israël Québec

    Canada

  • Commentaires récents

    top wordpress blogs sur Dangereuse insuffisance de la…
    dangerous drugs sur Quand la City veut légaliser l…
    hosman pandor sur La dispense de recherche …
    Jean-François RP sur Quand la City veut légaliser l…
    Une vérité qui déran… sur Une vérité qui dérange : un ma…
    Agencias de modelos… sur La revue de presse de SPQR…
    spqr sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Anonyme sur La dispense de recherche …
    GIULIA sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Baron sur La dispense de recherche …
    spqr sur Gauchistes en action
    Elgocho sur Gauchistes en action
  • Blogs amis

    Deborah  Deborah
    Marie BlandMarie Bland
    Michel Garroté
    Monde Info
    Dave
     Dave.new
    Naibed Élisa Naibed :  de moi, et (surtout) de féminisme
    YAHEL : NUEVA EUROPA Desde el presente miremos hacia el futuro
    Amiral Woland brèves 3.0
    Commissaire : APEX
    couLisa  LisaLisa
    a-fleur-de-vieA fleur de vie
    : Emploi et santé
    asturies.png Reconquista Redux

  • Rien que pour les images !

  • Citations

    "Les faits sont têtus; quels que soient nos souhaits, nos inclinations ou les voeux de nos passions, ils ne peuvent changer l'état de fait et la preuve." John Adams

    "Je regarde vraiment avec commisération la grande masse de mes concitoyens qui, lisant les journaux, vivent et meurent dans la croyance qu’ils ont su quelque chose de ce qui s’est passé dans le monde à leur époque." Thomas Jefferson

    "Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences des causes qu’ils chérissent." Bossuet

    "Une société qui abandonne un peu de liberté pour gagner un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre et perd les deux." Benjamin Franklin

    "A fanatic is one who can't change his mind and won't change the subject." Winston Churchill

    "Les paroles qui ne sont suivies d'aucun effet sont comptées pour rien." Démosthène

    "Je crois d'un bon citoyen de préférer les paroles qui sauvent aux paroles qui plaisent." Démosthène

    "Ce n'est pas parce qu'on est nombreux à avoir tort que l'on a raison." Jean-Claude Devé

    "Les hommes croient ce qu'ils désirent." Jules César

    "Il y a en permanence un cinquième des gens qui sont contre." John F. Kennedy

    "Vous pouvez tromper tout le monde un certain temps. Vous pouvez même tromper quelques personnes tout le temps, mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps." Abraham Lincoln

    "Pousser en commun, mais non penser en commun." Marc-Aurèle

    "On peut aisément pardonner à l'enfant qui a peur de l'obscurité ; la vraie tragédie de la vie, c'est lorsque les hommes ont peur de la lumière." Platon

    "L'opinion est quelque chose d'intermédiaire entre la connaissance et l'ignorance." Platon

    "Les pays n’ont pas d’amis, mais des intérêts." Général de Gaulle

    "Il y a une immense distance entre un peuple libre se donnant à lui-même ses lois et un peuple désignant des représentants pour écrire des lois à leur place." Rousseau

    "Je veux dire qu’il est considéré comme démocratique que les magistratures soient attribuées par le sort et comme oligarchique qu’elles soient électives." Aristote

    "Le courage c'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire." Jean Jaurès

    "La censure la plus efficace est l'abrutissement de la population mais aussi le fait de la mener vers des combats inutiles."
    The Thinker

    "On a trouvé, en bonne politique, le secret de faire mourir de faim ceux qui, en cultivant la terre, font vivre les autres."
    François-Marie Arouet, dit Voltaire

    "De prime abord, je ne crois jamais en ce que l'on me dit de façon péremptoire, je vérifie, et si je ne le peux pas, je réfléchis, je compare."
    Cevennevive

    "En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un événement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi."
    Léon Trotsky

    "Nul n’est plus esclave que celui qui se croit libre sans l’être."
    Johann Wolfgang von Goethe

Israël, Gaza et la liberté d’expression en France

Posted by spqr sur lundi, 2 février, 2009

israel_pays_arabes 
Au sujet de la liberté d’expression en France :

Elle est codifié comme suit par le lobby islamophile français qui comprend l’extrème-gauche, la gauche, les verts, les néo-nazis, l’extrème-droite et les nombreuses organisations islamiques françaises :

1. Les Israéliens doivent subir des tirs de roquettes sur leur population civile sans broncher.


2. Il est normal qu’Israël qui occupe la surface d’environ trois département français avec 6 millions d’habitants serve de bouc émissaire à toutes les dictatures arabo-musulmanes qui s’étendent sur des surfaces équivalentes à plusieurs fois l’Europe et ont une population de 800 Millions d’habitants.

3. Faire une différence entre viser sciemment des civils et les atteindre par erreur lors d’opérations militaires est interdit dans le cas du conflit israélo-arabe et autorisé dans tous les autres conflits planétaires.

4. Un bon journaliste doit appeler les villes « palestinienne »s des « camps » et les palestiniens des « réfugiés » mais ne doit évidemment pas appeler les israéliens des réfugiés.

5. Le fait que les enfants représentent 56% de la population « palestinienne » et que le Hamas s’en serve comme bouclier humain n’a aucune influence sur le taux élevé de victimes dans cette population.

6. Un bon journaliste doit appeler les soldats du Hamas des « combattants palestiniens »

7. Les pays arabes qui entourent Israël n’ont rien à voir avec l’isolement des « palestiniens » qu’ils refusent d’accueillir et de laisser circuler depuis 60 ans. Seul Israël est responsable.

8. Un bon journaliste doit parler des « palestiniens » chassés de chez eux mais il est interdit de parler des centaines de milliers de juifs chassés de chez eux par les dictatures arabo-musulmanes après-guerre (presque 1 million).

9. Un bon journaliste parlera du financement d’Israël par les Etats-Unis mais ne doit pas évoquer les richissimes saoudiens, les émirats arabes et le Koweit qui financent l’armement et les écoles coraniques de leurs « frères palestiniens ».

10. La démocratie israélienne mérite d’être épinglée sur les Droits de l’Homme mais leurs multiples violations par les ploutocraties arabes n’intéressent pas le bon journaliste.

11. Les centaines de milliers de morts dans l’Irak sous Saddam Hussein, en Afghanistan sous occupation soviétique puis talibane, en Algérie par les islamistes lors de la dernière guerre civile, au Darfour et ailleurs, n’ont que peu d’intérêt pour un bon journaliste au regard des 1000 victimes de la dernière offensive israélienne.

12. Toutes les personnes qui ne sont pas d’accord avec les susdites règles sont, et il faut que cela se sache, des « racistes islamophobes dangereux ».
 

Publié par spqr le 02 Février 2009

N.B. : si vous souhaitez écrire un commentaire, cliquez sur “commentaire(s)” ; l’e-mail est facultatif.

22 Réponses to “Israël, Gaza et la liberté d’expression en France”

  1. Deborah said

    C’est pourquoi, je te félicite de diffuser ces informations…
    Et j’encourage vivement tes lecteurs à faire un copier coller afin de faire suivre cet article à leur carnet d’adresses…
    Bises SP
    Deborah

  2. JSS said

    Simplement excellent…
    Je suis ravi de découvrir votre blog (Merci google!);-)
    Je serais d’ailleurs ravi de pouvoir vous ajouter dans mes liens… Qu’en pensez-vous?

  3. spqr said

    Merci et ce sera bien volontiers que nous échangerons nos liens.

  4. Marie said

    Très bon effectivement, mais ta liste n’est pas complète :
    http://intransigeants.wordpress.com/2009/01/12/mohamed-latreche-insulte-leurope-chretienne/

  5. mohamed said

    Israël a le droit de se défendre ! C’est la dernière trouvaille américaine tout de suite reprise et soutenue par les occidentaux qui, soixante ans après continuent à cultiver un sentiment de culpabilité vis-à-vis du peuple juif. Le complexe de l’holocauste leur ôtant toute objectivité, ils leur offrent sur un plateau la Palestine et les arment jusqu’aux dents pour s’en servir comme fer de lance contre les arabes et servir leurs desseins dans la région.
    Hier c’était le Liban, aujourd’hui Gaza, bientôt la Syrie ou l’Egypte et les autres ne perdent rien pour attendre. Le plan et les moyens mis en œuvre pour la spoliation de la Palestine et le contrôle de la région sont en passe de dépasser les horreurs nazies. Comment des gens qui ont subi les déportations et le gazage collectif peuvent ils tolérer ça ! Pire, les victimes d’hier deviennent les bourreaux et les bouchers d’aujourd’hui. Ils les dépassent en horreur. Ce qui se passe aujourd’hui à Gaza sous les yeux du monde entier ferait rougir Hitler.
    Israël a le droit de se défendre ! Tout le monde a le droit de se défendre. Mais dans tout conflit il y a agresseur et agressé et seul l’agressé peut prétendre se défendre. Vu sous cet angle et à moins de ne pas vouloir voir et être le pire aveugle, ce sont plutôt les Palestiniens et les Libanais qui se défendent, qui défendent leurs maisons et la terre que leur ont laissées leurs ancêtres. Ils sont chez eux ! Ils sont agressés chez eux et toutes leurs actions ou réactions n’est que légitime défense. Mais le puissant lobby sioniste allié aux néo conservateurs et les faucons et vrais cons a réussi à transformer aux yeux d’une opinion qui a perdu ses repères, ce combat pour une cause juste, en terrorisme. Et cette fois la triste nouveauté nous vient du ralliement de certains dirigeants arabes à cette pensée, pensée à laquelle ils ne pensent pas eux mêmes, seulement par les temps qui courent, il vaut mieux ne pas trop froisser le puissant bush.
    Israël a le droit de se défendre ! Mais bien sur qu’elle a le droit de se défendre. Tout le monde a le droit de se défendre mais surtout pas ce bédouin qu’on a chassé de la terre de ses ancêtres pour y placer un polonais ou un russe parce qu’il est juif et qu’il possède un titre de propriété vieux de trois milles ans. Il paraît que c’est la terre promise aux juifs, alors ceux qui ont reconnu le Christ Jésus fils de Marie ou Muhammad (que le salut soit sur eux) y ont de facto perdu leur droit de jouissance.
    Tout le monde a le droit de se défendre. Alors quand un soldat israélien (un soldat pas un civil) est enlevé, israël bombarde les civils, les aéroports, les centrales électriques et prive les populations d’eau et de nourriture.
    Alors, si demain vous voyez un soldat de la puissante tsahal faire du tourisme du coté de Marrakech, fusil en bandoulière et jumelles en main ne l’arrêtez surtout pas, offrez lui plutôt un bon thé et priez qu’il ne lui arrive rien sinon vous ferez partie de l’axe du mal et subirez les foudres et les affres de la guerre contre le terrorisme.
    Israël a le droit de se défendre ! Et comme il fait bien…

  6. Deborah said

    Bonjour SP,

    Je viens de mettre en ligne une video hallucinante qui illustre la manipulation médiatique en France…
    Ton blog étant très populaire, je te suggère d’en faire autant…
    Bisous
    Deborah

  7. Deborah said

    Je signe mon passage.
    Deborah

  8. Léviathan said

    « 6. Un bon journaliste doit appeler les soldats du Hamas des “combattants palestiniens »

    Dernièrement, on a eu droit au qualificatif de « militants » tant à Gaza, qu’en Afghanistan.

    I.e. que les israéliens reçoivent des roquettes de la part de simples « militants » et que nos propres forces dans la région de Kaboul sont conspuées et huées par des militants qui posent des IED et leur tendent des embuscades.

    Bientôt, on nous parlera de mouvements sociaux, de syndicalistes en colère, de cheminots des bords de route, de marins en pétard, de mal logés, de sans droits, etc.

  9. Bonjour,

    Heureuse de vous découvrir.
    L’antisémitisme est une plaie qui touche, et vous avez raison de
    le rappeler,la gauche et l’extrême droite.
    Beaucoup d’adversaires d’Israël ne connaissent pas sa situation géographique.
    En 1982, lors des évènements de sabra et chatila j’ai osé dire que Tsahal n’était pour rien dans la tuerie, dans la même journée ma radio a été victime d’une tentative d’attentat.
    Une bombe a été désamorcée à temps. (Merci aux courageux démineurs)
    Comme beaucoup de personnes je suis favorable à un Etat Palestinien, mais Pas au détriment de la sécurité d’Israël, pas à la place d’Israël.
    Douce journée
    Bernadette

  10. Deborah said

    Je signe ma lecture intéressée des commentaires de Leviathan et de Bernadette.
    Deborah

  11. Léa said

    C’est marrant de voir qu’aujourd’hui, quand on n’approuve pas la « politique colonialiste » qu’Israel fait subir aux palestiniens, on se fait tout de suite traiter d’antisémite?
    Ce que les juifs ont vécu il y a a de ça 50 ans (et meme depuis des siècles et des siècles)est intolérable et on ne peut accepter tel massacre; mais voir qu’aujourd’hui, ces fils ou filles de gens exterminés dans les camps nazis subissent la même chose au peuple palestinien est encore pire qu’intolérable.
    Au nom de qui et au nom de quoi se permet-on d’envoyer des roquettes et de bombarder 1300 civils, hommes femmes et enfants dans un territoire ou les gens n’ont pas les moyens de se défendre?
    Et vous osez appeller ça de la défense pr le peuple israelien ???
    Moi j’appelle ça du foutage de gueule en puissance, l’insécurité israelienne, c’est eux meme qui l’ont crée, en martyrisant un peuple deja présent,j’appelle ça de la parano, c’est pire que chez les américains.
    Apres la guerre mondiale, la grande bretagne n’avait meme pas le controle du territoire palestinien que déjà on parlait de creer un etat israelien sans en prevenir la population directement concernée, c à d les palestiniens.
    Aujourd’hui, une victime israelienne et la répression fait au moins 10 morts dans l’autre camp.
    Ca se passe donc comme ça la défense israelienne? la vie d’un israelien vaut 10 vies palestiniennes?
    Vous accusez le Hamas de terroriste islamiste, mais en 1945, les resistants français aussi étaient considérés comme des terroristes.
    Vous vous permettez de considerer les partis d’extrême gauche les verts etc comme des antisémites, et je trouve que c’est une réaction très stupide de votre part car ces gens là désapprouvent la politique d’israel et ils osent le dire tout fort alors que tout le monde lèche les bottes à un pays qui a violé de nombreuses fois la convention des ddh. Aujourd’hui quelqu’un qui est contre israel est forcément antisémite ? Ca fait vraiment peine à voir tout ça.
    Ce qui me chagrine le plus maintenant? C’est quand je pense à ces pauvres gens de confession juive qui ont péri parce qu’ils avaient une religion différente des autres,des femmes, des enfants et des hommes qui se sont faits massacrés sans pitié par des barbares,et aujourd’hui, ces enfants de victimes d’Hitler qui se permettent de reproduire exactement la même chose que ce qui s’est passé dans leur propre famille?
    C’est ça le devoir de mémoire pour un israélien? Reproduire les horreurs qu’ont subi des proches sur un autre peuple?
    En france dès qu’il y a des manifestations et qu’on voit de nombreux musulmans dedans, notre cher président et tous ses amis les ministres se permettent de dire qu’ils ne faut pas importer le conflit israelo-palestinien en france?
    Par contre quand ce sont des juifs de france qui manifestent ou qui organisent des collectes pr Israel, on n’en fait pas toute une montagne…
    Pour moi Israel doit répondre de ses actes devant le tribunal international de La Haye.
    Hier on parlait de créer un etat israelien et aujourd’hui on voudrait qu’il y ait un etat palestinien sur ce même territoire…Y a pas comme un léger souci dans ce que je viens de dire? Comment s’est détruit l’etat palestinien? Ils se sont bombardés tout seuls?Ils ont émigré tout seuls aussi?Ou bien ne serait-ce pas plutôt à cause d’autres personnes qui ont voulu bien s’implanter et annexer tout le territoire palestinien?
    De voir que les pays occidentaux ferment les yeux (remarque ça les arrange bien ils se déculpabilisent de ce qui s’est passé en 1945 en laissant faire les israeliens et en n’intervenant pas dans leurs conflits) ca m’écoeure et quoi qu’il se passe, que fasse le hamas ou autre groupe palestinien je les soutiendrais à fond, face à ces barbares que je considère comme des nazis aussi.
    Je suis peut être trop dure dans mes propos mais je ne peux pas complimenter des terroristes; car au fond qui sont réellement les terroristes ici ?

  12. spqr said

    @Léa
      
    Bref rappel historique :
      
    Lorsque l’indépendance d’Israël a été proclamée en 1948, tous les états arabes frontaliers ont immédiatement attaqué simultanément pour tenter d’anéantir Israël, rejeter les juifs à la mer et prendre chacun un bout de territoire.  Mais, pas de chance pour eux, Israël a tenu le choc et réussi à les repousser. Ces frontières de 1967 ne sont pas des vraies frontières mais la ligne de démarcation. Les dits « territoires occupés » d’après 1967 ne sont qu’un prétexte utilisé par les arabes pour essayer de justifier leur poursuite du conflit auprès des gens qui ne connaissent pas l’histoire. Jusqu’en 1967, le problème n’était pas un « problème palestinien » (ce dernier a été inventé de toutes pièces par Arafat, chef du Fatah) mais d’avoir des frontières sûres et reconnues pour Israël :
    – reconnues : car les états arabes ne reconnaissaient pas Israël, quelles que soient ses frontières.
    – sûres :
    cela se voit sur la carte ; la ligne de démarcation de 1967 est indéfendable ; si l’attaque arabe (Egypte + Syrie) de 1973 s’était produite à partir des frontières de 1967, Israël aurait probablement été submergé (d’autant plus qu’il y aurait certainement eu aussi la Jordanie dans le coup).
    Il faut noter qu’avant 1967, il y avait déjà des attentats terroristes en Israël (notamment dus à des infiltrations à partie de la Judée-Samarie), et – déjà – des tirs de roquettes Katiouchas sur Israël, alors sur Tel-Aviv à partir de la Judée-Samarie censée sous contrôle de la Jordanie (qui laissait faire).Une Judée-Samarie rendue aux arabes signifierait un Hamastan 2, le Hamastan 1 étant Gaza ; Gaza en plus grand donc 😦

  13. spqr said

    @Léa
      
    « Au nom de qui et au nom de quoi se permet-on d’envoyer des roquettes et de bombarder 1300 civils, hommes femmes et enfants dans un territoire ou les gens n’ont pas les moyens de se défendre?
    Et vous osez appeller ça de la défense pr le peuple israelien ??? »

    1. A partir de Gaza, les terroristes ont tirés plus de 8000 roquettes et obus de mortier sur les villes du sud d’Israël et surtout après le retrait des israéliens de Gaza en 2005.
    2. Vous allez être choquée, mais 1300 ce n’est rien. Cherchez le bilan des bombardements sur les villes allemandes en 39/45 ou les villes normandes lors du débarquement de 44 et vous m’en direz des nouvelles.
    Si Gaza avait été une zone contrôlée par l’armée allemande en 44/45 (cela aurait pu l’être), les alliés aurait procédé un beau jour à un raid massif et il y aurait eu 300 000 morts, sans pleurnicheries des médias. C’est dur, c’est cruel, mais c’est ainsi.
      
    « Apres la guerre mondiale, la grande bretagne n’avait meme pas le controle du territoire palestinien que déjà on parlait de creer un etat israelien sans en prevenir la population directement concernée, c à d les palestiniens. »
    La Palestine était sous mandat britannique !!!
      
    « Vous accusez le Hamas de terroriste islamiste, mais en 1945, les resistants français aussi étaient considérés comme des terroristes. »
    Ces mots ont des définition précises, alors pas de mélange.
      
    « Vous vous permettez de considerer les partis d’extrême gauche les verts etc comme des antisémites, et je trouve que c’est une réaction très stupide de votre part car ces gens là désapprouvent la politique d’israel et ils osent le dire tout fort »
    A propos des Verts, ils s’occupent de tout et presque pas d’écologie ! Pourquoi manifestent-ils en agitant des drapeaux du Fatah et Hamas ? De plus ils contestent la politique de ce pays-là (aussi celle des USA) mais pourquoi pas celle du Soudan, de l’Arabie Séoudite ou du Zimbabwé ? Leur contestation est très sélective 🙂
      
    « C’est quand je pense à ces pauvres gens de confession juive qui ont péri parce qu’ils avaient une religion différente des autres »
    Vous avez une vision très réductrice de la question. Au passage, Israël n’a pas été créé à cause de la Shoah, le projet sioniste a pris corps vers 1850.
      
    « Comment s’est détruit l’etat palestinien? Ils se sont bombardés tout seuls? Ils ont émigré tout seuls aussi? »
    En partie, oui, appelés notamment par le gouvernement jordanien : « Partez, vous y reviendrez plus tard ». Et il n’y avait pas, il n’y a jamais eu d’état palestinien.
      
    Manifestement, vous manquez de connaissances historiques et, sur beaucoup de points, inversez la chronologie des faits. Vous regarderez avec profit ce diaporama et après on en cause.

  14. Deborah said

    Je signe ma visite
    Deborah

  15. Deborah said

    BOn dimanche SP
    Deborah

  16. Deborah said

    Je signe mon passage.
    BIses
    Deborah

  17. El Cristero said

    SPQR, as-tu déjà eu affaire à un sioniste ?

  18. spqr said

    Que voulez-vous dire par là ?

  19. Koopa Troopa said

    Pauvres petits juifs, si seuls, qui n’ont que le contrôle de 96 % des médias américains pour les défendre et en France, seulement la possession du Figaro, du Point, du Nouvel Obs’, de Libération, d’Arte, de M6, de Canal Plus, du Monde

  20. Liberty first said

    Koopa Troopa, ca sent des relents d’antisémitisme: les Juifs contrôlent les média tout autour du monde… Le Figaro? Dassault (catholique), Le Point ? Franz-Olivier Giesbert (catholique), Le Nouvel Obs? Denis Olivennes (catholique), etc.
    La thèse du complot est éculée, cesse cette mascarade.

  21. Palestine said

    Au sujet de la liberté d’expression en France.

    Elle est codifié par le sionisme et le CRIF sa filiale en France comme suit:

    12 règles pour tout journaliste parlant d’ISRAEL,sinon le « placard » comme Dieudonné:

    1. Au Proche Orient, ce sont toujours les Arabes qui attaquent les premiers et c’est toujours Israël que se défend. Cette défense s’appelle « représailles ».
    2. Ni les Arabes, ni les Palestiniens, ni les Libanais n’ont le droit de tuer des civils. On appelle cela du « terrorisme ».
    3. Israël a le droit de tuer des civils. Cela s’appelle de la « légitime défense ».
    4. Lorsque Israël tue des civils en masse, les puissances occidentales demandent qu’il le fasse avec plus de retenue. Cela s’appelle « réactions de la communauté internationale ».
    5. Ni les Palestiniens ni les Libanais n’ont le droit de capturer des soldats israéliens à l’intérieur d’installations militaires équipées de sentinelles et de postes de combat. Il faut appeler cela « séquestration de personnes sans défense »
    6. Israël a le droit de séquestrer, à n’importe quelle heure et n’importe où, autant de Palestiniens et de Libanais qu’il lui plaira. Le chiffre actuel tourne autour de dix mille, parmi lesquels des enfants et des femmes. Il n’est pas nécessaire de fournir la moindre preuve de culpabilité. Israël a le droit de garder en détention indéfiniment des prisonniers, même si ceux-ci sont des personnalités démocratiquement élues par les Palestiniens. On appelle cela « emprisonnement de terroristes ».
    7. Quand on mentionne le mot “Hezbollah”, il est obligatoire d’ajouter dans la même phrase: « soutenu et financé par la Syrie et par l’Iran ».
    8. Quand on mentionne « Israël », il est catégoriquement interdit d’ajouter: « soutenu et financé par les Etats-Unis ». Cela pourrait donner l’impression que le conflit est inégal et que l’existence d’Israël ne court aucun danger.
    9. Dans les informations concernant Israël, il faut toujours éviter qu’apparaissent les locutions suivantes: « Territoires occupés », « Résolutions de l’ONU », « Violations des Droits de l’Homme » et « Convention de Genève ».
    · 10. Les Palestiniens, comme les Libanais, sont toujours des « lâches » qui se cachent au milieu d’une population civile qui ne les aime pas. S’ils dorment chez eux, avec leur famille, cela porte un nom: « lâcheté ». Israël a le droit d’anéantir, avec des bombes et des missiles, les quartiers où ils dorment. Cela s’appelle: « des frappes chirurgicales de haute précision ».
    11. Les Israéliens parlent mieux l’anglais, le français, l’espagnol ou le portugais que les Arabes. C’est pourquoi ils méritent d’être interviewés plus souvent et, donc, d’avoir plus souvent que les Arabes l’occasion d’expliquer, au grand public, les règles ci-dessus pour la rédaction des nouvelles (règles 1 à 10). On appelle cela « la neutralité journalistique ».
    12. Toutes les personnes qui ne sont pas d’accord avec les susdites Règles sont, et il faut que cela se sache, des « terroristes antisémites hautement dangereux ».

  22. Lore said

    Quan on voit ce qui vient de se passer cet été, cela donne à réfléchir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s