SPQR

Informations occultées par les médias – Actualité insolite – Politiquement Incorrect – Créer un vrai changement de politique : Instaurer la Démocratie.


  • READ THIS BLOG

    IN ENGLISH

    AUF DEUTSCH

    France Etats_Unis

    Israël Québec

    Canada

  • Commentaires récents

    top wordpress blogs sur Dangereuse insuffisance de la…
    dangerous drugs sur Quand la City veut légaliser l…
    hosman pandor sur La dispense de recherche …
    Jean-François RP sur Quand la City veut légaliser l…
    Une vérité qui déran… sur Une vérité qui dérange : un ma…
    Agencias de modelos… sur La revue de presse de SPQR…
    spqr sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Anonyme sur La dispense de recherche …
    GIULIA sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Baron sur La dispense de recherche …
    spqr sur Gauchistes en action
    Elgocho sur Gauchistes en action
  • Blogs amis

    Deborah  Deborah
    Marie BlandMarie Bland
    Michel Garroté
    Monde Info
    Dave
     Dave.new
    Naibed Élisa Naibed :  de moi, et (surtout) de féminisme
    YAHEL : NUEVA EUROPA Desde el presente miremos hacia el futuro
    Amiral Woland brèves 3.0
    Commissaire : APEX
    couLisa  LisaLisa
    a-fleur-de-vieA fleur de vie
    : Emploi et santé
    asturies.png Reconquista Redux

  • Rien que pour les images !

  • Citations

    "Les faits sont têtus; quels que soient nos souhaits, nos inclinations ou les voeux de nos passions, ils ne peuvent changer l'état de fait et la preuve." John Adams

    "Je regarde vraiment avec commisération la grande masse de mes concitoyens qui, lisant les journaux, vivent et meurent dans la croyance qu’ils ont su quelque chose de ce qui s’est passé dans le monde à leur époque." Thomas Jefferson

    "Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences des causes qu’ils chérissent." Bossuet

    "Une société qui abandonne un peu de liberté pour gagner un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre et perd les deux." Benjamin Franklin

    "A fanatic is one who can't change his mind and won't change the subject." Winston Churchill

    "Les paroles qui ne sont suivies d'aucun effet sont comptées pour rien." Démosthène

    "Je crois d'un bon citoyen de préférer les paroles qui sauvent aux paroles qui plaisent." Démosthène

    "Ce n'est pas parce qu'on est nombreux à avoir tort que l'on a raison." Jean-Claude Devé

    "Les hommes croient ce qu'ils désirent." Jules César

    "Il y a en permanence un cinquième des gens qui sont contre." John F. Kennedy

    "Vous pouvez tromper tout le monde un certain temps. Vous pouvez même tromper quelques personnes tout le temps, mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps." Abraham Lincoln

    "Pousser en commun, mais non penser en commun." Marc-Aurèle

    "On peut aisément pardonner à l'enfant qui a peur de l'obscurité ; la vraie tragédie de la vie, c'est lorsque les hommes ont peur de la lumière." Platon

    "L'opinion est quelque chose d'intermédiaire entre la connaissance et l'ignorance." Platon

    "Les pays n’ont pas d’amis, mais des intérêts." Général de Gaulle

    "Il y a une immense distance entre un peuple libre se donnant à lui-même ses lois et un peuple désignant des représentants pour écrire des lois à leur place." Rousseau

    "Je veux dire qu’il est considéré comme démocratique que les magistratures soient attribuées par le sort et comme oligarchique qu’elles soient électives." Aristote

    "Le courage c'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire." Jean Jaurès

    "La censure la plus efficace est l'abrutissement de la population mais aussi le fait de la mener vers des combats inutiles."
    The Thinker

    "On a trouvé, en bonne politique, le secret de faire mourir de faim ceux qui, en cultivant la terre, font vivre les autres."
    François-Marie Arouet, dit Voltaire

    "De prime abord, je ne crois jamais en ce que l'on me dit de façon péremptoire, je vérifie, et si je ne le peux pas, je réfléchis, je compare."
    Cevennevive

    "En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un événement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi."
    Léon Trotsky

    "Nul n’est plus esclave que celui qui se croit libre sans l’être."
    Johann Wolfgang von Goethe

La proportionnelle aux Législatives ?

Posted by spqr sur dimanche, 1 juillet, 2007

Les médias s’insurgent contre le fait qu’ayant recueilli « seulement » 40% des voix – ils écrivent 39,95% d’ailleurs, cela paraît moins cher – au premier tour des élections législatives, l’UMP ait la majorité absolue à l’Assemblée Nationale.

Ces mêmes médias (de gauche à 95% , on ne le rappellera jamais assez) n’ont pas protesté lorsque la gauche prit le pouvoir en n’ayant récolté que 30% des voix au premier tour des Législatives et se sont bien gardés à cette époque de réclamer une proportionnelle qui les auraient alors désavantagés.

Tout d’un coup, à présent, ce qui leur paraissait juste à ce moment-là (« Le peuple a tranché ! ») ne l’est plus !!!

Il m’est d’autant plus facile de critiquer la proportionnelle que j’ai longtemps été pour ; cela me paraissait naturel.

Quel est le but ?

Une Assemblée (ou un Sénat ou un Parlement) est-elle un club de réflexion, un boudoir philosophique ou une association de remue-méninges ? Si oui, on peut y accueillir toutes les tendances au prorata, même les plus groupusculaires.

Son rôle n’est-il pas plutôt de gouverner le pays ?

Les exemples d’états qui ont ou eurent un système proportionnel ne sont pas encourageants :

– l’Italie de 1945 à 1975, sans cesse à la recherche d’une combinazione pouvant former un gouvernement, lequel ne durait pas plus de 6 mois avant d’être renversé
– Israél : nous avons vu le résultat lors de la guerre de l’été 2006 contre le Hezbollah
– la France ! de 1948 à 1958 : une IVe République instable ; en 1958 le Général de Gaulle a mis fin « au règne des partis ». Faut-il oublier cela et y revenir ?

Un petit parti, nécessaire à un grand pour former une majorité pour constituer un gouvernement et être capable de voter les lois, peut dicter ses conditions et obtenir ainsi des avantages hors de proportion avec sa taille ou en échange de sa non-obstruction au parti majoritaire, obtenir des décisions funestes pour la France(1)

Dans une société démocratique, c’est la majorité qui compte, c’est-à-dire la moitié des voix plus une.

Eliriez-vous un Président de la République à 60% de droite, comme le fromage blanc ? Ou un Maire à 60% ?
Alors, pourquoi en serait-il autrement pour votre député ?
Cette discussion vient en partie du fait que contrairement aux maires, les députés sont regroupés en seul endroit, l’Assemblée Nationale, mais c’est oublier que ces députés ne sont pas simplement désignés par leur parti et envoyés directement à l’Assemblée, ils représentent chacun une circonscription.
Chaque circonscription élit, à la majorité, un député et un seul, qu’elle envoie la représenter à l’Assemblée Nationale. Ce député doit, tout au long de son mandat, continuer de mériter la confiance de ses électeurs par son action sur le terrain.

(1) On peut imaginer, par exemple, les écolos, en échange de leurs voix sur des questions prioritaires (budget, justice, police, armée, éducation…) obtenir le blocage des recherches sur les OGM ou sur les énergies de remplacement du pétrole, ou le non-remplacement des centrales nucléaires démantelées…
David dans un post sur un précédent fil, a imaginé scénario analogue avec l’irruption d’un parti islamiste à l’Assemblée Nationale.

Publié par spqr le 1er Juillet 2007.

Autres articles sur le même sujet :
La gauche prend ses désirs pour des réalités
Nouvelle victoire pour le peuple français

9 Réponses to “La proportionnelle aux Législatives ?”

  1. Deborah said

    Aujourd’hui je me suis contentee de lire…
    Gros bisous
    Deborah

  2. Léviathan said

    Oops quelques fautes d’orthographes mineurs et une faute tout court : Lisez : Les champions du scrutin proportionnel se foutent de la g—– du monde avec leur rhétorique de sophistes!

  3. Léviathan said

    Re-oops: même dans mon correctif j’ai fait des fautes! Je retourne me coucher.

  4. spqr said

    Je corrige en remplaçant dans ton premier post « gouvernement représentatif » par « scrutin proportionnel ».

  5. Léviathan said

    Bien vu spqr!
    Tu as raison de souligner que les députés sont élus en leur circonscriptions et à la majorité simple donc ils sont légitimes. L’Ass. Nat. n’a pas a être un miroir de la répartition des scrutins au premier tour des élections présidentielles qui elles seule sont proprement organisées à la dimension de la nation.
      
    À chaque circonscription, il faut un député pour la représenter et je vois mal des MoDem obtenir 9% des sièges sans être capables d’emporter 9% des circonscriptions! CQFD nom de dieu!
      
    Les champions du scrutin proportionnel se foutent de la g—– du monde avec leur rhétorique de sophistes! Faudrait-il alors déposséder des circonscriptions de leur député élu à la majorité sous prétexte de coller mieux à la répartition nationale des votes exprimés au premier tour? Mais alors quel est l’intérêt de donner à chaque entité territoriale française une représentation aux assemblées élues? Dès lors, pourquoi donc organiser des élections législatives? Autant faire asseoir les politiques autour d’une table qu’ils se partagent le gâteau du pouvoir… Bayrou est un oligarque, pas un démocrate!

  6. Rabi said

    95% des médias de gauche? Mon cul.
    Le Figaro, Le Point, Paris Match, France Soir…C’est des articles de gauche? ils roulent pour la gauche?
    Faut se réveiller mon petit.

  7. Daisy said

    Suivez donc le lien ; nous le savions déjà avant (en plus, j’ai assez travaillé dans ce milieu pour m’en rendre encore mieux compte que les lecteurs ou auditeurs avertis) et c’est incontestable. De plus, rien ne vous interdit de rester poli. En plus vous indiquez comme site Web le site rabi.com histoire de brouiller les pistes et de faire de la provocation. Pas de chance, cela ne peut pas venir de ce site 😉

  8. Enzo said

    Oui, le Figaro est un journal avec beaucoup de journalistes de gauche (invirables, c’est pour cela que Dassault va vendre), le Point est un journal mondialiste donc de gauche, France Soir a longtemps été dirigé par Morrot, un gauchiste (comme le FIG par le gauchiste Giesbert et Paris-Match par le gauchiste Genestar)

  9. Daisy said

    Merci de nous apporter ces précisions, Enzo.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :