SPQR

Informations occultées par les médias – Actualité insolite – Politiquement Incorrect – Créer un vrai changement de politique : Instaurer la Démocratie.


  • READ THIS BLOG

    IN ENGLISH

    AUF DEUTSCH

    France Etats_Unis

    Israël Québec

    Canada

  • Commentaires récents

    seo canberra sur Libye : le Parti Socialiste s’…
    Perfumes a pronta en… sur 26 mythes sur la Russie
    บริษัท digital agenc… sur Dangereuse insuffisance de la…
    top wordpress blogs sur Dangereuse insuffisance de la…
    dangerous drugs sur Quand la City veut légaliser l…
    hosman pandor sur La dispense de recherche …
    Jean-François RP sur Quand la City veut légaliser l…
    Une vérité qui déran… sur Une vérité qui dérange : un ma…
    Agencias de modelos… sur La revue de presse de SPQR…
    spqr sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Anonyme sur La dispense de recherche …
    GIULIA sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
  • Blogs amis

    Deborah  Deborah
    Marie BlandMarie Bland
    Michel Garroté
    Monde Info
    Dave
     Dave.new
    Naibed Élisa Naibed :  de moi, et (surtout) de féminisme
    YAHEL : NUEVA EUROPA Desde el presente miremos hacia el futuro
    Amiral Woland brèves 3.0
    Commissaire : APEX
    couLisa  LisaLisa
    a-fleur-de-vieA fleur de vie
    : Emploi et santé
    asturies.png Reconquista Redux

  • Rien que pour les images !

  • Citations

    "Les faits sont têtus; quels que soient nos souhaits, nos inclinations ou les voeux de nos passions, ils ne peuvent changer l'état de fait et la preuve." John Adams

    "Je regarde vraiment avec commisération la grande masse de mes concitoyens qui, lisant les journaux, vivent et meurent dans la croyance qu’ils ont su quelque chose de ce qui s’est passé dans le monde à leur époque." Thomas Jefferson

    "Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences des causes qu’ils chérissent." Bossuet

    "Une société qui abandonne un peu de liberté pour gagner un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre et perd les deux." Benjamin Franklin

    "A fanatic is one who can't change his mind and won't change the subject." Winston Churchill

    "Les paroles qui ne sont suivies d'aucun effet sont comptées pour rien." Démosthène

    "Je crois d'un bon citoyen de préférer les paroles qui sauvent aux paroles qui plaisent." Démosthène

    "Ce n'est pas parce qu'on est nombreux à avoir tort que l'on a raison." Jean-Claude Devé

    "Les hommes croient ce qu'ils désirent." Jules César

    "Il y a en permanence un cinquième des gens qui sont contre." John F. Kennedy

    "Vous pouvez tromper tout le monde un certain temps. Vous pouvez même tromper quelques personnes tout le temps, mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps." Abraham Lincoln

    "Pousser en commun, mais non penser en commun." Marc-Aurèle

    "On peut aisément pardonner à l'enfant qui a peur de l'obscurité ; la vraie tragédie de la vie, c'est lorsque les hommes ont peur de la lumière." Platon

    "L'opinion est quelque chose d'intermédiaire entre la connaissance et l'ignorance." Platon

    "Les pays n’ont pas d’amis, mais des intérêts." Général de Gaulle

    "Il y a une immense distance entre un peuple libre se donnant à lui-même ses lois et un peuple désignant des représentants pour écrire des lois à leur place." Rousseau

    "Je veux dire qu’il est considéré comme démocratique que les magistratures soient attribuées par le sort et comme oligarchique qu’elles soient électives." Aristote

    "Le courage c'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire." Jean Jaurès

    "La censure la plus efficace est l'abrutissement de la population mais aussi le fait de la mener vers des combats inutiles."
    The Thinker

    "On a trouvé, en bonne politique, le secret de faire mourir de faim ceux qui, en cultivant la terre, font vivre les autres."
    François-Marie Arouet, dit Voltaire

    "De prime abord, je ne crois jamais en ce que l'on me dit de façon péremptoire, je vérifie, et si je ne le peux pas, je réfléchis, je compare."
    Cevennevive

    "En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un événement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi."
    Léon Trotsky

    "Nul n’est plus esclave que celui qui se croit libre sans l’être."
    Johann Wolfgang von Goethe

Proche-Orient : la tension monte

Posted by Daisy sur dimanche, 5 août, 2007

daisy2.jpgLes nuages noirs s’amoncellent :

Mahmoud Ahmadinejad, président de l’Iran (Damas, 20 juillet 2007) :
« Cet été verra la victoire des musulmans et la défaite de nos ennemis. »


Ministère syrien de la Défense (23 Juillet 2007 : « Nous devrions assister à des combats entre villes plutôt qu’à des combats sur champs de bataille, » … « parce que c’est là que les Israéliens sont les plus faibles. » l’article complet ici : Syrian Official: War with Israel will be Ballistic

Le discours de guerre de Nasrallah est déjà enregistré (23 Juillet 2007) et 3 chaînes arabes dont Al-Jezeera concourent pour en obtenir la diffusion exlusive pour le grand jour : Hizballah’s Nasrallah records war speech from Tehran council of war. Al Jezeera TV bids for tape

IskanderMissile.jpgLa Syrie commence à réoccuper le Liban (24 Juillet 2007), sur une surface équivalente à 10% de l’état libanais. Les chars syriens ont pénétré dans la vallée de la Bekaa. L’armée syrienne déterre les ADM* irakiennes cachées là depuis la guerre de 2003 pour les utiliser contre Israël prochainement.

Depuis début Juillet 2007, la Syrie renforce ses positions le long de la frontière israélienne au Nord du plateau du Golan. De son côté, l’armée israélienne aprofondit et élargit les fossés anti-chars tout le long de cette frontière. Guysen TV : Sur le Golan, qui veut la paix…..

Al-Qaeda vient de diffuser une nouvelle vidéo en date du 1er Août – la sixième en un mois – qui avertit les Etats-Unis et son allié pakistanais de s’attendre à une attaque surprise, violente et visiblement de grande ampleur. « Attendez-vous à une grosse surprise. Bientôt. Par la grâce d’Allah. »

02 Août 2007 : Pour Ehud Olmert, « pas de guerre cet été. »
02 Août 2007 : Les réservistes syriens ont reçu l’interdiction de quitter le pays. Assad : « La Syrie est prête à récupérer chaque grain de sable du Golan. » lire : Syria plans war of attrition in the Golan Heights – Syrian reservists forbidden to leave country

_1096493_parade_statue_ap.300.jpg* Armes de Destruction Massive, que les médias persistent à essayer de nous faire croire qu’elles n’existaient pas : où seraient alors passés les missiles qui défilaient devant Saddam Hussein, encore début 2003 juste avant l’intervention alliée, où sont passées les armes chimiques qui ont servi à gazer les kurdes ? Où est passé le stock de matières fissiles ? Evaporés ?admirak2002.jpeg

Rédigé par Daisy le 05 Août 2007.

Autres articles sur le même sujet :
Quelle mouche pique Poutine ?
La politique d’apaisement
L’ONU en Iran

10 Réponses to “Proche-Orient : la tension monte”

  1. deborah said

    Bonjour!
    Il fait chaud en effet à Perpignan!!! ;o)
    et il est vrai que je délaisse la bloggosphère ces derniers temps… Je ne t’oublie pas pour autant!! :o)
    A bientot
    Deborah

  2. Leviathan said

    Hello Daisy, ton article m’en a inspiré un autre sur le même sujet. Peut-être que ça t’intéressera: http://leviathan22.squarespace.com/journal/2007/8/6/la-terreur-vient-du-ciel.html

  3. Leviathan said

    spqr,
    Référence ajoutée sur mon blog par contre je ne sais pas comment on fait sur le tiens.

  4. drzz said

    Damas : au risque de se perdre (info # 010408/7)
    Par Jean Tsadik
    © Metula News Agency

    (Photo : le Khetz) (…) Damas n’en fait pas secret, sa tactique consisterait à arroser la région de Tel-Aviv, simultanément, de centaines de roquettes et de missiles divers (…)

    Au sein de l’armée israélienne, on confirme le fait que les Syriens ont approché leurs missiles Scud de notre frontière, qu’ils ont augmenté sensiblement le rythme de leur production, et qu’en juin dernier, ils ont à nouveau procédé à des essais de tir du modèle « D », et que ces tests ont été concluants. Ces essais ont été conduits avec le support technique de spécialistes iraniens, que l’on rencontre en nombre en Syrie. Les missiles expérimentés possèdent une portée de l’ordre de 400 kilomètres et peuvent donc atteindre la presque totalité du territoire de l’Etat hébreu.

    D’autre part, l’armée de Béchar Al Assad continue de recevoir des missiles antichars, antiaériens, ainsi que des engins terre-terre issus de la dernière génération de l’industrie de l’armement russe. Une partie de ces nouveaux arrivages est ventilée vers le Hezbollah au Liban, de même que des quantités importantes de roquettes plus rudimentaires. Ces dotations massives du Hezb, qui se produisent en contravention avec les résolutions du Conseil de Sécurité et sous le nez de ses observateurs dans la région, reflètent deux finalités distinctes, quoique complémentaires. Premièrement, elles permettent à Damas d’envisager ouvrir un second front contre Israël, en cas de confrontation directe, et deuxièmement, ces armes, aux mains des miliciens chiites, octroient aux Syriens la possibilité de déclencher, lorsqu’ils le désireront, la guerre civile au pays des cèdres, contre le gouvernement légal qui leur est hostile.

    Officiellement, à la tête de l’establishment sécuritaire israélien, on se prétend incapable de discerner si l’armée syrienne, sur le Golan, est disposée en formation offensive ou défensive. Or cette analyse est capitale, puisqu’une armée organisée défensivement n’est pas en situation de déclencher une guerre globale.

    Ce que l’on sait, c’est que la région d’environ 45 kilomètres qui sépare les hauteurs du Golan de la capitale syrienne fourmille de lanceurs de roquettes de 220 et 305 millimètres, des missiles précédemment cités, et que leurs servants – dont des milliers de commandos – s’entraînent d’arrache-pied à la guerre.

    En cas de confrontation, et Damas n’en fait pas secret, sa tactique consisterait à arroser la région de Tel-Aviv, simultanément, de centaines de roquettes et de missiles divers, dont certains pourraient être porteurs d’ogives non conventionnelles de type bactériologique ou chimique. D’après les stratèges de Téhéran au service des Al Assad, les défenses israéliennes sophistiquées – les Khetz et les Patriot notamment – seraient incapables de faire face à une telle multitude.

    Les Syriens se montrent également très actifs sur le terrain de l’intoxication stratégique. Ils soufflent en effet le chaud et le froid, s’exprimant en certaines occasions en faveur de négociations de paix, tandis qu’en d’autres, ils affirment que la confrontation armée est inévitable.

    Certaines des annonces faites au titre de cette campagne d’intoxication sont tactiquement ineptes, à l’instar de celle faite au New York Sun par un cacique de la dictature alaouite, selon laquelle la Syrie allait, dans les prochains mois, se livrer à des opérations de guérilla sur le Golan. D’après ce porte-parole anonyme du Baath, Damas aurait créé à ce propos les Comités pour la libération des hauteurs du Golan. Cette force de volontaires, recrutée aux confins de la Turquie et parmi les réfugiés palestiniens, aurait pour mission d’effectuer des raids contre les implantations israéliennes et les positions de Tsahal sur le plateau. Elle devrait commencer à « sévir » dès octobre-novembre, au cas ou Israël n’aurait pas restitué le Golan auparavant.

    A la Ména nous considérons ces menaces dénuées de toute logique militaire. Tout d’abord, parce que le Golan, un plateau d’une cinquantaine de kilomètres sur une largeur moyenne de 10, ne se prête pas aux actions de guérilla : la ligne de démarcation entre les deux armées y correspond, sur de larges sections, au relief naturel, avec des gorges, des falaises et des pentes abruptes, pour séparer les belligérants. De plus, cette zone, qui est déjà forment gardée, et qui dispose d’un no man’s land placé sous la supervision d’un force onusienne, est dépourvue de forêts et d’autres obstacles naturels favorables à la dissimulation de commandos. Les satellites israéliens permettent de distinguer pratiquement tout mouvement de personnes jusqu’à la capitale syrienne.

  5. Leviathan said

    SP,
    Pour faire un trackback sur mon blog, il faut cliquer sur commenter ensuite dans l’espace réservé tu as un lien ou c’est écrit: « My response is on my own website ».
      
    Sinon peux-tu m’écrire d’une autre adresse email ou vérifier ton dossier spam parce que j’ai l’impression que tu ne reçois pas mes emails!

  6. spqr said

    Merci de l’indication pour la première partie (trackback), je ne m’en étais pas aperçu, c’est noté. J’essaierai bientôt?

    e-mails : je n’ai pas envoyé de véritable e-mail, j’ai procédé de cette façon parce que les commentaires ne passent jamais sur ton site et c’est dommage. Réception d’e-mail ou de trackback : il semble que WP ait des problèmes à ce sujet. Le plus simple, s’il ne s’agit pas d’un commentaire, est de mettre un post sur une page (FAQ par exemple).

    As-tu essayé d’envoyer le trackback vers cet article ?

  7. Leviathan said

    Oui j’ai envoyé un trackback! Il faudrait que tu prennes une adresse email qui marche pour tes contacts de bloggers, ça faciliterait les communications « techniques ».

  8. spqr said

    Rien reçu, même pas dans les spams ; ceci confirme les pbs WP.
    Je crée une zone Trackback « à la main ».

  9. […] elle aussi, comme vous le savez, par un parti Baas, frère du parti Baas de Saddam Husssein. Enterrées dans la vallée de la Bekaa, on craint toujours qu’elles ne tombent entre les mains des terroristes du Hezbollah, entre […]

  10. Anonyme said

    shlagadaga

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :