SPQR

Informations occultées par les médias – Actualité insolite – Politiquement Incorrect – Créer un vrai changement de politique : Instaurer la Démocratie.


  • READ THIS BLOG

    IN ENGLISH

    AUF DEUTSCH

    France Etats_Unis

    Israël Québec

    Canada

  • Commentaires récents

    top wordpress blogs sur Dangereuse insuffisance de la…
    dangerous drugs sur Quand la City veut légaliser l…
    hosman pandor sur La dispense de recherche …
    Jean-François RP sur Quand la City veut légaliser l…
    Une vérité qui déran… sur Une vérité qui dérange : un ma…
    Agencias de modelos… sur La revue de presse de SPQR…
    spqr sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Anonyme sur La dispense de recherche …
    GIULIA sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Baron sur La dispense de recherche …
    spqr sur Gauchistes en action
    Elgocho sur Gauchistes en action
  • Blogs amis

    Deborah  Deborah
    Marie BlandMarie Bland
    Michel Garroté
    Monde Info
    Dave
     Dave.new
    Naibed Élisa Naibed :  de moi, et (surtout) de féminisme
    YAHEL : NUEVA EUROPA Desde el presente miremos hacia el futuro
    Amiral Woland brèves 3.0
    Commissaire : APEX
    couLisa  LisaLisa
    a-fleur-de-vieA fleur de vie
    : Emploi et santé
    asturies.png Reconquista Redux

  • Rien que pour les images !

  • Citations

    "Les faits sont têtus; quels que soient nos souhaits, nos inclinations ou les voeux de nos passions, ils ne peuvent changer l'état de fait et la preuve." John Adams

    "Je regarde vraiment avec commisération la grande masse de mes concitoyens qui, lisant les journaux, vivent et meurent dans la croyance qu’ils ont su quelque chose de ce qui s’est passé dans le monde à leur époque." Thomas Jefferson

    "Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences des causes qu’ils chérissent." Bossuet

    "Une société qui abandonne un peu de liberté pour gagner un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre et perd les deux." Benjamin Franklin

    "A fanatic is one who can't change his mind and won't change the subject." Winston Churchill

    "Les paroles qui ne sont suivies d'aucun effet sont comptées pour rien." Démosthène

    "Je crois d'un bon citoyen de préférer les paroles qui sauvent aux paroles qui plaisent." Démosthène

    "Ce n'est pas parce qu'on est nombreux à avoir tort que l'on a raison." Jean-Claude Devé

    "Les hommes croient ce qu'ils désirent." Jules César

    "Il y a en permanence un cinquième des gens qui sont contre." John F. Kennedy

    "Vous pouvez tromper tout le monde un certain temps. Vous pouvez même tromper quelques personnes tout le temps, mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps." Abraham Lincoln

    "Pousser en commun, mais non penser en commun." Marc-Aurèle

    "On peut aisément pardonner à l'enfant qui a peur de l'obscurité ; la vraie tragédie de la vie, c'est lorsque les hommes ont peur de la lumière." Platon

    "L'opinion est quelque chose d'intermédiaire entre la connaissance et l'ignorance." Platon

    "Les pays n’ont pas d’amis, mais des intérêts." Général de Gaulle

    "Il y a une immense distance entre un peuple libre se donnant à lui-même ses lois et un peuple désignant des représentants pour écrire des lois à leur place." Rousseau

    "Je veux dire qu’il est considéré comme démocratique que les magistratures soient attribuées par le sort et comme oligarchique qu’elles soient électives." Aristote

    "Le courage c'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire." Jean Jaurès

    "La censure la plus efficace est l'abrutissement de la population mais aussi le fait de la mener vers des combats inutiles."
    The Thinker

    "On a trouvé, en bonne politique, le secret de faire mourir de faim ceux qui, en cultivant la terre, font vivre les autres."
    François-Marie Arouet, dit Voltaire

    "De prime abord, je ne crois jamais en ce que l'on me dit de façon péremptoire, je vérifie, et si je ne le peux pas, je réfléchis, je compare."
    Cevennevive

    "En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un événement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi."
    Léon Trotsky

    "Nul n’est plus esclave que celui qui se croit libre sans l’être."
    Johann Wolfgang von Goethe

Le livre noir de l’UDF : mise au point (1)

Posted by spqr sur mardi, 10 avril, 2007

livrenoirudf.jpeg

Vous n’avez pas été sans remarquer la suppression temporaire de l’article « Le livre noir de l’UDF » : il est rétabli avec quelques annotations supplémentaires.

Les raisons de sa suppression – temporaire – étaientt les suivantes :
1ère raison : des remarques très pertinentes de certains lecteurs qui ont fait observer certaines inexactitudes du point de vue sur Bayrou et l’UDF.

2ème raison : le Chapitre I sur l’activité parlementaire de l’UDF concernent un certain nombre de votes de députés sur des projets de loi émanant parfois de députés de l’UMP et non de l’UDF.



3ème raison : le Chapitre II intitulé « Bayrou le faux libéral » reflète sur certains points le point de vue libertarien et non la vision libérale.

Voici le classement des 12 candidats au premier tour des présidentielles 2007 en terme de libéralisme fourni par le second co-auteur, qui se situe non dans la mouvance libérale mais libertarienne, ce qui est déjà tout autre chose. (1)

Citation de ce second co-auteur : « Ca va de 0 à 9 sur 20. Je n’ai pas pu noter tout le monde, mais voilà mes estimations, à la louche: »

LePen: 1,5 / 20
Villiers: 2 / 20
Sarkozy: 3,5 / 20
Bayrou: 1 / 20
Nihous: 9 / 20
Royal: 0,5 / 20
Voynet: 0 / 20
Schivardi: 0,5 / 20
Laguiller: 0 / 20
Buffet: 0 / 20
Besancenot: 2 / 20
Bové: 0 / 20

Observations de SPQR  :
– Le Pen est classé comme étant un tout petit peu plus libéral que Bayrou,
– Schivardi (dans la même mouvance que Buffet, du PC, et de Besancenot (LCR) et Laguiller (Lutte Ouvrière) est classé un tout petit moins libéral que Bayrou,
– et le pompon, c’est Besancenot (LCR, grande admiratrice des Khmers Rouges en leur temps), noté deux fois plus libéral que Bayrou !!!
(pour une explication sur l’élaboration de cette liste, cf. le commentaire #24).

Pour pouvoir attribuer une note à chaque candidat, il eût fallu que chacun ait abordé les mêmes sujets, or ce n’est pas le cas, certains abordent des thèmes dont d’autres ne parlent même pas. Cela dit, la période 1974-1981 fut une période très dirigiste (Giscard d’Estaing Président et l’UDF au pouvoir en compagnie du RPR) : contrôle des prix, contrôle des changes, taxation des plus-values mobilières et immobilières, taxation des frais généraux des entreprises, économie dirigée (Barre, Fourcade), hausse massive de l’impôt sur le revenu (revenu du travail), hausse des charges sociales, indemnisation du chomage à hauteur de 90% pendant un an, keynésisme, désastreuse création de la taxe professionnelle (taxe sur les investissements des entreprises et taxe sur la masse salariale, non-sens économique) etc… nous conduisant où nous en sommes aujourd’hui 😦 une politique malthusienne que la gauche ensuite n’a fait qu’aggraver à partir de 1981.
Rien d’étonnant, donc, que Bayrou et l’UDF, en bons héritiers, soient aussi dirigistes, mais une notation n’a pas vraiment de sens.

(1) sur ce blog, il a souvent été question du sectarisme de la gauche et de la violence des gauchistes injuriant et menaçant quand n’ont ils n’ont aucun argument, mais, même si ce n’est pas le même style, certains libertariens – je précise que ce n’est pas le cas de Jesrad, l’un des co-auteurs du livre Noir de l’UDF – ne sont pas mauvais non plus : ce sont des gens qui se disent libéraux mais … à condition d’être à 100% d’accord avec eux ou mieux encore, de se taire complétement (même un « oui » est risqué : il peut être interprété par eux comme un non déguisé), c’est un libéralisme à la sauce Kim Jong-il* 🙂 on y trouve des notions du style « la contre-économie » ou « la nécessité de faire la révolution » qui ne sont pas sans rappeler l’extrème-gauche, donc rien de vraiment étonnant quand à leurs réactions et à leurs méthodes.

Si la gauche emploie le terme erroné d’ultra-libéral envers des gens qui aux USA passeraient pour des gauchistes, je pense qu’on pourrait qualifier les libertariens d’ultras du libéralisme ou peut-être mieux encore d’ultras du laisser-faire (pas parfait ça, cher lecteur, si vous trouvez mieux nous sommes preneurs).

* Président de la Corée du Nord, monarchie communiste héréditaire du Sud-Est asiatique.

Le livre noir de l’UDF reparaîtra avec quelques corrections : donc pour tous ceux qui ont mis des liens vers ce livre, un tout petit peu de patience, il va être rétabli, ne changez pas votre lien, ce sera le même.
Un autre article sur les positions de Bayrou paraîtra prochainement.

N.B. : les commentaires #1 à #21 se référent à l’ancienne version du livre.

Publié par spqr le 10 Avril 2007.

Autres articles sur le même sujet :
Le livre noir de l’UDF
Quel avenir pour l’UDF ? (1)
Le livre noir des régions socialistes

6 Réponses to “Le livre noir de l’UDF : mise au point (1)”

  1. […] articles sur le même sujet : Le livre noir de l’UDF : mise au point (1) Le livre noir de l’UDF Quel avenir pour l’UDF ? […]

  2. Christian Harel said

    Bonjour,
    je ne comprends pas. Où est la nouvelle version de votre ‘Livre noir de l’UDF’ ? Ce n’est tout de même pas juste votre classement très personnel et non expliqué des 12 candidats ?

  3. spqr said

    La nouvelle version est temporairement le texte du présent article destiné uniquement à expliquer la suspension provisoire de la version initiale ; l’ancien article, litigieux, est en cours de révision. Le classement des 12 candidats n’est pas le mien mais celui de l’auteur libertarien du Chapitre II, listant des propositions de Bayrou avec un commentaire pour chacun. Pour l’explication des notes, elle est très simple : l’auteur a pris les propositions de chacun des candidats et a mis un point, voire un demi-point lorqu’elle lui semblait « libérale » et zéro sinon. J’ai mis cette liste pour montrer le problème qu’il y a à attribuer une note de cette manière.
    Avec ce procédé, il en est arrivé à estimer Besancenot (2/20) deux fois plus libéral que Bayrou (1/20), ce qui est tout de même un comble et démontre que la méthode est mauvaise.
    Je remplace « nouvelle version » par « texte explicatif » dans l’article de ce jour 25 Avril, ce sera plus clair.

  4. Christian Harel said

    Désolé ! Je n’avais pas compris.
    Vous devriez expliquer plus clairement ce qu’est cette liste, parce que quand on voit ça, on n’a qu’une envie c’est de partir en courant !

  5. […] Commentaires spqr sur Le livre noir de l’UDF : mise au point (1)Christian Harel sur Le livre noir de l’UDF : mise au point (1)Christian Harel sur Le livre noir de […]

  6. Brin said

    Hello, nice site 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :