SPQR

Informations occultées par les médias – Actualité insolite – Politiquement Incorrect – Créer un vrai changement de politique : Instaurer la Démocratie.


  • READ THIS BLOG

    IN ENGLISH

    AUF DEUTSCH

    France Etats_Unis

    Israël Québec

    Canada

  • Commentaires récents

    hosman pandor sur La dispense de recherche …
    Jean-François RP sur Quand la City veut légaliser l…
    Une vérité qui déran… sur Une vérité qui dérange : un ma…
    Agencias de modelos… sur La revue de presse de SPQR…
    spqr sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Anonyme sur La dispense de recherche …
    GIULIA sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Baron sur La dispense de recherche …
    spqr sur Gauchistes en action
    Elgocho sur Gauchistes en action
    TEKA Plantin sur L’affaire du préservatif et Be…
    thierry sur Secrétaire général à la CGT… c…
  • Blogs amis

    Deborah  Deborah
    Marie BlandMarie Bland
    Michel Garroté
    Monde Info
    Dave
     Dave.new
    Naibed Élisa Naibed :  de moi, et (surtout) de féminisme
    YAHEL : NUEVA EUROPA Desde el presente miremos hacia el futuro
    Amiral Woland brèves 3.0
    Commissaire : APEX
    couLisa  LisaLisa
    a-fleur-de-vieA fleur de vie
    : Emploi et santé
    asturies.png Reconquista Redux

  • Rien que pour les images !

  • Citations

    "Les faits sont têtus; quels que soient nos souhaits, nos inclinations ou les voeux de nos passions, ils ne peuvent changer l'état de fait et la preuve." John Adams

    "Je regarde vraiment avec commisération la grande masse de mes concitoyens qui, lisant les journaux, vivent et meurent dans la croyance qu’ils ont su quelque chose de ce qui s’est passé dans le monde à leur époque." Thomas Jefferson

    "Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences des causes qu’ils chérissent." Bossuet

    "Une société qui abandonne un peu de liberté pour gagner un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre et perd les deux." Benjamin Franklin

    "A fanatic is one who can't change his mind and won't change the subject." Winston Churchill

    "Les paroles qui ne sont suivies d'aucun effet sont comptées pour rien." Démosthène

    "Je crois d'un bon citoyen de préférer les paroles qui sauvent aux paroles qui plaisent." Démosthène

    "Ce n'est pas parce qu'on est nombreux à avoir tort que l'on a raison." Jean-Claude Devé

    "Les hommes croient ce qu'ils désirent." Jules César

    "Il y a en permanence un cinquième des gens qui sont contre." John F. Kennedy

    "Vous pouvez tromper tout le monde un certain temps. Vous pouvez même tromper quelques personnes tout le temps, mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps." Abraham Lincoln

    "Pousser en commun, mais non penser en commun." Marc-Aurèle

    "On peut aisément pardonner à l'enfant qui a peur de l'obscurité ; la vraie tragédie de la vie, c'est lorsque les hommes ont peur de la lumière." Platon

    "L'opinion est quelque chose d'intermédiaire entre la connaissance et l'ignorance." Platon

    "Les pays n’ont pas d’amis, mais des intérêts." Général de Gaulle

    "Il y a une immense distance entre un peuple libre se donnant à lui-même ses lois et un peuple désignant des représentants pour écrire des lois à leur place." Rousseau

    "Je veux dire qu’il est considéré comme démocratique que les magistratures soient attribuées par le sort et comme oligarchique qu’elles soient électives." Aristote

    "Le courage c'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire." Jean Jaurès

    "La censure la plus efficace est l'abrutissement de la population mais aussi le fait de la mener vers des combats inutiles."
    The Thinker

    "On a trouvé, en bonne politique, le secret de faire mourir de faim ceux qui, en cultivant la terre, font vivre les autres."
    François-Marie Arouet, dit Voltaire

    "De prime abord, je ne crois jamais en ce que l'on me dit de façon péremptoire, je vérifie, et si je ne le peux pas, je réfléchis, je compare."
    Cevennevive

    "En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un événement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi."
    Léon Trotsky

    "Nul n’est plus esclave que celui qui se croit libre sans l’être."
    Johann Wolfgang von Goethe

La tolérance dans notre société

Posted by spqr sur mercredi, 5 décembre, 2007

(L’humoriste Guy Nantel : 1 min 56 s).

Une liberté d’expression que la France ne connait plus depuis la disparition de Coluche (1944-1986), dernier chansonnier français à oser encore dire certaines choses qui ne soient pas de la guimauve. Depuis, le politiquement correct a fait son oeuvre en France et la chape de plomb des médias (de gauche à 95%) s’est abattue sur la liberté de penser.

Publié par spqr le 05 Décembre 2007.

Autre sketch de Guy Nantel déjà publié :
Au Québec, on peut le dire

N.B. : si vous souhaitez écrire un commentaire , sachez que l’e-mail est facultatif ; cf. Faut-il s’inscrire ?

61 Réponses to “La tolérance dans notre société”

  1. stella said

    A ce sujet je te signale que j’ai fait l’objet d’une plainte d’un internaute pour racisme et diffusion de blagues racistes dans mon article d’il y a quelques jours qui traitait des mots qui deviennent des maux et où je donnais l’exemple justement d’une blague pour laquelle on pourrait être attaqué aujourd’hui, alors que Naguy lui-même l’a dite à la télé.
    J’ai reçu un mail d’Over-BLog.
    Je n’ai pas enlevé l’article, ne le fera pas, je trouve ahurissant qu’on ne puisse plus s’exprimer à ce niveau.

  2. Deborah said

    BOnjour!

    Je ne connaissais pas cet humoriste!!!! Mais j’apprécie son sens de la derision!! :o)
    L’histoire du coupe-ongles interdit dans l’avion, car trop dangereux m’a rememoré des souvenirs… Lorsqu’il y a deux ans, l’on m’a supprimé, volé (!!) un Dupont que je proposais pourtant de vider, à L’aéroport de Cincinnati!!!..

    Bonne journee
    Deborah

  3. spqr said

    Je me souviens de ton article et de ce briquet confisqué ; c’était celui-ci : Aéroport américain… quand le voyageur est dépouillé !
    J’avais déjà diffusé un autre sketch de Guy Nantel : Au Québec, on peut le dire
    Bisous et bonne journée.

  4. Deborah said

    Je serais interessee de connaitre ton opinion sur mon article du 29.11.07 ’emeutes en banlieue…
    Bises Deborah

  5. spqr said

    @Stella:
    J’avais lu ton article ; du coup, nous l’avons mis dans la revue de presse du 3 Décembre ! 😉
    Tes blagues étaient pourtant bien anodines.
    Je ne pense pas qu’il faille t’inquiéter outre-mesure. Il ne s’agit probablement que d’un prétexte.
    L’approche des municipales, l’échec de leurs grèves, de toutes leurs campagnes de dénigrement contre Sarkozy et l’UMP, les grèves universitaires finissant en eau de boudin, les émeutes sans doute prématuremment terminées à leur goût, tout cela doit « les » rendre encore plus enragés.
    Raison de plus pour leur mettre une nouvelle raclée en Mars 2008 😛

  6. Deborah said

    Mais quelle mémoire!! :o)
    Je te remercie de ton passage et de ton invertvention.
    Je me souviens du commentaire de ce gendarme qui lui aussi (tout comme le visiteur que j’ai mis hier à l’honneur) témoignait et ne faisait pas que raisonner comme tous ces intellectuels et artistes gauchistes!!!….
    Bisous
    Deborah

  7. Je n’ai pas bien compris les commentaires sous la vidéo… Vous pensez vraiement que les médias français sont de gauches ???

    Avez vous réellement regardé la télé française depuis 15 ans ? Avez vous écouté une chaîne de radio ? (Autre que France Inter) Avez vous lu un journal ? (autre que le canard enchaîné, l’Humanité ou Marianne)

    Quand au politiquement correct des humoristes, encore une fois, il n’y a pas que Bigard et Frank Dubosc en France. Vous ne connaissez peut être pas Guillon, Bedos, Carlier, Didier Porte et quelques autres qui sont bien plus sarcastiques et engagés que Coluche sur le terrain politique.

    Un doute m’étreint dorénavant… Pour qualifier les médias Français de gauche, 1) était-ce simplement de la méconnaissance ? (Vu de plusieurs milliers de kilomètres, cela peut se comprendre…) ou 2) Êtes vous plus à droite que Jean-Pierre Pernaut… Auquel cas, c’est vous qui êtes franchement à l’extrême droite… Je n’ai pas le temps de lire tous vos articles pour obtenir la réponse, mais je ressens comme un trouble…

  8. commissaire said

    @Stella

    Désolé de passer par là pour cette question, mais j’ai voulu ajouter un commentaire sur ton blog…impossible.
    Je peux mettre mon nom, mon mail etc… mais la zone de commentaire reste bloquée pour moi.
    As-tu une idée? J’ai essayé avec IE comme avec Firefox

    Désolé pour ce com. quelque peux « décalé » par rapport au sujet

  9. spqr said

    @Stella:
    J’ai le même problème, j’ai voulu ajouter un commentaire sur ton article (cf. Revue de Presse du 3 Décembre), mais cela ne fonctionne plus depuis hier après-midi.

  10. commissaire said

    @Herbert…

    En réponse à cela, je dirai que TF1 n’est pas « les média français », et comme n’ayant pas le câble ou le satellite lorsque j’assiste à un débat sur une chaîne publique, l’orientation des questions est tout de même très à gauche. La plupart du temps, ce sont les gens de droit qui se font malmener par les invités de gauche relayé par le journaliste orientant le sujet des questions et interrompant souvent la parole.
    Quand aux comiques que tu nommes, Bedos…il est trop vieux pour qu’on lui clou le bec et c’est d’ailleurs un des rescapé de l’époque Coluche. Les autres, ils sont méchant ou sarcastique avec eux même ou les personnages publiques. Bigard et Dubosc parodient des attitudes, des façon d’être.

    Ce que je comprend dans cet article, c’est qu’aujourd’hui…il faut être juif pour pouvoir faire une blague juive, sinon on nous accuse d’antisémite, il faut être noir pour pouvoir faire une blague sur les noirs sinon on nous traite de raciste etc…
    Par contre on peu faire une blague sur les belges, les suisses, les américains, etc…là on ne nous attaquera pas.
    Il est vrai qu’il y a blague et blague, et que certaines sont franchement raciste ou antisémite, mais malheureusement, aujourd’hui, il n’y a plus de demi mesure, et même si la blague n’est pas méchante en soit, celui qui la sort sera irrémédiablement catalogué, hors on sait pertinemment qu’un blague va toujours mettre en situation quelque chose ou quelqu’un et cela va jouer sur l’accentuation de ce travers qui fera rire les autres.
    Aujourd’hui on peu voir de plus en plus de gens qui sont prêt à rire et à se moquer des autres, mais qui ne supporte pas que ces rires et ces moqueries se retournent contre eux…même parmi les comiques ou les comédiens. Et également parmi certains animateurs télé…tient de TF1 justement…mais aussi d’autres chaînes.

    Il enfin amusant de voir qu’à chaque fois que l’on mentionne l’orientation à gauche des médias, on revienne toujours sur TF1 comme médias à droite…a croire que tout ceux qui sont de gauche ne font que regarder TF1. Et si UNE chaîne du PAF sur toutes les autres est à droite, ça n’en ai qu’UNE, et je ne les connais pas toutes non plus, mais TF1 marque les esprits semble-t-il…c’est l’arbre qui cache la forêt en tout cas…

  11. TF1 n’est que la plus spectaculaire de toute car le discours de Pernaut un avatar de celui de Pétain. (Un jeune historien a fait un mémoire sur le JT de 13h00. Il n’y a aucun doute à ce sujet.)
    Mais le sefvice public, en particulier France 2 est aussi à gauche que Fox News depuis l’arrivée de la droite au pouvoir en 1995. Depuis que Monsieur Sarkozy a remporté la présidentielle, j’ai même du mal à faire la différence entre TF1 et France 2. (C’est à dire les deux chaînes les plus puissantes et de loin.) Il reste une ou deux émissions sur Canal, dont les Guignols qui sont franchement à gauche, mais le reste… BFM, LCI, I télé et les autres chaînes du satellite sont toutes contrôlées de près ou de loin par des amis de Monsieur Sarkozy… Comment peut-on les taxer de gauche… Pareil pour les journaux. Je suis passé devant un kiosque il y a peu de temps, les titres c’était… « Sarkozy, pourquoi on l’aime. » « Le triomphe de Monsieur SARKOZY » « La recette du succès »… Plus les photos de Paris Match avec Sarkozy faisant du canoé avec les bourelets en moins. Pareil si j’alume la radio, en dehors de France inter, les chaînes privées sont autant à gauche de Radio Marija (Charmante petite radio polonaise aux idées bien tranchées)

    Pour la liberté de ton des humoristes, je partage en partie votre point de vue. Il est vrai que les questions religieuses sont de plus en plus sensibles. Les groupes fondamentalistes de tous bords font rapidement des procès au moindre squetch sur les juifs, les musulmans ou les handicapés. Je n’imagine pas aujourd’hui un humoriste faire un squetch comme Desproges sur les juifs. Il se ferait lyncher médiatiquement dans la foulée. L’affaire des caricatures en témoigne. Cependant, des gens comme Carlier et Didier Porte ne font pas que descendre des stars auto-proclamées du PAF. Leur liberté de ton est plus grande que tu ne sembles le penser. D

  12. Pour la liberté de ton des humoristes, je partage en partie votre point de vue. Il est vrai que les questions religieuses sont de plus en plus sensibles. Les groupes fondamentalistes de tous bords font un procès au moindre squetch sur les juifs, les musulmans ou autre. Je n’imagine pas aujourd’hui un humoriste faire un squetch comme Desproges sur les Juifs. Il se ferait lyncher médiatiquement. L’affaire des caricatures sur Mahomet et ses conséquences en témoignent. Cependant, des gens comme Carlier et Didier Porte ne font pas que descendre des présentatrices du PAF. Leur liberté de ton est plus grande que vous ne semblez le penser. Dans la presse, Charly Hebdo et les Guignols (Qui pour le coup sontt bien à gauche) ont également peu de limites.

    Sur l’engagement des médias français, TF1 n’est que la plus spectaculaire de toutes les chaînes. Le discours de Pernaut dans le JT un avatar du poujadisme ou du pétainisme. (Un jeune historien a fait un mémoire sur la question. Il n’y a aucun doute à ce sujet.)
    Mais le service public, en particulier France 2 est aussi à gauche que Fox News depuis l’arrivée de la droite au pouvoir. Depuis que Monsieur Sarkozy a remporté la présidentielle, j’ai même du mal à faire la différence entre TF1 et France 2. (C’est à dire les deux chaînes les plus puissantes et de loin.) Il reste une ou deux émissions sur Canal, dont les Guignols qui sont franchement à gauche, mais le reste… BFM, LCI, I-télé et les autres chaînes du satellite sont toutes contrôlées de près ou de loin par des amis de Monsieur Sarkozy…
    Comment peut-on les taxer de gauche ?
    Pareil pour les journaux. Je suis passé devant un kiosque il y a peu de temps, les titres c’était… « Sarkozy, pourquoi on l’aime. » « Le triomphe de Monsieur Sarkozy » « La recette du succès »… (Le Point, Le Figaro, l’Express, VSD, Paris Match…) avec les photos de Nicolas Sarkozy faisant du canoé sans la bouée autour des hanches. Si j’allume la radio, en dehors de France Inter, les chaînes privées sont autant à gauche de Radio Marija (Charmante petite radio polonaise aux idées bien tranchées).

    Pour résumer, dire que les médias Français sont de gauche n’a pas de sens. 90% des médias français, presse, radio, télé, encensent notre président du matin au soir. Même la Pravda à la grande époque était plus objective. TF1 n’est pas l’arbre qui cache la forêt, c’est seulement le plus bel arbre de la forêt.

  13. désolé, le premier article inachevé est du à une erreur de manipulation…

  14. moustique said

    C’est birarre que les gauchistes trouvent « mal » qu’on dise « du bien » du président de la république.
      
    Dire « du bien » n’a jamais « fait de mal » à personne !
      
    Le contraire, si.

  15. commissaire said

    N’y voyez pas d’offense ni d’attaque, mais si l’on voit Sarkozi partout c’est aussi peut-être parce que la gauche n’arrive définitivement pas à se regrouper et à faire tronc commun.
    Les bise bis des leader de gauche ont fini par lasser tout le monde et n’intéresse plus personne. Il est amusant de voir que l’on demande déjà des comptes au président après seulement 6 mois de présidence, mais que les partisans ne demande aucun compte à la gauche qui semble complètement apathique dans son travail d’opposition; apathique ou juste parralisée par leur guerres interne.
    Ils pensent tous à sortir leur bouquin « d’analyse » sur la défaite des élections, sur machine elle comme ci, truc il est comme ça, une belle preuve d’unité…si c’est ça le socialisme…très peu pour moi, et pendant ce temps le reste du monde continu à tourner sans eux… 🙂

  16. Tu as raison, je ne comprends pas pourquoi on critique les médias nord-coréens… tout cela parcequ’ils disent du bien de Kim Jong Il. Tous les journaux du Monde devraient se donner la main et dire du bien de leurs dirigeants au lieu de faire du mauvais esprit et de critiquer tout le temps…

    En France, il reste encore un ou deux mauvais coucheurs qui nous fatiguent avec ces histoires de « droits de l’homme », de test ADN, de quotas d’expulsions, d’allègements d’impôts sur les grandes fortunes etc…
    Finalement, heureusement que la grande majorité des journalistes a une « positive attitude ». 😉

  17. moustique said

    Tu vois quand tu veux, tu y arrives aussi…

  18. Votre sagacité vous honnore Moustique. 🙄

  19. spqr said

    @Commissaire:
    Cela remarche chez Stella, depuis environ 12h heure française semble-t-il d’après les autres posts. Je viens d’y déposer 2 commentaires.

  20. spqr said

    @Herbert le Khan ténébreux:
    Les médias français ne sont pas ouvertement de gauche, ils ne font pas directement de la propagande socialiste, communiste ou trotskiste, ils s’y prennent plus habilement.
    Quelques procédés :
    – sur un plateau télé, on invite un « POUR » et 9 « CONTRE » (ou l’inverse) ; outre cette disproportion, dès que le « mauvais » (celui qui tient un discours « autre ») dit quelque chose de trop gênant, quelque chose qui risque de briser le beau consensus des médias, il est immédiatement interrompu,
    – des infos passées sous silence, d’autres montées en épingle : c’est flagrant à propos d’Israël ; on l’a vu récemment dans la différence de traitement entre les deux morts accidentelles de Villiers-le-Bel et l’horrible crime du RER D)
    – de la désinformation pure et simple (nombre de morts civils en Irak par exemple, ou on martèle que « les USA ne peuvent pas gagner la guerre en Irak »), ou bien ce qu’ils ont raconté en 2006 lors de la seconde guerre du Liban, récemment au sujet du « Che »
    – une information « politiquement incorrecte » sera parfois mentionnée, quand ils ne peuvent pas faire autrement, et très brièvement, d’autres seront répétées toutes les demi-heures pendant plusieurs jours,
    – lors d’une interview, le journaliste laisse parler sans l’interrompre et autant qu’il veut la personnalité de gauche, avec parfois quand même quelques questions “conformément gênantes” pour que ce ne soit pas trop voyant, par contre, celui de Droite est interrompu au bout de trois mots, ses propos repris de manière déformée, attaqué sur des points hors sujet (souvent, ils s’y mettent là aussi, à plusieurs). Mais ce journaliste ne dit bien sûr, jamais, qu’il est gauche !

    On pourrait écrire un livre entier sur les procédés des médias de gauche avec des exemples réels (cela a déjà été fait).

    Fox News est une chaîne centriste (au sens français) : y sont invités autant de Démocrates que de Républicains ; mais pour les médias français, habitués à un anti-américanisme et à vision de gauche monocorde, c’est intolérable. Pour eux, elles serait bien si elles n’invitait que des Démocrates ou des gens de gauche.

    « Finalement, heureusement que la grande majorité des journalistes a une “positive attitude”. 😉 »
    Ouille ! C’est l’occasion de présenter un autre procédé des médias : le déséquilibre et la partialité. Observé dès le lendemain de la victoire de la Droite en 2002 et qui continue aujourd’hui.
    Une mesure quelconque, un projet de loi est-il annoncé par un ministre UMP ? Qui interroge-t-on aussitôt ? La moindre des choses serait de commencer par interviewer le ministre lui-même ou le député qui en est l’auteur, de le laisser exposer et expliquer. Mais non ! Ils n’ont pas droit à la parole, on interroge directement selon le cas, un député PS, un député communiste ou vert, qui bien sûr en disent tout le bien qu’on peut imaginer 😦

    Bien sûr, la chaîne concernée ne dit pas à ce moment là qu’elle est de gauche et qu’elle se est « contre » la mesure, mais elle présente les choses de façon à ce que l’auditeur soit conduit à penser « ce qu’il doit penser »  😦

    Dans son discours de Juin 1968, le Général De Gaulle avait parlé notamment de « l’intoxication » par les médias. Ce n’est donc pas nouveau. Depuis, personne n’a osé le redire.

    Essayez donc d’entrer dans une école de journalisme en commettant l’erreur de montrer que vous êtes de Droite et vous m’en direz des nouvelles. S’il arrive à y entrer quand même, il devra « montrer patte rose ou rouge » durant toute sa scolarité, faire taire ses convictions, s’asseoir sur la déontologie en rédigeant des textes, apprendre à faire de la propagande au lieu de l’information.

  21. Si vous trouvez que Fox News est une chaîne centriste (Alors qu’ils défendent des idées à la droite de l’aile droite du parti républicain, qu’ils ont fait campagne pour GW Bush depuis l’annonce de sa candidature, et qu’ils ont fait campagne pour la guerre en Irak avec si peu d’objectivité que même le ministre de l’information irakien en avait l’air crédible…) Si vous trouvez que ces gens qui coupent la parole et ridiculisent leurs interlocuteurs pour conclure avec une diatribe populiste sans appel sont des journalistes impartiaux, c’est clairement que nous ne vivons pas sur la même planète. J’ai beaucoup de respect pour les Américains mais cette chaîne de télé est une insulte à leur démocratie et à l’intelligence de leur population.

    Pareil, pour imaginer une seconde que des médias français soient favorables à la gauche, ils faut regarder le monde en marchant sur les mains avec des lunettes colorées sur les yeux. (Des médias, presse, radio, télé, confondus, contrôlés à 80% par des amis de Nicolas Sarkozy ou dépendant de la télé publique) … je ne sais pas quoi dire… Malgré mon éloquence habituelle, je ne trouve pas les mots… C’est comme si vous me certifiez que la terre est plate ou que les dinausaures ont été créés par Dieu…

    J’ai trouvé vos arguments extrêmement peu convainquants ou douteux sur un plan quantitatif… le coup du pauvre interlocuteur de droite entouré par 9 gorgones socialistes… Enfin passons. Pour le traitement des faits divers dans les journaux télés, je ne vois pas en quoi cela prouve que les médias sont de gauche… Cela prouve simplement qu’ils sont nuls et qu’ils font mal leur boulot. Par ailleurs, cette accumulation de faits-divers remforce systématiquement les propos sécuritaires du président Sarkozy, on montre toujours des délinquants Arabes, des Arabes avec des chiens dangereux, des sans papiers africains etc… Ils finissent par donner une image totalement biaisée de nos quartiers, qui renforce les idées de droite et d’extrême droite récupérées par Monsieur Sarkozy. Vous êtes vous demandé comment un pays ou les médias sont de gauche à 95% avait pu voter pour Chirac et Lepen en 2002 avec une gauche qui fini à 17% malgré le meilleur bilan économique des 20 dernières années ???? Réfléchissez à ça… Regaredz comment les médias ont traité les grévistes « Privilégiés, avec la sécurité de l’emploi, la France en a ras le bol… » Comment ils ont traité l’accident des jeuns en voiture. Tous les médias répétaient la version des policiers alors même que l’enquête n’avait pas commencé et que les gars ont pris la fuite ! »

    Pour le traitement des informations du Moyen-Orient, vous attribuez encore à la gauche une position qui ne lui est pas propre. La diplomatie française a toujours cherché à garder une position intermédiaire entre les pays arabes et l’état d’israël. Contrairement aux Etats-Unis qui ont pris fait et cause pour Israël, ce qui n’est bon pour personne, car ils ne peuvent faire un rôle d’arbitre sérieux en étant aussi partiaux. (Chirac n’a pas soutenu la guerre en Irak. La gauche n’a rien à voire avec ça. Et si on dit que la guerre en Irak n’est « pas une franche réussite », ce n’est pas par anti-américanisme, c’est un fait. Ce qui vous choque dans cette affaire, c’est que les médias ne soient pas ouvertement pro-israéliens. Qu’ils ne répètent pas à longueur de tribune ce que dit Yediot Aharonot (encore un journal de gauche ?) Les médias israeliens ne voient que la souffrance (réelle) du peuple israélien, mais sont incapables pour la plupart de voir la souffrance des Palestiniens en face. (Les Arabes font la même chose de l’autre côté). Ce que vous reprochez au médias français est de ne pas avoir pris parti pour l’état hébreux. Pour cela, je ne vous en veux pas, vous êtes trop impliqué et vous manquez de recul. Cependant, ne pensez pas que cela fait des médias français une marionnette de la gauche. Ce serait comme affirmer que les médias italiens sont contrôlés par les communistes et veulent la peau de Sylvio Berlusconi… ce serait ridicule…

    Cordialement.

  22. spqr said

    Je pense qu’en effet qu’en majorité les français ne sont pas sur la même planète, imbibés qu’ils sont par tant d’années de domination par les idées marxistes dans le monde enseignant et médiatique. Vous parlez des interruptions sur Fox News, mais ce n’est rien par rapport à ce que subissent les interviewés sur des médias français qui auraient beaucoup de leçons de professionnalisme à prendre chez Fox News.
    N’appliquez pas aux USA une grille de classification à la française : même s’il y a des gauchistes aux USA (leftists), le Parti Démocrate n’est pas la gauche et le Parti Républicain n’est pas la Droite.
    Il y a en Amérique du Nord, une diversité d’opinions impensable en France, et cela fait du bien à l’esprit quand on y est.
    Lisez donc ceci : LA FRANCE ABSOLUE
    Le français qui ne voyage pas dans des pays où règne la liberté d’expression et qui n’a pas Internet, ne se rend pas compte dans quoi il est immergé.

    « Des médias, presse, radio, télé, confondus, contrôlés à 80% par des amis de Nicolas Sarkozy ou dépendant de la télé publique »
    C’est ce que la gauche prétend (les 5% de voix discordantes sont le poil à gratter de la bien-pensance de gauche), mais que voulez-vous dire par « contrôlés » ?

    « Pour le traitement des faits divers dans les journaux télés, je ne vois pas en quoi cela prouve que les médias sont de gauche… Cela prouve simplement qu’ils sont nuls et qu’ils font mal leur boulot. « 
    Curieux, ils le font bien dans certains cas et pas dans d’autres et toujours dans le même sens, et cela tous ensemble, bizarre, non ?…

    « Par ailleurs, cette accumulation de faits-divers renforce systématiquement les propos sécuritaires du président Sarkozy, « 
    Sarkozy a abordé ce problème parce que c’est un problème réel alors que pour la gauche l’insécurité (je préfère dire criminalité) n’est qu’un sentiment. Pour paraphraser notre Président, iriez-vous dire à une victime blessée, violée ou volée que ce que qu’il vient de subir n’est qu’un sentiment ?

    « le meilleur bilan économique des 20 dernières années ???? »
    Sauf qu’avec eux, on allait droit dans le mur. Examinez donc la dégringolade sur tous les plans (analphabétisme, délinquance, niveau de vie, logement, SDF, état des routes, 2 millions de français partis vivre et travailler à l’étranger, 5 millions de chômeurs, immigration sans limite et sans contrôle, émeutes, antisémitisme, fanatisme religieux, 1 million de fonctionnaires en plus…) depuis 1981.

    « Tous les médias répétaient la version des policiers alors même que l’enquête n’avait pas commencé et que les gars ont pris la fuite !”
    : rectificatif ; les policiers ont commencé par s’occuper des accidentés ; lorsqu’ils ont vu qu’ils n’y avait plus rien à faire, ils sont partis tout simplement pour ne pas se faire lyncher : il y aurait eu quatre morts au lieu de 2.
    Il était déjà arrivé que des pompiers ou des ambulanciers arrivés sur le lieu d’un accident aient du déclarer à la foule haineuse qu’ils devaient vite emmener le blessé à l’hôpital – alors qu’il était déjà mort – pour ne pas se faire lyncher.

    « Pour le traitement des informations du Moyen-Orient, vous attribuez encore à la gauche une position qui ne lui est pas propre. »
    Exact, ce n’est pas propre à la gauche, mais c’est une position de gauche.

    « La diplomatie française a toujours cherché à garder une position intermédiaire entre les pays arabes et l’état d’israël. »
    Faux, la France est anti-israélienne depuis 1967 (au moins) et franchement pro-arabe.

    « Contrairement aux Etats-Unis qui ont pris fait et cause pour Israël, »
    Disons qu’ils ont évité, par leurs ponts aériens, à Israël d’être sinon anéanti, du moins d’avoir trop de pertes, en 1967 et 1973, mais s’ils étaient franchement pour, on s’en apercevrait !

    « Et si on dit que la guerre en Irak n’est “pas une franche réussite”, ce n’est pas par anti-américanisme, c’est un fait. « 
    Sauf que cette guerre a été gagnée en 2003, qu’un dictateur sanguinaire a été renversé, que la situation devient de plus en plus calme depuis plusieurs mois, qu’un régime démocratique a été instauré en Irak et que la situation des irakiens s’est améliorée de jour en jour (sondages à l’appui) au grand désespoir de certains qui sont obligés, après avoir parlé d’échec total, de commencer à dire « que ce n’est pas une franche réussite », pour que leur lectorat ne se voient pas trop le décalage entre leurs dires et la réalité et commencer à le préparer progressivement à l’aveu de la vérité.

     » mais sont incapables pour la plupart de voir la souffrance des Palestiniens en face. »
    Que font-ils pour améliorer leur propre situation ? Cherchez ce qu’ils ont fait de ce que les israéliens leur ont laissé en Judée-Samarie et dans la bande de Gaza, cherchez donc à quoi ils utilisent l’argent que leur verse l’Europe (par exemple…).

    « Les Arabes font la même chose de l’autre côté »
    Cela tombe bien : que font donc ces frères arabes pour ces palestiniens ? Malgré leur énorme richesse, leur versent-ils des fonds ? Ont-ils accueilli des « réfugiés  » dans leurs immenses territoires peu peuplés ?

  23. Toronto said

    Tes propos n’ont aucun sens les médias de gauche ! Pff les médias dés qu’on m’en parle ca me fait penser a insécurité pourquoi? C’est parce que les médias tentent d’être plus neutre qu’ils le sont qui sont de gauche il est clair que le « sentiment » d’insécurité provient des médias sinon comment expliquer qu’une petite vieille (non c’est pas péjoratif) qui passe son temps devant la télé qu’habite a 200km d’une grande ville où il y a 1banlieue vote lepen alors qu’elle a jamais vu d’insécurité ailleur qu’a la télé je peux vous assurer que parmi tous ceux que je connais ce sont les plus éloignés des banlieues qui votent le plus a droites
    Et pour dire en ce moment même Israel grignote des territoires a la Palestine regardés la carte du territoire Palestinien et regardé ou passe le mur les Israeliens « négocient » la paix en piquant des territoires !
    Vous trouvez ca normal?

  24. Toronto said

    Les américains ont peut etre plus de diversité d’opinion mais au final ils ont deux partis de droites pour lesquels voter
    parce que les démocrates sont pas non plus ce que l’ont peut appeler des socialistes
    je dis pas qu’en France nous avons une gauche modèle loin de moi cet idée

  25. spqr said

    @Toronto:
    « il est clair que le “sentiment” d’insécurité provient des médias »
    C’est bien la preuve que pour vous, ce n’est pas réel mais n’est qu’un « sentiment ».
    Je répète : allez donc dire cela à ceux qui en sont victimes au quotidien, demandez à leurs parents et leurs grands-parents si c’était comme cela à leur époque. Consultez les statistiques d’il y a 40 ans.

    Manifestement, vous ne connaissez strictement rien à l’histoire du Proche-Orient. Palestine est le nom donné par les romains à Israël après la destruction du second Temple en 70. Israël a retrouvé son indépendance en 1947 après 1900 ans d’occupation romaine, puis arabe et anglaise. L’accord prévoyait la création d’un état arabe indépendant à l’Est du Jourdain pour ceux qu’on appelle aujourd’hui les « palestiniens » (en Jordanie), territoire qui faisait partie aussi de l’Israël antique. Les arabes ont alors immédiatement attaqué et envahi la Judée-Samarie. En 1967, les israéliens l’ont libéré de nouveau. Ce n’est qu’après qu’a été inventé le concept de « palestiniens ». Ces palestiniens ne sont rien d’autres que les arabes de Judée-Samarie.
    « en piquant des territoires ! Vous trouvez ca normal? »
    Oui, ils sont chez eux, tout comme les français et la Police sont chez eux dans certains quartiers où des « habitants » ainsi qu’une certaine gauche et les médias considèrent qu’ils ne devraient plus y être.

  26. Vous utilisez des arguments totalement spécieux sur l’insécurité. la France est probablement le pays le plus sur d’Europe sur le plan sécuritaire. Il y a moins d’homicides, de cambriolages et d’agression qu’en Allemagne, en Italie et en Angleterre. Pourtant, le retraité alsacien a plus la trouille en sortant de son village que la mère de famille italienne qui traverse la banlieu de Naples. La France est le pays d’Europe qui possède le plus de policiers par habitants (presque 25% de plus qu’en Angleterre et en Allemagne) ça ce sont des chiffres, vous, vous me parlez de fait-divers… comme Nicolas Sarkozy quand il convoque les médias pour regarder la caméra avec la larme à l’oeil en disant « et si c’était votre fils » ça c’est jouer avec l’émossion et les passions, ce que font Fox News et Al Jazeera. Cela n’a rien à voir avec la vérité et la raison. Guéan lui même (le conseiller de notre super président) a déclaré « peu importe la réalité, l’important, c’est la perception que les gens en ont ». Au moins, c’est franc et cynique… (PS je n’ai jamais dit que les médias faisaient bien leur travail, ce que j’ai dit dans un de mes premiers messages après le paragraphe sur la corée du Nord était bien sûr de l’ironie.)

    « Pour les médias contrôlés par la gauche » c’est est désarmant de naïveté et de mauvaise fois… Allez sur Internet et vérifiez qui sont les patrons de TF1, BFM TV, Libération, le Figaro, le Point, Paris Match, VSD, Europe 1, Europe 2 etc… Puis faites une autre recherche en tapant « ami + Nicolas + Sarkozy » je ne peux rien vous dire de plus, sinon, je casserais la surprise. 😉

    Concernant l’histoire du Moyen Orient, il se trouve que je suis moi même historien et spécialiste du Moyen Orient (Antique certes, mais je me suis longuement intéressé à la géopolitique régionale.) Aussi, je crois que VOUS ignorez totalement les conjectures historiques les plus élémentaires et le fonctionnement de l’histoire en général. La création d’un état 1900 ans après le départ d’une diaspora n’est pas une « libération » mais bien une conquête ou une construction, en l’occurence sur des justifications messianiques. En droit, cela n’a jamais justifié un transfert de biens et de territoires. Je serai curieux de voir la réaction des New-Yorkais si un shaman indien venait réclamer Manhattan au nom d’une prophétie qui en donnait l’usufruit à sa tribu.

    Pour la politique américaine, je suis assez d’accord avec Toronto. L’idée de droite et de gauche comme en France n’existe pas. Un de mes amis américains déplorait à ce sujet de ne pas pouvoir voter Nader car il n’était pas possible de voter pour lui en Oklahoma. Il avait le choix entre la droite (démocrates) et la droite ultrareligieuse (Bush) il était en-chan-té par cette « diversité » intellectuelle. 😉

  27. Toronto said

    Herbert le khan ca m’enchente de voir que nous pensons la même chose et de voir quelqu’un qui connait son histoire de plus j’aime bien le passage sur le shaman il illustre parfaitement
    pour Israel spqr je suis navré mais ce que tu dis va a l’encontre de l’histoire renseigne avec des sources neutres et historique rien qu’un manuel d’histoire de terminal suffirait a faire tomber tout ce que tu dit sur la création d’Israel

  28. spqr said

    « la France est probablement le pays le plus sur d’Europe sur le plan sécuritaire. »
    Si vous vous contentez des affirmations de la Pravda socialiste et si cela vous rassure, tant mieux. En attendant, les français qui vivent à Montréal ou à Toronto (je choisis à dessein de grandes métropoles) font « ouf ».

    « Allez sur Internet et vérifiez qui sont les patrons de TF1, BFM TV, Libération, le Figaro, le Point, Paris Match, VSD, Europe 1, Europe 2 etc… »
    Vous confondez actionnaires et rédacteurs en chef ; la gauche joue là-dessus. Cela marche auprès de ceux qui ne connaissent pas.

    « la création d’un état 1900 ans après le départ d’une diaspora »
    Mais c’est bien cela ! « une » diaspora !
    Les hébreux n’ont été expulsés par les romains que de Judée, partout ailleurs en Israël, les juifs sont restés sans discontinuation jusqu’à nos jours, en particulier dans une des régions qui touche de près les chrétiens : la Galilée.
    Israël a perdu son indépendance et interdit de reconstitution par les romains mais la population était toujours là.
    Dès le 7e siècle, les juifs fuyant les massacres ont quitté l’Arabie où ils s’étaient réfugiés après 70 et sont retournés en Israël, les romains n’étant plus là pour les y en empêcher.
    Après, il y a eu la conquête arabe.
    A partir de 1850, des achats massifs de terres, à prix exhorbitants ont été faites auprès des occupants arabes : cela compte pour du beurre, sans doute ?
    Des terres, dont, en plus, les arabes ne faisaient strictement rien depuis 1200 ans. Maintenant qu’elles sont été mises en valeur et bâties, ils aimeraient bien les récupérer de gré ou de force.
    Un peu trop facile, non ?
    Et en plus, vous contestez donc la re-création de l’état d’Israël par l’ONU 1947 ?

  29. spqr said

    @Toronto:
    Un manuel « d’histoire » de Terminale, issu de l’Education Nationale ? Pour chercher des renseignements objectifs sur Israël ?
    Sachant que la majorité des éditeurs scolaires ont un point de vue gauchiste sur ce sujet (idem pour la colonisation, pour l’esclavage, pour les USA etc.) ?
    Hummmh 😦

  30. Toronto said

    Il me semble que l’ONU avait prévu 2parties…
    Et exemple
    les américains peuvent bien acheter toutes les terres de France ca restera la France
    Alors qu’on est pu acheter les terres aux arabes me changent strictement rien au fait qu’ils ont planté leur drapeau de force

  31. Skandal said

    La mauvaise foi dont certains semblent garnis est terrifiante. Oui, évidement, la presse comme l’éducation nationale est de gauche, il est même ridicule de tenter de prouver le contraire, ce qui ne les empêche pas d’avoir de temps à autre un peu de bon sens (mais c’est quand même rare). Il est quand même de bon ton, en France, d’être plutôt à gauche, éventuellement de voter Bayrou, que d’affirmer que l’on vote à droite, surtout si l’on est un « people »…

    On peut rire des catholiques et du Pape tant que l’on veut, mais si l’on touche à l’Islam on est forcement raciste. Pathétique…

    Sur l’insécurité, les évènement récents donnent raison à Sarkozy et même à Le Pen, d’où la stupidité profonde de ces racailles qui caillassent et tirent sur la police. Les extrémistes du FN n’attendent que ça!!

    Faire l’amalgame entre les propriétaires des médias et les rédacteurs en chefs, voila bien une vision typiquement gauchiste, « posséder c’est mal… ». Après on voudrait nous faire croire que Le Pen est le mal incarné mais que Besancenot est un saint alors que les deux sont des décérébrés, incultes, ignorants et fascistes.

    Remettre l’histoire des peuples palestiniens et juifs la dessus, comme si c’était LA solution. C’est affligeant, de toutes façons, deux peuples incapables de s’entendre ne méritent pas d’avoir chacun leur pays. Comment peut on prendre parti bien installé dans son canapé?

  32. Toronto said

    On peut prendre parti sans etre dans son canapé il est claire qu’il est impossible de laisser vivre les juifs et les palestiniens dans un même pays l’histoire ne s’oublit pas et chacun en a sa version
    Il n’empeche que c’est bien connu les journalistes ont beau etre de gauche c’est pas eux qui décident de la diffusion c’est comme si on disait dans une boite que c’est les ouvriers qui décident de la politique de cette boite on voit bien que les actionnaires et les patrons ont le réel pouvoir
    pour conclure ont peux filmer ce qu’on veux c’est la dose de diffusion qui manipule ca
    si tu te croit en insécurité change de région et pour les Canadiens il me semble que ya pas très longtemps ya un méc qui est rentré dans une école pour tirer sur n’importe qui non pour une fois c’était pas aux E-U et je pense pas qu’il était musulman…
    Si vous vous croyez en insécurité c’est que vous vous fiez qu’au médias…
    Regardez la France par vous même pas a la télé

  33. Revan said

    « si tu te croit en insécurité change de région…Si vous vous croyez en insécurité c’est que vous vous fiez qu’au médias… »

    Donc je suppose que la prochaine fois que quelqu’un se fera agresser ou la prochaine jeune fille qui sera victime d’un viol colectif devra fermer les yeux et se dire que c’est son « sentiment d’insécurité » qui lui joue des tours?

  34. Skandal said

    Je n’ai pas la télé et c’est mon choix… Cela règle le problème…

  35. « Donc je suppose que la prochaine fois que quelqu’un se fera agresser ou la prochaine jeune fille qui sera victime d’un viol colectif devra fermer les yeux et se dire que c’est son “sentiment d’insécurité” qui lui joue des tours? »

    Vous ne sortez pas des faits-divers… et vous en tirez une pseudo-compréhension du Monde (au demeurant assez amusante, sinon, je ne reviendrai pas sur votre site.)
    Il y a aussi des viols et des meurtres en Suisse, en Finlande et au Canada. Par contre, les gens ne vivent pas dans la peur, car les médias ne font pas la Une avec tous les faits-divers. Si les Français de Toronto ou de Montréal ont moins peu, c’est aussi car ils ne regardent plus TF1. Moi je travaille dans un de ces quartiers sensibles avec les petits arabes, des chinois, des noirs, des blancs… Jamais je ne me suis senti en insécurité. J’ai traversé de nombreuses villes à pied, parfois très tard… Je n’ai jamais eu peur. Quand aux petits maghrébins qui effraient les vieilles sur TF1, je les trouve infiniment plus sympathiques, dynamiques et chaleureux que les retraités alsaciens qui votent FN (ou Sarkozy depuis 2007) et qui n’ont jamais vu un immigré de leur vie.

    Pour les médias de gauche… Je ne sais plus quoi vous dire…
    V

  36. Pour les médias de gauche… Je ne sais plus quoi vous dire…

    Vous avez raison !!!

    Tous les médias Français sont de gauche ! Pernaut, Franz Olivier Gisbert, Jean-Pierre Elkabach, Olivier Mazerolles, Clair Chazal…

    Pareil en Italie ! TOUS LES MEDIAS SONT DE GAUCHE !!!!! Je dirais même qu’ils sont trotsko-prodistes et qu’ils ne font rien qu’à critiquer Berlusconi (qui bien qu’étant propriétaire des 3 plus grosses chaînes de télé et des magazines n’a jamais fait la moindre pression.)

    Fox News, c’est pareil, ils sont tellement indépendants, que je les soupçonne d’être aussi de gauche !!! Inconsciemmment, ce sont des marxistes !!! Et si on creuse un peu… Les gauchistes qui critiquent Pinochet… C’est du snobisme… Car Pinochet était de gauche lui aussi !!!!!!!!!!! Tout le Monde sont de gauche !!!!!!

    Allez, amusez-vous bien. 😉 Et méfiez vous du complot des gauchistes qui contrôlent le monde et tirent les ficelles du FMI, de l’OMC et de la banque Mondiale… Sans parler des lobbys gauchistes de l’armement et du pétrole…)

  37. Toronto said

    Mdr j’adore ton humour c’est ce qui me convient le mieux sur ce site

  38. Skandal said

    Donc citer 3 ou 4 journalistes de « droite » et une chaine de télé pro-sarko, suffit à dire que la presse n’est pas de gauche ? Pauvreté de l’argument. La presse est, en général, de gauche, ce qui ne vaut pas dire qu’il n’y a que des journalistes de gauche. Les « jeunes » de villiers-le-Bel sont de la racaille, je n’en déduis pas que tous les « jeunes » le sont. Et je met jeunes entre guillemets parce que si j’écris « jeunes banlieusards issues de l’immigration » on va encore dire que c’est du racisme…

  39. spqr said

    @ Herbert:
    TF1, Pernaut (vos post #7 & 11) : d’abord surpris parce que
    1. je ne regarde jamais la TV française
    2. je n’ai jamais entendu parler de Jean-Pierre Pernaut
    j’ai cherché par curiosité, et maintenant je comprend mieux ❗

    « le journal de 13 heures plus proche des préoccupations quotidiennes, notamment à l’aide des correspondants dans les régions, une première à l’époque dans les journaux télévisés en France. Son journal est suivi chaque jour par 7 à 8 millions de personnes( Médiamétrie) avec une part d’audience supérieure à 50 %, un cas unique dans l’audiovisuel européen. »
    On commence déjà à comprendre : être proche des préoccupations quotidiennes des français, voilà qui ne plaît pas aux bobos 😉

    « Tout en étant le présentateur préféré des français, il est également l’un des plus critiqués, ses détracteurs lui reprochant son côté franchouillard. »
    Voyons voir cela : parmi les sujets abordés on trouve « des séquences sur des artisans locaux, du traitement des problèmes de l’emploi, du pouvoir d’achat, de consommation. »
    Au yeux des gauchistes, son cas est sans appel : un « ennemi du peuple » tenant des propos “corporatistes”. “Artisans” ? : mais alors ! Il faut l’apologie du patronat, de la propriété privée, des sales exploiteurs capitalistes 😈
    Rendez-vous compte : pas de séquence à la méloire du Che, pas d’interview de « palestiniens » ni de diatribe sur le gouvernement, ni de veserttes du show-bizz allant à la rencontre des squatters menacés d’expulsion, pas de longues interviews unilatérales des bloqueurs universitaires expliquant toutes leurs bonnes raisons, pas de séquence à la gloire de Tonton etc… 😥

    Au cours des grèves de Novembre 2007 dernier mois, il a laissé parler les grévistes et les syndicalistes : inutile de le mentionner, c’est absolument normal et la gauche ne le relève même pas.
    Mais horreur, il a parlé pagaille et galère des usagers. Oser dire ce que tout le monde a observé et ressenti, voilà qui est politiquement incorrect 😐
    Oser insinuer que la grève n’a pas été soutenue “par le peuple tout entier” : une seconde raison pour le qualifier “d’ennemi du peuple”.
    Ah si comme un 1995, il n’avait interrogé que de rares personnes dûment filtrées déclatant qu’elles soutenaient les grévistes malgré leur problème de transport… et oui, mais on n’est plus en 1995.
    Ah ! Si on pouvait ne laisser la parole qu’aux étudiants décidés à bloquer les études des autres…
    Ah ! Si comme à l’Est autrefois, on pouvait ne laisser parler à la télé et à la radio que les membres du Parti, heureux temps… 😥

    Pernaut prétend par exemple : « accorder une place dans un média national à des gens extraordinaires, à de belles choses, à des cultures régionales très fortes »
    Insupportable ! Au Goulag ! Maintenant, je comprend mieux leur rage. En voilà sans doute un des rares qui brisent la belle uniformité de la pensée unique, drainant des millions de téléspectateurs. Et c’est pourtant bien peu de choses en comparaison de ce qu’on trouve dans d’autre pays.
    ➡ Je ne sais pas si J.-P. Pernaut est de Droite ; j’ai visionné trop peu d’extraits pour le savoir et je n’y ai rien trouvé à redire, tout ce que j’ai entendu était parfaitement exact ; en tous cas, ce n’est pas un gauchiste, c’est déjà ça. Ce qui ne plait pas à la gauche est qu’il ne soit pas des leurs ou du moins qu’il ne se mette pas leur botte, c’est tout.

    Je n’en regarderai pas la TV française pour autant mais j’ai bien fait de chercher : cela ne fait que confirmer, c’est une preuve a contrario de l’ambiance médiatique gauchiste en France et de ce que subissent les rares qui refusent de se laisser “normaliser”.
    ➡ Il serait temps que les français abattent leur rideaux de Fer intérieur et mettent leurs petits Vopos et apprentis-Politruks à la retraite anticipée, même s’ils n’ont pas tous leurs trimestres.

  40. Si je comprends bien, vous parlez des médias français alors que vous ne connaissez pas le présentateur qui regroupe 50% de l’audimat dans son JT ???

    hahahahahahahahaha Très marrant…
    et vous me sortez un jugement à l’emporte pièce venant (soit du site même de Jean-Pierre Pernaut ou de celui d’un de ses amis) pour me sortir que seuls les « gauchistes » le critiquent (insulte utilisée en temps normal par l’extrême droite)
    Contrairement à vous, je vois les médias Français tous les jours et je connais Pernaut. Ce que je vous dit à son sujet n’est pas de la diffamation, c’est la conclusion d’un historien qui a passé un an a étudier les JT de Pernaut pour arriver à cette conclusion, il véhicule les valeurs soft du poujadisme et du pétainisme. (Et ce que le nom de Pétain vous dit quelque chose??)

    En analysant votre manière d’argumenter et votre mode de raisonnement, je commence à comprendre que vous fonctionnez intellectuellement comme l’extrême droite : vision de l’histoire fantasmagorique, passion contre raison, fait-divers évocateurs contre statistiques et chiffres(« et si ton fils était tué par un pédophile, tu ne réclamerais pas la peine de mort ? »)
    Surtout, on retrouve la théorie du complot des « gauchistes »… Tout ça, c’est le vocabulaire de l’extrême droite. La seule différence, c’est que vous êtres de culture juive. Si vous étiez né dans une « bonne famille catholique » , vous avez une telle disposition aux raccourcis que vous seriez sans doute devenu antisémite.
    A bonne entendeur…

  41. spqr said

    Ce que vous me sortez sont les injures et diffamations utilisés par gauchistes et communistes quand ils sont à bout d’arguments :
    “extrême-droite”, “poujadiste”, “pétainiste”.
    Je vous en donne d’autres car vous semblez à court :
    “nazi-fasciste”, américano-sioniste”, “capitaliste”, “ultra-libéral”, “suppôt de l’impérialisme”, “ennemi du peuple”, “vipère lubrique”, “bourgeois”, “petit-bourgeois”, “réactionnaire”.
    Au passage, sans vous en rendre compte, vous aviez atteint le point Godwin dès votre premier post.

    Nous avons l’habitude : lors des campagnes électorales de 2007, ce fut à peu près les seuls arguments de la gauche : n’ayant strictement rien à proposer, elle invective, injurie, diffame, crie, menace.
    Surtout ne changez rien, continuez 😀

    De plus “gauchiste” ne vient pas de la Droite, mais de Lénine !!!! (encore un pétainiste ? 😀

    “C’est la conclusion d’un historien qui a passé un an a étudier les JT de Pernaut pour arriver à cette conclusion, il véhicule les valeurs soft du pétainisme. “
    Il y en a qui du ont temps à perdre, surtout payé par le contribuable. Ahurissant. J’espère qu’il en a au moins offert un ex. dédicacé à ce présentateur ? Les quelques séquences que j’ai visionnées pour vérification semblent montrer que J.-P. Pernaut aime bien rire. 😀
    Je suppose aussi que ses 7 à 8 millions d’auditeurs ont droit aux mêmes qualificatifs puisqu’ils paraissent l’apprécier ?
    Tout ce que j’ai écrit sur J.-P. Pernaut, vient à dessein de sites gauchisants qui l’attaquent 🙂
    En fait, je l’ai reconnu dès que j’ai vu la photo, mais je regardais si peu la TV française que je n’ai jamais retenu le nom des présentateurs.

    “Surtout, on retrouve la théorie du complot des gauchistes”
    Je me demande où vous avez bien pu trouver cela, votre imagination vous joue des tours…

    “En analysant votre manière d’argumenter “
    Analysez, analysez, tenez, proposez donc à votre “historien” de faire une thèse sur notre blog, ça l’occupera pendant un an…

    “vision de l’histoire fantasmagorique, passion contre raison, fait-divers évocateurs contre statistiques et chiffres”
    Ben non, réalité contre désinformation, faits contre propagande (la gauche n’aime pas les faits, car ils contredisent leurs théories et torpillent leur propagande), écoute du peuple au lieu du mépris de la gauche, et justement statistiques bien établies.
    Mais bien sûr : les émeutes sont virtuelles, les chômeurs fictifs, le déficit un excédent déguisé, l’illétrisme une illusion, les SDF des acteurs payés par la Droite pour donner une mauvaise image de la gauche, les pauvres sont tous des militants UMP briefés pour le faire croire, les attentats sont des jeux vidéos etc.

    En URSS, il n’y avait ni crime ni délit, ni chômage, ni pauvreté, ni catastrophes industrielles car c’était devenu impossible de par l’instauration du socialisme, par définition.
    Jospin lui-même a reconnu un certain nombre de choses après sa défaite de 2002 : seriez-vous plus socialiste que le premier ministre socialiste Jospin ? ?
    Un de ceux qui n’ont pas compris le message de Gorbatchev de 1989 ??

  42. spqr said

    J’en ai laissée une à part qui mérite un traitement spécial :
    « Si vous étiez né dans une “bonne famille catholique” …. vous seriez sans doute devenu antisémite »
    Vos propos sont insultants et diffamants, non seulement en tant que tels mais au sens juridique des termes.

  43. Revan said

    SPQR, je n’ai rien contre Pernaut, ni contre TF1, mais je trouve que son JT n’est pas le meilleur.

    Certes vopus y trouvez de belles histoires individuelles, mais si vous cherchez des sujets sur les problèmes internationaux, c’est limite.

    Mais ça reste bien au dessus de France 2 ou de Canal+

  44. spqr said

    @Revan.
    J’ai bien écrit que je ne regardais pas la TV française (mais je sais ce qui s’y passe sur le plan de la désinformation politique, ce serait plutôt Daisy qui pourrait en faire un exposé détaillé). Je ne connaissais pas J.-P. Pernaut : cf. posts 38 et 40. Les vidéos que j’ai visionnées pour me faire une opinion concernent en effet des faits d’actualité française ou des histoires individuelles. Sans nier que cela puisse être intéressant, ni que ce présentateur me paraisse être un vrai professionnel (un de ceux que je pourrais comparer à un certain nombre de présentateurs canadiens, américains, suisses ou allemands que j’ai déjà regardés), ce ne sont pas mes sujets prioritaires, ou plutôt, pour moi, ce n’est pas une « source ».
    Il n’ya a qu’une seule raison aux attaques dont il est l’objet et qui le rend intolérable aux yeux de certains extrémistes : il n’est pas de gauche, il n’est pas des leurs.

  45. Skandal said

    « c’est la conclusion d’un historien qui a passé un an a étudier les JT de Pernaut pour arriver à cette conclusion ». Donc un an suffit à conclure? Ce n’est pas un peu court historiquement parlant? Cela me parait un peu rapide quand même et j’ai un peu de mal à accorder de la crédibilité à un historien qui regarde pendant un an le JT de TF1…

    « véhicule les valeurs soft du poujadisme et du pétainisme. » Peut être, comme je ne regarde jamais je m’en fous complètement. Ce qui est sur c’est que Besancenot véhicule les valeurs hard du stalinisme et du trotskisme, et ça, cela n’a pas l’air de choquer la presse donc j’en déduis que la presse est de gauche (j’ai étudié les articles sur Besancenot pendant un an pour en arriver à cette conclusion…)

    Dans le genre « la presse est en général de gauche », je pourrais cité Mr Perdriel, milliardaire français (de gauche) propriétaire de Challenge et du nouvel observateur et soutiens de Marie-Ségolène Royal… ce n’est qu’un nom parmi d’autre…

  46. Pour Mr. Perdriel, c’est le premier argument sérieux qui étayent un peu le point de vu de départ. Tout le reste n’est qu’un amas de stéréotypes véhiculés par la droite dure et le FN. En lisant votre diatribe grotesque sur les journalistes de gauche, je me suis souvenu d’un vieille femme qui s’est emporté contre un journaliste en marge du congrès du FN. Elle lui a sorti « de toute façon, les journalistes, c’est tous des juifs et des gauchistes. » La seule différence entre cette femme et vous sur cette question, c’est que vous n’êtes pas antisémite.

    Sur la propriété actionnariale des grands groupes de presse, pour un patron de gauche, on en compte facilement 3 ou quatre fois plus de droite. TF1 est de loin la chaîne la plus regardée.

    Pour information, je ne vous ai pas traité de pétainiste, j’ai seulement dit que vous aviez une prédisposition à gober les préjugés qui fait de vous une « victime » ou un sujet de choix pour les discours simplistes. C’est également comme ça que je vois les vieux qui boivent les paroles de Jean-Pierre Pernaut. Ma grand mère en fait partie. C’est quelqu’un (que j’aime bien au demeurant) qui a reçu assez peu d’éducation, incapable de faire le trie entre les statistiques et les fait-divers (comme vous) et qui a bien du mal à lire entre les lignes d’un discours cynique et démagogique (comme vous également.) Elle a longtemps voter FN avant d’être séduite par le nouveau messie : sarkozy. En bref, si j’en veux un peu à ces retraités des petits villages, de la France qui a peur, c’est de se laisser embobiner par les médias et en particulier la télé. On peut tout à fait être de droite avec des arguments valables et sérieux mais pas en gobant la démagogie de Sarkozy et le Pen.

    Je vais arrêter de vous ennuyer (et vous laisser souffler par la même occasion). Pour parler d’histoire ou de géopolotique, je devrais faire d’incessantes explications sémantiques en partant très bas pour être compris… Mais là encore, si vous trouvez que Fox News est centriste… Ni vous ni moi n’en avons le temps et probablement l’envie. 😉

    PS: je n’aime pas le PS et encore moins l’extrême gauche. Vos insultes réitérées dès le deuxième post : « gauchistes » « marxistes » « stalinien » etc… m’ont juste amusé un moment. 😆

  47. spqr said

    @Herbert:
    Un exemple de censure par les médias de gauche et de leur (dés)information sélective :
    Censure en Banlieues
    Question bête : les policiers ont-ils déclenché des émeutes pour venger leurs collègues ?
    Les hommes n’ont-ils pas tous la même valeur ?

  48. Skandal said

    Je n’ai pas dis que tous les journalistes étaient de gauche, j’ai dis que la presse l’était en général. La différence entre cette vieille femme et moi c’est que moi je ne suis pas vieux, et qu’en plus je ne vote pas et ne voterai jamais pour le FN, ni pour aucun extrême.

    Comme de toute façon je n’ai pas la télé, je ne peux donc pas regarder TF1 (tant mieux…). Donc vos histoire de pétainisme je m’en moque comme de mon premier caleçon…

    Encore une fois je parle de la presse et uniquement de la presse.
    Et entre la démagogie de Sarkozy ou celle de Royal, j’ai personnellement choisi mon camp, le reste n’est qu’une question de gout…

  49. Skandal said

    Et encore une fois vous faites un amalgame entre propriétaires et rédactions, si c’est pas de la démagogie ça, on croirait entendre Marie-Ségolène Royal.

  50. spqr said

    Oui, c’est exactement ça ; la gauche entretient sciemment une confusion entre propriétaires et rédactions.
    Le « propriétaire » d’un média ne s’intéresse pas au contenu lui-même, il raisonne comme n’importe quel actionnaire pour ses actions. Que recherche un actionnaire ? Ce peut être (par exemple) un placement pérenne et sûr qui ne dévalorise pas, ou un risqué qui rapporte beaucoup ou un autre qui dégagera rapidement une plus-value etc…
    L’actionnaire d’un média n’est pas différent des autres, il voudra :
    1. Que ses titres ne perdent pas et si possible, se valorisent
    2. De préférence une rentabilité correcte (dividendes).

    Au-delà de ça, si la rédaction obtient de meilleurs résultats en « vendant » un discours de gauche qu’en vendant un discours de droite, il s’en fiche.
    Il y a eu des entrepreneurs de presse dans le groupe desquels il y avait aussi bien des journeaux de doite que de gauche, et qui se tapaient dessus, en plus ! Peu importe.

  51. spqr said

    Sur le plan du pétainisme, la gauche ferait bien de ne pas trop la ramener, et je ne m’étendrai pas là-dessus car ce serait complétement hors sujet, mais on risquerait de parler de la Chambre qui a voté les pleins pouvoirs au Maréchal Pétain et de quelques autres points liés aux rapports entre une certaine gauche et l’occupant dans les premier mois de l’Occupation et aussi de lui rappeler quelques vérités quant au bord politique des premiers Résistants.

  52. moustique said

    … et la francisque de Mitterrand …

  53. Revan said

    Mitterrand, on parle bien du même? celui qui était fan avant l’heure de fatal bazooka et de sa chanson « fous ta cagoule »?

  54. Vous ne passez jamais à Paris par hasard ?

    J’aimerais beaucoup vous inviter à un dîner.
    J’ai un ami qui connait un gars qui collectionne les portraits de Danielle Gilbert réalisés avec des nouilles collées.
    On aimerait beaucoup vous présenter. 😉
    C’est moi qui vous invite bien sûr.

  55. spqr said

    Ne s’agirait-il pas de ce jeune homme qui faisait son jogging dans les jardins de l’Observatoire pour garder la forme ? Et qui en sautait les haies pour rendre le parcours encore plus sportif ?

  56. moustique said

    … il ne sautait pas que les haies…

  57. Revan said

    C’est sur que le jogging est plus sécurisant que se prélasser sur un bateau en Nouvelle-Zélande…
    ça pouvait ètre dangereux dans les années 80…

  58. spqr said

    Déclaration récente de Nicolas Sarkozy (heureusement qu’il s’en aperçoit, il n’est pas dupe et heureusement pour un Chef de l’Etat) :
    Si même l’Agence Française de Propagande fait passer cela, c’est que c’est vraiment impossible à cacher au public).
    Dépèche de l’AFP:
    Le président Nicolas Sarkozy se défend de toute « mainmise » sur les médias et avance ironiquement qu’en France, « la liberté de la presse, c’est le soutien de la gauche », dans un entretien à paraître jeudi dans le Nouvel observateur.
    « Nous atteignons le comble de l’hypocrisie française! La presse est globalement de gauche, non pas socialiste, non pas partisane, mais culturellement de gauche. Cela ne gêne personne », lance le chef de l’Etat.
    « La liberté de la presse, c’est le soutien de la gauche. Quand on me soutient, ça devient la mainmise des médias », ironise-t-il.
    « La presse, globalement, a été opposée à ma candidature. C’est son droit. Dire qu’elle m’a aidé, c’est à exploser de rire! », assure M. Sarkozy.
    « Quant à TF1 que dirige Martin Bouygues, qui est l’un de mes meilleurs amis », « qui peut dire que cette chaîne a fait mon élection ? », demande-t-il.
    « Je vais être très clair: si je suis le seul risque pour l’indépendance de la presse, vous pouvez dormir tranquilles », conclut-il.

  59. Nicolas Sarkozy a aussi déclaré être le candidat des ouvriers…

    S’il le dit, cela doit être vrai.

    Et si Poutine dit que la Russie est une démocratie, la Russie est une démocratie. Et d’ailleurs, pourquoi Poutine éprouve-t-il le besoin de dire que la Russie est une démocratie ? N’y croirait-il pas lui même ?

    Cela fait beaucoup de concepts à la fois… Vous devriez relire plusieurs fois. 😉

  60. Greenberry said

    Merci pour le lien. Cela me semble un très bon blog. Je fais bien de venir ici décidément.
    Ne serait-ce que pour l’analyse très amusante de l’ami Herbert le Khan ténébreux sur « les médias sont-ils ultra-libéraux ou gauchistes, regardons qui les détient ».
    Dans le genre j’ai : « Regardons qui détient les usines pour savoir si les ouvriers sont de droite ou de gauche ».

  61. un passant said

    bin pour ma part je tolère les tolérants mais ne tolère pas trop les intolérants, sauf s’ils ne tolèrent pas ceux que je ne tolère pas non plus, auquel cas je peux les tolérer un peu quand même…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :