SPQR

Informations occultées par les médias – Actualité insolite – Politiquement Incorrect – Créer un vrai changement de politique : Instaurer la Démocratie.


  • READ THIS BLOG

    IN ENGLISH

    AUF DEUTSCH

    France Etats_Unis

    Israël Québec

    Canada

  • Commentaires récents

    top wordpress blogs sur Dangereuse insuffisance de la…
    dangerous drugs sur Quand la City veut légaliser l…
    hosman pandor sur La dispense de recherche …
    Jean-François RP sur Quand la City veut légaliser l…
    Une vérité qui déran… sur Une vérité qui dérange : un ma…
    Agencias de modelos… sur La revue de presse de SPQR…
    spqr sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Anonyme sur La dispense de recherche …
    GIULIA sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Baron sur La dispense de recherche …
    spqr sur Gauchistes en action
    Elgocho sur Gauchistes en action
  • Blogs amis

    Deborah  Deborah
    Marie BlandMarie Bland
    Michel Garroté
    Monde Info
    Dave
     Dave.new
    Naibed Élisa Naibed :  de moi, et (surtout) de féminisme
    YAHEL : NUEVA EUROPA Desde el presente miremos hacia el futuro
    Amiral Woland brèves 3.0
    Commissaire : APEX
    couLisa  LisaLisa
    a-fleur-de-vieA fleur de vie
    : Emploi et santé
    asturies.png Reconquista Redux

  • Rien que pour les images !

  • Citations

    "Les faits sont têtus; quels que soient nos souhaits, nos inclinations ou les voeux de nos passions, ils ne peuvent changer l'état de fait et la preuve." John Adams

    "Je regarde vraiment avec commisération la grande masse de mes concitoyens qui, lisant les journaux, vivent et meurent dans la croyance qu’ils ont su quelque chose de ce qui s’est passé dans le monde à leur époque." Thomas Jefferson

    "Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences des causes qu’ils chérissent." Bossuet

    "Une société qui abandonne un peu de liberté pour gagner un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre et perd les deux." Benjamin Franklin

    "A fanatic is one who can't change his mind and won't change the subject." Winston Churchill

    "Les paroles qui ne sont suivies d'aucun effet sont comptées pour rien." Démosthène

    "Je crois d'un bon citoyen de préférer les paroles qui sauvent aux paroles qui plaisent." Démosthène

    "Ce n'est pas parce qu'on est nombreux à avoir tort que l'on a raison." Jean-Claude Devé

    "Les hommes croient ce qu'ils désirent." Jules César

    "Il y a en permanence un cinquième des gens qui sont contre." John F. Kennedy

    "Vous pouvez tromper tout le monde un certain temps. Vous pouvez même tromper quelques personnes tout le temps, mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps." Abraham Lincoln

    "Pousser en commun, mais non penser en commun." Marc-Aurèle

    "On peut aisément pardonner à l'enfant qui a peur de l'obscurité ; la vraie tragédie de la vie, c'est lorsque les hommes ont peur de la lumière." Platon

    "L'opinion est quelque chose d'intermédiaire entre la connaissance et l'ignorance." Platon

    "Les pays n’ont pas d’amis, mais des intérêts." Général de Gaulle

    "Il y a une immense distance entre un peuple libre se donnant à lui-même ses lois et un peuple désignant des représentants pour écrire des lois à leur place." Rousseau

    "Je veux dire qu’il est considéré comme démocratique que les magistratures soient attribuées par le sort et comme oligarchique qu’elles soient électives." Aristote

    "Le courage c'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire." Jean Jaurès

    "La censure la plus efficace est l'abrutissement de la population mais aussi le fait de la mener vers des combats inutiles."
    The Thinker

    "On a trouvé, en bonne politique, le secret de faire mourir de faim ceux qui, en cultivant la terre, font vivre les autres."
    François-Marie Arouet, dit Voltaire

    "De prime abord, je ne crois jamais en ce que l'on me dit de façon péremptoire, je vérifie, et si je ne le peux pas, je réfléchis, je compare."
    Cevennevive

    "En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un événement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi."
    Léon Trotsky

    "Nul n’est plus esclave que celui qui se croit libre sans l’être."
    Johann Wolfgang von Goethe

Régimes spéciaux : la solution

Posted by spqr sur mardi, 13 novembre, 2007

Ces régimes spéciaux représentent 6 % du montant total des pensions de retraite versées chaque année.
Ils sont pour la plupart déficitaires, pour certains très déficitaires même, et régulièrement renfloués par des subventions publiques. L’État (et non le régime général) débourse près de 5 milliards d’Euro par an pour équilibrer.

 
L’ensemble des citoyens, par ses impôts, est donc solidaire de ces régimes spéciaux.

Donc, proposons aux opposants à la réforme de régler le problème de la manière suivante :

 
Puisque vous ne voulez pas être solidaires des autres travailleurs, pourquoi faudrait-il que ces derniers continuent d’être solidaires avec vous ?

Que penseriez-vous si l’Etat décidait de ne plus prélever la part correspondante d’impôts – ou de l’affecter à autre chose – qui est destinée à vos retraités et futurs retraités, en compensation du déficit chronique de vos caisses ?

Et ceci prenant effet sur le champ (à grève immédiate, réponse immédiate 🙂

Nous sommes d’accord ?

On fait comme ça ?

A la place des travailleurs syndiqués des services publics, j’abandonnerais toute idée de grève, avant que la solution précitée ne vienne à l’esprit de qui vous savez.

Par ailleurs, nous assistons à une montée du mécontentement des « usagers » face à ces grèves et à ces revendications égoïstes ; ça et là, nous lisons des réflexions dont voici quelques extraits piochés au hasard du Web :
– mais … pourquoi des grèves dans les services publics ? Est-il normal d’avoir choisi la fonction publique et de faire grève ?
– les miltaires, les gendarmes, les policiers, les pompiers, les médecins, les infirmières n’ont pas de droit de grève (NdlR : ou en cas de grève, peuvent être réquisitionnés, ce qui revient au même), pourquoi pas tous les services publics ?
– qu’est que c’est que cette histoire de service minimum, un service public ne doit-il pas être total ?

A la place de nos travailleurs syndiqués des services publics ou assimilés (quand il y a monopole), j’arrêterais de lancer le bouchon trop loin.

Publié par spqr le 13 Novembre 2007.

Autres articles sur le même sujet :
La revue de presse de SPQR – semaine du 05 Novembre 2007
Grève à Air France
SNCF 18 Octobre : la grève de trop

N.B. : si vous souhaitez écrire un commentaire , sachez que l’e-mail est facultatif ; cf. Faut-il s’inscrire ?

13 Réponses to “Régimes spéciaux : la solution”

  1. Commissaire said

    Tout à fait d’accord.

    La radio fait peine à entendre. Encore ce matin des « cheminots » de la SNCF nous remettaient une couche sur la pénibilité de leur travail, non pas que je la nie,…
    Mais on va où là!!! A croire qu’il n’y a qu’eux qui ont un travail difficile!!!
    L’employé du bâtiment, le chauffeur poids lourd, le boulanger, les agents de sécurité, les employés de l’aviation et des aéroports, tient même les astronomes doivent travailler la nuit…il y a encore des dizaines voir des centaines d’autres professions qui ont les mêmes exigences que celle de la SCNF et qui ne viennent pas pleurer misère parce qu’ils doivent cotiser 40 années voir plus.
    J’ai cru devenir fou aussi ce matin en entendant à la radio, que maintenant, des étudiants d’extrême gauche, sous couvert de la solidarité, qu’ils savent brandir quand ça les arrangent, foulent au pied la république et la démocratie en contestant le résultat des votes des étudiants d’une université…résultat, fermeture administrative pour RAISON DE SECURITE!!! Elle est belle la démocratie version gauchiste…on vote, mais si le résultat ne va pas dans notre sens on fait quand même ce pourquoi on vote. Bref…pourquoi voter?
    La gauche et ses syndicats sauvagement politisé sont en train de remettre l’anarchie au gout du jour et veulent faire porter le chapeau à la droite.
    Que tout ces mammouths du PS et des gros partis de gauche lâchent un peu de le deniers s’ils veulent faire de la solidarité et qu’ils montrent l’exemple.
    Il accusent le président de la France de s’être augmenté de 140 voir 180%, mais avant de s’exclamer sur cette augmentation ont-il seulement fait les comptes des 14 années de dépenses de Mitterand, du passage de Jospin au gouvernement? Trouveront-ils seulement les chiffres. C’est le premier président français à oser déclarer ce qu’il gagne et mettre un chiffre sur les dépenses de l’Elysé, et pour la fonction de leader de l’état d’un pays comme la France, je suis loin de trouver cela excessif. Est-ce Ségolène ou François on décidé  » par acte de solidarité » de redistribuer une part leur revenu aux nécessiteux de la SCNF. Avant de prêcher la juste redistribution des salaires, les leader du PS devrait peut-être commencer par revoir la leur de fiche de salaire…y compris les primes de présences qu’ils touchent pour participer à tel évènement ou telle réunion de conseil, parlement européen etc…
    Comme on dit, il faut balayer devant sa porte avant de la voir chez les autres, et pour l’instant, la gauche est loin de faire place nette.
    Je serai vraiment curieux de voir combien ont été les dépenses personnelles et le revenu de Mitterrand lorsqu’il était président, cela doit être édifiant, et à part une dette abyssale et une bibliothèque qui a couté je ne sais combien de milliard que reste-t-il à la France?
    Ah oui, des chômeurs, des assister et un chasse au sorcière sur toutes les grosses fortunes du pays.
    Quand les gens comprendrons que si les grosses fortunes ne voient pas d’intérêt à rester en France, qu’on les considèrent comme les vaches à lait pour remplir les caisses des projets sociaux qui vont faire de l’assistanat plutôt que de l’aide réelle à la ré insertion, ils n’auront aucune raisons de rester en France et partirons dépenser leur milliards dans d’autres pays, comme le Luxembourg, la Suisse, ou autre… Et une fois qu’il n’y aura plus de grosses fortunes pour payer des gros impôts, qui va devoir passer à la caisse pour payer l’assistanat de ceux qui profitent du système version PS???…la classe moyenne et ceux-là aussi ils peinent à joindre les deux bouts aujourd’hui.
    Alors après…ont fera quoi???
    J’aimerai bien savoir ce que les communistes et les socialistes répondrai à cela…on retourne au champs et chacun sa parcelle pour fait pousser ses patates… ah mais non!!! les socialistes ne veulent pas de propriétaires, c’est vrai ils veulent des locataires qui seront dépendent à vie du système et du gouvernement!!! Donc « SANS PATATES » quoi faire??? Attendre la bouche ouverte de l’état vampire version gauche veuille bien redistribuer le peu qui reste à ceux qui ont faim. Mais comme ils se seront servit en premier pour leur faux frais, il ne restera donc plus rien…merci la gauche, merci le socialisme, merci la vision à court terme et adieu la France!
    A bon entendeur…salut

  2. Martine said

    Il est encore temps de le faire, la loi de finance pour 2008 n’est pas encore votée.
    Il suffirait de rajouter un article de plus dans le projet de loi de finance pour 2008 :

    Article 61
    Suppression de la participation de l’Etat à la retraite des régimes spéciaux

    A partir de 2008, la participation de l’Etat à la retraite des régimes spéciaux est supprimée.

    Exposé des motifs
    Cette mesure permet de réaliser une économie estimée à 5 milliards €.

  3. Revan said

    Pourquoi pas…
    Mais apparament, Mme Lagarde préfère présenter des budgets en déficit, sans avoir honte, plutot que faire des économies…

  4. stella said

    Bonjour,
    le bras de fer est engagé mais nous vaincrons face à ces fous-furieux de grévistes qui osent vouloir imposer de garder leurs privilèges face à des salariés qui les financent par leurs cotisations.
    Un certain blog adresse http://www.airmole-blog.com/index.php/amis-sarkozy?cos=1, dit que toi et moi sommes la même personne ! Je lui ai mis un petit rectificatif en règle.
    Bonne journée

  5. J’ai beau lire, scruter, relire et reparcourir les fils de commentaire, personne sur le blog ne dit que Stella Vidal et SPQR sont la même personne.
    Je me permets de vous rappeler (vous, Stella, dont l’identité semble une affaire justiciable) qu’un blog ne dit rien, pauvre artifice de code dénué de parole qu’il est; mais les lapsus sont toujours bienvenus par chez nous.

  6. Skandal said

    Bien cette petite proposition, et pourquoi chacun ne cotiserait-il pas pour ça gueule ?

  7. spqr said

    Cela n’irait pas dans le sens de la solidarité ! 😕

    Bénéficiant actuellement de cette solidarité, ils feraient mieux d’adopter un profil bas : la plupart des régimes sont fortement déficitaires, ayant moins de cotisants que de retraités, à l’exception notable de la RATP où le nombre d’actifs est encore supérieur à celui de leurs retraités.
    Le pire est celui des mineurs : 13 000 actifs, 370 000 pensionnés ; si l’Etat (c’est à dire tous les habitants) ne compensait pas, ils en seraient tous réduits au minimum vieillesse 😦

  8. […] récents moustique sur La dispense de recherche d&#82…stella sur Régimes spéciaux : la solut…spqr sur Régimes spéciaux : la solut…Skandal sur Régimes spéciaux : la solut…spqr sur […]

  9. stella said

    il semblerait que ça bouge dans le bon sens. J’ai bien aimé l’évacuation de Nanterre et j’espère que les cheminots seront contraints à se calmer et à nous laisser une paix royale ; j’englobe aussi tous les fauteurs de trouble qui se sont associés à eux, EDF GDG et compagnie…

  10. Commissaire said

    Il y a tout de même un truc qui m’épate de la part de syndiqué c’est de les entendre dire (entendu sur France info) qu’ils sont choqués que leur représentant syndicaux ai osé commencer les négociations avant le début de la grève…
    Y quek’chose ki va pu lô…!!! Ils font grève parce qu’ils ne sont soit disant pas reçu pour négocier et lorsqu’ils sont reçu…ça va pû… parce qu ‘il veulent d’abord la grève et après les négociation…
    Vraiment c’est à croire que le syndicalisme c’est abrutissant… Dans le lot…je ne sais pas si c’est tout le temps le cas… mais il faut reconnaître tout de même que les représentants de la CFDT et je ne sais plus le nom de l’autre (les conducteurs) se sont montrés plus intelligent dans leur façon de gérer leur négociations… SUD par contre sont des « jusqueboutistes », mais bon
    Comme pour les Universités, il est dommage de voir que ce sont « comme souvent, sinon toujours » des minorités qui se foutent de la démocratie et de la république, qui foutent le bazar quelque soit la décision de majorité et que cette majorité…nous en fait… nous laissions faire bêtement.
    On est quand même bien gentil il faut le reconnaître… on pourrai les virer à coup de pompes dans le … et leur dire de retourner au boulot, mais non, on est un peu mouton dans cette histoire vous ne trouvez pas?

  11. Revan said

    Ahhhhhhhhh l’évacuation de Nanterre, un pur bonheur….

    Des CRS qui dégagent quelques dizaines de gauchos mal lavés, avec la majorité des étudiants chantant la Marseillaise et allez les bleus^^

    Eh oui, la majorité silencieuse, elle se fait entendre……

    Ceci dit ça s’étend, ils veulent bloquer la fac de droit de Strasbourg…

  12. […] Régimes spéciaux : la solution […]

  13. Alain said

    (Ne serait il pas plus efficace ….)

    MDR , et si les cheminots decident de poursuivre la Greve , on fais quoi ?????

    On conduit les trains à leurs places … faut etre serieux , une reforme , n’est valable , que si elle est expliquée , et au moins comprise voir acceptée par les premieres personnes concernées …
    et quel que soit cette reforme ….

    et oui , c’est comme ça : et je vois pas comment on pourrais faire autrement !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :