SPQR

Informations occultées par les médias – Actualité insolite – Politiquement Incorrect – Créer un vrai changement de politique : Instaurer la Démocratie.


  • READ THIS BLOG

    IN ENGLISH

    AUF DEUTSCH

    France Etats_Unis

    Israël Québec

    Canada

  • Commentaires récents

    hosman pandor sur La dispense de recherche …
    Jean-François RP sur Quand la City veut légaliser l…
    Une vérité qui déran… sur Une vérité qui dérange : un ma…
    Agencias de modelos… sur La revue de presse de SPQR…
    spqr sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Anonyme sur La dispense de recherche …
    GIULIA sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Baron sur La dispense de recherche …
    spqr sur Gauchistes en action
    Elgocho sur Gauchistes en action
    TEKA Plantin sur L’affaire du préservatif et Be…
    thierry sur Secrétaire général à la CGT… c…
  • Blogs amis

    Deborah  Deborah
    Marie BlandMarie Bland
    Michel Garroté
    Monde Info
    Dave
     Dave.new
    Naibed Élisa Naibed :  de moi, et (surtout) de féminisme
    YAHEL : NUEVA EUROPA Desde el presente miremos hacia el futuro
    Amiral Woland brèves 3.0
    Commissaire : APEX
    couLisa  LisaLisa
    a-fleur-de-vieA fleur de vie
    : Emploi et santé
    asturies.png Reconquista Redux

  • Rien que pour les images !

  • Citations

    "Les faits sont têtus; quels que soient nos souhaits, nos inclinations ou les voeux de nos passions, ils ne peuvent changer l'état de fait et la preuve." John Adams

    "Je regarde vraiment avec commisération la grande masse de mes concitoyens qui, lisant les journaux, vivent et meurent dans la croyance qu’ils ont su quelque chose de ce qui s’est passé dans le monde à leur époque." Thomas Jefferson

    "Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences des causes qu’ils chérissent." Bossuet

    "Une société qui abandonne un peu de liberté pour gagner un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre et perd les deux." Benjamin Franklin

    "A fanatic is one who can't change his mind and won't change the subject." Winston Churchill

    "Les paroles qui ne sont suivies d'aucun effet sont comptées pour rien." Démosthène

    "Je crois d'un bon citoyen de préférer les paroles qui sauvent aux paroles qui plaisent." Démosthène

    "Ce n'est pas parce qu'on est nombreux à avoir tort que l'on a raison." Jean-Claude Devé

    "Les hommes croient ce qu'ils désirent." Jules César

    "Il y a en permanence un cinquième des gens qui sont contre." John F. Kennedy

    "Vous pouvez tromper tout le monde un certain temps. Vous pouvez même tromper quelques personnes tout le temps, mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps." Abraham Lincoln

    "Pousser en commun, mais non penser en commun." Marc-Aurèle

    "On peut aisément pardonner à l'enfant qui a peur de l'obscurité ; la vraie tragédie de la vie, c'est lorsque les hommes ont peur de la lumière." Platon

    "L'opinion est quelque chose d'intermédiaire entre la connaissance et l'ignorance." Platon

    "Les pays n’ont pas d’amis, mais des intérêts." Général de Gaulle

    "Il y a une immense distance entre un peuple libre se donnant à lui-même ses lois et un peuple désignant des représentants pour écrire des lois à leur place." Rousseau

    "Je veux dire qu’il est considéré comme démocratique que les magistratures soient attribuées par le sort et comme oligarchique qu’elles soient électives." Aristote

    "Le courage c'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire." Jean Jaurès

    "La censure la plus efficace est l'abrutissement de la population mais aussi le fait de la mener vers des combats inutiles."
    The Thinker

    "On a trouvé, en bonne politique, le secret de faire mourir de faim ceux qui, en cultivant la terre, font vivre les autres."
    François-Marie Arouet, dit Voltaire

    "De prime abord, je ne crois jamais en ce que l'on me dit de façon péremptoire, je vérifie, et si je ne le peux pas, je réfléchis, je compare."
    Cevennevive

    "En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un événement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi."
    Léon Trotsky

    "Nul n’est plus esclave que celui qui se croit libre sans l’être."
    Johann Wolfgang von Goethe

La gauche joue son va-tout

Posted by spqr sur jeudi, 22 novembre, 2007

manif fonctionnaires 20 Novembre 2007 ParisLa gauche n’a plus rien à proposer ; elle n’en a jamais eu d’ailleurs. A chaque fois qu’elle a pris le pouvoir, elle a réussi à le faire uniquement parce que la Droite avait perdu, cf. le discours de Nicolas Sarkozy « Imaginons la France d’après »

La gauche sait très bien que Sarkozy, l’UMP et ses alliés sont en train de réussir, risquent de réussir. Et cela, ça ne va pas. C’est pour elle la défaite assurée aux prochaines Municipales, Régionales et bien sûr aux élections de 2012.
Si Sarkozy et l’UMP réussissaient à redresser la France, ce serait une catastrophe pour elle.

N’ayant rien à perdre, la gauche retente les manoeuvres de 1986 et de 1995 qui suivirent les victoires triomphales de Chirac et de l’UMP aux élections. En 1986, après 6 mois de grèves et de manifestations, Chirac abandonna ses projets de réforme (notamment de l’Université, déjà, et du code de la nationalité ; en Décembre 1995, après un mois de blocage total des transports, le Premier Ministre Alain Juppé et le Président Chirac abandonnèrent de nouveau leurs projets de réformes, notamment celles des retraites des régimes spéciaux, déjà.

Quelques mois après, en 1988 et 1997, respectivement, oublieux des vraies causes,le peuple français, une opinion versatile, une population mécontente, attribuent leurs problèmes et le marasme à la Droite et ramènent la gauche au pouvoir, agravant ainsi leur propre situation.

La gauche retente le coup cette fois-ci encore. Ces factieux – j’emploie ce mot car la gauche n’a pas hésité à l’employer envers la Droite entre 1988 et 1993 et entre 1997 et 2002 alors que celle-ci ne faisait que protester contre certaines mesures iniques ou catatrophiques de la gauche, mais ne déclenchait pas ds grèves ou de blocages pour autant – sont près à détruire un pays pour pouvoir de nouveau reprendre le pouvoir, se servir et recommencer à tout casser.

Citoyens français, allez-vous tomber dans le panneau une fois de plus ?

Allez-vous les laisser faire une fois de plus ?

C’est le moment de faire bloc derrière notre président, Nicolas Sarkozy, l’UMP et ses alliés.

Sur ce plan-là, je ne suis pas trop d’accord avec les rares, trop rares, journeaux de droite qui subsistent en France, qui certes au sujet des grèves et des blocages font la même analyse mais y vont de leurs critiques acerbes : « Fais pas-ci, fais pas ça, etc. » Facile ! En pleine tempête, ce n’est pas le moment de venir parler au capitaine des petits problèmes de cantine ou d’horaires de garde. C’est au contraire le moment de l’encourager à tenir et de lui montrer qu’on fera face.

Publié par spqr le 22 Novembre 2007.

Autres articles sur le même sujet :
La plus bête du monde…
Essai de politique fiction : les casseurs effeuilleront la rose socialiste
Une gauche incorrigible

N.B. : si vous souhaitez écrire un commentaire , sachez que l’e-mail est facultatif ; cf. Faut-il s’inscrire ?

5 Réponses to “La gauche joue son va-tout”

  1. Revan said

    Il faut que le gouvernement tienne, c’est tout.
    Il ne peut pas, ne doit pas céder.

    Bon dieu, Thatcher a bien réussi a démolir les syndicats anglais, autrement plus riches, puissants et représentatifs que la bande de gogos de SUD ou de la CGT.
    Le tout c’est de ne pas essayer d’amadouer de syndicats qui ne représentent rien d’autre qu’eux mêmes avec es « concessions » qui dénatureraient la réforme.

    Je fais confiance au gouvernement pour ça, j’espère qu’il saura s’inspirer des exemple anglais et allemands.

  2. EcranBleu said

    Gauche ou droite, ce sont tous des franc-maçons qui se servent sur le dos de la bête, non ? C’est quoi la différence entre la droite et la gauche pour le « peuple » ? La seule différence est de savoir qui aura les avantages en nature et les bons postes.

    Pour le reste, c’est la même chose, plumer le peuple, s’en mettre plein la lampe aux frais de la Princesse et continuer la politique d’immigration incontrôlée afin de créer les Etats-Unis d’Europe et Eurabia.

  3. Revan said

    Vous avez quelque chose contre l’Europe?

    A votre discours, opn voit que vous ètes un adeptes du bon vieux protectionnisme colbertiste et de l’Etat Jacobin a la française…

    Tout le contraire du libéral que je suis donc….

  4. […] articles sur le même sujet : Perlitudes La gauche joue son va-tout La gauche s’occupe des vacances de notre Président La gauche prend ses désirs pour des […]

  5. […] articles sur le même sujet : Contre-appel républicain Perlitudes La gauche joue son va-tout La gauche s’occupe des vacances de notre Président La gauche prend ses désirs pour des […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :