SPQR

Informations occultées par les médias – Actualité insolite – Politiquement Incorrect – Créer un vrai changement de politique : Instaurer la Démocratie.


  • READ THIS BLOG

    IN ENGLISH

    AUF DEUTSCH

    France Etats_Unis

    Israël Québec

    Canada

  • Commentaires récents

    seo canberra sur Libye : le Parti Socialiste s’…
    Perfumes a pronta en… sur 26 mythes sur la Russie
    บริษัท digital agenc… sur Dangereuse insuffisance de la…
    top wordpress blogs sur Dangereuse insuffisance de la…
    dangerous drugs sur Quand la City veut légaliser l…
    hosman pandor sur La dispense de recherche …
    Jean-François RP sur Quand la City veut légaliser l…
    Une vérité qui déran… sur Une vérité qui dérange : un ma…
    Agencias de modelos… sur La revue de presse de SPQR…
    spqr sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Anonyme sur La dispense de recherche …
    GIULIA sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
  • Blogs amis

    Deborah  Deborah
    Marie BlandMarie Bland
    Michel Garroté
    Monde Info
    Dave
     Dave.new
    Naibed Élisa Naibed :  de moi, et (surtout) de féminisme
    YAHEL : NUEVA EUROPA Desde el presente miremos hacia el futuro
    Amiral Woland brèves 3.0
    Commissaire : APEX
    couLisa  LisaLisa
    a-fleur-de-vieA fleur de vie
    : Emploi et santé
    asturies.png Reconquista Redux

  • Rien que pour les images !

  • Citations

    "Les faits sont têtus; quels que soient nos souhaits, nos inclinations ou les voeux de nos passions, ils ne peuvent changer l'état de fait et la preuve." John Adams

    "Je regarde vraiment avec commisération la grande masse de mes concitoyens qui, lisant les journaux, vivent et meurent dans la croyance qu’ils ont su quelque chose de ce qui s’est passé dans le monde à leur époque." Thomas Jefferson

    "Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences des causes qu’ils chérissent." Bossuet

    "Une société qui abandonne un peu de liberté pour gagner un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre et perd les deux." Benjamin Franklin

    "A fanatic is one who can't change his mind and won't change the subject." Winston Churchill

    "Les paroles qui ne sont suivies d'aucun effet sont comptées pour rien." Démosthène

    "Je crois d'un bon citoyen de préférer les paroles qui sauvent aux paroles qui plaisent." Démosthène

    "Ce n'est pas parce qu'on est nombreux à avoir tort que l'on a raison." Jean-Claude Devé

    "Les hommes croient ce qu'ils désirent." Jules César

    "Il y a en permanence un cinquième des gens qui sont contre." John F. Kennedy

    "Vous pouvez tromper tout le monde un certain temps. Vous pouvez même tromper quelques personnes tout le temps, mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps." Abraham Lincoln

    "Pousser en commun, mais non penser en commun." Marc-Aurèle

    "On peut aisément pardonner à l'enfant qui a peur de l'obscurité ; la vraie tragédie de la vie, c'est lorsque les hommes ont peur de la lumière." Platon

    "L'opinion est quelque chose d'intermédiaire entre la connaissance et l'ignorance." Platon

    "Les pays n’ont pas d’amis, mais des intérêts." Général de Gaulle

    "Il y a une immense distance entre un peuple libre se donnant à lui-même ses lois et un peuple désignant des représentants pour écrire des lois à leur place." Rousseau

    "Je veux dire qu’il est considéré comme démocratique que les magistratures soient attribuées par le sort et comme oligarchique qu’elles soient électives." Aristote

    "Le courage c'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire." Jean Jaurès

    "La censure la plus efficace est l'abrutissement de la population mais aussi le fait de la mener vers des combats inutiles."
    The Thinker

    "On a trouvé, en bonne politique, le secret de faire mourir de faim ceux qui, en cultivant la terre, font vivre les autres."
    François-Marie Arouet, dit Voltaire

    "De prime abord, je ne crois jamais en ce que l'on me dit de façon péremptoire, je vérifie, et si je ne le peux pas, je réfléchis, je compare."
    Cevennevive

    "En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un événement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi."
    Léon Trotsky

    "Nul n’est plus esclave que celui qui se croit libre sans l’être."
    Johann Wolfgang von Goethe

Sauvons le Palais de la Découverte

Posted by spqr sur vendredi, 13 juin, 2008

Électrostatique.png

Comme tous ceux qui aiment la science, et scientifique moi-même, je suis consterné d’apprendre que l’on souhaite fermer le Palais de la Découverte.

Je vous invite à lire cet article sur le Palais de la découverte de Paris, actuellement menacé, et à signer la pétition contre le projet de sa fermeture : Sauvons le Palais de la Découverte !

Et maintenant, je laisse la place à un professeur de physique qui saura mieux que moi vous exposer cette affaire :

Par Philippe Fretté :

La question de la survie de cet établissement ne date pas d’aujourd’hui. Depuis la création de la Cité des Sciences par l’administration Mitterrand-Lang, le Palais de la Découverte est gravement menacé. Mais il faut se souvenir du contexte idéologique de l’époque : la diabolisation de ce que l’on appelait péjorativement « la physique à Papa » et tout le contexte idéologique de la contre-culture des années post-1968.

Cette diabolisation, qui ne se limitait pas à la muséologie, a considérablement imprégné la pensée de la didactique des disciplines de toute une génération. Il fallait en finir avec le cours magistral. Dans l’esprit de mai 68, il ne doit plus y avoir de maîtres !

Les conséquences se sont rapidement fait sentir dans l’ensemble des disciplines. La loi de Newton était bannie et même le concept de « loi de physique » était proscrit et remplacé par de nouveaux concepts à la mode comme celui de « modèle », posant plus de questions qu’il n’apportait de réponses !

Des « intervenants », payés par l’Éducation nationale, venaient voir les professeurs pour leur expliquer que la transmission des savoirs n’avait pas d’importance, du moment que les élèves passaient d’agréables moments dans les « établissements scolaires – lieux de vie » ! Certes, cette philosophie a connu depuis quelques tempéraments et l’on est revenu bien timidement à un peu plus de raison, mais le système éducatif en est resté durablement affecté.

À ce choc idéologique est venu s’ajouter celui d’une mutation sociétale importante.
En effet, malgré ses résistances, la France est entrée dans la société de consommation à outrance. L’enfant-roi a grandi dans cet environnement ultra-permissif, le livrant à lui-même et à ses pulsions. D’où la place grandissante, y compris dans la consommation culturelle, de l’éphémère, du gadget, du jetable, du zapping, de la recherche de la sensation immédiate et du presse-bouton. Avec, à terme, une inquiétante régression de tout ce qui est du domaine de la pensée.

La Cité des Sciences a hélas ! cédé à cette pression, au moins dans un premier temps, avec un résultat commercial certain, mais un résultat éducatif plus que douteux.

Pendant ce temps, le Palais de la Découverte continuait à fonctionner dans une certaine orthodoxie éducative. Crime de lèse-majesté dans les années 80 ! D’où une culpabilisation qui peu à peu le conduira à sa perte. Cela ne veut pas pour autant dire que l’émotionnel et le ludique n’ont pas leur place ! L’attrait pour les émotions fortes n’est pas illégitime et le spectaculaire peut servir d’outil déclencheur à un véritable questionnement scientifique. Il n’en demeure pas moins qu’il faut aussi laisser une place aux apprentissages structurés…

Bien entendu, ceux qui soutiennent que la fusion envisagée avec la Cité des Sciences est la mort programmée de l’identité même du Palais de la Découverte ont raison ! Car mêmes directions, mêmes approches ! Comme s’il n’y avait pas de place à Paris, grande métropole européenne, pour plusieurs musées scientifiques de sensibilités différentes !

La fin du Palais de la Découverte, c’est le désaveu de toute une culture populaire scientifique, si merveilleusement initiée par Jean Perrin.

Il est essentiel aujourd’hui de bien faire ressortir le débat idéologique et d’éviter de tomber dans ce faux débat d’une opposition droite-gauche sur ce sujet, opposition bien réductrice entre de « méchants » administrateurs soit disant ultra-libéraux et le brave M. Perrin, Ministre du Front Populaire ! Laissons cela aux groupes de pression dont ces faux débats sont le fonds de commerce.

Il semble hélas que les technocrates qui nous gouvernent soient bien décidés à continuer le jeu de massacre, consistant à détruire dans ce pays tout ce qui fonctionne bien ! Et le plus triste est que tout cela se passe dans un climat d’indifférence générale. Ah non, j’oubliais… Il y a la pétition ! Alors, signez-la vite !

Philippe Fretté
Professeur de sciences physiques

Addendum de spqr :

Je remercie Stéphane d’avoir relayé cette information, que j’ai découvert par son blog L’Avenir Du Futur

Le texte de Philippe Fretté est paru initialement sur Les 4 Vérités : « Le Palais de la Découverte face à la contre-culture »

Le Palais de la Découverte fut créé par le ministre du Front Populaire Jean Perrin, prix Nobel de physique.

A l’heure où l’obscurantisme étend de plus en plus son ombre menaçante sur le monde du XXIe siècle, remémorons-nous la belle phrase de Jean Perrin : « Nous voulions familiariser nos visiteurs avec les recherches fondamentales, par où s’est créée la science, en répétant journellement les grandes expériences auxquelles ont abouti ces recherches, sans en abaisser le niveau, mais pourtant de façon accessible à un très grand nombre d’esprits. Et nous voulions par là répandre dans le public le goût de la culture scientifique, en même temps que les qualités de précision, de probité critique et de liberté de jugement que développe cette culture et qui sont utiles et précieuses à tout homme, quelle que soit sa carrière… »

A l’heure où la France souffre d’une désaffection pour les carrières scientifiques et d’ingénieurs (un signe supplémentaire de tiers-mondisation, s’il en fallait encore), sa fermeture irait un peu plus dans le sens du déclin.

Avez-vous remarqué le faible nombre d’émissions scientifiques sur les chaines de télévision ? Ou alors rejetées à des heures de faible audience ?

Or, Le Palais de la Découverte est aussi un grand déclencheur de vocations scientifiques : saviez-vous que plus de la moitié des scientifiques de l’Île-de-France, dont certains prix Nobel, disent y avoir eu le déclic de leur vocation ?

Dans une région comme l’Île-de-France et a fortiori dans un grand pays comme la France, il y a place pour deux établissements présentant les sciences au public tels que le palais de la Découverte et la Cité des Sciences de la Villette (95)

Deux approches différentes, deux approches complémentaires

Le Palais de la Découverte est bien situé dans Paris, facile d’accès (Grand Palais, Avenue Franklin-D.-Roosevelt, VIIIe). Le Parc de Villette est déjà plus excentré (XIXe) et plus long à visiter en raison de sa taille.

Site du Palais de la Découverte : Le Palais de la Découverte (publicité gratuite !)

Nul besoin d’être un scientifique ou de connaissances préalables, tous, petits ou grands, seront intéressés et en ressortiront enrichis.

Publié par spqr le 13 Juin 2008

N.B. : si vous souhaitez écrire un commentaire, cliquez sur “commentaire(s)” ; l’e-mail est facultatif.

5 Réponses to “Sauvons le Palais de la Découverte”

  1. stephane said

    Merci pour le lien et pour relayer cet info. Je te signale également l’ouverture du site http://www.laconquetedelespace.com et de son forum associé. Il s’agit d’un site mutualiste et collaboratif. La science est abordée sur ce site. Peut-être pourrons-nous collaborer ensemble.

  2. Deborah said

    Le manque me manque et j’avoue n’avoir que parcouru cet article…
    Je te souhaite neanmoins un excellent weekend!
    Bisous SP
    Deborah

  3. spqr said

    Peut-on espérer que cela fasse de l’effet ?
    Nous sommes dans un système où les technocrates “d’en-haut” n’écoutent guère les “ignorants d’en-bas”.
      
    Puisse cela éveiller un peu les consciences.

  4. Lisa said

    Quand je dis que l’on est en train de tuer la (vraie) culture dans ce pays… à côté de ça, la « star academy » dure depuis plusieurs années, ainsi que toutes ses petites soeurs tout aussi débilitantes : nouvelle star, koh lanta, l’ile de la tentation… ça, les gens, ils aiment ; aller au palais de la découverte, qui porte bien son nom puisqu’on y « découvre » des choses, ça, à croire que ça n’intéresse pas les gens. Et après ça joue les cultivés intellos parce qu’ils auront lu le dernier bouquin à la mode, ils lisent de la philo et même s’ils n’ont rien compris à ce qu’ils ont lu, « ça fait bien ». Ca s’appelle des « m’as tu vu » ; et malheureusement ils sont nombreux ; j’aime beaucoup cette citation qui les décrit parfaitement : « la culture, c’est comme la confiture, moins on en a, plus on l’étale ».
    La culture, c’est un enrichissement personnel, et intérieur ; se rendre dans des lieux comme le palais de la découverte permet cet enrichissement ; fermer ce genre de lieu, c’est fermer un peu plus les portes de la culture pour encourager encore plus les gens à être de bons moutons de panurge nourris à des divertissements sans aucune valeur instructive ni culturelle. Ou comment encourager encore plus les gens à être formatés bien gentiment à la pensée unique pour éviter de sortir du lot.

  5. spqr said

    Ca y est : le Journal officiel du 4 décembre publie le décret de fermeture du Palais de la découverte.
      
    Le Palais de la Découverte fera place, selon les promoteurs du projet gouvernemental à un « lieu événementiel » (sic) avec restaurants, boutiques etc. dans le Grand Palais.
      
    Ce qui restera du Palais de la Découverte sera transféré à la Cité des Sciences et de l’Industrie de La Villette, autoproclamée « de référence internationale » – mieux vaut le dire tout de suite et vite – dans lequel les moyens qui lui resteront seront consacré à des projets virtuels et coûteux : « serious games », « web-TV », « portail ressources » en remplacement des expériences réelles.
      
    Dans notre monde décadent, le Palais de la Découverte qui, avec des présentations jugées – par ceux qui tiennent les gens pour des demeurés – trop sérieuses pour aujourd’hui, montre au public les bases fondamentales de la science et de la recherche actuelle par le biais d’expériences et où on a la complexité et l’appel à l’intelligence, ne fait pas le poids devant les présentations beaucoup plus « actuelles », faciles et clinquantes de la Cité des Sciences.
      
    A tous nos lecteurs français : vous a-t-on consulté pour cette fermeture et ce « transfert » à la Villette ?
      
    Vous a-t-on demandé de voter pour cela ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :