SPQR

Informations occultées par les médias – Actualité insolite – Politiquement Incorrect – Créer un vrai changement de politique : Instaurer la Démocratie.


  • READ THIS BLOG

    IN ENGLISH

    AUF DEUTSCH

    France Etats_Unis

    Israël Québec

    Canada

  • Commentaires récents

    hosman pandor sur La dispense de recherche …
    Jean-François RP sur Quand la City veut légaliser l…
    Une vérité qui déran… sur Une vérité qui dérange : un ma…
    Agencias de modelos… sur La revue de presse de SPQR…
    spqr sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Anonyme sur La dispense de recherche …
    GIULIA sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Baron sur La dispense de recherche …
    spqr sur Gauchistes en action
    Elgocho sur Gauchistes en action
    TEKA Plantin sur L’affaire du préservatif et Be…
    thierry sur Secrétaire général à la CGT… c…
  • Blogs amis

    Deborah  Deborah
    Marie BlandMarie Bland
    Michel Garroté
    Monde Info
    Dave
     Dave.new
    Naibed Élisa Naibed :  de moi, et (surtout) de féminisme
    YAHEL : NUEVA EUROPA Desde el presente miremos hacia el futuro
    Amiral Woland brèves 3.0
    Commissaire : APEX
    couLisa  LisaLisa
    a-fleur-de-vieA fleur de vie
    : Emploi et santé
    asturies.png Reconquista Redux

  • Rien que pour les images !

  • Citations

    "Les faits sont têtus; quels que soient nos souhaits, nos inclinations ou les voeux de nos passions, ils ne peuvent changer l'état de fait et la preuve." John Adams

    "Je regarde vraiment avec commisération la grande masse de mes concitoyens qui, lisant les journaux, vivent et meurent dans la croyance qu’ils ont su quelque chose de ce qui s’est passé dans le monde à leur époque." Thomas Jefferson

    "Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences des causes qu’ils chérissent." Bossuet

    "Une société qui abandonne un peu de liberté pour gagner un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre et perd les deux." Benjamin Franklin

    "A fanatic is one who can't change his mind and won't change the subject." Winston Churchill

    "Les paroles qui ne sont suivies d'aucun effet sont comptées pour rien." Démosthène

    "Je crois d'un bon citoyen de préférer les paroles qui sauvent aux paroles qui plaisent." Démosthène

    "Ce n'est pas parce qu'on est nombreux à avoir tort que l'on a raison." Jean-Claude Devé

    "Les hommes croient ce qu'ils désirent." Jules César

    "Il y a en permanence un cinquième des gens qui sont contre." John F. Kennedy

    "Vous pouvez tromper tout le monde un certain temps. Vous pouvez même tromper quelques personnes tout le temps, mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps." Abraham Lincoln

    "Pousser en commun, mais non penser en commun." Marc-Aurèle

    "On peut aisément pardonner à l'enfant qui a peur de l'obscurité ; la vraie tragédie de la vie, c'est lorsque les hommes ont peur de la lumière." Platon

    "L'opinion est quelque chose d'intermédiaire entre la connaissance et l'ignorance." Platon

    "Les pays n’ont pas d’amis, mais des intérêts." Général de Gaulle

    "Il y a une immense distance entre un peuple libre se donnant à lui-même ses lois et un peuple désignant des représentants pour écrire des lois à leur place." Rousseau

    "Je veux dire qu’il est considéré comme démocratique que les magistratures soient attribuées par le sort et comme oligarchique qu’elles soient électives." Aristote

    "Le courage c'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire." Jean Jaurès

    "La censure la plus efficace est l'abrutissement de la population mais aussi le fait de la mener vers des combats inutiles."
    The Thinker

    "On a trouvé, en bonne politique, le secret de faire mourir de faim ceux qui, en cultivant la terre, font vivre les autres."
    François-Marie Arouet, dit Voltaire

    "De prime abord, je ne crois jamais en ce que l'on me dit de façon péremptoire, je vérifie, et si je ne le peux pas, je réfléchis, je compare."
    Cevennevive

    "En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un événement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi."
    Léon Trotsky

    "Nul n’est plus esclave que celui qui se croit libre sans l’être."
    Johann Wolfgang von Goethe

Les enfants incas engraissés pour le sacrifice

Posted by spqr sur mercredi, 3 octobre, 2007

Machu_Picchu.jpegLes incas engraissaient des enfants pour les sacrifices humains ; c’est ce que viennent de révéler les recherches menées par une équipe britannique.

Même si vous ne comprenez pas l’anglais, la vidéo vous montrera la momie d’une jeune fille de 15 ans, datant de 500 ans et parfaitement conservée.

Les analyses ont révélé un terrifiant secret : elle a été sacrifiée et préalablement engraissée.

Des analyses de cheveux sur la momie elle-même et dans de petits sacs ont prouvé qu’elle avait été engraissée et que, dans les mois qui précédérent le sacrifice, son alimentation habituelle à base de légumes et de pommes de terre, typiquement paysanne, avait été remplacée par une alimentation plus élaborée : maïs et viande.
Les cheveux de ces enfants avaient été symboliquement coupés un an, puis 6 mois avant la date du sacrifice.
Les analyses ont également montré que 3 à 4 mois avant ce sacrifice, les enfants accomplissaient le pélérinage vers les montagnes, probablement vers Cuzco, la capital Inca.

(Inca children fattened up for sacrifice – 1 min 32 s. – en anglais).

A l’horreur du sacrifice humain s’ajoute une longue préméditation : les enfants étaient préparés au moins un an à l’avance : la longueur des échantillons de cheveux retrouvés indiquent une croissance de 2 ans 1/2. Il étaient élevés socialement dans ce but. Les momies retrouvées sont celles d’enfants de 6 à 15 ans.

Les chercheurs ne sont pas absolument certains de la manière dont été tués ces enfants mais ont montré qu’il leur avait été donné de la bière de maïs et des feuilles de coca. Une des momies porte un coup à la tête.

« Il nous apparait que les enfants furent conduits au tombeau sommital* en achèvement d’un rituel long d’une année, drogués et ensuite laissés là exposés jusqu’à succomber. » a déclaré Timothy Taylor, de l’ University of Bradford, un des co-auteurs de cette découverte.

* à 6 700 mètres d’altitude, sur le Mont Llullaillaco, un volcan à 480 kilomètres à l’Ouest de la frontière chilienne.

** Légende photo : Machu Picchu, Perou         

Publié par spqr le 03 Octobre 2007.

Sources :
University of Bradford 1 October 2007 : Scientists Uncover Inca Children’s « Countdown to Sacrifice »
Science 2 October 2007 : An Incan Feast Before Death
Vidéo : BBC News
Résultats des analyses : Issue of Proceedings of the National Academy of Sciences : Wilson, AS et al. Stable isotope and DNA evidence for ritual sequences in Inca child sacrifice (www.pnas.org) from Oct. 2nd, 2007
Yahoo : Inca sacrifices were ‘fattened up’ first
Yahoo : Inca children « fattened » up for sacrifice: study
digitaljournal : Inca children ‘fattened up’ before sacrifice
American Renaissance October 2, 2007 : Child Mummies ‘Fattened Up’ before Inca Sacrifice
The Wellcome Trust 22.00 Monday 1 October 2007 : SCIENTISTS UNCOVER INCA CHILDREN’S ‘COUNTDOWN TO SACRIFICE’
Lors de la découverte sur cette montagne, les archéologues ont eu l’impression de voir des enfants endormis, tant ils étaient si bien préservés. L’exposition des momies dans un musée argentin a déclenché une controverse :
iht : Three 500-year-old Inca children are given a new ‘home’
digitaljournal : Mummy of girl sacrificed by Incans prompts gasps

Autres articles sur le même sujet :
Apocalypto de Mel Gibson, les Mayas et les sacrifices humains

N.B. : si vous souhaitez écrire un commentaire , sachez que l’e-mail est facultatif ; cf. Faut-il s’inscrire ?

21 Réponses to “Les enfants incas engraissés pour le sacrifice”

  1. Polymetis said

    Je ne vois vraiment pas l’intérêt de ce post, et en outre, cela fait déjà un certain temps que ces enfants ont été découverts au sommet du Llullaillaco : votre vertueuse indignation retarde, de même que votre blog, me semble-t-il… ce n’est que le premier point.

    Je trouve ensuite particulièrement choquant votre ton sensationaliste pour diffuser un soi-disant « terrifiant secret ».

    D’ailleurs j’en ai un autre pour vous, bien plus « terrifiant » : il paraîtrait que « nos ancêtres les gaulois », que la grèce archaïque, ou encore que les premières civilisations égyptiennes et mésopotamiennes connaissaient également des pratiques similaires. La question de la nature précise de ces sacrifices est encore en débat – je vous l’accorde – mais les fouilles archéologiques ont montré depuis un temps combien le sacrifice humain était – je vais vous choquer – l’indice d’une émergence de la civilisation…

    Je vous renvois pour cela aux excellent travaux de M. Jean-Pierre Albert.

    Votre attitude à vous par contre n’est pas nouvelle, et relève de la volonté de désigner un groupe à la vindicte en opérant sa pseudo « barbarisation » : essayez-vous de persuader vos lecteurs que les Indiens des Andes sont des sauvages ? Vous ne seriez pas le premier : Jules César, avec la rigueur historique qu’on lui connaît, accusait déjà il y a plus de deux milles ans les Gaulois de faire la même chose… et avec le même but.

    Quelques précisions scientifiques à présent (je précise que j’ai moi-même vu ces momies) : il n’y a pas de « coup sur la tête » de l’une des momies mais une brûlure identifiée comme provenant d’un éclair, ayant traversé la terre, et après la mort. Il s’agit de la momie dite « Nina del Rayo ». Enfin, les enfants n’ont pas été « engraissé », mais nourris avec une nourriture spéciale, plus noble, en raison précisément de la dimension sacrée que le sacrifice allait leur conférer.
    Dernière précision, de taille, puisque vous ne jugez pas bon de l’écrire à vos lecteurs : pourquoi ne dîtes-vous pas que ces momies sont au nombre de trois ? Volonté de choquer davantage, en laissant le chiffre imprécis ?

    J’espère que vous aurez l’honnêteté intellectuelle de laisser ma réponse sur cette page, qui par son orientation douteuse et son imprécision méritait ces explications. Il aurait peut être été plus judicieux de consacrer cette chronique au fait de savoir si, oui ou non (comme vous le mentionnez, d’ailleurs) leur exposition au musée de Salta (Argentine) est nécessaire et souhaitable.

  2. spqr said

    Publications des résultats des analyses des 01 et 02 octobre 2007, la vidéo de la BBC du 02 Octobre ; désolé si je “retarde” mais je n’ai pas réussi à publier mon article avant ceux de l’Université de Bradford : je n’y suis pas assez bien introduit pour qu’ils m’aient donné la primeur avant Science, AP et autres 🙂
    Découverte des momies de Llullaillaco : 1999, je sais ; mon article porte sur ces analyses.

    Secret : c’était bien un secret ; exemple : “La montagne garda son secret jusqu’au jour ou un promeneur…”
    Terrifiant : peut-être que les désignés pour les sacrifices acceptaient leur sort avec joie et bonheur, je n’en sais rien, mais pour nous c’est terrifiant. Horrible aussi cette longue préparation.
    J’ai des doutes quand même : au dernier moment, l’instinct de conservation ne l’emportait-il pas ? Pourquoi les droguaient-on alors ?
    Les archéologues mentionnés dans les sources emploient les mêmes mots que moi : “The authors also suggest that the sacrifices had the Machiavellian purpose of inspiring fear and awe in the rest of the Inca.”

    Que viennent faire ici les gaulois et les grecs archaïques, ce n’est pas le sujet. Mon article ne porte pas sur “les sacrifices humains dans l’Antiquité”.
    Merci de m’élever au rang du grand César 😳
    8)

    Où avez-vous lu que je traitais les Incas de barbares ou de sauvages ?

    Éclair : j’ai quand même lu mes propres sources 🙂 et c’est expliqué dedans. Par ailleurs, si celles-ci sont mortes de froid, il y a bien d’autres momies contemporaines de celle-ci qui sont prouvées comme ayant été tuées par des coups.

    Engraissés : libre à vous d’employer l’expression “nourris spécialement”   (voilà maintenant le diététiquement correct   😀
    Engraissé est dit crûment pour des humains mais c’est le terme employé par les archéologues britanniques, il veut bien dire ce qu’il veut dire ; les photos (que je ne publie pas, elles sont visibles dans les sources) montrent en tous cas une enfant que l’on qualifierait “d’obèse” aujourd’hui, bien joufflue.

    Trois momies : j’ai voulu un article concis ; les lecteurs qui veulent des détails peuvent se référer aux sources. Si c’est 3, c’est 3, si c’est une, c’est une, si c’était 10, ce serait 10 ; je ne vois pas où est le pb   ❓

    Je constate les faits, et enregistre les résultats scientifiques.
    Vous me faites un procès d’intention.
    Il faut accepter l’histoire telle qu’elle est et non pas telle qu’on voudrait qu’elle fût. Partout dans le monde, ces résultats sont accueillis sans discuter, sauf en France, apparemment, où “l’on s’insurge”.

  3. Marie said

    A Envoyé Spécial, la semaine dernière, on a vu un reportage sur l’engraissement des gamines en Mauritanie. On les veut bien grasses pour les marier. Autre forme de sacrifice non moins horrible.

  4. Je crois que notre société est malheureusement en train de sacrifier ses enfants à coups de hamburgers et autres cochonneries de toutes sortes.

  5. Revan said

    C’est encore un prétexte pour tapper sur McDo la grande-méchante-entreprise-privée-des-USA ?

    Bon évidament, la nourriture il ne faut pas en abuser mais c’est comme tout hein……

  6. spqr said

    Maïs et viande : ingrédients de base du Big Mac.
    Donc : Mac Do = nourriture pour l’élite Inca en vue du sacrifice 😡

  7. stella said

    Bonjour spqr,
    pas mal absente ces jours-ci, je n’ai pu te visiter. J’en profite et viens de lire ton article. J’avais vaguement entendu parler de ce genre de choses mais n’avais pas vraiment suivi car en ce moment j’ai « déplacé » mes centres d’intérêt pour mieux me consacrer à ma mission au sein de l’équipe que j’ai intégré pour les municipales.
    J’ai lu aussi le premier commentaire d’un certain « Polymétis » que je trouve fort déplaisant et arrogant.
    En effet, tu es libre de traiter comme tu veux et quand tu le veux les sujets que tu choisis.
    Si cet individu n’est pas content, il va ailleurs : le blog doit rester un espace de liberté n’en déplaise aux grincheux de tous poils.
    Chez moi, tu sais le sort qui lui aurait été réservé…
    Bonne fin de journée

  8. spqr said

    Merci, Stella. Il en est de même pour moi : très pris en ce moment ; comble de malchance c’est aussi le cas pour Daisy qui n’a pas pu publier sa revue de presse Jeudi dernier, j’espère qu’elle pourra le faire cette semaine.
    Il est très rare que je supprime des posts. Celui-ci a été l’occasion d’une mise au point. Il n’a d’ailleurs plus osé se repointer 🙂

  9. PELERINUL said

    NOS Peregrinus te salutant.

  10. spqr said

    Gratiam tibi habeo.

  11. juliette03 said

    Pour répondre à Polymétis…comme le dit Stella, je trouve ce monsieur bien arrogant..Sont-ce des jalousies de clan !

    Chacun écrit ce qu’il veut, quand il veut..J’allais parler aussi des petites filles de Mauritanie (mais, Marie vient d’en parler)…C’est vrai… si on les engraisse (j’allais faire un lapsus), c’est pour mieux les croquer…

    L’UNICEF devrait s’insurger contre ces pratiques….Des petites filles, mariées à 12-14 ans à des vieux de 70 ans, c’est barbare….sous couvert des traditions, que ne fait-on pas !…(je n’en dirai pas +, vous voyez bien à quoi je pense)

    A ce propos, je viens d’entendre ce matin à la radio, qu’une enquête planétaire avait lieu sur le net pour rechercher un pédophile qui sévit…On a restitué son visage (brouillé)…Le net sert de vivier pour les pédophiles….Heureusement,les jeunes policiers qui sont maintenant recrutés sont + doués que leurs ainés et maîtrisent mieux l’outil informatique…

  12. stella said

    Publie l’article dont tu m’as parlé et efface mon com, je n’ai pas ton adresse e-mail.
    J’ai répondu à ton com chez moi. Bonsoir à bientôt

  13. Polyùetis said

    Chers SPQR, Stella, et Juliette …

    Je n’ai aucun avantage à gagner d’une creuse bagarre sur ce forum. Il a manifestement ses fidèles que je respecte, et avec qui j’aimerais dialoguer si possible en terme courtois, même s’ils sont polémiques. Vous m’accorderez que les termes peuvent s’accorder, si j’ose dire.

    Un article sur un forum est fait pour qu’on y réagisse, me semble-t-il… compte tenu de la teneur de celui-ci, j’ai estimé qu’il méritait un commentaire. La liberté de publier et celle de répondre ne sont qu’un seul et même droit, je crois… (cf. 7 et 11)

    Parenthèse : J’admire particulièrement la conception qu’a Stella d’un « espace de liberté », à savoir selon elle un espace où les « grincheux de tous poils », plutôt que de se voir offert un espace de parole pour s’exprimer (ce qu’on appelle liberté d’expression), se voient plutôt conseiller d' »aller ailleurs »… ou alors « réserver un sort »… Je vois qu’avec de telles défenseurs des libertés, les municipales s’annocent pleines de promesses… « Liberté, que de crimes, etc etc… »…

    Pour revenir à l’objet initial de ce lien, votre réponse, SPQR, réaffirme à nouveau des éléments relativement inexacts d’un point de vue scientifique. « Engraissé » et « nourri » n’ont pas le même sens. Mais passons : la seule chose qu’il m’importe à moi, c’est que vos intentions n’aient pas été celles que je croyais deviner au premier abord. Si vous me dîtes que non… soit. Car c’était effectivement d’elles que je voulais parler.

    Enfin pardonnez-moi : dire que je n' »ose plus me repointer » ne fait pas honneur à votre forum. Cela témoigne d’une conception assez sectaire dans l’échange des idées et d’une relative hostilité à celles qui ne vous conviennent pas a priori… Tout grand admirateur de Rome que vous soyez (y compris de sa conception de la citoyenneté ?) votre réaction est celle d’un « autochtone », si je puis dire…

    Un « Jules César autochtone »… Cela vous correspond-il, SPQR ? 🙂

    Bien à vous trois,

    P.

  14. adamastor said

    Je ne sais pas trop pour les Incas mais les Aztèques les jours liturgiques « communs » sacrifiaient une centaine de personnes, n’établissant des records que les jours de fête(d’un dieu, de l’ouverture d’un temple)pour atteindre alors entre une dizaine et deux-trois trentaines de milliers de victimes; phénomène qui provoqua évidemment l’horreur des Espagnols derrière Cortès(qui était un homme très humain et mesuré, contrairement à ce que prétend la légende noire)et les poussa à interdire le culte sanguinaire.

  15. adamastor said

    J’ai tapé trop vite. Je viens de relire et je voulais écrire »deux-trois dizaines de milliers » et non « deux -trois trentaines de milliers »! C’était suffisamment ignoble comme ça, pas besoin d’alourdir le compte!!!
    Désolé.

  16. PELERINUL said

    sacre vache!

  17. spqr said


    Non intellego.

  18. psr said

    Merci tout le monde pour vos information précieuses.PS,si vous trouver d’autre information écriver le!

  19. […] Lo encontré en SPQR […]

  20. […] Lo encontré en SPQR […]

  21. Wuy said

    Une reference concernant le sujet, on en veux encore merci beaucoup.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :