SPQR

Informations occultées par les médias – Actualité insolite – Politiquement Incorrect – Créer un vrai changement de politique : Instaurer la Démocratie.


  • READ THIS BLOG

    IN ENGLISH

    AUF DEUTSCH

    France Etats_Unis

    Israël Québec

    Canada

  • Commentaires récents

    top wordpress blogs sur Dangereuse insuffisance de la…
    dangerous drugs sur Quand la City veut légaliser l…
    hosman pandor sur La dispense de recherche …
    Jean-François RP sur Quand la City veut légaliser l…
    Une vérité qui déran… sur Une vérité qui dérange : un ma…
    Agencias de modelos… sur La revue de presse de SPQR…
    spqr sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Anonyme sur La dispense de recherche …
    GIULIA sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Baron sur La dispense de recherche …
    spqr sur Gauchistes en action
    Elgocho sur Gauchistes en action
  • Blogs amis

    Deborah  Deborah
    Marie BlandMarie Bland
    Michel Garroté
    Monde Info
    Dave
     Dave.new
    Naibed Élisa Naibed :  de moi, et (surtout) de féminisme
    YAHEL : NUEVA EUROPA Desde el presente miremos hacia el futuro
    Amiral Woland brèves 3.0
    Commissaire : APEX
    couLisa  LisaLisa
    a-fleur-de-vieA fleur de vie
    : Emploi et santé
    asturies.png Reconquista Redux

  • Rien que pour les images !

  • Citations

    "Les faits sont têtus; quels que soient nos souhaits, nos inclinations ou les voeux de nos passions, ils ne peuvent changer l'état de fait et la preuve." John Adams

    "Je regarde vraiment avec commisération la grande masse de mes concitoyens qui, lisant les journaux, vivent et meurent dans la croyance qu’ils ont su quelque chose de ce qui s’est passé dans le monde à leur époque." Thomas Jefferson

    "Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences des causes qu’ils chérissent." Bossuet

    "Une société qui abandonne un peu de liberté pour gagner un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre et perd les deux." Benjamin Franklin

    "A fanatic is one who can't change his mind and won't change the subject." Winston Churchill

    "Les paroles qui ne sont suivies d'aucun effet sont comptées pour rien." Démosthène

    "Je crois d'un bon citoyen de préférer les paroles qui sauvent aux paroles qui plaisent." Démosthène

    "Ce n'est pas parce qu'on est nombreux à avoir tort que l'on a raison." Jean-Claude Devé

    "Les hommes croient ce qu'ils désirent." Jules César

    "Il y a en permanence un cinquième des gens qui sont contre." John F. Kennedy

    "Vous pouvez tromper tout le monde un certain temps. Vous pouvez même tromper quelques personnes tout le temps, mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps." Abraham Lincoln

    "Pousser en commun, mais non penser en commun." Marc-Aurèle

    "On peut aisément pardonner à l'enfant qui a peur de l'obscurité ; la vraie tragédie de la vie, c'est lorsque les hommes ont peur de la lumière." Platon

    "L'opinion est quelque chose d'intermédiaire entre la connaissance et l'ignorance." Platon

    "Les pays n’ont pas d’amis, mais des intérêts." Général de Gaulle

    "Il y a une immense distance entre un peuple libre se donnant à lui-même ses lois et un peuple désignant des représentants pour écrire des lois à leur place." Rousseau

    "Je veux dire qu’il est considéré comme démocratique que les magistratures soient attribuées par le sort et comme oligarchique qu’elles soient électives." Aristote

    "Le courage c'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire." Jean Jaurès

    "La censure la plus efficace est l'abrutissement de la population mais aussi le fait de la mener vers des combats inutiles."
    The Thinker

    "On a trouvé, en bonne politique, le secret de faire mourir de faim ceux qui, en cultivant la terre, font vivre les autres."
    François-Marie Arouet, dit Voltaire

    "De prime abord, je ne crois jamais en ce que l'on me dit de façon péremptoire, je vérifie, et si je ne le peux pas, je réfléchis, je compare."
    Cevennevive

    "En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un événement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi."
    Léon Trotsky

    "Nul n’est plus esclave que celui qui se croit libre sans l’être."
    Johann Wolfgang von Goethe

Voter à gauche, c’est plus d’impôts locaux et moins de pouvoir d’achat

Posted by spqr sur mercredi, 12 mars, 2008

lefebvre.jpgPar Frédéric Lefebvre :

Les socialistes ont, comme seule réponse à tout, l’augmentation de la dépense publique, qui entraîne une hausse des impôts de 8 milliards d’euros dans les régions et les départements de gauche en seulement trois ans.

Depuis 2004,
– les impôts régionaux ont augmenté de 35% dans les 20 régions (sur 22) gérées par la gauche, soit un prélèvement supplémentaire sur les Français de 2 milliards d’euros.

– les départements de gauche ont augmenté leur fiscalité de 33% de plus que les départements de droite depuis 2004.


Pour les grandes villes, deux exemples d’actualité :

Toulouse :
– En 2006, les amis de Mr Cohen (socialiste, NdlR) sont parvenus à faire de la région Pyrénées, la région de France où la pression fiscale était la plus forte (source officielle DGCL), les impôts ont augmenté de 10% depuis 2004.

– En 2007, la taxe régionale sur les carburants a quadruplé, représentant un prélèvement supplémentaire sur les automobilistes de 22 millions d’euros.

Marseille :

– Au Conseil Général, Guérini (socialiste, NdlR) et ses amis ont montré ce qu’ils savaient faire en augmentant de près de 40% la fiscalité du département des Bouches-du-Rhône. Ils ont délaissé Marseille (Jean-Claude Gaudin, maire UMP, NdLR) en n’y investissant seulement 0,24€ par enfant, et par jour, dans les crèches de la ville.

– Depuis cinq ans, les habitants des Bouches-du-Rhône (région socialiste, NdlR) doivent faire face à une hausse de 79% de la part départementale de la taxe foncière, alors que pour la seule ville de Marseille (Jean-Claude Gaudin, maire UMP, NdLR), la part communale de la taxe foncière n’a augmenté que de 13%.

Cette tendance se retrouve dans toutes les villes gérées par la gauche.

Si Monsieur Cambadelis* (PS, NdLR) et Monsieur Hollande (PS, NdlR) ressentent le besoin de se justifier, c’est bien parce qu’ils savent que ces chiffres sont incontestables.

Dimanche, c’est le pouvoir d’achat des Français qui est en jeu.

Frédéric Lefebvre

Secrétaire national de l’UMP
en charge de l’Economie, des Finances publiques
et des Nouvelles Technologies

Notes de spqr :

Les impôts locaux sont : la taxe d’habitation, les taxes foncières et leurs taxes annexes ou assimilées, la taxe professionnelle et d’autres taxes.

Tout le monde paye des impôts locaux, même ceux qui ne payent pas d’impôt sur le revenu ; seuls les RMIstes en sont exemptés.

Un article à lire absolument avant d’aller voter :
10 ans de gestion socialiste dans les régions : le dépôt de bilan
ou : « Voici ce que les socialistes font de votre argent, prélevé sur vos impôts locaux »

Si vous avez des enfants en âge d’aller à l’école primaire, faites leur donc faire ce petit exercice de mathématiques :
1. Choisis quelques exemples de dépenses socialistes.
2. Prends un des postes de dépenses (par exemple, les frais de l’expo « j’aime pas la culture » et calcule combien d’années de ta taxe d’habitation il faut pour la payer.
3. Prends un autre poste de dépenses (par exemple, les frais du spectacle hip-hop dans les rues de Santiago au Chili et calcule combien d’années d’économies d’une dure vie de travail il te faudrait pour le payer.

*lien qui vaut le coup, sur fond d’Internationale (l’hymne communiste, qui, rappelons-le, a été chanté en choeur par les anciens ministres socialistes (Martine Aubry etc.) lors d’un pot après leur défaite de 2007. Et ici aussi.

Publié par spqr le 12 Mars 2008.

Autres articles sur le même sujet :
Trop c’est trop…
Contre-appel républicain
Perlitudes
La gauche joue son va-tout

N.B. : si vous souhaitez écrire un commentaire, cliquez sur “commentaire(s)” ; l’e-mail est facultatif.

8 Réponses to “Voter à gauche, c’est plus d’impôts locaux et moins de pouvoir d’achat”

  1. Commissaire said

    Quand on pense que Ségolène Royal traite de menteur François Fillon lorsqu’il prévient des risques de hausses d’impôts dans les régions à gauche… et qu’elle ose parler de la franchise de l’assurance maladie!!!

  2. Richard83 said

    Et alors?
    que voulez vous si les Français sont assez c…pour les croire!! qu’y faire?

  3. spqr said

    Rien… hélas !
    Après, ils se plaindront. On dirait qu’ils ont déjà oublié la période 1997-2002, où tout se dégradait (pour ne mentionner que celle-ci). C’est déjà loin : ceux qui votent pour la première fois cette année n’avaient que 12 ans en 2002 et pour eux c’est la préhistoire ; cela fait partie des choses que la Droite a tendance a oublier.
    J’ai découvert à l’occasion de ces élections que les gens n’étaient même pas au courant des dépenses socialistes mentionnées dans l’article 10 ans de gestion socialiste dans les régions : le dépôt de bilan, et étaient effarés d’apprendre cela.
    La diffusion de ces informations est restée trop confidentielle, est restée au sein de l’UMP.
    Comme vous dites, qu’y faire ?

  4. sergei said

    les impots? je gagne meme pas assez pour etre imposable alors franchement savoir que les riches vont payer quelque euros de plus ca me fait plutot plaisir

  5. Commissaire said

    @ Sergei

    C’est a cause de gens comme vous que des gens comme moi finissent par voter à droite. Quand je dit des gens comme moi, c’est par ce que le fait d’être imposable signifie automatiquement pour vous que je suis riche!!!
    C’est sur des argument aussi pauvres et limité en réflexion que la gauche fait son beurre malheureusement. De la même façon que votre ami M. Holande dit détester les riches qui gagnent plus de 4000€. Alors il doit se déteste lui-même puisqu’il en gagne au moins 5 fois plus!!! Est-ce qu’il en donne plus aux pauvres pour autant…j’en doute!!!
    Il y a malheureusement plus de gens qui payent des impôts et qui n’arrivent pas à finir leur fin de mois que des gens qui son plus que larges dans leur finances, mais je comprend tout à fait que du point de vu de ceux qui n’ont même pas de suffisamment pour devoir en payer, le fait de devoir s’acquitter de ce devoir civique doit être un signe extérieur de richesse…BALIVERNES!!!

    Si vous prenez tout ceux qui sont à la limite supérieur de toutes subventions, mais à la limite inférieur de tout revenus. Qui n’ont droit à rien si ce n’est à passer à la caisse, c’est loin d’être une sinécure. Peut-être que ceux-là ne sont pas taxés, mais il y en a d’autres qui, il faut le reconnaître, gagnent bien mieux leur vie, mais une fois les impôts payés, il ne leur reste plusqu’à aller chez ALDI, LIDL, ED ou je ne sais quel autre harddiscount parce que Champion, Leclerc, ou Carrefour c’est trop cher…Mais ceux là je pense qu’ils sont encore trop riche pour vous n’est-ce pas…

    C’est vrai que le socialisme à horreur de la réussite et des « riches » et que leur but ça n’est pas de permettre aux pauvres d’être plus « riche », mais seulement de vouloir rendre les « riche » plus pauvres…
    Voyez, moi aussi je peux faire des raccourci faciles et sans réflexion, C’est très facile…Par contre faire revenir les richesses qui ont fuit le pays par excès de taxes et d’impôts, ça c’est une chose que les socialistes n’ont toujours pas compris comment faire…

    Vaut-il mieux taxer 10 « super riches » à 70% qui acceptent de rester afin qu’ils couvrent une facture de 10 milliards ou vaut-il mieux inciter 1000 « super riches » à revenir en leur proposant un impôts à 50 ou 40 % qui permettra de couvrir une facture de 20, 30 ou 40 milliards??? Pour moi, le calcul est vite fait…seulement la gloutonnerie du système socialiste fait qu’ils espère pouvoir faire revenir les 1000 super riches en leur disant qu’il vont être taxé à 80%!!!

    Très logique n’est-ce!! Je ne suis pas super riches… j’aimerai bien, comme tout le monde je pense, mais si c’était le cas, je leur dirais d’aller voir ailleurs pour financer leurs brunch et leurs frais de fonctionnement sans contrôle…

    Voilà…c’est tout!

  6. spqr said

    @Sergei:
    Lisez les notes à la fin de l’article : « Tout le monde paye des impôts locaux, même ceux qui ne payent pas d’impôt sur le revenu ; seuls les RMIstes en sont exemptés. »
    Il se peut que vous ne soyez pas imposable à l’impôt sur le revenu, mais à moins d’être RMIste, vous payez des impôts locaux.
    Et même si c’était le cas, votre position est celle du chacun pour soi, « les autres, je m’en fous ». Or, vous ne vivez pas seul au milieu de la jungle mais dans une société 😉
    Lisez aussi cet article : 10 ans de gestion socialiste dans les régions : le dépôt de bilan
    Prélever de l’argent sur les gens, mais pour en faire quoi ? Des réceptions avec Champagne et petits fours ? Des fêtes au Chili ?

  7. moustique said

    @Sergei : … et j’aimerais bien savoir dans quelle mesure le fait que vous ne gagniez « même pas assez pour être imposable » engage-t-il aussi votre responsabilité ?

  8. […] sur le même sujet : Voter à gauche, c’est plus d’impôts locaux et moins de pouvoir d’achat A vous qui venez de voter à gauche… François Hollande prêt à voter pour Besancenot La gauche et l’économie, ça fait deux […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :