SPQR

Informations occultées par les médias – Actualité insolite – Politiquement Incorrect – Créer un vrai changement de politique : Instaurer la Démocratie.


  • READ THIS BLOG

    IN ENGLISH

    AUF DEUTSCH

    France Etats_Unis

    Israël Québec

    Canada

  • Commentaires récents

    hosman pandor sur La dispense de recherche …
    Jean-François RP sur Quand la City veut légaliser l…
    Une vérité qui déran… sur Une vérité qui dérange : un ma…
    Agencias de modelos… sur La revue de presse de SPQR…
    spqr sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Anonyme sur La dispense de recherche …
    GIULIA sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Baron sur La dispense de recherche …
    spqr sur Gauchistes en action
    Elgocho sur Gauchistes en action
    TEKA Plantin sur L’affaire du préservatif et Be…
    thierry sur Secrétaire général à la CGT… c…
  • Blogs amis

    Deborah  Deborah
    Marie BlandMarie Bland
    Michel Garroté
    Monde Info
    Dave
     Dave.new
    Naibed Élisa Naibed :  de moi, et (surtout) de féminisme
    YAHEL : NUEVA EUROPA Desde el presente miremos hacia el futuro
    Amiral Woland brèves 3.0
    Commissaire : APEX
    couLisa  LisaLisa
    a-fleur-de-vieA fleur de vie
    : Emploi et santé
    asturies.png Reconquista Redux

  • Rien que pour les images !

  • Citations

    "Les faits sont têtus; quels que soient nos souhaits, nos inclinations ou les voeux de nos passions, ils ne peuvent changer l'état de fait et la preuve." John Adams

    "Je regarde vraiment avec commisération la grande masse de mes concitoyens qui, lisant les journaux, vivent et meurent dans la croyance qu’ils ont su quelque chose de ce qui s’est passé dans le monde à leur époque." Thomas Jefferson

    "Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences des causes qu’ils chérissent." Bossuet

    "Une société qui abandonne un peu de liberté pour gagner un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre et perd les deux." Benjamin Franklin

    "A fanatic is one who can't change his mind and won't change the subject." Winston Churchill

    "Les paroles qui ne sont suivies d'aucun effet sont comptées pour rien." Démosthène

    "Je crois d'un bon citoyen de préférer les paroles qui sauvent aux paroles qui plaisent." Démosthène

    "Ce n'est pas parce qu'on est nombreux à avoir tort que l'on a raison." Jean-Claude Devé

    "Les hommes croient ce qu'ils désirent." Jules César

    "Il y a en permanence un cinquième des gens qui sont contre." John F. Kennedy

    "Vous pouvez tromper tout le monde un certain temps. Vous pouvez même tromper quelques personnes tout le temps, mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps." Abraham Lincoln

    "Pousser en commun, mais non penser en commun." Marc-Aurèle

    "On peut aisément pardonner à l'enfant qui a peur de l'obscurité ; la vraie tragédie de la vie, c'est lorsque les hommes ont peur de la lumière." Platon

    "L'opinion est quelque chose d'intermédiaire entre la connaissance et l'ignorance." Platon

    "Les pays n’ont pas d’amis, mais des intérêts." Général de Gaulle

    "Il y a une immense distance entre un peuple libre se donnant à lui-même ses lois et un peuple désignant des représentants pour écrire des lois à leur place." Rousseau

    "Je veux dire qu’il est considéré comme démocratique que les magistratures soient attribuées par le sort et comme oligarchique qu’elles soient électives." Aristote

    "Le courage c'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire." Jean Jaurès

    "La censure la plus efficace est l'abrutissement de la population mais aussi le fait de la mener vers des combats inutiles."
    The Thinker

    "On a trouvé, en bonne politique, le secret de faire mourir de faim ceux qui, en cultivant la terre, font vivre les autres."
    François-Marie Arouet, dit Voltaire

    "De prime abord, je ne crois jamais en ce que l'on me dit de façon péremptoire, je vérifie, et si je ne le peux pas, je réfléchis, je compare."
    Cevennevive

    "En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un événement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi."
    Léon Trotsky

    "Nul n’est plus esclave que celui qui se croit libre sans l’être."
    Johann Wolfgang von Goethe

Les infirmières bulgares condamnées à mort en Libye

Posted by spqr sur vendredi, 23 février, 2007

Par Irina :

irina2a.jpg Je vous écris de Bulgarie. Je voudrais vous parler de la tragédie qui s’est abattue sur 5 infirmières bulgares et un médecin palestinien le 9 février 1999, accusés d’assassinat prémédité « pour avoir provoqué » une épidémie par injection de produits contaminés par le Sida à 393 enfants libyens.

La Bulgarie toute entière vit jour après jour depuis huit ans la tragédie de ses infirmières. A l’heure actuelle ce cas est suffisamment connu en Europe, une Europe qui fait tout son possible pour venir en aide à ces innocentes.

En 1998, à Benghazi, Libye, des enfants sont trouvés porteurs du virus du Sida. Le 9 février 1999, la police arrête, sans mandat, de nombreux professionnels de la santé, travaillant en Libye. La majorité des détenus (beaucoup de Libyens) sera ensuite relâchée, à l’exception de cinq infirmières bulgares, un médecin bulgare et un médecin palestinien. Les autorités les accusent d’avoir sciemment transmis le virus du Sida à 426 des enfants à l’hôpital où ils travaillaient comme coopérants. Le médecin bulgare sera libéré 4 ans plus tard.

Des experts scientifiques de renom, tel le professeur Luc Montagnier, découvreur du virus du SIDA, qui a témoigné devant le tribunal libyen, ont exclu la possibilité de contamination délibérée, compte tenu des circonstances de fait : certains enfants ont été contaminés avant même que les accusés ne commencent à exercer à l’hôpital. Un grand nombre d’enfants n’ont jamais été soignés au sein des services dans lesquels les accusés ont travaillé. Me Othmane al-Bizanti a rappelé que la maladie avait auparavant été diagnostiquée chez trois infirmières de l’hôpital, dont une libyenne et une pakistanaise.

S’appuyant sur des déclarations d’experts internationaux, dont le co-découvreur du virus du Sida, le professeur français Luc Montagnier, la défense soutient que l’épidémie était due aux mauvaises conditions d’hygiène. L’association des enfants libyens infectés du virus du SIDA a fait savoir qu’elle porte plainte contre le professeur Luc Montagnier et contre l’expert italien Colizzi au sujet des conclusions de leur expertise sur l’épidémie.

06 décembre 2006. D’après une expertise publiée dans la revue scientifique britannique Nature, réalisée sur l’analyse d’échantillons prélevés sur 44 enfants infectés, il a pu être déterminé que les infections avaient commencé au sein de l’hôpital bien avant l’arrivée des infirmières et du médecin en mars 1998.

Je voudrais parler plutôt du dessous de ce procès qui ne mérite même pas d’être qualifié de procès de justice. Ce qui s’est passé depuis huit ans, c’est une immense histoire de marchand de tapis avec tout l’art qui en découle. Il s’agit d’un marchandage ignoble imposé par le chef de l’état libyen -Mouammar Kadhafi.

Que cachent cette farce juridique et cette prise d’otages ?

1. Pas un seul instant les autorités libyennes n’ont cherché la vérité et la responsabilité des autorités libyennes dans la tragédie du sang contaminé, étant donné que les enfants ont été contaminés avant l’arrivée des infirmières bulgares.

Les accusés sont les boucs émissaires du manque d’hygiène dans l’hôpital et du manque de produits de première nécessité, conséquences des défaillances du système hospitalier libyen.

Kadhafi est infaillible, n’est-ce pas ?

2. En se moquant de la tragédie réelle des familles libyennes, les autorités veulent uniquement extorquer à la Bulgarie une somme monstrueuse d’indemnités de 7 milliards de dollars pour les familles des enfants contaminés.

Cette même somme correspond parfaitement à la condamnation des terroristes qui ont fait exploser l’avion du vol Pan Am 103, le 21 décembre 1988 à Lockerbie en Ecosse, et qui coûta la vie à 259 passagers et 11 personnes sur terre. La Libye est condamnée à payer la même somme comme indemnités aux familles des victimes et à la compagnie aérienne. Vu que des milliers de spécialistes bulgares travaillent en Libye, le plus facile était de prendre en otage des ressortissants de la Bulgarie.

3. Un autre point de marchandage ignoble – la Libye exige le retour dans son pays du terroriste libyen Abdel Bassot Al-Magrahi responsable du drame de Lockerbie et qui est condamné à perpétuité.

Chaque fois la Libye cherche à tirer des profits sans jamais se mettre en cause.

A l’heure actuelle la Bulgarie a commencé un procès contre les officiers libyens qui ont eu recours à la torture moyenâgeuse pour tirer des aveux des infirmières. Un seul élément moderne : l’utilisation de l’électricité là où il ne fallait surtout pas l’utiliser. La Libye a immédiatement ouvert un contre-procès contre les infirmières pour calomnie. De ces faits, aujourd’hui, les infirmières ne sont plus autorisées à avoir même les visites de leurs avocats. Elles sont terriblement fragilisées et souffrent énormément depuis 8 ans. Le 19 décembre 2006 le tribunal libyen a prononcé le verdict définitif : condamnation à mort.

Nous les Bulgares, nous sommes très sensibles à l’aide apporté à nos infirmières par Avocats sans Frontières, Médecin sans Frontières, et l’Union européenne pour leur précieux soutien, qui permet de nous sentir moins seuls dans cette tâche impossible : avoir une véritable justice. La France apporte une aide inestimable aux enfants contaminés, en leur prodiguant des soins médicaux spécialisés à la place des autorités libyennes qui profitent du malheur des familles à des fins politiques et économiques.

Le 2 février 2007, le Premier Ministre français, M. de Villepin, en visite officielle en Bulgarie, à exprimé la position de la France qui est pour l’acquittement des infirmières bulgares innocentes et du médecin palestinien.

Dans des cas pareils nous nous rendons compte quel privilège c’est de vivre dans une région géopolitique où le mot justice a un sens réel.

Nous espérons voir bientôt nos infirmières parmi nous.
Rédigé par Irina le 16 Février 2007.
L’article qui précède nous a été envoyé par Irina sur la page Publier un article et nous le mettons bien volontiers en ligne.

Autre article sur le même sujet :
Top Gun pour les infirmières bulgares

3 Réponses to “Les infirmières bulgares condamnées à mort en Libye”

  1. Marie said

    J’ai reçu par email une invitation à participer à un rassemblement en soutien aux infirmières bulgares, qui m’a été envoyée par l’association Bulgaria France.

    De nombreuses associations participeront à ce rassemblement, dont :
    – Amitié Médicale France Bulgarie
    – La fondation de Minko Balkanski, Institut des Hautes Etudes
    – Association des Amis de l’Espace Culturel Bulgare, Paris – AECBP
    – Le comité national de soutien « Les enfants d’Hippocrate »
    – l’Association Bulgaria France.

    JEUDI 08 MARS 2007
    19h00
    Centre culturel bulgare
    28, rue La Boétie
    75008 Paris
    Métro Miromesnil

    J’ai répondu au message en mentionnant ton action (et la mienne).

  2. Irina Leclerc said

    Je voudrais exprimer ma gratitude а vous tous, qui avez partagй avec moi l’inquiйtude du peuple bulgare pour le sort de ses infirmiиres prises en otages en Libye. Merci pour votre sensibilitй et pour cette intolйrance typiquement franзaise de l’injustice. C’est un grand rйconfort pour nous de savoir que nous ne sommes pas seuls.

  3. […] Autres articles sur le même sujet : L’ONU en Iran Assassinée pour tenue non-islamique Assassinée pour tenue non-islamique […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :