SPQR

Informations occultées par les médias – Actualité insolite – Politiquement Incorrect – Créer un vrai changement de politique : Instaurer la Démocratie.


  • READ THIS BLOG

    IN ENGLISH

    AUF DEUTSCH

    France Etats_Unis

    Israël Québec

    Canada

  • Commentaires récents

    top wordpress blogs sur Dangereuse insuffisance de la…
    dangerous drugs sur Quand la City veut légaliser l…
    hosman pandor sur La dispense de recherche …
    Jean-François RP sur Quand la City veut légaliser l…
    Une vérité qui déran… sur Une vérité qui dérange : un ma…
    Agencias de modelos… sur La revue de presse de SPQR…
    spqr sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Anonyme sur La dispense de recherche …
    GIULIA sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Baron sur La dispense de recherche …
    spqr sur Gauchistes en action
    Elgocho sur Gauchistes en action
  • Blogs amis

    Deborah  Deborah
    Marie BlandMarie Bland
    Michel Garroté
    Monde Info
    Dave
     Dave.new
    Naibed Élisa Naibed :  de moi, et (surtout) de féminisme
    YAHEL : NUEVA EUROPA Desde el presente miremos hacia el futuro
    Amiral Woland brèves 3.0
    Commissaire : APEX
    couLisa  LisaLisa
    a-fleur-de-vieA fleur de vie
    : Emploi et santé
    asturies.png Reconquista Redux

  • Rien que pour les images !

  • Citations

    "Les faits sont têtus; quels que soient nos souhaits, nos inclinations ou les voeux de nos passions, ils ne peuvent changer l'état de fait et la preuve." John Adams

    "Je regarde vraiment avec commisération la grande masse de mes concitoyens qui, lisant les journaux, vivent et meurent dans la croyance qu’ils ont su quelque chose de ce qui s’est passé dans le monde à leur époque." Thomas Jefferson

    "Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences des causes qu’ils chérissent." Bossuet

    "Une société qui abandonne un peu de liberté pour gagner un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre et perd les deux." Benjamin Franklin

    "A fanatic is one who can't change his mind and won't change the subject." Winston Churchill

    "Les paroles qui ne sont suivies d'aucun effet sont comptées pour rien." Démosthène

    "Je crois d'un bon citoyen de préférer les paroles qui sauvent aux paroles qui plaisent." Démosthène

    "Ce n'est pas parce qu'on est nombreux à avoir tort que l'on a raison." Jean-Claude Devé

    "Les hommes croient ce qu'ils désirent." Jules César

    "Il y a en permanence un cinquième des gens qui sont contre." John F. Kennedy

    "Vous pouvez tromper tout le monde un certain temps. Vous pouvez même tromper quelques personnes tout le temps, mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps." Abraham Lincoln

    "Pousser en commun, mais non penser en commun." Marc-Aurèle

    "On peut aisément pardonner à l'enfant qui a peur de l'obscurité ; la vraie tragédie de la vie, c'est lorsque les hommes ont peur de la lumière." Platon

    "L'opinion est quelque chose d'intermédiaire entre la connaissance et l'ignorance." Platon

    "Les pays n’ont pas d’amis, mais des intérêts." Général de Gaulle

    "Il y a une immense distance entre un peuple libre se donnant à lui-même ses lois et un peuple désignant des représentants pour écrire des lois à leur place." Rousseau

    "Je veux dire qu’il est considéré comme démocratique que les magistratures soient attribuées par le sort et comme oligarchique qu’elles soient électives." Aristote

    "Le courage c'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire." Jean Jaurès

    "La censure la plus efficace est l'abrutissement de la population mais aussi le fait de la mener vers des combats inutiles."
    The Thinker

    "On a trouvé, en bonne politique, le secret de faire mourir de faim ceux qui, en cultivant la terre, font vivre les autres."
    François-Marie Arouet, dit Voltaire

    "De prime abord, je ne crois jamais en ce que l'on me dit de façon péremptoire, je vérifie, et si je ne le peux pas, je réfléchis, je compare."
    Cevennevive

    "En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un événement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi."
    Léon Trotsky

    "Nul n’est plus esclave que celui qui se croit libre sans l’être."
    Johann Wolfgang von Goethe

Biodiversité : les éleveurs français, les ours et les ministères

Posted by Daisy sur jeudi, 24 avril, 2008

ourse et oursonLa relaxe du chasseur qui avait tué l’ourse Canelle, la dernière de souche pyrénéenne, le 1er Novembre 2004, après avoir été déclaré en état de légitime défense, est pour nous l’occasion de republier un article posant des questions sur ce qui est, une de plus, encore une exception française, dans le domaine cette-fois-ci de la cohabitation des ours et plus généralement des grand prédateurs sauvages avec les animaux d’élevage et l’humain.

Par Martin de Bruxelles :

Écœurés par un nouveau massacre de brebis, les éleveurs ont de nouveau manifesté pour demander le retrait des plantigrades pyrénéens. Les ministères ont-ils agi de manière coordonnée pour créer des conditions qui permettraient la cohabitation de l’ours et de l’homme ?


 
moutons estive AriègeUne centaine d’éleveurs se sont rassemblés le 10 Juillet devant la préfecture des Hautes-Pyrénées à Tarbes pour protester contre la réintroduction des ours dans le massif pyrénéen.

Le Ministère de l’Ecologie et le Ministère de l’Agriculture gèrent-t-ils de façon satisfaisante la sauvegarde en France de la faune sauvage, y compris la sauvegarde des grands fauves, tels que l’ours brun et le loup ? Ces ministères agissent-ils de manière coordonnée ?

Les ours ont été presque exterminés en France. L’habitat actuel de l’ours en France est limité au massif pyrénéen. Il y a actuellement 20 ours en France dont 5 sont des ours slovènes introduits dans les Pyrénées au cours de la dernière décennie.

Il serait pertinent de comparer les situations en Slovénie et en France. Il y a entre 450 et 550 ours bruns en Slovénie.

Bien entendu ces ours ne sont pas dans les zoos mais vivent librement dans les forêts. On compte en Slovénie en moyenne, en un an, autant de chasseurs accidentellement tués par des chasseurs (2 tués lors des chasses) que de citoyens tués en cinquante ans par les ours (les deux dernières attaques mortelles datent de 1987 et de 1969).

Les maladies transmises par les tiques causent en Slovénie en quelques années davantage de cas de mort et d’invalidité parmi les citoyens slovènes que les ours en cent ans. La Slovénie a 2 millions d’habitants. La surface de la Slovénie est de 20 273 km2, ce qui est équivalent à la surface des régions françaises pyrénéennes où l’on tente de réintroduire l’ours.

On constate donc qu’il y a en Slovénie 25 fois plus d’ours qu’en France. En comparaison avec le comportement des Français, on imagine que la population slovène vit dans une terreur extrême et que les éleveurs manifestent en permanence contre l’ours. Pas du tout. Les seuls qui manifestent sont les écologistes, lorsque le ministère slovène accorde l’autorisation pour l’abattage des ours en surnombre, car la population des ours a tendance à progresser.

Pourquoi n’y a-t-il pas en Slovénie 25 fois plus de manifestations contre les ours qu’en France ? La question de l’attitude des humains envers les ours est-elle liée à celle des indemnités accordées aux éleveurs en cas de pertes causées par l’ours : sont-elles plus avantageuses en Slovénie qu’en France ? La question est-elle liée au choix plus pertinent des lieux d’implantation des élevages ?

Il est intéressant de noter que la Slovénie abrite également environ 200 loups – dans la nature et pas dans les zoos – qui ont en 2006 attaqué 46 animaux domestiques. Les questions concernant les ours peuvent aussi être posées concernant les loups.

La Slovénie, sur son petit territoire, arrive à gérer une grande population de fauves. Alors que la France n’arrive pas a créer les conditions permettant la survie d’un nombre symbolique d’ours…

Pourquoi ?

Martin de Bruxelles

Additif de spqr :

Quelques pistes pour trouver des solutions :
 
– ne plus rembourser les pertes sur les troupeaux non protégés de manière à responsabiliser les éleveurs et à favoriser l’emploi de bergers,

moutons et chien patou 
– cette mauvaise habitude de laisser les bêtes divaguer en montagne sans berger et sans chien n’est pas une tradition !
Elle date de 50 ans environ : course à la rentabilité mal comprise qui a poussé à supprimer des emplois de berger et à fortement diminuer le nombre de chiens.

– en effet, des bêtes se perdent en divaguant, tombent dans des à-pics ou dans des gouffres (et n’y sont pas toujours tuées sur le coup 😦 , des bêtes se plongent dans des cours d’eau à cause de la douve du mouton (le froid de l’eau les calment) et y meurent lentement, des bêtes meurent d’un panari infecté, les paniques causées par des chiens de promeneurs insconscients ; en évitant ces pertes, il y aurait de quoi payer des bergers et des chiens,

– en complément restaurer les clotures, enlevées pour laisser paturer librement les bêtes mais qui étaient un obstacle pour les ours,

– ajoutons les dégats dus aux moutons en liberté : herbe tondue à ras ou arrachée sur les bordures, entrainant peu à peu l’érosion de la couche d’humus et la désertification ; voilà une perte pour le patrimoine qui n’est indemnisée par personne et qui néanmoins finira par coûter cher.

Publié par Daisy le 24 Avril 2008

Une première version de cet article avait été publiée le 15 Juillet 2007 dans une version moins complète : Biodiversité : les éleveurs français, les ours et les ministères (V1)

N.B. : si vous souhaitez écrire un commentaire, cliquez sur “commentaire(s)” ; l’e-mail est facultatif.

2 Réponses to “Biodiversité : les éleveurs français, les ours et les ministères”

  1. […] Biodiversité : les éleveurs français, les ours et les ministères […]

  2. stephane said

    Tes « additifs » sont très justes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s