SPQR

Informations occultées par les médias – Actualité insolite – Politiquement Incorrect – Créer un vrai changement de politique : Instaurer la Démocratie.


  • READ THIS BLOG

    IN ENGLISH

    AUF DEUTSCH

    France Etats_Unis

    Israël Québec

    Canada

  • Commentaires récents

    seo canberra sur Libye : le Parti Socialiste s’…
    Perfumes a pronta en… sur 26 mythes sur la Russie
    บริษัท digital agenc… sur Dangereuse insuffisance de la…
    top wordpress blogs sur Dangereuse insuffisance de la…
    dangerous drugs sur Quand la City veut légaliser l…
    hosman pandor sur La dispense de recherche …
    Jean-François RP sur Quand la City veut légaliser l…
    Une vérité qui déran… sur Une vérité qui dérange : un ma…
    Agencias de modelos… sur La revue de presse de SPQR…
    spqr sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Anonyme sur La dispense de recherche …
    GIULIA sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
  • Blogs amis

    Deborah  Deborah
    Marie BlandMarie Bland
    Michel Garroté
    Monde Info
    Dave
     Dave.new
    Naibed Élisa Naibed :  de moi, et (surtout) de féminisme
    YAHEL : NUEVA EUROPA Desde el presente miremos hacia el futuro
    Amiral Woland brèves 3.0
    Commissaire : APEX
    couLisa  LisaLisa
    a-fleur-de-vieA fleur de vie
    : Emploi et santé
    asturies.png Reconquista Redux

  • Rien que pour les images !

  • Citations

    "Les faits sont têtus; quels que soient nos souhaits, nos inclinations ou les voeux de nos passions, ils ne peuvent changer l'état de fait et la preuve." John Adams

    "Je regarde vraiment avec commisération la grande masse de mes concitoyens qui, lisant les journaux, vivent et meurent dans la croyance qu’ils ont su quelque chose de ce qui s’est passé dans le monde à leur époque." Thomas Jefferson

    "Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences des causes qu’ils chérissent." Bossuet

    "Une société qui abandonne un peu de liberté pour gagner un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre et perd les deux." Benjamin Franklin

    "A fanatic is one who can't change his mind and won't change the subject." Winston Churchill

    "Les paroles qui ne sont suivies d'aucun effet sont comptées pour rien." Démosthène

    "Je crois d'un bon citoyen de préférer les paroles qui sauvent aux paroles qui plaisent." Démosthène

    "Ce n'est pas parce qu'on est nombreux à avoir tort que l'on a raison." Jean-Claude Devé

    "Les hommes croient ce qu'ils désirent." Jules César

    "Il y a en permanence un cinquième des gens qui sont contre." John F. Kennedy

    "Vous pouvez tromper tout le monde un certain temps. Vous pouvez même tromper quelques personnes tout le temps, mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps." Abraham Lincoln

    "Pousser en commun, mais non penser en commun." Marc-Aurèle

    "On peut aisément pardonner à l'enfant qui a peur de l'obscurité ; la vraie tragédie de la vie, c'est lorsque les hommes ont peur de la lumière." Platon

    "L'opinion est quelque chose d'intermédiaire entre la connaissance et l'ignorance." Platon

    "Les pays n’ont pas d’amis, mais des intérêts." Général de Gaulle

    "Il y a une immense distance entre un peuple libre se donnant à lui-même ses lois et un peuple désignant des représentants pour écrire des lois à leur place." Rousseau

    "Je veux dire qu’il est considéré comme démocratique que les magistratures soient attribuées par le sort et comme oligarchique qu’elles soient électives." Aristote

    "Le courage c'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire." Jean Jaurès

    "La censure la plus efficace est l'abrutissement de la population mais aussi le fait de la mener vers des combats inutiles."
    The Thinker

    "On a trouvé, en bonne politique, le secret de faire mourir de faim ceux qui, en cultivant la terre, font vivre les autres."
    François-Marie Arouet, dit Voltaire

    "De prime abord, je ne crois jamais en ce que l'on me dit de façon péremptoire, je vérifie, et si je ne le peux pas, je réfléchis, je compare."
    Cevennevive

    "En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un événement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi."
    Léon Trotsky

    "Nul n’est plus esclave que celui qui se croit libre sans l’être."
    Johann Wolfgang von Goethe

Les écolos et la mort d’un agriculteur

Posted by spqr sur vendredi, 24 août, 2007

Claude Lagorse, un agriculteur de Girac, père de quatre enfants, s’est suicidé par pendaison, le Dimanche 5 Août 2007, le jour-même où la Confédération paysanne (sic) de José Bové devait manifester devant chez lui, aux portes de la parcelle de maïs transgénique que cet éleveur de porcs, cultivait secrètement – mais en toute légalité – pour nourrir ses bêtes (1).

À la seule pensée d’être désigné à la vindicte des tenants de « l’écologiquement correct », le malheureux a préféré se donner la mort !

chasseursCueilleurs_attaquantLesSédentairesCultivateursJosé Bové faisait bien entendu partie de la fête. Il participait à des arrachages dans l’Hérault, en présence d’une vingtaine de gendarmes qui se sont contentés de regarder la scène. N’a-t-il pas pourtant déjà été condamné à la prison pour ce motif ? Ou nous tromperions-nous ?

« Claude Lagorse s’est donné la mort car « il n’a semble-t-il pas pu supporter l’idée d’être mis en cause par ces militants irresponsables et que ses parcelles puissent être détruites » a déclaré la FNSEA.

Nullement perturbé, José Bosé, a déclaré, glacial : « La désobéissance civile continue », le lendemain du suicide de Claude Lagorse, cependant que la Confédération « paysanne » confirmait qu’elle poursuivrait ses actions (2). Une froide détermination.

Les écolos, dont certains extrémistes se sont déjà signalés par leur violence (bagarres, y compris entre eux, destructions, incendies, pièges) viennent de franchir un pas de plus dans la radicalisation. En attendant pire !
Des cas de tortures ont aussi été révélés récemment (futur article).

Nous reviendront plus en détails sur cette afaire dans un article à paraître très prochainement et d’une manière générale sur les menées des écolos-fascistes.

Certes, aucun écolo à notre connaissance n’a assassiné quelqu’un directement, mais leur propagande, leurs blocages, leurs oppositions, leurs obstructions ont déjà tué indirectement (3) plusieurs dizaines de millions de personnes dans le monde et en tueront bientôt encore plus si on les laisse faire.
Ils n’ont pas « tué » Claude Lagorse, mais l’acculer au suicide, qu’est-ce ?

(1) Beaucoup d’agriculteurs, surtout les petits, en France, ont du mal à survivre. Pour nombre d’entre eux, une fois tous les frais déduits, il reste moins que le RMI pour le minimum indispensable (alimentation, vêtements, soins…), contingences qui passent par-dessus la tête des écolos des villes, lesquels doivent trouver « ringard » ce genre de soucis au quotidien.

(2) De quoi vivent tous ces éternels manifestants, occupants permanents, assiégeurs en tout genre, et autres « faucheurs volontaires » ; par qui sont-ils payés ?

(3) Ils sont au-dessus de tout reproche : faire en sorte qu’un médicament ne soit pas mis au point, qu’un aliment ne soit pas produit, que des mesures de protection soient repoussées, n’est pas passible de poursuites. Mais quand des gens meurent faute de ce médicament qui auraient pu les sauver, de faim ou d’accident, à qui la faute, alors ?

(4) Quelques exemples, on pourrait remplir ce blog entier rien qu’avec l’énumération de leurs « exploits » :
Interdiction du DDT : (réautorisé depuis peu) des dizaines de millions de morts de la malaria depuis 40 ans, à cause des moustiques, plus précieux que l’humain ; pas grave pour eux puisqu’ils veulent réduire l’humanité de 90% « pour sauver la Terre ».
Interdiction des tuyaux en fibro-ciment (l’eau croupie des mares et le choléra, c’est mieux pour eux) dans certains pays du tiers-monde n’ayant pas les moyens de s’offrir mieux,
Recours administratifs incessants pendant 20 ans contre l’amélioration des digues de la Nouvelle-Orléans (résultats mille morts et une ville dévastée) : voilà une information-clé qui est sortie aux USA quelques jours après l’ouragan Katrina, où la responsabilité des écolos a été montrée du doigt, mais que les médias français se sont bien gardé de répéter !

Mais ils sont blancs comme neige, ce n’est pas eux qui inoculent la malaria, ni eux qui infectent l’eau avec le choléra, ni eux qui ont déclanché l’ouragan, et ils continuent imperturbablement.

(Légende image : Chasseurs-cueilleurs attaquant les sédentaires cultivateurs – fin de l’ère tertiaire, et aussi au XXIe siècle – Découverte sur Bafweb)

* FNSEA : Fédération Nationale des Syndicats d’Exploitants Agricoles.

Publié par spqr le 24 Août 2007.

32 Réponses to “Les écolos et la mort d’un agriculteur”

  1. stella said

    bonjour spqr,
    j’ai un gros bug sur mon blog, par moments on ne peut ajouter les coms, tout disparaît, puis ça revient et ainsi de suite…
    Depuis ce matin c’est aussi la 3ème fois que je viens tenter de te mettre un com : à chaque fois j’ai eu un message d’erreur de WordPress en maintenance.
    Donc je réessaie.
    Ce Bové me révolte, il devrait être en prison. Mais qui sont ces juges censés s’occuper de lui faire exécuter sa peine ?
    Ce type et sa bande de dégénérés de faucheurs volontaires sont des voyous sans foi ni loi. A cause d’eux un paysan s’est suicidé et Bové de dire : « des paysans c’est tous les jours qu’il s’en suicide… », donc pour lui, ce suicide n’est pas de sa faute ni de celle de ses acolytes mais ça fait partie des stats. Révoltant.
    Il y en a vraiment marre de tous ces gens qui veulent nous imposer leur diktat. Il faut des peines exemplaires.

  2. spqr said

    Il y a des problèmes avec WordPress depuis ce matin et encore en ce moment.
    Ce Bové, sous ses dehors de brave moustachu, est d’un cynisme total 😦
    En effet, tous ces gens veulent imposer aux autres leur façon de voir, pas forcément de vivre car ils sont souvent du genre « faites ce que je dis mais; ne faites pas ce que je fais », et n’y arrivant pas des moyens démocratiques, ils le cherchent par l’intimidation, le mensonge et la violence.
    Personne ne les oblige à cultiver ou à manger quoique ce soit mais eux se permettent de détruire le travail et le bien d’autrui, voire pire 😡

  3. D.J said

    Bové et tous ses dégénérés fauchent les plants d’OGM en prétextant de préserver les générations futures. Il me semble qu’en France dans certaines régions des nappes fréatiques et cours d’eau sont pollués par des pesticides.

    Pourquoi Bové et toute sa clique va pas faucher des cultures non OGM qui utilisent des pesticides ?. Pourtant l’eau est un défi majeur pour le futur.

    Parce que cet imbécile comme tous ses gauchos ne peuvent pas admettre que les multinationales capitalistes détenant les brevets pour produire des OGM ont une réponse contre les problèmes de faim dans le monde.

    D.J

  4. Augustine said

    Bové n’est qu’un bouffon – dangereux – assoiffé de reconnaissance médiatique.
    Comme le disent les vrais agriculteurs : « Bové, il n’a jamais cassé le manche d’une pioche ».
    Quand on pense qu’il est le fils d’un chercheur du CNRS reconnu pour ses travaux sur les…OGM, et qu’il se pose en paysan ! Cherchez l’erreur.
    Le plus incroyable en effet (encore que…), c’est cette mansuétude des juges à son égard.

  5. grandpas said

    Bonjour SPQR

    Bové un gros con de gauche recyclé dans l’ écologie mais surtout ne rien dire aux médias antionaux,ils sont persuadés de sa bonne foie et surtout tous ces faux culs de journaleux ont déjà un pied en terre américaine,au cas où.

    grandpas

  6. spqr said

    Oui, si jamais les choses tournaient mal en France (instauration d’une république islamique par exemple), ils prendraient vite leur visa pour les USA, toute honte bue et anti-américanisme mis sous le boisseau.
    A l’époque de la Guerre Froide, c’était pareil : tapant à longueur d’articles sur les américains, mais en cas de menace d’invasion soviétique ou de prise de pouvoir par les communistes, ils auraient été les premiers à se tirer. Pour se justifier, ils auraient continué à dire qu’ils étaient pour et « qu’ils croient toujours au socialisme » mais pas comme ça 😉

  7. […] Commentaires grandpas on Les écolos et la mort d&#8217…noumichou on Réchauffement global : Les ch…Augustine on Les écolos et la mort d&#8217…D.J on […]

  8. elisseievna said

    Pensez vous vraiment que se préoccuper de la survie des abeilles, soit du fanatisme ?!

    Ce n’est pas en caricaturant les personnes que vous élevez le débat.

    Oui les OGM, les pesticides, sont des problèmes où les interêts de « multinationales » s’opposent à ceux des peuples, des paysans, et des paysans sont pris en tenaille entre survie immédiate et à long terme.

    Ce n’est pas parce que Bové le dit que c’est faux !

    Elisseievna
    http://elisseievna.blogspot.com

  9. spqr said

    Il ne faut pas tout mélanger ; il n’est pas question des abeilles ici, dont la survie me préoccupe aussi. Je ne caricature pas les écologues mais les écologistes, leur propagande et leurs méthodes. Les OGM ne sont-ils pas une solution permettant de réduire l’utilisation des pesticides ? Or l’utilisation des pesticides est contestée comme étant l’une des menaces pour la survie des abeilles.
    Caricature : lisez  Jusqu’où iront les ayatollahs verts ? Après cela, vous trouverez que si certains de leurs actes passés prêtaient à sourire ou à caricature, maintenant, ce n’est plus drôle du tout.

  10. grandpas said

    Désolé SPQR

    Mais je n’ ai pas saisi ta réponse

  11. spqr said

    Je suppose qu’il s’agit du post #9. Je l’ai corrigé : est-ce plus compréhensible maintenant ?

  12. grandpas said

    Non il s’agissait du # 7

  13. spqr said

    Ça y est, je comprend ! Le #6 n’était pas une réponse à ton post #5 mais un trackback, devenu maintenant #7.
    J’ai fait une réponse à ton post et l’ai remonté juste après le tien pour que ce soit plus clair.

  14. grandpas said

    Merci!

  15. elisseievna said

    Ecologues et écologistes, ce n’est bien sur pas pareil, mais tous les écologistes non plus ne sont pas des Bové.

  16. spqr said

    Je suis d’accord avec vous : il y a pire que lui 😀

  17. spqr said

    Connaissez-vous Naibed ?
    J’espère que je ne met pas le feu aux poudres 😉

  18. elisseievna said

    Pire que Bové ? Vous voulez dire les adorateurs du pitbull ou les crocs-mignons que vous avez mis en illustration ? 🙂 🙂

    Je connais le blog de Naibed oui. Nous sommes toutes les deux à l’affiche du blog « Insoumission ». Des établissements bien fréquentés …

    à visiter aussi : http://antifafdoncantiislam.blogspot.com
    pour rendre « vert » les « verts » de différentes sortes.

    Mais pour votre information vous pouvez visiter le site de LEA où Laicité et écologie font bon ménage.

  19. […] Ellos no son culpbles porque no inoculan la colera ni desatan huracanes por lo que permanecen inmuta… […]

  20. Fulmar said

    Une petite note d’humour signée Allègre : connaissez-vous la version « ecolo » du bon, la brute et le truant : dans l’ordre, Hulot – Bové – Al Gore. Le premier pour son air angélique de façade, le second, violent 68ard reconverti dans la lutte armée pour ses idéos, le dernier surfant sur la vague écolo pour rester dans la course politique.

  21. spqr said

    Oui, j’en ai entendu parler récemment : cela vient de son récent livre « Ma vérité sur la planète » où il épingle ce trio de « gourous » écolos. Merci de mentionner ce bon mot.

  22. Benoit said

    C’est vraiment de la désinformation, les petits agriculteurs sont les premières victimes des OGM, José même si je ne suis pas d’accord sur tout, mêne un combat nécessaire pour maintenir un droit fondamental, celui de produire sa propre semence. Mais pour pouvoir le faire les hybrides et donc les OGM sont à bânir (ils sont par définition stériles). Quand les quelques multinationales semencières auront privatisé l’ensemble du vivant, que nous restera t il pour pouvoir produire nos aliments nécessaires à notre survie (cela s’appelle l’agriculture vivrière).
    Franchement la planète est mal partie avec les raisonnements qui s’affichent sur ce site

  23. spqr said

    Lisez ceci et cela. Cela vous changera de la propagande alter-mondialiste.

  24. Gerri said

    Je ne me considère pas proche des alter-mondialistes, ni de José Bosé. Cependant, je crois être ce que l’on peut appeler une « écolo ». Mes expériences de vie et ma sensibilité personnelle m’ont poussée à réfléchir à ces sujets.

    Les pesticides sont un fléau et je pense que de nombreux cancers et autres maladies endocriniennes ont pour origine l’utilisation massive de ces produits.
    D’après mes lectures, les OGM ne sont pas une solution pour limiter leur utilisation. Mais je ne suis pas experte en la matière. Cependant, les divers scandales de santé publique (sang contaminé, vache folle, Tchernobyl et récemment pesticides en Martinique et Guadeloupe) doivent nous inciter à plus de prudence.
    Les OGM me font peur… Ma fille a été malade. Suite à cela, nous ne mangeons plus que de la nourriture bio et depuis, elle n’a plus de problèmes. Je ne saurais pas dire si c’est un hasard ou une coïncidence mais les résultats sont là !

    Je crois que beaucoup de personnes ont perdu confiance en nos gouvernants (quels qu’ils soient) et se posent également du poids réel de leur action au sein même de notre pays.

    Par ailleurs, je connais bien le monde agricole. Comme dans tous les domaines, il y a les grosses exploitations céréalières qui s’en sortent bien et tous les petits exploitants qui galèrent.

    Mais je crois aussi qu’il peut être extrèmement perturbant pour un paysan honnête de se dire (après tous les scandales cités ci-dessus) qu’il a utilisé des produits dangereux pendant des années sans savoir qu’au final cela se révèlerait néfaste pour la santé des gens.

    Je ne défend aucune organisation politique. J’expose juste mon sentiment personnel.

  25. […] référendums Nicolas Sarkozy : le Discours de Grenelle Jusqu’où iront les ayatollahs verts ? Les écolos et la mort d’un agriculteur N.B. : si vous souhaitez écrire un commentaire, cliquez sur “commentaire(s)” ; […]

  26. Fabber said

    Mais où j’suis tombé là j’y crois pas ! C’est une plaisanterie ce blog ? Nan allez, c’est pour rire, dites moi ? Des Chasseurs-cueilleurs à la fin du tertiaire ? Vous vivez sur la même planète, z’êtes surs ? C’est un festival de gag… Sur la mienne, à la fin du tertiaire, vivaient des dinosaures… Sur la mienne le DTT avait été interdit parce qu’il tuait les gens en masse plus qu’il ne tuait de moustiques. Dis moi S.P.Q.R. tu as voulu faire un blog sur la démagogie par l’exemple avec cet article sur le suicide d’un agiculture ? Est-il vraiment démocratique de faire pousser des OGM en cachette quand la majorité n’en veut pas ? Quid des paysans d’Amerique latine réduit à l’état de bêtes par les multinationales qui testent leurs binomes OGM-pesticides, ruinent les paysans et rachetent leur terres ? Tu te dis militant UMP ? Tu veux dire la trahison envers les valeurs du gaulisme, je suppose ?

  27. Fabber said

    Dj n’a rien compris : « Pourquoi Bové et toute sa clique va pas faucher des cultures non OGM qui utilisent des pesticides ?. Pourtant l’eau est un défi majeur pour le futur. »

    Les OGM ne remplacent pas les pesticides, il font des plantes resitantes aux pesticides qui sont utilisés pour tuer tout le reste et qui contamine l’eau et condamnent les habitants et les consomateurs. Avec les brevets, les multinationales s’assurent un monopole alimentaire et se fichent des conséquences à long terme.

  28. spqr said

    @Fabber:
    Vous retardez de 40 ans, mettez vos connaissances à jour :
    – les dinosaures sont une caractéristique de l’ère secondaire (225-65 millions d’années) et non tertiaire (65-2 millions d’années, mammifères)
    – l’ancienneté du type anthropien est aujourd’hui démontrée comme datant de plus de 10 millions d’années, donc largement avant la fin de l’ère tertiaire et avant le début de l’ère quaternaire (2 millions d’années, début des grandes glaciations, premiers signes d’apparition du genre Homo, ressemblant à l’humain moderne).
      
    La question du DDT dans cet article n’est pas son objet ; ce n’est qu’un exemple parmi bien d’autres de nuisance des écolos. Au passage, comme vous écrivez : « le DTT avait été interdit parce qu’il tuait les gens en masse plus qu’il ne tuait de moustiques. », peut-on connaître vos sources ?
      
    « Est-il vraiment démocratique de faire pousser des OGM en cachette quand la majorité n’en veut pas ? » Vous rendez-vous compte de ce que vous écrivez ? Lisez ceci avant de parler de démocratie à tort et à travers : Qu’est-ce que la démocratie ?
      
    OGM : Lisez ceci avant de décider que l’agriculteur « suicidé » méritait la peine de mort et : OGM, démocratie, référendums et encore cela : OGM, dépendance alimentaire, dépendance politique, bio-uniformisation
      
    Quel est le rapport entre cet agriculteur poussé au suicide par des extrémistes et l’Amérique latine ?
      
    Si je connais, bien sûr, le lien de l’UMP avec le gaullisme, je ne vois pas le rapport entre le gaullisme d’une part et le DDT ou les OGM d’autre part.
      
    Pour votre second post, je répond partiellement à la place de D.J. : ce que vous décrivez n’est PAS le principe des OGM.

  29. Fabber said

    C’est surement moi qui retarde oui ^^

    Premier point : l’agriculture existe depuis 10 000 et l’homme moderne depuis environ 150 à 200 000 ans selon les connaissances actuelles. En tout état de cause, il ne peut y avoir de conflits entre des Chasseurs-cueilleurs et des sédentaires agriculteurs à la fin du tertiaire à moins d’aller puiser ses sources sur les sites créationiste américains. Les créationiste ne pouvant plus faire croire à une planète vieille seulement de quelques milliers d’années pour coller aux théories bibliques, ils ont décidé de vieillir l’humanité et de difuser des théories fumeuses sur l’existance de l’homme à travers toutes les époques géologiques… L’illustration que vous présentez ne correspond à rien scientifiquement et correspond bien à leur style.

  30. Fabber said

    Deuxième point :
    Vous me demandez où il est question du DTT dans cet article ?
    Vous ne l’avez donc pas écrit vous-même ni relu ?

    Je vous site,
    copier-coller du début de votre paragraphe n°4 :
    « (4) Quelques exemples, on pourrait remplir ce blog entier rien qu’avec l’énumération de leurs “exploits” :
    – Interdiction du DDT : (réautorisé depuis peu) des dizaines de millions de morts de la malaria depuis 40 ans, à cause des moustiques, plus précieux que l’humain ; pas grave pour eux puisqu’ils veulent réduire l’humanité de 90% “pour sauver la Terre”. »

    Il est particulièrement malhonête me semble-t-il de laisser entendre que le DTT avait été intedit par égard pour les moustiques…

    Quant à ses nuisances, j’imaginais qu’elle ne faisaient aucun doute pour qui que ça soit, mais puisque vous, en doutez, je m’engage à vous apporter des sources sur le sujet.

    Au passage l’idée malthusienne de la réduction de la population mondiale a plus pour origine des cercles ultra-libéraux que les écolos. Là encore je suis en mesure de vous en apporter la preuve.

  31. Fabber said

    Point N°3 : « Quel est le rapport entre cet agriculteur poussé au suicide par des extrémistes et l’Amérique latine ? »

    Le rapport avec l’Amérique latine, c’est que là bas, où les multinationales des OGM ont tous les pouvoirs, ce sont des milliers de paysans qui meurent chaque année sur le continent. Vous avez beau utiliser un fait divers qui n’a peut-être aucun lien, vous ne tromperez personne.

    Point n°4 : « Si je connais, bien sûr, le lien de l’UMP avec le gaullisme, je ne vois pas le rapport entre le gaullisme d’une part et le DDT ou les OGM d’autre part. »

    Ben faut vraiment tout expliquer aux novices en politique !

    Le Gaullisme, c’est avant tout l’idée de l’indépendance de la France ; son indépendance politique, militaire, énergetique, alimentaire… Dans cette optique elle ne peut sûrment pas être un laboratoire pour les apprentis biologistes des semenciers américains qui veulent breveter le vivant ni une parcelle potagère spéculative de Wall-steet deversoir des poisons des grands groupes chimiques. Si à son époque, l’environnement n’était pas une priorité, De Gaulle disait toutefois : « La politique ne se fait pas à la corbeille ».
    Il avait « une certaine idée de la France » qui à mon humble avis n’est pas celle d’un laboratoir ou d’une poubelle.

    Point n°5 : « Pour votre second post, je répond partiellement à la place de D.J. : ce que vous décrivez n’est PAS le principe des OGM. »

    Si vous ne connaissez pas le principe des OGM, ça n’est pas de ma faute, allez donc visionner le film « Le monde selon Monsanto ». Il a été diffusé à l’ensemblée nationale et certains parlementaires UMP ont snobé la présentation… mais pas tous, certains s’y referent.
    Il est vrai que certain OGM produisent aussi leurs propres insecticide, qui sont tout aussi nocifs, nottement pour les abeilles actuelement menacées pour différentes raisons. En ce qui concerne les pesticides et les herbicides, c’est le mechanisme de la resistance aux produits les plus dangereux qui est privilégiées. Donc aucun bénéfice pour l’environnement, au contraire.

    D’ailleurs pour la productivité et la la lutte contre la faim, c’est aussi le contraire qui se produit. Depuis que les OGM se developpent, en même temps que l’emprise des semenciers sur les productions mondiales, la faim ne cesse de gagner du terrain. La mondialisation industrielle de l’agriculture sous tutelle de quelques multinationales n’est pas la solution contre la faim dans le monde, elle en est la principale cause. Elle condamne par exemple l’agriculture vivriaire et coupe les populations de leurs racines et de leur subsistance pour les jetter sur un marché inégales où elles ont perdu d’avance. Ils n’auraient plus qu’à planter du maïs transgenique pour fabriquer du bioéthanole et nourrire des vaches occidentales en crevant de faim la bouche ouverte. La faim des uns étant ici le gain des autres.

    Je note que dans votre reponse, vous me demandiez ou l’on parle de DDT dans cet article. Je vous ai répondu. Et vous avez ensuite suprimé votre question en la remplaçant par l’affirmation que ça n’est pas l’objet principal de l’article. Si vous modifiez vos questions après mes reponses, personne ne va plus rien comprendre. Ca n’est pas très honnête.

    Au passage, je n’ai jamais dans ma vie, ne serait ce que voté écolo, ou alors une fois peut-être ^^ mais votre lobing est tellement visible et grossier, les cordes en sont tellement grosses que vous vous discreditez vous-même. Continuez !!! Surtout ne changez rien, vous vous montrez tels que vous êtes et vous devoilez à tout le monde le vrai visage et la dangerosité de l’ultra-liberalisme atlantiste obséquieusement soumis à ses maîtres ^^

  32. spqr said

    « Il est particulièrement malhonête me semble-t-il de laisser entendre que le DTT avait été intedit par égard pour les moustiques… »
    Si, les écolos de l’époque ont fait campagne pour la préservation des moustiques, indispensables, selon eux, à « l’équilibre naturel » et servant de nourriture aux oiseaux. Donc c’est bien : « les moustiques avant les humains ».
      
    OGM : votre dernier commentaire montre que vous n’avez pas suivi les liens sur les OGM que je vous ai proposés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :