SPQR

Informations occultées par les médias – Actualité insolite – Politiquement Incorrect – Créer un vrai changement de politique : Instaurer la Démocratie.


  • READ THIS BLOG

    IN ENGLISH

    AUF DEUTSCH

    France Etats_Unis

    Israël Québec

    Canada

  • Commentaires récents

    seo canberra sur Libye : le Parti Socialiste s’…
    Perfumes a pronta en… sur 26 mythes sur la Russie
    บริษัท digital agenc… sur Dangereuse insuffisance de la…
    top wordpress blogs sur Dangereuse insuffisance de la…
    dangerous drugs sur Quand la City veut légaliser l…
    hosman pandor sur La dispense de recherche …
    Jean-François RP sur Quand la City veut légaliser l…
    Une vérité qui déran… sur Une vérité qui dérange : un ma…
    Agencias de modelos… sur La revue de presse de SPQR…
    spqr sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Anonyme sur La dispense de recherche …
    GIULIA sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
  • Blogs amis

    Deborah  Deborah
    Marie BlandMarie Bland
    Michel Garroté
    Monde Info
    Dave
     Dave.new
    Naibed Élisa Naibed :  de moi, et (surtout) de féminisme
    YAHEL : NUEVA EUROPA Desde el presente miremos hacia el futuro
    Amiral Woland brèves 3.0
    Commissaire : APEX
    couLisa  LisaLisa
    a-fleur-de-vieA fleur de vie
    : Emploi et santé
    asturies.png Reconquista Redux

  • Rien que pour les images !

  • Citations

    "Les faits sont têtus; quels que soient nos souhaits, nos inclinations ou les voeux de nos passions, ils ne peuvent changer l'état de fait et la preuve." John Adams

    "Je regarde vraiment avec commisération la grande masse de mes concitoyens qui, lisant les journaux, vivent et meurent dans la croyance qu’ils ont su quelque chose de ce qui s’est passé dans le monde à leur époque." Thomas Jefferson

    "Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences des causes qu’ils chérissent." Bossuet

    "Une société qui abandonne un peu de liberté pour gagner un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre et perd les deux." Benjamin Franklin

    "A fanatic is one who can't change his mind and won't change the subject." Winston Churchill

    "Les paroles qui ne sont suivies d'aucun effet sont comptées pour rien." Démosthène

    "Je crois d'un bon citoyen de préférer les paroles qui sauvent aux paroles qui plaisent." Démosthène

    "Ce n'est pas parce qu'on est nombreux à avoir tort que l'on a raison." Jean-Claude Devé

    "Les hommes croient ce qu'ils désirent." Jules César

    "Il y a en permanence un cinquième des gens qui sont contre." John F. Kennedy

    "Vous pouvez tromper tout le monde un certain temps. Vous pouvez même tromper quelques personnes tout le temps, mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps." Abraham Lincoln

    "Pousser en commun, mais non penser en commun." Marc-Aurèle

    "On peut aisément pardonner à l'enfant qui a peur de l'obscurité ; la vraie tragédie de la vie, c'est lorsque les hommes ont peur de la lumière." Platon

    "L'opinion est quelque chose d'intermédiaire entre la connaissance et l'ignorance." Platon

    "Les pays n’ont pas d’amis, mais des intérêts." Général de Gaulle

    "Il y a une immense distance entre un peuple libre se donnant à lui-même ses lois et un peuple désignant des représentants pour écrire des lois à leur place." Rousseau

    "Je veux dire qu’il est considéré comme démocratique que les magistratures soient attribuées par le sort et comme oligarchique qu’elles soient électives." Aristote

    "Le courage c'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire." Jean Jaurès

    "La censure la plus efficace est l'abrutissement de la population mais aussi le fait de la mener vers des combats inutiles."
    The Thinker

    "On a trouvé, en bonne politique, le secret de faire mourir de faim ceux qui, en cultivant la terre, font vivre les autres."
    François-Marie Arouet, dit Voltaire

    "De prime abord, je ne crois jamais en ce que l'on me dit de façon péremptoire, je vérifie, et si je ne le peux pas, je réfléchis, je compare."
    Cevennevive

    "En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un événement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi."
    Léon Trotsky

    "Nul n’est plus esclave que celui qui se croit libre sans l’être."
    Johann Wolfgang von Goethe

Fanny Truchelut doit être relaxée

Posted by spqr sur vendredi, 29 août, 2008

Par Primo-Europe :

PETITION

Fanny Truchelut doit être relaxée

 

Le 6 Juillet 2006, Fanny Truchelut, propriétaire d’un gîte de montagne dans les Vosges, accueillait cinq personnes qui avaient réservé leur séjour par Internet. Deux femmes de ce groupe étaient ostensiblement voilées.
Surprise par un voile aussi patent, Fanny leur a demandé de bien vouloir le retirer dans les parties communes de son gîte, en hôtesse soucieuse de préserver l’harmonie d’un lieu paisible et les convictions de ses autres locataires qu’une tenue symbolisant la soumission des femmes pouvait troubler.

burkaSon interlocutrice, Horia Demiati, militante active du port du voile – notamment sur les lieux de travail – se montrera intransigeante, repoussant le compromis proposé par la propriétaire. Devant cette attitude, et à la demande de la cliente, Fanny Truchelut lui a rendu ses arrhes, pensant ainsi clore le différend par respect mutuel. Mais Horia Demiati est allée aussitôt porter plainte, soutenue en la circonstance par le Mrap local.

Le procès de Fanny Truchelut a eu lieu quinze mois plus tard, le 2 Octobre 2007, à Epinal. L’accusée, qui s’est retrouvée bien seule, a été salie par les avocats du Mrap, de la LDH, de la Licra (quelques membres de la Licra régionale, NdlR Primo) et même par la presse locale, chacun de ces organismes s’empressant de voir en elle une femme « raciste » et, qui plus est, « peu intelligente » ! Conséquence : Fanny Truchelut a été condamnée pour « discrimination religieuse » à quatre mois de prison avec sursis et à 8.490 euros d’amende et de dommages et intérêts. L’accusation de racisme n’a pas été retenue.

On ne peut qu’être abasourdi par la sévérité d’une telle condamnation et par son incohérence avec d’autres sentences : défendre l’égalité républicaine en récusant la « négation de l’égalité des sexes » coûterait donc plus cher que mettre en danger la vie d’autrui ?

Rappelons en effet qu’en 1998, à l’hôpital de Bourg-en-Bresse, un mari musulman, qui s’était opposé violemment à ce qu’un obstétricien assistât son épouse lors d’une délivrance difficile, s’est vu condamné à 1000 euros d’amende (il avait, quant à lui, l’outrecuidance de demander 100 000 euros de dommages et intérêts en raison du handicap dont son propre enfant a été victime suite aux interminables minutes qu’ont exigées les négociations destinées à permettre l’intervention du médecin accoucheur).

N’oublions pas que l’homme qui a menacé de mort Robert Redeker n’a été condamné qu’à 750 euros d’amende et à 6 mois de prison avec sursis, alors que depuis cette fatwa, Robert Redeker connaît l’enfer d’une existence cloîtrée.

Comment ne pas être révolté face à la situation alarmante de Fanny Truchelut, qui, peu après sa condamnation, a dû vendre son gîte, changer de domicile, pour se retrouver finalement, à cinquante-quatre ans, dans l’obligation de se reconstruire seule, avec, à charge, ses deux plus jeunes enfants !

Son procès en appel aura lieu dans les prochaines semaines, à Nancy.1 Nous lui apportons d’ores et déjà notre indéfectible soutien doublé d’une solidarité sans faille.
Nous demandons qu’elle soit relaxée.

Une peine de prison, même avec sursis, serait déplacée pour cette femme qui a toujours veillé à éduquer ses quatre enfants dans le respect des lois.

En outre, une amende ou des dommages et intérêts, dont la plus grande partie récompenserait le Mrap, la LDH et Horia Demiati pour leur militantisme discriminatoire, serait non seulement inique mais grèverait – peut-être pour toujours – la possibilité qu’a Fanny Truchelut de s’en sortir.

Par ailleurs, ce procès est un test grandeur nature pour la société tout entière. Des directrices d’écoles, des enseignantes et des enseignants ont déjà été déférés devant les tribunaux pour avoir contesté la présence d’accompagnatrices voilées lors de sorties scolaires.

Or, le 27 juin 2008, le Conseil d’Etat a refusé d’accorder la nationalité française à une femme d’origine marocaine qui portait la burqa. Fadela Amara, secrétaire d’Etat à la Ville, a jugé cette décision « excellente, légitime, particulièrement crédible parce qu’elle se fonde sur les valeurs de notre République ».

Mieux : lorsque Le Parisien du 16 Juillet dernier a demandé à Fadela Amara si elle faisait « la différence entre le voile et la burqa », la secrétaire d’Etat à la Ville a répondu ceci : « Tout est question de centimètres de tissu. Mais pour moi, c’est la même chose », rendant ipso facto « excellente, légitime, et particulièrement crédible » la décision par laquelle Fanny Truchelut s’est opposée, le 6 Juillet 2006, au « port du voile, qui n’est pas un signe religieux mais, comme la burqa, un signe d’oppression des femmes » (Fadela Amara, Le Parisien, 16-07-2008).

Toute condamnation, même symbolique, de Fanny Truchelut serait donc interprétée par les fondamentalistes musulmans comme un encouragement à multiplier les poursuites judiciaires à l’encontre de ceux qui entendent défendre « les valeurs de notre République », et contraire à l’Arrêt du Conseil d’Etat du 27 Juin 2008.

Les valeurs de la République française « ne sont pas négociables » ! Voilà pourquoi nous demandons au législateur de prendre les dispositions nécessaires pour que des personnes lucides et courageuses comme Fanny Truchelut ne soient plus traînées en justice par ceux-là mêmes qui rêvent de voir les lois religieuses se substituer aux lois de la République.

Pour signer la pétition, aller sur le site : Riposte Laïque

 

Primo-Europe

Découvert sur drzz

Merci de relayer sur vos Blogs. Vous pouvez copier/coller article et photos et les mettre sur vos différents sites ou envoyer à toutes vos connaissances par e-mail. Merci !

Addendum par spqr :

notesNotes :
1. le procès en appel aura lieu le 03 Septembre 2008 à 13h30
2. Cet article a été publié aussi sur les blogs de  Commissaire, Deborah, Lisa,
Skandal et UIPJ

Publié par spqr le 29 Août 2008

N.B. : si vous souhaitez écrire un commentaire, cliquez sur “commentaire(s)” ; l’e-mail est facultatif.

10 Réponses to “Fanny Truchelut doit être relaxée”

  1. Lisa said

    J’ai à mon tour fait passer ce message sur mon blog

  2. Skandal said

    Je passe sur Skandal !!

  3. Freedom Fighter said

    Truchelut is a shame of France and represent a minority of people who have a rooted hatred
    for Islam & Muslim in general, she should then be sentence to pay for offending an innocent Muslim

    AMEN!

  4. Deborah said

    Le 25 août, je me suis également empressée de relayer l’info quand Alain l’a portée à ma connaissance!

    Bisous Sp
    Deborah

  5. Deborah said

    BOnjour Sp,

    J’aimerais te demander conseil. Voudrais tu me contacter via mon adresse email?
    D’avance merci
    Deborah

  6. commissaire said

    Me revoilà…j’ai du retard à rattraper.

    Voilà, j’ai également publier l’article chez moi

    Comment ça va TLM?

    A+
    Commissaire

  7. L’OPPORTUNISTE

    Lors de l’appel du 3 Septembre, Mme Truchelut et son avocat ont effectués, un virage à 180 degrés et ont très nettement nuancées les déclarations effectuées lors de la première instance.
    Pour ne pas dire nier en bloc les faits et les déclarations antérieures
    (fort heureusement, crystalisées noir sur blanc par le greffier et la gendarmerie)

    En écoutant la plaidoirie de Mme Truchelut et de son avocat, je me suis dit: « je la connais la chanson! » c’est l’opportuniste de Jacque Dutronc

    Il suffit de substituer « socialisme » par « port du voile » et « capitalisme » par « Islamisme »

    Et cela nous donne :

    « Je suis pour le port du voile »
    « Je suis pour l’Islamisme »
    « Il y a en qui revendique et qui proteste, mois je ne fait qu’un seul geste
    je retourne ma veste, je retourne ma veste, toujours du bon côté »

    Sur une note plus sérieuse, nous sommes passé de « …Je ne veux pas de cela chez moi.. » à « …Si elles auraient gardés leurs foulards je ne les auraient pas refusées… », dommage que Mme Truchelut n’ai pas eu le courage d’assumer son avis et ses convictions sur le voile jusqu’au bout …

    Pourquoi autant de distorsions entre les propos de Mme Truchelut entre le premier procès et l’appel ? nous le serons sans doute jamais, mais
    Le plus important aujourd’hui, c’est que tout le monde à bien compris la leçon, le port du voile dans les lieux public est un droit INDISCUTABLE (bien entendu, à l’exception des fonctionnaires de l’état, et au sein des écoles)

    Signé:
    Maurice D.
    Citoyen Français & Musulman

  8. spqr said

    Compte-rendu du procès en appel de Fanny Truchelut :
      
    Deuxième procès Fanny Truchelut : cela ne s’est pas trop mal passé, mais il faudra attendre le 8 octobre

  9. juliette03 said

    Je viens de signer la pétition..Nous devons protéger nos libertés..Si ça continue, nous n’oserons + ouvrir la bouche en public de peur que nos propos soient mal interprêtés..

  10. […] 2. Organisation extrémiste très active, notamment en Egypte 3. Lire, par exemple, notre article Fanny Truchelut doit être relaxée 4. Lire notre article Deux combattantes de la liberté : Taslima Nasreen et Ayaan Hirsi Ali […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :