SPQR

Informations occultées par les médias – Actualité insolite – Politiquement Incorrect – Créer un vrai changement de politique : Instaurer la Démocratie.


  • READ THIS BLOG

    IN ENGLISH

    AUF DEUTSCH

    France Etats_Unis

    Israël Québec

    Canada

  • Commentaires récents

    hosman pandor sur La dispense de recherche …
    Jean-François RP sur Quand la City veut légaliser l…
    Une vérité qui déran… sur Une vérité qui dérange : un ma…
    Agencias de modelos… sur La revue de presse de SPQR…
    spqr sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Anonyme sur La dispense de recherche …
    GIULIA sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Baron sur La dispense de recherche …
    spqr sur Gauchistes en action
    Elgocho sur Gauchistes en action
    TEKA Plantin sur L’affaire du préservatif et Be…
    thierry sur Secrétaire général à la CGT… c…
  • Blogs amis

    Deborah  Deborah
    Marie BlandMarie Bland
    Michel Garroté
    Monde Info
    Dave
     Dave.new
    Naibed Élisa Naibed :  de moi, et (surtout) de féminisme
    YAHEL : NUEVA EUROPA Desde el presente miremos hacia el futuro
    Amiral Woland brèves 3.0
    Commissaire : APEX
    couLisa  LisaLisa
    a-fleur-de-vieA fleur de vie
    : Emploi et santé
    asturies.png Reconquista Redux

  • Rien que pour les images !

  • Citations

    "Les faits sont têtus; quels que soient nos souhaits, nos inclinations ou les voeux de nos passions, ils ne peuvent changer l'état de fait et la preuve." John Adams

    "Je regarde vraiment avec commisération la grande masse de mes concitoyens qui, lisant les journaux, vivent et meurent dans la croyance qu’ils ont su quelque chose de ce qui s’est passé dans le monde à leur époque." Thomas Jefferson

    "Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences des causes qu’ils chérissent." Bossuet

    "Une société qui abandonne un peu de liberté pour gagner un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre et perd les deux." Benjamin Franklin

    "A fanatic is one who can't change his mind and won't change the subject." Winston Churchill

    "Les paroles qui ne sont suivies d'aucun effet sont comptées pour rien." Démosthène

    "Je crois d'un bon citoyen de préférer les paroles qui sauvent aux paroles qui plaisent." Démosthène

    "Ce n'est pas parce qu'on est nombreux à avoir tort que l'on a raison." Jean-Claude Devé

    "Les hommes croient ce qu'ils désirent." Jules César

    "Il y a en permanence un cinquième des gens qui sont contre." John F. Kennedy

    "Vous pouvez tromper tout le monde un certain temps. Vous pouvez même tromper quelques personnes tout le temps, mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps." Abraham Lincoln

    "Pousser en commun, mais non penser en commun." Marc-Aurèle

    "On peut aisément pardonner à l'enfant qui a peur de l'obscurité ; la vraie tragédie de la vie, c'est lorsque les hommes ont peur de la lumière." Platon

    "L'opinion est quelque chose d'intermédiaire entre la connaissance et l'ignorance." Platon

    "Les pays n’ont pas d’amis, mais des intérêts." Général de Gaulle

    "Il y a une immense distance entre un peuple libre se donnant à lui-même ses lois et un peuple désignant des représentants pour écrire des lois à leur place." Rousseau

    "Je veux dire qu’il est considéré comme démocratique que les magistratures soient attribuées par le sort et comme oligarchique qu’elles soient électives." Aristote

    "Le courage c'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire." Jean Jaurès

    "La censure la plus efficace est l'abrutissement de la population mais aussi le fait de la mener vers des combats inutiles."
    The Thinker

    "On a trouvé, en bonne politique, le secret de faire mourir de faim ceux qui, en cultivant la terre, font vivre les autres."
    François-Marie Arouet, dit Voltaire

    "De prime abord, je ne crois jamais en ce que l'on me dit de façon péremptoire, je vérifie, et si je ne le peux pas, je réfléchis, je compare."
    Cevennevive

    "En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un événement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi."
    Léon Trotsky

    "Nul n’est plus esclave que celui qui se croit libre sans l’être."
    Johann Wolfgang von Goethe

Non au parti de l’écologie

Posted by spqr sur mercredi, 7 mars, 2007

timbre_haroun_tazieff.jpeg Voici que disait en 1990, déjà, le regretté Haroun Tazieff, volcanologue et ancien Secrétaire d’Etat aux Risques Majeurs, en attaquant très fortement le parti Vert :

« Je ne pense pas que l’écologie doive être le fait d’un parti. Ce doit être l’une des préoccupations importantes de chacun des partis politiques.

Sinon, pourquoi pas un parti de l’Education nationale, un parti de la Défense, un parti de l’Economie, etc. ? C’est ridicule ! Un parti doit s’occuper de tout ce qui constitue la gestion du pays et entre autres de l’environnement. »

« Il est dangereux que l’écologie entre dans les partis politiques, non par la voie de la raison scientifique, mais par la voie médiatique car les scientifiques qui sont aussi de grands politiques sont l’exception. D’ordinaire les savants cherchent mais n’entrent pas dans le débat politique.

Pour rétablir une conception scientifique de l’écologie, il faudrait avant tout que la discussion sur les priorités et donc les financements accordés par l’Etat aux problèmes de l’environnement ne se limite pas aux petits comités souvent dominés par un Lyssenko (1) quelconque (2). Il faut une véritable discussion à la fois scientifique et démocratique. Cela éviterait des erreurs qui sont parfois criminelles, comme la mise au ban des PCB, malgré l’avis de l’Académie des Sciences. Cela éviterait de concentrer les quelques crédits disponibles à la lutte contre les moulins à vent. »

Les citations ci-dessus sont extraites d’un essai décapant et tout aussi actuel, sinon plus, qu’au moment de sa sortie, par Haroun Tazieff : La terre va t elle cesser de tourner ? ainsi que de déclarations contemporaines de la sortie du livre.

Note de spqr :

Prenant son essor en France à partir du milieu des années 1960, l’écologie est l’étude des interactions des êtres vivants entre eux et avec leur milieu. L’écologie est une des sciences naturelles. Auparavant on avait tendance à étudier les animaux (zoologie) sans tenir compte de leur milieu de vie, de leur environnement.

Un écologue est un spécialiste de l’écologie. Le terme est souvent confondu avec la dénomination écologiste, partisan de l’écologisme.

L’utilisation abusive du mot « écologie » à des fins politico-médiatiques par les militants écologistes (environmentalists en anglais) entretient une certaine confusion terminologique nuisible à la fois à la science et à la politique.

Les mouvements écologistes ont caricaturé cette discipline à un tel point que certains vrais scientifiques – les écologues – n’osent même plus dire qu’ils font de l’écologie.

(1) tristement célèbre Ministre de l’Agriculture soviétique qui avait fait éxécuter des scientifiques en désaccord avec lui sur sa façon de faire pousser les fruits et les légumes.
(2) j’en connais quelques uns qui ont du se sentir visés et qui le sentent encore aujourd’hui !
Rédigé par spqr le 07 Mars 2007.

Autres articles sur le même sujet :
Ecolo pris en flagrant délit
Réchauffement global : Non au catastrophisme médiatique
Ça se réchauffe encore

11 Réponses to “Non au parti de l’écologie”

  1. Marie said

    Bravo M. Tazieff ! Il avait bien raison mais Mamère ne doit pas apprécier !

  2. arielle said

    Suis d’accord avec A.Tazieff. il ne faut pas tout mélanger et non plus faire des petits partis ridicules. le problème actuel est qu’on ignore les vrais priorités et qu’on s’attaque à des futilités qui emm……(passez moi l’expression !) le monde. Quand on est au gouvernement, il ne faut pas ménager ses efforts. faire du vent n’a jamais été faire du bien au peuple.
    arielle

  3. ziefta said

    Pas idiot, ces reflexions de Tazief. Mais j’ai souvenir que le bonhomme avait soutenu mordicus jusqu’à la fin que l’amiante n’était pas dangeureuse, hein.

  4. […] Non au parti de l’écologie […]

  5. danka said

    le problème pour se faire entendre dans ce pays c qu’il faut politiser voilà sinon on les gens restent sourds au sirène d’alarme

    la faute à qui ?!

    il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir …

  6. […] : les vraies causes (1) I. La distance au Soleil Réchauffement global : les chiffres truqués Non au parti de l’écologie Ecolo pris en flagrant délit Réchauffement global : Non au catastrophisme médiatique Ça se […]

  7. Quentin said

    Que tout le monde se rassure, les Verts, le parti dit « écologique » français, est pret à disparaitre si les partis politiques « traditionnels » mettent en place de véritables projets pour la sauvegarde de l’environnement !!

    Je dois aussi dire que je partis écologique n’a pas pour seul but la préservation de l’environnement, mais qu’il a un véritable projet de société construit, concret et tout aussi crédible que celui de Nicolas Sarkozy. Il est juste different, et se doit de le respecter, de la meme façon que je respecte le programme de Mr Sarkozy.

    Je voudrais aussi faire une petite mise au point.
    L’écologie est une science qui consiste en l’étude de l’interaction entre les etres vivants. Le parti écologiste veut simplement mettre en application d’une certaine maniere une bonne interaction entre les etres vivants.
    On peut donc rapprocher l’idée que Mr Sarkozy est un neo liberal, le neo liberalisme étant une pensée économique, doit il y avoir un parti de l’économie comme il y a un ministere de l’économie ? Si on suis le raisonnement que l’on a ici, l’UMP n’a pas de raison d’exister …

  8. Stéphane said

    Très bon article. Merci pour votre intervention sur mon site, je mettrai un lien en direction du vôtre !

  9. maxx-og said

    htc p3600 icq

  10. Simon said

    Commentaire supprimé par l’administration
      
    Motif : Incitation à la violence et menaces de mort

      
    @Simon : lisez la charte : CONDITIONS  😦

  11. Machinchose said

    Il fallait que je vienne ici pour lire cette énormité que le post de Simon.
      
    Non seulement, il ne comprend rien mais il dit : « le parti vert présente clairement une primauté du respect de l’environnement. »
    RRRROOOoooOOOOHHHHH !!!!! Sauf que les chefs écolos font semblant de s’occuper d’environnement, et encore à 5% de leur temps en étant gentil et à 95% pour des causes qui n’ont rien à voir et dans des buts et des intérêts qui feraient fuir leurs membres du bas de l’échelle et leurs électeurs s’ils savaient ce qu’il en est vraiment  😦
      
    Le fin du commentaire de Simon  😮  Hummh…  serait-ce un adepte du pédo-écolo ?  😡

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :