SPQR

Informations occultées par les médias – Actualité insolite – Politiquement Incorrect – Créer un vrai changement de politique : Instaurer la Démocratie.


  • READ THIS BLOG

    IN ENGLISH

    AUF DEUTSCH

    France Etats_Unis

    Israël Québec

    Canada

  • Commentaires récents

    hosman pandor sur La dispense de recherche …
    Jean-François RP sur Quand la City veut légaliser l…
    Une vérité qui déran… sur Une vérité qui dérange : un ma…
    Agencias de modelos… sur La revue de presse de SPQR…
    spqr sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Anonyme sur La dispense de recherche …
    GIULIA sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Baron sur La dispense de recherche …
    spqr sur Gauchistes en action
    Elgocho sur Gauchistes en action
    TEKA Plantin sur L’affaire du préservatif et Be…
    thierry sur Secrétaire général à la CGT… c…
  • Blogs amis

    Deborah  Deborah
    Marie BlandMarie Bland
    Michel Garroté
    Monde Info
    Dave
     Dave.new
    Naibed Élisa Naibed :  de moi, et (surtout) de féminisme
    YAHEL : NUEVA EUROPA Desde el presente miremos hacia el futuro
    Amiral Woland brèves 3.0
    Commissaire : APEX
    couLisa  LisaLisa
    a-fleur-de-vieA fleur de vie
    : Emploi et santé
    asturies.png Reconquista Redux

  • Rien que pour les images !

  • Citations

    "Les faits sont têtus; quels que soient nos souhaits, nos inclinations ou les voeux de nos passions, ils ne peuvent changer l'état de fait et la preuve." John Adams

    "Je regarde vraiment avec commisération la grande masse de mes concitoyens qui, lisant les journaux, vivent et meurent dans la croyance qu’ils ont su quelque chose de ce qui s’est passé dans le monde à leur époque." Thomas Jefferson

    "Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences des causes qu’ils chérissent." Bossuet

    "Une société qui abandonne un peu de liberté pour gagner un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre et perd les deux." Benjamin Franklin

    "A fanatic is one who can't change his mind and won't change the subject." Winston Churchill

    "Les paroles qui ne sont suivies d'aucun effet sont comptées pour rien." Démosthène

    "Je crois d'un bon citoyen de préférer les paroles qui sauvent aux paroles qui plaisent." Démosthène

    "Ce n'est pas parce qu'on est nombreux à avoir tort que l'on a raison." Jean-Claude Devé

    "Les hommes croient ce qu'ils désirent." Jules César

    "Il y a en permanence un cinquième des gens qui sont contre." John F. Kennedy

    "Vous pouvez tromper tout le monde un certain temps. Vous pouvez même tromper quelques personnes tout le temps, mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps." Abraham Lincoln

    "Pousser en commun, mais non penser en commun." Marc-Aurèle

    "On peut aisément pardonner à l'enfant qui a peur de l'obscurité ; la vraie tragédie de la vie, c'est lorsque les hommes ont peur de la lumière." Platon

    "L'opinion est quelque chose d'intermédiaire entre la connaissance et l'ignorance." Platon

    "Les pays n’ont pas d’amis, mais des intérêts." Général de Gaulle

    "Il y a une immense distance entre un peuple libre se donnant à lui-même ses lois et un peuple désignant des représentants pour écrire des lois à leur place." Rousseau

    "Je veux dire qu’il est considéré comme démocratique que les magistratures soient attribuées par le sort et comme oligarchique qu’elles soient électives." Aristote

    "Le courage c'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire." Jean Jaurès

    "La censure la plus efficace est l'abrutissement de la population mais aussi le fait de la mener vers des combats inutiles."
    The Thinker

    "On a trouvé, en bonne politique, le secret de faire mourir de faim ceux qui, en cultivant la terre, font vivre les autres."
    François-Marie Arouet, dit Voltaire

    "De prime abord, je ne crois jamais en ce que l'on me dit de façon péremptoire, je vérifie, et si je ne le peux pas, je réfléchis, je compare."
    Cevennevive

    "En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un événement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi."
    Léon Trotsky

    "Nul n’est plus esclave que celui qui se croit libre sans l’être."
    Johann Wolfgang von Goethe

Nouvelle planète extrasolaire : Gliese 581 c

Posted by spqr sur mercredi, 9 mai, 2007


Pour la première fois, des astronomes ont découvert une planète extérieure à notre système solaire, qui est potentiellement habitable avec des températures analogues à celles de la Terre (1)
La planète est presque à la bonne taille, a peut-être de l’eau liquide et en termes galactiques relativement proche à 200 billions de km ou 1012 km. Mais l’étoile rouge autour de laquelle elle orbite serré, est beaucoup plus petite, plus faible et plus froide que notre Soleil.

Vue d’artiste de la planète Gliese 581 c, semblable à la Terre, orbitant autour de l’étoile Gliese 581.


Elle tourne autour d’une étoile naine rouge, Gliese 581 (2).

Jusqu’à il y a quelques années, les astronomes croyaient que ce type d’étoile ne pouvait pas posséder de planètes pouvant entretenir la vie.

Cette nouvelle planète est environ cinq fois plus lourde que la Terre. Ses découvreurs ne sont pas encore sûrs qu’elle soit rocheuse, comme la Terre, ou si c’est simplement une boule de glace avec de l’eau liquide à la surface.

Si elle est rocheuse comme la Terre, ce qui est la thèse dominante, elle aurait un diamètre d’une fois et demie celui de notre planète ; si c’est une boule de glace, elle pourrait être encore plus grosse.
En se basant sur la première thèse, Gliese 581 c devrait avoir une atmosphère, mais dont la composition est encore un mystère ; si elle est trop épaisse, la température de surface pourrait être trop chaude.

Cependant, l’équipe de recherche pense que la température moyenne est entre 0 °C et 40 °C, ce qui est réjouissant.

Jusqu’à présent, toutes les planètes découvertes à l’extérieur de notre système solaire – 220 à ce jour – avaient toutes un problème pour nous : soit trop chaudes, soit trop froides ou simplement trop grosses et gazeuses comme l’inhabitable Jupiter.

La nouvelle planète parait juste bien.

Ceci ne signifie pas qu’il y ait de la vie mais que c’est une planète analogue à la Terre en teme d’habitabilité.

Les astromes découvriront probablement des dizaines, voire des centaines d’autres planètes habitables, mais celle-ci, simplement appellée « c » pour le moment, restera dans l’histoire comme la N° 1.

En dehors du fait d’être à la bonne température, elle a probablement beaucoup d’eau liquide, mais c’est encore une hypothèse basée sur la théorie de la formation des planète et pas encore sur une preuve.

L’eau liquide est indispensable à la vie telle que nous la connaissons ; en raison de sa température et de sa relative proximité, Gliese 581 c sera très probablement une importante cible des futures missions spatiales consacrées à la recherche de la vie extraterrestre. Il ne sera pas question d’envoyer un équipage tant qu’on ne sera pas sûr qu’il aura assez d’eau pour revenir.

La nouvelle planète :
– n’est qu’à 20,5 années-lumières de distance, Gliese 581 étant l’une des 100 plus proches étoiles de la Terre. Elle est si faible que vous ne pouvez pas la voir sans téléscope : elle se trouve dans la constellation de la Balance (3),

– son année dure 13 jours terrestres.
– sa gravité est de 1,6 fois celle de la Terre : ainsi une personne de 70 kg aurait l’impression d’en peser 112.
– une belle vue : Gliese 481 c est 14 fois plus proche de son étoile que ne l’est la Terre du Soleil. Dans son ciel, l’étoile rouge paraît 20 fois plus grande que la Lune.
– nous ne savons encore pas si la planète tourne sur elle-même, donc une face pourrait très bien être toujours ensoleillée et l’autre dans la nuit.
– la distance est un problème avec nos moyens actuels : une vie entière de voyage ne suffirait pas pour l’atteindre.

Source de ce début d’article : FOXNews.com : Earth-Like Planet Discovered Orbiting Nearby Star.

(1) Une exoplanète, ou planète extrasolaire, est une planète en orbite autour d’une autre étoile que le Soleil (le préfixe exo signifie hors de en Grec). Jusqu’à présent, on connaissait surtout des planètes de type géante gazeuse (telle Jupiter ou Saturne), qui sont plus faciles à détecter que les planètes de type tellurique.

Bientôt, nous constaterons que des systèmes planétaires comme le système solaire comportant des planètes telluriques ne sont pas l’exception mais la règle générale et que la plupart des étoiles en possédent un. Ce n’est pas un scoop : Kepler l’avait prédit dans son ouvrage Harmonia Mundi en 1525.

Puis, nous constaterons que la vie, telle que nous la connaissons sur Terre est omniprésente dans l’Univers.

Déjà sur Terre nous avons découvert des formes de vie hors des normes habituelles :
– des cavernicoles (animaux) se nourrissant directement à partir des minéraux du sol, sans passer par la photosynthèse des plantes,
– des bactéries dans des lacs sous la calotte glaciaire antarctique, sept fois plus salés que l’Océan et où règnent froid (-10° C) et obscurité totale.
– de la vie à haute température : des micro-organismes peuvent vivre à des températures avoisinant et même dépassant 100°C. Ces bactéries thermophiles prolifèrent au voisinage des sources chaudes terrestres et sous-marines.

Puis, nous découvrirons des formes de vie encore inconcevables pour nous, en dehors des romans de science-fiction.

Puis, nous découvrirons que la vie n’est pas l’exception mais la règle dans l’Univers.

Dans la Bible, il est écrit : Au Commencement était le Verbe ; nous pourrons compléter ce verset par : Au Commencement était la Vie.

(2) Une naine rouge est une étoile petite, froide, très faible dont la température de surface est inférieure à 4000 °K. La naine rouge est le type le plus commun d’étoile. L’étoile la plus proche de notre Soleil, Proxima Centauri, est une naine rouge, comme 80% des étoiles proches de la Terre. Ce sont des étoiles de basse énergie qui fournissent une mince lumière rouge et durent beaucoup plus longtemps que les étoiles comme notre Soleil.

(3) La Balance : discrète constellation adjacente à la Vierge

Publié par spqr le 09 Mai 2007.

Autre article sur le même sujet :
Variations climatiques : les vraies causes (1) : I. La distance au Soleil (rappels sur le système solaire)

39 Réponses to “Nouvelle planète extrasolaire : Gliese 581 c”

  1. Léviathan said

    T’as préparé tes bagages?
    N’oublies pas l’écran solaire, 40°C c’est beaucoup en plus c’est une étoile rouge, ça doit faire bronzer orangé!
      
    Moi je prend un parasol en titane, on ne sait jamais! 🙂

  2. spqr said

    Ça y est ! Je tiens mon premier volontaire 🙂
    Je commençais à trouver le temps long.
    Je t’envoie les papiers à signer 🙂
      
    Rouge, c’est vrai que pour le teint des dames astronautes, ce ne sera pas terrible 🙂

  3. Marie said

    Très intéressant. Je vais peut être traduire un bouquin sur la vie (humaine) dans l’espace. Cete découverte pourrait « m’aider » 🙂

  4. spqr said

    Ç y est ! Je tiens une volontaire 😀     Je t’envoie les papiers à signer 🙂

  5. Gabe said

    Oui trop cool on a détruit notre planète on pourra aller là bas continuons à vivre comme aujourd’hui et bien détruire notre planète et nous pourrons d’ici là trouver un moyen d’y aller… 😉 Ca rend content effectivement 😦

  6. spqr said

    Encore un volontaire ! Çà marche très fort 😀
    Mais toi, ce sera pour Éris, vois pourquoi en bas de l’article ci-après, en note (2) :
    I. La distance au Soleil 🙂

  7. spqr said

    Il y a de nombreux types d’étoiles.
    La supernova est la fin la plus spectaculaire d’une étoile, elle éjecte la majeure partie de sa matière dans le milieu interstellaire, laissant un résidu, une étoile à neutrons ou un trou noir. Mais toutes les étoiles n’évoluent pas cemme cela ; un des deux types d’étoiles pouvant évoluer vers la supernova est la naine blanche, mais pas la naine rouge qui est comme cela presque depuis son début. Notre Soleil doit théoriquement évoluer vers le stade géante rouge.

    Vu la durée du voyage, il ne sera pas question d’emporter des assiettes en carton, donc il faudra faire la vaisselle… et puis cela occupera 🙂

  8. Léviathan said

    Au fait une naine rouge ça ne se produit pas après l’explosion d’une étoile en Supernova (dilatation) suivie d’une phase rétraction où l’étoile consomme moins d’énergie mais effectivement meurt plus lentement qu’elle n’a vécu ?
      
    Au fait, moi je voyage en first. S’il n’y a pas assez de place alors Marie n’a qu’à faire la plonge ! 😛

  9. JB said

    Petite correction pour spqr.

    La géante rouge est une phase temporaire de la vie de l’étoile. Quand celle-ci a transfomé l’essentiel de son hydrogène en hélium, la pression l’emporte sur la gravité et l’étoile « enfle ». Elle commence alors à bruler son hélium en produisant du lithium, du carbone et tous les éléments jusqu’au fer.

    Ensuite, elle implose car la gravité n’a plus de pression pour la contrer. En dessous de 3 masses solaires, elle devient une naine blanche qui va briller faiblement mais longuement – sur terre, cela ressemblera aux premieres minutes de nos aubes. Au dessus de 3 masses solaires, ca devient un trou noir.

  10. JB said

    Correctif : pas « 3 masses solaires », mais « 8 masses solaires ».
      
    D’autre part, l’étoile gliese 581 est une naine rouge. Faible luminosité (2% de notre soleil), elle brûle à l’économie. A titre d’info, la durée de vie d’une naine rouge est supérieure à l’âge de l’univers.

  11. JB said

    La distance, mon brave Leviathan 🙂
      
    Mercure et Venus sont plus proche du soleil que nous, et leur température dépasse 400°C.
      
    Si gliese 581 était notre soleil, la terre serait gelée en permanence à -200°, donc sans vie en surface. Par contre, Mercure aurait pu se retenir une athmosphere il y a 4 milliards d’année comme l’a fait la terre. Venus aurait pu développer une vie à partir du souffre avec un effet de serre suffisant.

  12. Léviathan said

    Donc si l’humanité émigre sur gliese 581 alors elle pourra être éternelle alors que si elle reste sur terre, son espérance de vie n’est  »que » de 5 milliards d’années.
      
    Maintenant j’ai du mal à comprendre comment une étoile qui n’a qu’une luminosité équivalente à 2% de notre soleil peut réchauffer une planète à 40°C ?

  13. Léviathan said

    Merci pour tes réponses JB mais permets moi de te demander de vérifier la distance de Gliese car j’ai entendu qu’elle était à 200 millions de km de son étoile.
      
    Par ailleurs ta réponse suscite deux questions de ma part : 1/ Comment expliquer la vie à base de souffre, quelles sont les propriétés du souffre qui le rapprochent tant du carbone en matière de vie, celles qui l’éloignent ?
      
    2/ Mercure n’est-elle pas trop petite pour retenir une atmosphère ? N’a-t-on pas découvert que Mars qui aurait eu une atmosphère propice à la vie il y a encore 1 millard d’années n’a pas été capable de la retenir car il y a une faible gravité ?

  14. spqr said

    L’atmosphère de Mars est essentiellement constituée de dioxyde de carbone CO2 (95%) et la pression au sol est de 6 hectopascals environ, pour une valeur terrestre de 1 013 hectopascals) ; de tête, c’est la pression qui règne sur Terre vers 35 000 m. Elle permet quand même le parachutage.
    Un des projets consiste à dégager une atmosphère sur Mars à partir du sol pour au moins dans un premier temps pouvoir se passer de scaphandres étanches. Reste à savoir si elle se maintiendra.

  15. JB said

    1/ Il y a une dizaine d’années, on a découvert une grotte isolé du milieu ambiant depuis 5 millions d’années en Roumanie. Il y avait de l’eau, mais l’atmosphère était composé anhydride sulfureux, irrespirable pour nous. Cela n’avait pas empêché des bactéries de se former, utilisant ce souffre comme nourriture. On y a également trouvé de petit crustacés. Comme vous le savez, la vie a commencé comme cela dans nos océans il y a 3,8 milliards d’années (bactéries méthanogènes) et il y a 800 millions d’années (premiers tissus collagèneux). Les crustacés ont suivi 200 millions d’années plus tard.
      
    2/ Mercure trop petite pour une atmosphère ? Non, ça dépend de la gravité et du champ magnétique. Le champ provient d’un noyau fer/nickel à haute température (6000°). Mars en a un, mais il a refroidi plus vite, interrompant le champ magnétique qui protégeait l’atmosphère du vent solaire. L’atmosphère a été « emportée », il n’en reste presque plus rien. Venus a son noyau, la Terre aussi. Mercure devait en avoir un (les planètes telluriques se forment toutes de la même façon), mais le rayonnement solaire était trop intense pour le champ magnétique de Mercure.
      
    Si le soleil avait été gliese 581, un rayonnement beaucoup plus faible aurait permis a mercure de conserver une atmosphère Co2/azote/vapeur d’eau.

  16. spqr said

    Cela fait pourtant partie des projet de ceux qui souhaitent coloniser Mars : la terraformer. Cela s’avérera peut-être irréalisable mais c’est une idée séduisante. En fait, il faudrait essayer pour voir ce qui se passe. Dans les 5% restant, il y de la vapeur d’eau, un peu d’hydrogène et un petit peu d’ozone.

  17. JB said

    Je peux te répondre sqpr…
      
    Créer une atmosphère sur Mars est absurde. Le noyau de Mars s’est solidifié il y a plus d’un milliard d’année. Pas de noyau liquide -> pas de champ magnétique -> aucune protection contre le vent solaire.
      
    Chaque année, malgré son bouclier magnétique, la Terre perd 5 tonnes de gaz à cause de ce vent. Heureusement, nos réserves sont suffisantes pour plusieurs milliards d’année. Sur Mars, il faudrait fabriquer ce gaz à grande vitesse pour compenser la perte. Et comment ?
      
    Une idée amusante évoquée dans de pseudo revues scientifique – ou des films – consiste a dire : on va créer une végétation qui fabriquera l’oxygène à partir du co2 stocké aux pôles (sous forme de glace). Mais il n’y a pas d’ozone sur Mars. C’est comme la Terre il y a 1 milliard d’années. La vie est née dans l’océan parce qu’elle ne pouvait pas vivre sur terre ferme. Sans ozone, les UV arrivent à foison et grillent toute cellule à l’air libre. Il a fallu attendre que des bactérie cyanogène libérent de l’oxygene qui a remplacé le méthane et le co2 de l’atmosphère. Le processus a duré… 1,5 milliard d’annnées !
      
    Quand a créer des océans sur Mars… Avec quelle eau ? Et comment empêcher l’eau d’être emportée par le vent solaire ?
      
    Tu peux oublier la colonisation de Mars.

  18. Léviathan said

    Ainsi le souffre est utilisé comme nouriture… mais je pensais à la base moléculaire. Je ne suis pas un pro de la question mais il me semblait avoir appris que le carbone était la base de notre constitution atomique? Je voulais savoir comment le souffre pouvait être une base pour d’autres créatures.
      
    Par ailleurs, est-ce qu’on peut imaginer, je ne parle pas de faisabilité, mais imaginer une manière de réactiver le noyau de Mars?
      
    Titan, satellite de Saturne, présente les mêmes caractéristiques que la Terre d’il y a 4 milliards d’années. Est-ce que parce qu’il est plus loin, ce satellite est moins durement balayé par le vent solaire? Y a-t-il un vent saturnien?
      
    Merci

  19. JB said

    Ca va devenir très technique… Je vais simplifier au maximum.

    1/ Nos cellules sont composées de carbone, mais le carbone n’est que la « brique », pas la « nourriture ». C’est comme avec une voiture. Elle est composée de métal, mais ne roule pas au métal. Et sa nourriture – l’essence – est inutile pour fabriquer la voiture.

    Les bactéries terrestres consomment du CO2 et rejettent de l’oxygène ou du méthane. Elle servent de nourriture au plancton, qui sert de nourriture au poisson, etc… Dans la grotte roumaine, les bactéries mangent le souffre, des algues mangent les bactéries etc.

    2/ Le noyau de mars est solide, donc froid. Impossible de le réchauffer pour le rendre liquide.

    3/ Titan n’a rien a voir avec la terre. Son sol est gelé en permanence. Sa gravité est faible (1/7e de la Terre), mais suffisante pour retenir une atmosphère de CO2.
    La terre a ses débuts était une boule de lave à 1200°. Elle avait aussi une atmosphère Co2/azote, mais sa visquosité a permis aux élements lourds (fer et nickel) de « couler » vers son centre (principe de gravité), formant ainsi un noyau. Quand la terre s’est refroidi en surface, le noyau est resté chaud et liquide, et le mouvement de rotation de la Terre a permi l’apparition du bouclier magnétique. Si la terre ne tounait pas sur elle même, on n’aurait pas ce bouclier. Et pas de vie, sauf dans les oceans.

    On ignore si titan à un noyau liquide.

    4/ Il y n’y a pas de « vent saturnien ». Saturne est une boule de gaz. Elle n’emet aucun rayonnement, hormis le renvoi de la lumière solaire, pas plus influent que celui de notre lune.

  20. JB said

    Est-il envisageable qu’un autre matériau remplace le carbone dans la “brique”? Trouve-t-on du carbone partout?

    Réponse
    Partout ! Le carbone est abondant dans l’univers. Il est apparu quand les premières étoiles ont explosées. C’était de gros soleils qui brulaient leur énergie en moins de 5 milliards d’années (l’univers est agé de 15 milliards d’années environ). Tu es donc un « fils des étoiles » 🙂

    Le carbone offre l’avantage d’etre très stable. C’est la brique idéale. Des exobiologistes (qui imaginent les formes de vie possible dans l’univers) ont envisagé l’utilisation d’une autre brique, très stable elle aussi: le silicium. Mais à ma connaissance, on n’a jamais pu trouver ni créer en laboratoire des cellules basées sur le silicium.

    Pour les conditions de vie a réunir, c’est très difficile en effet. Cependant, il y a plusieurs milliards de galaxies, contenant chacune des milliards d’étoiles. Notre soleil n’est qu’une étoile, et il a une planete abritant la vie.
    Statistiquement, il peut y avoir des milliards de milliards de planetes abritant la vie. Et si la vie s’est développée plus vite ou si elle est apparue plus tot, tu peux avoir des civilisations qui se balladent d’une étoile à l’autre comme nous prenons l’avion. Pour peu qu’ils sachent hiberner, on peut voir débouler un jour un gros engin de 200 mètres près de la Lune, avec 50 millions d’années d’avance sur nous côté technologie… On se sent tout petit !

  21. Léviathan said

    Merci JB, c’est très instructif.
      
    Quand tu dis :  » Nos cellules sont composées de carbone, mais le carbone n’est que la “brique”, pas la “nourriture”. »
      
    Est-il envisageable qu’un autre matériau remplace le carbone dans la « brique »? Trouve-t-on du carbone partout?
      
    Sinon je ne savais pas pour la Terre… les conditions de la vie sont vraiment difficiles à réunir.

  22. Léviathan said

    Ah d’accord, je crois que je confondais justement le souffre et le silicium!
      
    Avons-nous réussi a créer en labo des cellules basées sur le carbone? Quelles sont les différences de propriété entre silicium et carbone? Les connaît-on? Enfin, qu’est-ce qui explique que ne sommes pas parvenus à créer des cellules à base de silicium en labo?
      
    Oui, nous somme les enfants des étoiles, un peu comme Thorgal… je n’ai jamais douté de nos origines extraterrestres.
    Concernant le voyage spatial, il me semble que certains parlent d’utiliser les trous de vers? Ou de dépasser la vitesse de la lumière mais là, question: plus vite que la lumière est-ce possible dans le vide? Et est-ce que le temps rebrousse chemin, au delà?

  23. JB said

    Le premier paragraphe dépasse mes compétences, je ne suis pas biologiste. Je ne vois pas l’intérêt de fabriquer de nouvelles cellules. En revanche, les biologistes s’intéressent à la production massive et rapide de cellules identiques (le clonage) pour pratiquer des greffes de peau, de cellules du foie, voire de plaquettes sanguines.

    Trous de ver: leur durée de vie est inférieure à la seconde et leur diamétre inférieur au centimètre. La création de ces passages pose un autre problème: on ne peut pas prévoir où le trou va s’arréter. Tu t’imagines envoyer un colis et apprendre qu’il a atteri au coeur d’une étoile ? 🙂

    Plus vite que la lumière: impossible. C’est comme dire « je vais descendre plus bas que le centre de la Terre ». Si on descend « plus bas », on commence à remonter de l’autre côté !

    Par contre il existe une théorie des univers multiples. Imagine une rame de 500 feuilles de papier, notre univers est l’une de ces feuille. Dans les autres feuilles, la vitesse de la lumière est différente, avec des lois physique différente. POur aller plus vite, il suffirait de « basculer » dans un univers ou la vitesse de la lumière est 1000 fois supérieure à la notre. Mais comment basculer ? Avec quelle energie ? Et qu’arrivera-t’il au vaisseau si les lois physique sont différentes ?

    Le temps qui s’inverse est une conséquence des équations, mais une absurdité. Cela signifierait qu’une conséquence peut préceder sa cause. C’est le paradoxe suivant: je reviens 50 ans en arrière, je tue mon père quand il avait 10 ans, donc je ne suis pas né, alors comment ai-je pu remonter le temps ?

  24. musy said

    pourquoi decouvrir une nouvel planete de nos jour ses parce que
    la terre va bientot etre detruite et recommencer sur d autre planete a quoi a serre vue que l homme a toujour hue le probleme
    de n en faire ka ca tete la terre avand elle etais pure maintenand
    on na beaucoup de probleme climatique a cause de la polution et on ne bouge meme pas le petit doie en plus kon est au couran de tout ses probleme dans quelque annee on aura beaucoup plus de probleme de sente sur notre planete on est toujour en guerre si ses pour recommencer sur une autre planete a quoi serre toute ses recherche

  25. Léviathan said

    JB, merci pour ces réponses!
      
    Musy:
      
    Les premiers responsables de l’émission de gaz à effet de serre sont les volcans… alors quand vous dites que la nature était pure avant, vous vous trompez.
      
    Il n’y a rien de plus sale que la nature, sinon pourquoi nettoyez vous votre « chez vous » avec des produits chimiques?

  26. fan-fan-fan said

    salut,

    et il y a aussi les vaches ! si vous saviez tout ce quelles rejettent comme métane !! bravo la nature et adieu le couche d’ozone…

  27. chris said

    chek moi j vais vous dire qlq chose j pense que nous en fetes on est petit et que loin loin loin loin loin… il y a des gigantesque race vivant ou autre. j me demande pk dieu nous a cree?? et j me demande aussi pk la vie et si courte?? pk nous sommes humains pk pas animeaux… pk nous sommes ici aujourd hui pk on est pas laba…

  28. chris said

    il y a des mysteres qui ne peuvent pas etre dite

  29. Anonyme said

    ca se peut que la planete soit habitable mais elle fait partie dune autre galaxye. Alors personne pourraut y arriver la bas il nous faut une autre invention comme la raquette. aurement ce n’est pas possible et cependant perssonne ne sait si on peut y ariver ou y habiter

  30. Anonyme said

    c’est chic la nouvelle planete mais je suis po sur que c’t une bonne idee a aller la bo pacque jpense qu c’t pas habitable

  31. spqr said

    Gliese 581 est dans notre galaxie ; mais elle est en effet trop loin pour nos moyens actuels.

  32. rafael said

    C’est possible que un humain peurai-t-il alle pour savoir plus…si il y a au pas de la vie.
    C’est vrai que ce beaucoup 20,5 années-lumières de distance, mais ?????????????????????????
    Si c’etait possible je voulai alle memê si ça prend trot de temps…

  33. rafael said

    C’est pour toi le numero ( 27 CHRIS ) je pense que humains ce une façon de dire et que nous sommes de animaux que a ete evolue dans une planete que a eu la vie grace a la temperature et
    deleau…
    Je pense pas que dieu a avoir la dedent, on a ete simplement evolue comment le monde moderne
    je suis sure que se passe la même chose dans une autre planete, qui peu-taitre peurai avoir les animaux evolue comment nous au pas… ??????????????????????????????????????????????????????????
      
    PEU-TAITRE IL Y A EU LA MÊME CHOSE DANS CETE PLANETE

  34. Anonyme said

    jespere quil sest pas passé la meme chose, sinon on arriverait la-bas et il faudrait partir aussitot car elle risque de se faire détruire par la pollution, comme la notre, en parlant de destruction, pourraton quitté la terre avant 2012 parce que la bien beau rêvé de vivre comme dans star wars ou dans une galaxie pres de chez-vous, si on s’éteint en 2012 on pourra pas allez tres loin xD

  35. yacine said

    on a bien detruit la terre .. pourquoi pas Gliese ..

  36. AM said

    on ferait mieux de faire attention si on y va…..Yacine a raison…..si on a pollue la terre on peux polluer gliese….ce qui serait franchement BETE

  37. AM said

    anonyme a raison…..vaut mieux eviter de polluer les nouvelles planetes…..on en trouve pas une tous les jours (ni 2 ou 3 d ailleurs)

  38. Maximus said

    « Mercure n’est-elle pas trop petite pour retenir une atmosphère? » Son noyau est en plomb, et n’a pas de satellite, donc son attraction est plus forte proportionnellement à celle de la terre; si elle n’a pas d’atmosphère, c’est simplement qu’elle est trop proche du soleil, sans compter le nombre de cailloux géant qu’elle s’est mangé. 😄

  39. Maximus said

    Il faut prendre en compte le fait que les naines rouge sont des étoiles éruptives et par conséquent il y a des risques de projections intenses de rayons ultraviolet sur cette planète, donc je confirme l’utilité du parasol en titane. 😛

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :