SPQR

Informations occultées par les médias – Actualité insolite – Politiquement Incorrect – Créer un vrai changement de politique : Instaurer la Démocratie.


  • READ THIS BLOG

    IN ENGLISH

    AUF DEUTSCH

    France Etats_Unis

    Israël Québec

    Canada

  • Commentaires récents

    hosman pandor sur La dispense de recherche …
    Jean-François RP sur Quand la City veut légaliser l…
    Une vérité qui déran… sur Une vérité qui dérange : un ma…
    Agencias de modelos… sur La revue de presse de SPQR…
    spqr sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Anonyme sur La dispense de recherche …
    GIULIA sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Baron sur La dispense de recherche …
    spqr sur Gauchistes en action
    Elgocho sur Gauchistes en action
    TEKA Plantin sur L’affaire du préservatif et Be…
    thierry sur Secrétaire général à la CGT… c…
  • Blogs amis

    Deborah  Deborah
    Marie BlandMarie Bland
    Michel Garroté
    Monde Info
    Dave
     Dave.new
    Naibed Élisa Naibed :  de moi, et (surtout) de féminisme
    YAHEL : NUEVA EUROPA Desde el presente miremos hacia el futuro
    Amiral Woland brèves 3.0
    Commissaire : APEX
    couLisa  LisaLisa
    a-fleur-de-vieA fleur de vie
    : Emploi et santé
    asturies.png Reconquista Redux

  • Rien que pour les images !

  • Citations

    "Les faits sont têtus; quels que soient nos souhaits, nos inclinations ou les voeux de nos passions, ils ne peuvent changer l'état de fait et la preuve." John Adams

    "Je regarde vraiment avec commisération la grande masse de mes concitoyens qui, lisant les journaux, vivent et meurent dans la croyance qu’ils ont su quelque chose de ce qui s’est passé dans le monde à leur époque." Thomas Jefferson

    "Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences des causes qu’ils chérissent." Bossuet

    "Une société qui abandonne un peu de liberté pour gagner un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre et perd les deux." Benjamin Franklin

    "A fanatic is one who can't change his mind and won't change the subject." Winston Churchill

    "Les paroles qui ne sont suivies d'aucun effet sont comptées pour rien." Démosthène

    "Je crois d'un bon citoyen de préférer les paroles qui sauvent aux paroles qui plaisent." Démosthène

    "Ce n'est pas parce qu'on est nombreux à avoir tort que l'on a raison." Jean-Claude Devé

    "Les hommes croient ce qu'ils désirent." Jules César

    "Il y a en permanence un cinquième des gens qui sont contre." John F. Kennedy

    "Vous pouvez tromper tout le monde un certain temps. Vous pouvez même tromper quelques personnes tout le temps, mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps." Abraham Lincoln

    "Pousser en commun, mais non penser en commun." Marc-Aurèle

    "On peut aisément pardonner à l'enfant qui a peur de l'obscurité ; la vraie tragédie de la vie, c'est lorsque les hommes ont peur de la lumière." Platon

    "L'opinion est quelque chose d'intermédiaire entre la connaissance et l'ignorance." Platon

    "Les pays n’ont pas d’amis, mais des intérêts." Général de Gaulle

    "Il y a une immense distance entre un peuple libre se donnant à lui-même ses lois et un peuple désignant des représentants pour écrire des lois à leur place." Rousseau

    "Je veux dire qu’il est considéré comme démocratique que les magistratures soient attribuées par le sort et comme oligarchique qu’elles soient électives." Aristote

    "Le courage c'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire." Jean Jaurès

    "La censure la plus efficace est l'abrutissement de la population mais aussi le fait de la mener vers des combats inutiles."
    The Thinker

    "On a trouvé, en bonne politique, le secret de faire mourir de faim ceux qui, en cultivant la terre, font vivre les autres."
    François-Marie Arouet, dit Voltaire

    "De prime abord, je ne crois jamais en ce que l'on me dit de façon péremptoire, je vérifie, et si je ne le peux pas, je réfléchis, je compare."
    Cevennevive

    "En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un événement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi."
    Léon Trotsky

    "Nul n’est plus esclave que celui qui se croit libre sans l’être."
    Johann Wolfgang von Goethe

Energie : La grande découverte

Posted by spqr sur mercredi, 12 septembre, 2007

0911water1full.jpg
Annoncée symboliquement dans les médias américains le 11 Septembre 2007  ❗

John Kanzius ne s’attendait pas à faire une telle découverte alors qu’il essayait de désaliniser de l’eau de mer avec le générateur de radio-fréquences qu’il avait développé pour traiter le cancer. Il découvrit que l’eau salée brûle tant qu’elle est exposée aux radio-fréquences.

kan911.jpgOr l’eau salée est ce qu’il y a de plus abondant à la surface de la Terre !

Rustum Roy, chimiste à l’Université de Pennsylvanie vient de présenter des expériences dans son laboratoire confirmant cette observation.
Les radio-fréquences affaiblissent les liaisons entre les éléments composant l’eau salée, dissociant les composants de cette eau. Une fois la combustion amorcée elle brûle tant qu’elle est exposée à ces ondes, déclara-t-il.

Combustion de l’eau salée dans son tube à essai


Roy rencontrera cette semaine les officiels du Département américain de l’Energie et du Département de la Défense pour obtenir des fonds de recherche.

(Burning Salt Water Could Cure Cancer – 3 min 15 s.).

Le potentiel de cette découverte est colossal : propulsion automobile, chauffage domestique, machines, production d’électricité.

Avantages : outre l’utilisation de l’eau de mer comme ressource quasi-gratuite, aucune pollution, pas de combustion de carbone, donc pas de dégagement de CO, ni même de CO2, pas de NOx, ni de SO2, pas de suie et autres particules salissantes et cancérigènes.

Fini aussi ces réservoirs remplis d’infâme liquide inflammable en cas d’accident: rien que de l’eau salée !

Ceci n’empêche pas l’invention de John Kanzius de permettre aussi de traiter le cancer, ce qui était son but initial : il y a destruction des cellules cancéreuses tout en laissant intactes les cellulles saines.

Chers lectrice et lecteurs, pas d’emballement prématuré cependant : la route est encore longue, comme nous en prévient la présentatrice (2 ans) , avant de mettre au point tout ce qu’il faut pour rendre opérationnelle en traitement du cancer cette invention.

(Salt Water Fuel From Radio Waves – 2 min 56 s.).

(Séquences de WSEE TV et JET TV – 3 min 57 s.).

Notes :
Ceci n’empêche pas la poursuite des recherches sur la fusion, l’énergie tirée de la combustion de l’eau salée ne résoudra pas tout et notamment l’énergie nécessaire pour les voyages spatiaux. Et pour la production d’électricité, ce sera quand même à terme la meilleure solution, à mon avis.
Une partie des séquences vidéos datent de Juin 2007, mais les résultats n’étaient pas encore officialisés
Les débats font déjà rage et les questions fusent ; précisons tout de suite que le procédé n’ a rien à voir avec l’électrolyse, c’est quelque chose d’entièrement nouveau. Ceci pour prévenir l’objection que, je vois venir de loin, de la loi de conservation de l’énergie 😉
La température atteinte est de 1600 °C, allant jusqu’à la fusion du tube ; il est intéressant d’observer que l’expérimentateur peut mettre cependant sa main dans le champ d’onde sans risque (le tube ferait-il fonction de dipôle ?
La flamme n’est pas une flamme de combustion d’hydrogène, mais fait penser à la combustion du sodium ou tout au moins à un rôle de ce dernier (dans l’électrolyse, le chlorure de sodium permet la conductivité de l’électricité dans l’électrolyte mais n’intervient bien sûr plus du tout lors de la recombinaison hydrogène/oxygène)

Sources : Radio Frequencies Help Burn Salt Water (AP) (très nombreux autres médias ; des centaines de sites et de blogs diffusent la nouvelle, de nombreux fils s’ouvrent dans des fora scientifiques)

Pour en savoir plus (pour ceux qui lisent l’anglais) :
Saltwater into fire : pour résumer très succinctement, les radio fréquences semblent jouer le rôle de catalyseur, en remplacement du platine, il y aurait aussi libération d’un certain nombre d’atome de sodium, ce qui expliquerait la couleur de la flamme ; l’énergie nécessaire est très inférieure à celle consommée pour une électrolyse.

Dernières nouvelles au 14 Septembre 2007 :
Salt Water Can « Burn, » Scientist Confirms : National Geographic !
Can we really set fire to water? : Cosmos Online, Australie
Kanzius and Penn State Chemist Rostum Roy : nouvel article de nick2.

Publié par spqr le 12 Septembre 2007.

N.B. : si vous souhaitez écrire un commentaire , sachez que l’e-mail est facultatif ; cf. Faut-il s’inscrire ?

12 Réponses to “Energie : La grande découverte”

  1. grandpas said

    tu es sûr que ce n’est pas le 1er Avril

  2. stella said

    Bonjour Spqr,

    Je reste tout de même un peu sceptique … quoique…qui vivra verra.
    Bonne soirée pour toi.

  3. stella said

    Bonne journée, je ne fais que passer.

  4. spqr said

    Le traitement non invasif par ondes radios de Kanzius est une thérapie potentielle du cancer qui emploie des ondes radio de haute énergie pour détruire les cellules cancéreuses qui ont été « marquées » au préalable avec des nano-particules. Ces nano-particules fixées aux cellules cancéreuses sont ensuite chauffées par les ondes radio à une certaine température, qui détruit les cellules cancéreuses. La technique est non invasive, et peut être fournie sans besoin de chimiothérapie ou de rayonnement auxiliaire. La recherche technologique intensive et prometteuse au sujet du traitement par ondes radios de Kanzius est actuellement en cours au centre de recherche sur le cancer de M. D. Anderson à Houston, au Texas, l’université du centre médical de Pittsburgh, la clinique de Mayo et d’autres centres médicaux américains.

  5. spqr said

    Kanzius et les autres chercheurs étant restés très discrets sur le procédé, une hypothèse serait que l’effet de Kanzius serait provoqué par la polarisation des molécules d’hydrogène dans l’eau.
    Cette polarisation ferait perdre aux deux atomes de l’hydrogène d’une molécule d’eau leur orientation de 105 degrés entre eux et déstabiliserait ainsi cette molécule d’eau.
    La molécule d’eau instable vient à se dissocier facilement alors, provoquant la recombinaison forcée des atomes hydrogène d’une part et des atomes d’oxygène d’autres part par attraction magnétique.
    La propriété polaire spéciale des molécules d’eau d’entourer les ions calcium et sodium est alors perdue, ce qui fait que quelques atomes de sodium doivent également être libérés réagissant alors violemment avec l’eau. Ceci met à feu l’hydrogène qui se recombine avec l’oxygène et maintient la combustion.
    Le rendement serait très élevé.

  6. Anonyme said

    quel est la depense energetIque pour produire les ondes Radio bf ? COMMENT arriver a un bilan energetique viable ? ( et donc a qqchose d’utilisable pour un moteur quelconque ?

  7. spqr said

    Pour le moment, ce n’est qu’une série d’expériences, suffisamment probantes pour engager de nouvelles recherches, par exemple, voici quelques-unes des questions que je me pose :
    – que se passe-t-il si on fait varier la fréquence ?
    – y a-t-il un seuil mini en terme de puissance des RF?
    – y a-t-il un seuil maxi ? C’est-à-dire un point au-dessus duquel le rendement n’augmentera pas
    – influence de la dose de sel : en électrolyse, le dégagement de H2 croît, mais ici ?
    Actuellement, ce qui semble le plus prometteur (cf. l’article suivant : L’eau salée “brûle”) est la perspective de produire de l’hydrogène de manière sûre et moins coûteuse qu’actuellement ; même si le “rendement” énergétique ne dépassait pas celui de l’électrolyse, ce serait déjà très intéressant.
    Pour le rendement énergétique : (énergie produite)/(énergie consommée par les RF), Kanzius et les autres chercheurs ne se sont pas trop étendus (n’oublions pas l’aspect brevet !), en particulier la fréquence utilisée n’a pas été révélée.
    Cependant, nous avons quelques éléments :
    – la puissance utilisée par le générateur de Kanzius serait de 200 W – donc à peine plus de quoi faire brûler 3 ampoules de 60 W – pour les expériences que vous pouvez voir sur les vidéos.
    Alors que le rendement énergétique de l’électrolyse est d’environ 72% , le nouveau système pourrait dépasser 100 %, Kanzius a évoqué 400 W, mais il est encore trop tôt pour savoir s’il sera réellement utilisable dans la propulsion automobile.

  8. Anonyme said

    il serait interessant que nos labos et universités s’interesse a cette idée me semble t-il la il y aurait un vrai challenge d’autant plus que redemontrer l’experience de Roy semble assez simple ! mais comme d’hab la france sera la 5ieme roue du chariot …

  9. Anonyme said

    mes interrogations sont :
    1) est ce qu’un brouillard sursaturée en h2o+nacl traversé par des ondes bf est aussi inflammable ? ( cas d’une injection directe dans une chambre de combustion (en titane ou ceramique pour resister a 1600 °en continue .)
    2)est ce que l’equivalent en puissance necessaire aux ondes BF est « produisible  » par un vehicule grace a l’energie degagé par son deplacement ?

    ca meriterai vraiment de creuser , sous reserve de la reproductiblite vrai de la manip initiale et des parametres laboratoires .

  10. spqr said

    Le point 2) est une bonne idée mais il faudrait déjà que l’énergie produite par le système de Kanzius en arrive au stade de pouvoir faire tourner un moteur pouvant propulser un véhicule de façon correcte.
    Pour le point 1), je vous suggère de reposer la question sur le fil de nick2 : Kanzius and Penn State Chemist Rostum Roy

  11. marc said

    ta remarque est pertinente qd au mode combustion et « l’aptitude a la propulsion correcte , dans le pire des cas on peu produire de la vapeur et chauffer une « cocote minute  » ou moteur haute pression qui entraine un moteur  » a vapeur ou un alternateur ,qui produit de l’electricité et peut etre suffisammment puissant (d’ailleurs on peu chauffer de l’eau salée la meme qu’on brule avec les bf ( circuit double ?)l’une servant de carburant , l’autre de creation de vapeur
    pour generer le courant bf necessaire) .tout est dans le bilan energetique en oubliant pas que ce bilan chute archi vite avec le cumul des elements mecaniques associés mais a mon sens c’est jouable (sous reserve du bilan globale=je depense quoi pour avoir quoi?), il faudrait aussi determiner l’amelioration par saturation de sel et effectivement determiner la combinaison ideale
    il faut au prealable comprendre exactement ce qui brule au niveau de l’equation chimique ( les ions) ( et peut etre admettre un supercherie a terme ?)

    le probleme de propulsion me semble largement « solutionnable » dans la mesure ou les temperatures atteintes autorisent pas mal d’astuce pour la propulsion ( dont la vapeur )

    voir aussi nocivite de ces ondes dans le temps ?

    voila c’est tout
    ps (j’etais a l’origine des 3 posts precedents )

    MARC

  12. 無料ライブチャット said

    ライブチャット

    ライブチャット

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :