SPQR

Informations occultées par les médias – Actualité insolite – Politiquement Incorrect – Créer un vrai changement de politique : Instaurer la Démocratie.


  • READ THIS BLOG

    IN ENGLISH

    AUF DEUTSCH

    France Etats_Unis

    Israël Québec

    Canada

  • Commentaires récents

    hosman pandor sur La dispense de recherche …
    Jean-François RP sur Quand la City veut légaliser l…
    Une vérité qui déran… sur Une vérité qui dérange : un ma…
    Agencias de modelos… sur La revue de presse de SPQR…
    spqr sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Anonyme sur La dispense de recherche …
    GIULIA sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Baron sur La dispense de recherche …
    spqr sur Gauchistes en action
    Elgocho sur Gauchistes en action
    TEKA Plantin sur L’affaire du préservatif et Be…
    thierry sur Secrétaire général à la CGT… c…
  • Blogs amis

    Deborah  Deborah
    Marie BlandMarie Bland
    Michel Garroté
    Monde Info
    Dave
     Dave.new
    Naibed Élisa Naibed :  de moi, et (surtout) de féminisme
    YAHEL : NUEVA EUROPA Desde el presente miremos hacia el futuro
    Amiral Woland brèves 3.0
    Commissaire : APEX
    couLisa  LisaLisa
    a-fleur-de-vieA fleur de vie
    : Emploi et santé
    asturies.png Reconquista Redux

  • Rien que pour les images !

  • Citations

    "Les faits sont têtus; quels que soient nos souhaits, nos inclinations ou les voeux de nos passions, ils ne peuvent changer l'état de fait et la preuve." John Adams

    "Je regarde vraiment avec commisération la grande masse de mes concitoyens qui, lisant les journaux, vivent et meurent dans la croyance qu’ils ont su quelque chose de ce qui s’est passé dans le monde à leur époque." Thomas Jefferson

    "Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences des causes qu’ils chérissent." Bossuet

    "Une société qui abandonne un peu de liberté pour gagner un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre et perd les deux." Benjamin Franklin

    "A fanatic is one who can't change his mind and won't change the subject." Winston Churchill

    "Les paroles qui ne sont suivies d'aucun effet sont comptées pour rien." Démosthène

    "Je crois d'un bon citoyen de préférer les paroles qui sauvent aux paroles qui plaisent." Démosthène

    "Ce n'est pas parce qu'on est nombreux à avoir tort que l'on a raison." Jean-Claude Devé

    "Les hommes croient ce qu'ils désirent." Jules César

    "Il y a en permanence un cinquième des gens qui sont contre." John F. Kennedy

    "Vous pouvez tromper tout le monde un certain temps. Vous pouvez même tromper quelques personnes tout le temps, mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps." Abraham Lincoln

    "Pousser en commun, mais non penser en commun." Marc-Aurèle

    "On peut aisément pardonner à l'enfant qui a peur de l'obscurité ; la vraie tragédie de la vie, c'est lorsque les hommes ont peur de la lumière." Platon

    "L'opinion est quelque chose d'intermédiaire entre la connaissance et l'ignorance." Platon

    "Les pays n’ont pas d’amis, mais des intérêts." Général de Gaulle

    "Il y a une immense distance entre un peuple libre se donnant à lui-même ses lois et un peuple désignant des représentants pour écrire des lois à leur place." Rousseau

    "Je veux dire qu’il est considéré comme démocratique que les magistratures soient attribuées par le sort et comme oligarchique qu’elles soient électives." Aristote

    "Le courage c'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire." Jean Jaurès

    "La censure la plus efficace est l'abrutissement de la population mais aussi le fait de la mener vers des combats inutiles."
    The Thinker

    "On a trouvé, en bonne politique, le secret de faire mourir de faim ceux qui, en cultivant la terre, font vivre les autres."
    François-Marie Arouet, dit Voltaire

    "De prime abord, je ne crois jamais en ce que l'on me dit de façon péremptoire, je vérifie, et si je ne le peux pas, je réfléchis, je compare."
    Cevennevive

    "En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un événement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi."
    Léon Trotsky

    "Nul n’est plus esclave que celui qui se croit libre sans l’être."
    Johann Wolfgang von Goethe

Assassinée pour tenue non-islamique

Posted by spqr sur lundi, 5 mars, 2007

1_61_022007_huma_zil_e.jpgZilla Huma Usman, Ministre des affaires sociales du Penjab au Pakistan, a été assassinée parce qu’elle ne portait pas le voile islamique couvrant la tête.

Cette information a été passée quasiment sous silence dans les médias français, à part quelques entrefilets dans les pages intérieures de certains quotidiens.

Le 27 Février 2007, elle se rendait à son bureau et fut accueilli avec des pétales de roses par son personnel alors qu’elle descendait de voiture ; elle devait prononcer un discours devant des militants de son parti quand l’assaillant lui tira un seul coup de feu à bout portant dans le visage avec un pistolet. Elle fut immédiatement héliportée à l’hôpital de Lahore mais déclarée morte peu après son arrivée.

La police a annoncé qu’elle avait été tuée par un homme disant qu’il avait obéi au commandement d’Allah et jurant de recommencer s’il était libéré. Le même homme avait été précédemment acquitté du meurtre de trois prostituées et d’en avoir blessé et mutilé six autres, par manque de preuves (1). Le tueur, Mohammad Sarwar fut maîtrisé par le chauffeur de la ministre et arrêté par la police immédiatement après. Il ne semblait pas connu pour appartenir à un groupe extrémiste (l’enquête se poursuit cependant ) mais était considéré comme fanatique.mahammadsawar.jpeg

Il est apparu calme et détendu sur une chaîne de télévision locale et déclara qu’il avait exécuté un commandement d’Allah de tuer les femmes pécheresses.

“Je n’ai aucun regrets, j’ai juste obéi au commandement d’Allah,” dit-il, ajoutant que l’islam défendait aux femmes de commander : “Je tuerais toutes les femmes qui ne suivent pas le droit chemin si je suis libéré,” ajouta-t-il…

Le ministre de la Justice du Penjab, Raja Basharat, dit : “Il est foncièrement fanatique, il est contre les femmes en politique et au gouvernement“. Une déclaration de la police ajouta : “Il considère que devenir ministre ou dirigeant pour une femme est contraire aux enseignements d’Allah.” Lors de l’interrogatoire en prison, il déclara être enflammé par la passion de purger la société des femmes qui défient les coutumes islamiques et “Je n’ai aucun regrets. Je l’ai tuée par conviction qu’elle menait une vie non-islamique et répandait une influence diabolique sur les autres femmes. La police le désigne comme clérical et a signalé qu’il enseignait le coran à des enfants dans la mosquée locale.

Shaukat Aziz, Premier Ministre, fit l’éloge de la ministre, la décrivant comme “une politicienne dévouée et engagée“. “Durant sa courte carrière de ministre, elle a fait progresser le bien-être du peuple du Penjab,” dit-il. Zobaida Jalal, le Ministre fédéral des Affaires Sociales, ajouta que la mort de Mme Usman était une “perte insupportable pour la cause des droits des femmes et leur accès au pouvoir.”

A Gujranwala, à 200 km au Sud-Est d’Islamabad, où l’assassinat a été commis, des émeutes avaient éclaté en Avril 2005 après que la police eut empêché des militants islamiques d’entraver une compétition sportive comprenant des femmes – un mini-marathon – encouragée justement par cette femme-ministre.

zilla-huma-usman.jpegZilla Huma Usman était une alliée du Président pakistanais Pervez Musharraf et oeuvrait aussi pour l’émancipation des femmes. Elle portait l’habit traditionnel pakistanais : tunique et pantalons bouffants, acceptés par les cléricaux mais ne se couvrait pas la tête, ce qui est contraire à la loi islamique (Cha’ria). Usman, 35 ans, mariée et mère de deux fils, avait rejoint la Ligue Musulmane Pakistanaise de Musharraf après son élection en 2002. Elle possédait aussi une petite affaire de mode dans sa ville.

Les droits des femmes subissent un grave revers aujourd’hui. Il y a une bataille constante entre les islamistes et les modérés qui s’amplifie en raison de la présence d’Al Qaida et des talibans.

Le général Musharraf, dont le soutien à la Guerre contre la Terreur conduite par les Etats-Unis a consterné les partisans de la ligne dure au Pakistan, a promis d’inscrire les droits des femmes dans son programme plus modéré.

Mais des analystes considèrent que le meurtre de la femme ministre met en lumière l’échec de son gouvernement dans l’affaiblissement de l’extrémisme islamique. La Commission des Droits de l’Homme du Pakistan signale dans un récent rapport que la violence contre les femmes a augmenté de façon alarmante, avec une partie des actes à l’incitation des mollahs opposés à l’émancipation des femmes.

Les islamistes ont fait aussi campagne contre la loi de protection des femmes, récemment passé au parlement, qui cherche à protéger les femmes qui soufrent de discrimination sous la loi islamique de la Cha’ria.

Les femmes représentent 20 % de la chambre basse du parlement, selon le principal groupe sur les droits humains du pays, et il y a trois femmes ministre au cabinet du gouvernement fédéral.

Mais les discriminations largement répandues contre les femmes continuent à être un problème dans un pays à dominante mâle, particulièrement dans les campagnes où vivent la majorité des pakistanais.

Source : Female Pakistani Minister Shot Dead for Refusing to Wear Veil (Fox News)

(1) La police a déclaré qu’en 2003 Sarwar avait échappé à la justice bien qu’il ait avoué publiquement avoir tué quatre prostituées et blessé six autres alors qu’elles attendaient au bord de la rue pour des clients.


http://travel.yahoo.com/p-travelguide-577848-map_of_pakistan-i
Saud Aziz, chef de la police de Gujranwala à l’époque des premiers meurtres et qui est maintenant chef de police de Rawalpindi, près d’Islamabad : “C’est un tueur en série,“ “Il dit avoir tué les filles après avoir reçu des révélations divines.“ Il dit aussi que les examens psychiatriques de Sarwar en 2003 ont prouvé qu’il n’était pas dérangé mentalement. (Cliquez sur l’image pour une grande carte.)

Raja Basharat, Ministre de la Justice du Penjab a critiqué le système de justice pakistanais, déclarant que si ce fanatique avait continué d’être dans les rues c’était principalement dû aux enquêtes défectueuses de la police et à la médiocre qualité des poursuites.

Ces meurtres de prostituées, trois à Gujranwala et à un à Lahore, de Septembre 2002 à Janvier 2003, avaient embarrassé la police et causé un tollé public.

L’ancien inspecteur de police Mohammad Naveed avait finalement arrêté Sarwar début 2003 sur la base de renseignements fournis par des chefs religieux locaux et par un témoin qui avait repéré un religieux sur les lieux des crimes.

Il déclara que la méthode habituelle d’attaque de Sarwar était de tirer deux ou trois balles juste au-dessus de l’aine de ses victimes. Un femme survivante resta paralysée.

Et aussi : “En un rien de temps après son arrestation (de 2003) il confessa ses meurtres et fournit tous les détails,“ et : “Il fit une déposition de ses aveux.“

Cependant le procès échoua. La police dit que les familles des victimes acceptèrent une compensation monétaire levée par les chefs religieux au lieu de témoigner, à cause de la honte de la profession immorale de leurs filles.

Un conducteur de pousse-pousse qui avait l’habitude de conduire les prostituées aux alentours déclara initialement à la la police qu’il avait vu Sarwar abattre une des femmes, mais se rétracta, apparemment sous la pression du clergé local de Gujranwala qui soutenait Sarwar.

Incidemment Sarwar – père de neuf enfants et éduqué dans une madrassah (école coranique) ou dans un séminaire islamique de Gujranwala et qui enseigna plus tard le coran aux enfants locaux – retira sa confession.
Rédigé par spqr le 05 Mars 2007.

15 Réponses to “Assassinée pour tenue non-islamique”

  1. Marie said

    Quelle horreur! Je n’en avais effectivement pas entendu parler !

  2. Heureusement qu’Allah ne m’a jamais adressé la parole, il dit quand même de droles de choses ce type là.

  3. Marie said

    J’avais oublié le lien, je viens de le rajouter. Merci pour ton com !

  4. Deborah said

    Bonjour!
    Encore une illsutration de fanatisme religieux (dont je n’avais effectivement pas entendu parler!). C’est révoltant… infame… et nous renvoie à notre impuissance…
    Bonne journée (tout de même!)
    Deborah

  5. Je me demande que’est-ce qu’ils entenderont de leur dieu quand ils arriveront dans l’autre vie…

  6. […] Autres articles sur le même sujet : L’ONU en Iran L’ONU en Iran […]

  7. La Vérité said

    Bonjour,
      
    Encore une injustice des wahhabites, Wahhabis ou Wahhabiyyah ou soit disant salafites; des hordes de chiens enragés qui utilisent faussement l’Islam pour leurs viles passions et haines contre les musulmanes,l’humanité et tout ce qui n’est pas de leur secte; ils sont d’après ces barbares à tuer.
      
    Il faut éviter les amalgames les dénoncer, les combattre et arrêter de parler de terrorisme « islamique » c’est un non sens.
      
    Un Français de confession musulmane

  8. spqr said

    Bien entendu ! « Non-islamique » est le prétexte utilisé par l »assassin, qui est, lui, comme le dites, un extrémiste.

  9. morizot said

    j’ai peur pour tout ses hommes s’il crois un peu en dieux qu’el seras leurs sorts il faut qu’il y reflechisse.s’ont ils homosexuel pour tuer d’aussi jolie femme et de qu’elle droit font il tout cela tien j’en vomis

  10. saad said

    tous ca c’est de la propagande contre l’islam , le voile n’est pas obligatoire en islam , la femme a le meme statut que l’homme !!!!! que dieu pardonne tout ces atrocités…………

  11. saad said

    il n’y a pas de fanatisme, envers les religion aucune ce mot sort de l’imaginaire qui peut etre remplacer pa folie, on ne peut etre fanatique d’une religion, stopper la propagande dans votre site cela ne sert qu’engendrer la haine et la peur envers l’islam .
    les musulmans ne font pas ce genres de monstruosités alors au lieu de citer leurs religion citée leur pays d’origines et laisser l’islam en paix :!!!!!

  12. dekeroual said

    Moscou: dernier sermon du pope Daniel avant son assassinat par un islamiste le 20 novembre 2009:
    http://www.youtube.com/dekeroual#p/a/f/1/D5uPAEpdyT4

  13. surfer said

    Mort aux cons…… et que les religions triomphent POUR le bien de tous, sinon, c’est de la merde.

    SATAN

  14. romuald said

    et on fait quoi pour metre fin a tout ca !!!!!!!! rien on est tro lache pour ca!!!!

  15. Anonyme said

    Ils jurent sur allah, mais attendez allah c’est plusieurs dieu ?? j’y comprends rien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :