SPQR

Informations occultées par les médias – Actualité insolite – Politiquement Incorrect – Créer un vrai changement de politique : Instaurer la Démocratie.


  • READ THIS BLOG

    IN ENGLISH

    AUF DEUTSCH

    France Etats_Unis

    Israël Québec

    Canada

  • Commentaires récents

    hosman pandor sur La dispense de recherche …
    Jean-François RP sur Quand la City veut légaliser l…
    Une vérité qui déran… sur Une vérité qui dérange : un ma…
    Agencias de modelos… sur La revue de presse de SPQR…
    spqr sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Anonyme sur La dispense de recherche …
    GIULIA sur La dispense de recherche …
    spqr sur La dispense de recherche …
    Baron sur La dispense de recherche …
    spqr sur Gauchistes en action
    Elgocho sur Gauchistes en action
    TEKA Plantin sur L’affaire du préservatif et Be…
    thierry sur Secrétaire général à la CGT… c…
  • Blogs amis

    Deborah  Deborah
    Marie BlandMarie Bland
    Michel Garroté
    Monde Info
    Dave
     Dave.new
    Naibed Élisa Naibed :  de moi, et (surtout) de féminisme
    YAHEL : NUEVA EUROPA Desde el presente miremos hacia el futuro
    Amiral Woland brèves 3.0
    Commissaire : APEX
    couLisa  LisaLisa
    a-fleur-de-vieA fleur de vie
    : Emploi et santé
    asturies.png Reconquista Redux

  • Rien que pour les images !

  • Citations

    "Les faits sont têtus; quels que soient nos souhaits, nos inclinations ou les voeux de nos passions, ils ne peuvent changer l'état de fait et la preuve." John Adams

    "Je regarde vraiment avec commisération la grande masse de mes concitoyens qui, lisant les journaux, vivent et meurent dans la croyance qu’ils ont su quelque chose de ce qui s’est passé dans le monde à leur époque." Thomas Jefferson

    "Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences des causes qu’ils chérissent." Bossuet

    "Une société qui abandonne un peu de liberté pour gagner un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre et perd les deux." Benjamin Franklin

    "A fanatic is one who can't change his mind and won't change the subject." Winston Churchill

    "Les paroles qui ne sont suivies d'aucun effet sont comptées pour rien." Démosthène

    "Je crois d'un bon citoyen de préférer les paroles qui sauvent aux paroles qui plaisent." Démosthène

    "Ce n'est pas parce qu'on est nombreux à avoir tort que l'on a raison." Jean-Claude Devé

    "Les hommes croient ce qu'ils désirent." Jules César

    "Il y a en permanence un cinquième des gens qui sont contre." John F. Kennedy

    "Vous pouvez tromper tout le monde un certain temps. Vous pouvez même tromper quelques personnes tout le temps, mais vous ne pouvez pas tromper tout le monde tout le temps." Abraham Lincoln

    "Pousser en commun, mais non penser en commun." Marc-Aurèle

    "On peut aisément pardonner à l'enfant qui a peur de l'obscurité ; la vraie tragédie de la vie, c'est lorsque les hommes ont peur de la lumière." Platon

    "L'opinion est quelque chose d'intermédiaire entre la connaissance et l'ignorance." Platon

    "Les pays n’ont pas d’amis, mais des intérêts." Général de Gaulle

    "Il y a une immense distance entre un peuple libre se donnant à lui-même ses lois et un peuple désignant des représentants pour écrire des lois à leur place." Rousseau

    "Je veux dire qu’il est considéré comme démocratique que les magistratures soient attribuées par le sort et comme oligarchique qu’elles soient électives." Aristote

    "Le courage c'est de refuser la loi du mensonge triomphant, de chercher la vérité et de la dire." Jean Jaurès

    "La censure la plus efficace est l'abrutissement de la population mais aussi le fait de la mener vers des combats inutiles."
    The Thinker

    "On a trouvé, en bonne politique, le secret de faire mourir de faim ceux qui, en cultivant la terre, font vivre les autres."
    François-Marie Arouet, dit Voltaire

    "De prime abord, je ne crois jamais en ce que l'on me dit de façon péremptoire, je vérifie, et si je ne le peux pas, je réfléchis, je compare."
    Cevennevive

    "En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un événement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi."
    Léon Trotsky

    "Nul n’est plus esclave que celui qui se croit libre sans l’être."
    Johann Wolfgang von Goethe

Apocalypto de Mel Gibson, les Mayas et les sacrifices humains

Posted by spqr sur lundi, 29 janvier, 2007

apocalyptomedium.jpegCe fut longtemps une question en discussion : les Aztèques et les Mayas pratiquaient ils le sacrifice humain d’une manière aussi étendue et horrible que le disent les livres des historiens ? Ou bien les conquérants espagnols ont-ils exagéré pour faire paraître primitifs les indiens ?

Depuis quelques années les archéologues ont découverts des montagnes de preuve matérielles qui corroborent les chroniques espagnoles en substance, si pas en nombre.

Utilisant des outils de haute technicité, les archéologues ont prouvé que les sacrifices pré-hispaniques utilisaient souvent des enfants et mettaient en œuvre un large éventail de méthodes pour tuer brutalement et intentionnellement.

Durant des décennies, de nombreux chercheurs crurent que les récits espagnols des XVIe et XVIIe siècles étaient faussés pour dénigrer les cultures indiennes, d’autres prétendaient que les sacrifices étaient limités aux guerriers capturés, tandis que d’autres encore admettaient que les aztèques étaient sanguinaires mais croyaient que les mayas l’étaient moins.

« Nous avons à présent les preuves matérielles pour confirmer les chroniques littéraires et picturales », déclara l’archéologue Leonardo Lopez Lujan.
Il ajouta : « Certains courants “pro-indiens” ont toujours nié ce qui était arrivé ; ils disaient que les textes mentaient ».
« Les espagnols ont probablement exagéré le nombre des victimes pour justifier une guerre supposée juste contre l’idolâtrie, déclara David Carrasco, un expert en religions d’Amérique Centrale de la Harvard Divinity School. (1)

Mais il n’y a plus l’ombre d’un doute sur la nature des tueries. Les textes illustrés indiens connu sous le nom de Codex, aussi bien que les chroniques espagnoles de l’époque, indiquent que les indiens pratiquaient de multiples formes de sacrifices humains.

Outre les preuves archéologiques et picturales, pour Lopez Lujan une confirmation est venue sous la forme de tests chimiques poussés sur les planchers de stuc des temples aztèques, où fut découvert qu’ils avaient été maculés de fer, d’albumine et de matériaux génétiques correspondant à du sang humain.

Les fresques murales d’une des chambres de Bonampak (Maya) montrent comment les prisonniers étaient mutilés (je vous épargne les détails), puis ensuite précipités au bas des marches des pyramides puis livrés à la foule déchaînée. Je vous fait grâce de ce qu’ils faisaient d’eux ensuite. Voici une des fresques montrant les prisonniers mutilés destinés aux sacrifices :bonam13a.jpg

worl_bonampak_l.jpgLes Mayas ne faisaient pas de pitié. Les prisonniers étaient ramenés comme butin, gardés en réserve et puis ils les exécutaient en masse.

Ces peuples considéraient que le Soleil avait besoin de sang humain pour se lever chaque matin et réservaient un grande partie de ces prisonniers de guerre aux sacrifices.

L’élite était obsédée par le sang – le sien et celui des prisonniers – et le rite de la saignée constituait un important aspect de tout grand événement du calendrier maya. La saignée servait aussi à se concilier les dieux et au début du déclin de la civilisation maya.
Pour les Mayas, le sacrifice sanglant était nécessaire à la survie tant des dieux que des humains, faisant monter l’énergie humaine vers le ciel et recevant en retour le pouvoir divin.

orozco_sacrifice.jpgCes sacrifices humains ont longtemps imprégné la mémoire des peuples d’Amérique Centrale, un des signes en est cette fresque du peintre mexicain Jose Clemente Orozco, datant de 1932 :

(analyse de cette fresque dans les sources (2).

Avant même sa sortie en France, Apocalypto, le film que Mel Gibson a consacré au monde mystérieux des Mayas a fait l’objet d’une campagne de dénigrement d’une rare violence :

– « Un cinéaste primaire et primitif » (Le Point)
– « surenchère sanglante » (Le Monde)
– « pas de message politique clair » (une radio grand public) : ?!?!
– « j’aime pas Mel Gibson » (Oh qu’il est convaincant, l’argument).

Je m’interroge quand même sur tous ces critiques soi-disant “professionnels” qui ont débiné ce film . Comme c’est curieux, chaque fois que je tombe sur un sujet que je connais, je m’aperçois qu’ils n’y connaissent rien mais prétendent donner des leçons. D’après ces grands médias, Mel Gibson aurait pris des libertés avec l’Histoire, et ils dénoncent tous en cœur « la mise en scène caricaturale de la plus raffinée des civilisations précolombiennes », « la confusion avec des pratiques sanguinaires » qui auraient été, disent-ils, « le seul fait des Aztèques », « la justification subliminale de la christianisation du Nouveau Monde ».

Il s’avère que Mel Gibson a choisi les mayas ; il aurait pu choisir les aztèques ; parions que les médias auraient alors clamé : « la confusion avec des pratiques sanguinaires qui ont été le seul fait des Mayas » !!

Cela dit, il ne faut pas non plus prendre ce film pour ce qu’il n’est pas : ce n’est ni un documentaire, que ce soit sur la civilisation maya ou sa religion, ni une reconstitution historique qui serait d’ailleurs impossible à faire. L’archéologue spécialiste des civilisations précolombiennes ou le spécialiste des religions n’y trouveront pas leur compte, mais ce n’est pas le but d’un tel film.

L’historiographie de l’amérique latine a toujours voulu faire passer les mayas pour une civilisation pacifique. C’est le mythe du bon sauvage, support de l’évangélisation : en somme, on évangélise ce qui mérite de l’être, comme on le ferait avec un enfant.

Au XIXème siècle, on continue dans cette voie, jusqu’à passer sous silence certaines découvertes comme des fresques mayas représentant des sacrifices humains. Il a fallu attendre les récentes découvertes et analyses à l’aide de méthodes modernes pour pulvériser ce mythe.

A lumière de ces découvertes et confirmations, la polémique engagée contre Mel Gibson apparaît sous son véritable visage : celui d’une campagne de diffamation visant à discréditer un réalisateur coupable de mettre à mal le mythe d’une civilisation maya paisible, pacifique, écologique et douce anéantie par les occidentaux guerriers, conquérants, brutaux et colonialistes.

Sources :

Evidence May Back Human Sacrifice Claims

Maya Human Sacrifice … Say it isn’t so.

Maya Art III – Bonampak and Jaina

Chichen Itza: le joyau yucatèque

Bonampak: l’art de la fresque

Crusader Gold photo essay: Chichén Itzá and human sacrifice

(1) ce n’est pas l’avis de ces articles d’Historia, estimant que les conquistadores n’avaient pas besoin de se justifier, le gouvernement espagnol étant mandatés par Charles Quint et l’autorité morale et supranationale de l’époque, la papauté. Ils n’ont donc pas à légitimer légalement leur conquête à cet égard :
Les Mayas : Trois millions d’âmes offertes aux dieux ! et
Les Aztèques : Le cannibalisme sans tabou

Magnanimidad de Bonampak

(2) A Mexican Mural – Jose Clemente Orozco’s mural; an analysis and explanation in relation to the Mexican past.
Rédigé par spqr le 29 Janvier 2007.

Cet article vous a-t-il été utile ? Dans tous les cas, ou si vous le jugez incomplet, pensez à nous laisser un petit mot en commentaire ; merci d’avance. L’e-mail est facultatif.

38 Réponses to “Apocalypto de Mel Gibson, les Mayas et les sacrifices humains”

  1. Marie said

    Très belle note, Spqr. J’ai tout lu jusqu’au bout :-)) Super bien documenté. J’irai voir le film en dépit de la violence. J’ai vu Les Affranchis, je suis blindée.

    En France plus particulièrement on ne peut parler de la colonisation (quelle que soit celle-ci) qu’en la dénigrant.

  2. Willy said

    Article brillant et passionnant. Je l’ai également lu d’un coup. 🙂 Je vais jeter un coup d’oeil à votre site maintenant.

  3. stella said

    c’est assez effrayant ces sacrifices humains, beaucoup de violence dans tout ça. Mais comme dit Marie, tu as fait un excellent post documenté. Par contre, je ne pourrai aller voir le film car je ne supporte pas la violence en images, ça me rend malade physiquement.
    En tout ca félicitations une fois de plus pour la qualité de ton article

  4. stella said

    il fallait lire « cas » et non ca à la dernière ligne. Posté sans relire. mes excuses.

  5. cyrod said

    mmh, vous parlez des mayas … La civilisation maya débute trois siècles avant JC, et disparaît au XVIème siècle. Quand donc les sacrifices humains se faisaient-ils ? Jusqu’à quand ont-ils été commis ? Vos sources me semblent légèrement flottantes. Dommage que vous n’ayez pas sité le très bon article paru dans Libération, faisant une éloge du film dont vous parlez. Mais parlez-vous vraiment du film, ou de la polémique ? Je n’ai pas vu le film. Si vous l’avez vu, l’avez-vous aimé ? La plupart de mes amis ont aimé ce film. Les quelques critiques qui n’ont pas aimé, quelle importance !

  6. kéline said

    je n’ai pas encore vu le film, je dois y aller jeudi soir. Je te remercie pour ce rappel historique très intéressant, les illustrations sont très parlantes. J’espère toutefois que la violence des images n’est pas insupportable pour les âmes sensibles 🙂 j’ai déjà eu du mal avec le film de Ken Loach « Le vent se lève ».

  7. Cyrille said

    Cher spqr, j’ai lu avec attention votre article sur la civilastion maya, disons plutôt votre article sur les sacrifices humains de la civilastion maya. Pourquoi ne parlez-vous donc pas du film de Mel Gibson ? Que le mayas aient fait des sacrifices humains, on s’en fout. Chez nous, on brûlait, torturait aussi aisément. Et on ne va pas en faire un plat.

  8. spqr said

    Des critiques sur le film lui-même, il n’y a que ça et d’excellentes ; je n’ai pas jugé utile d’en faire une de plus. Par contre, j’ai voulu répondre à ceux qui dénigraient le film en disant qu’il ne correspondait pas à la réalité maya. En fait, le film est certainement encore en-dessous de la réalité …
    Que « chez nous », « on brûlait et torturait aussi » n’est pas une raison ; en raisonnant comme cela, on n’étudierait plus l’Histoire.

  9. cyrille said

    Ces peuples considéraient que le Soleil avait besoin de sang humain pour se lever chaque matin et réservaient un grande partie de ces prisonniers de guerre aux sacrifices. Heu, n’est-ce pas légèrement paradoxal qu’un peuple qui connaisse parfaitement le cycle des mouvements planétaires, jusqu’à inventer un calendrier que nous inventerons beaucoup plus tard, aussi précis, au milieu du XIXème siècle, qu’un peuple près du ciel donc, ait besoin de sang humain pour que se lève le soleil ? C’est sur que c’est excitant comme idée, ce peuple sanguinaire, mais bon, je trouve l’explication légère.

  10. spqr said

    @Stella:
    Je peux corriger, c’est comme tu veux, car j’ai pour principe de ne pas toucher aux commentaires.

  11. cyrod said

    Sinon, pour parler du film, que pensez-vous du parti pris linguistique ? Est-ce une façon de s’immerger dans une culture disparue, ou bien une façon de marquer l’envie de réalisme ?

  12. spqr said

    Je pense que les deux sont valables, permettre de s’immerger davantage et augmenter le réalisme du film. J’ai trouvé que c’était intéressant d’entendre comment les mayas parlaient ou disons au moins de s’en faire une idée.
    Voici la raison qu’en a donné Mel Gibson : « Yucatek still has this wonderful, ancient poetry to it that worked fine, it was readily available and had people who could speak it and many of the K’iche’ and Itza’ people speak Yucatek. »

  13. cyrod said

    Dans ce cas je me demande, bien que je n’ai pas vu le film (mais vous verrez que c’est une de mes spécialités que de parler des films que je n’ai pas vu …) pourquoi a-t-il si peu respecté certains critères historiques. Je vous invite à aller dans la rubrique Historicité de cette adresse : http://fr.wikipedia.org/wiki/Apocalypto

  14. spqr said

    @cyrille:
    Les deux ne sont pas incompatibles, les mayas avaient un calendrier et savaient calculer les années ou les éclipses mais en même temps considéraient le soleil comme un dieu dont il fallait s’attirer les bonnes grâces, à l’instar des égyptiens. Le sang versé offert en sacrifice n’était pas particulier au Dieu Soleil.
    Sur la religion maya et cette question des sacrifices sanglants offerts aux dieux, quelques liens vous donneront plus de détails :
    La civilisation maya – La cosmologie et la religion (Société du Musée canadien des civilisations)
    Les cultes solaires dans l’Amérique précolombienne (Université de Montréal, Département d’histoire)
    MESOAMERICAN RELIGIONS – MAYA RELIGION (University of Minnesota Department of Anthropology)

  15. spqr said

    @Cyrod:
    Mel Gibson n’a pas inventé cela tout seul et a fait appel à des spécialistes.
    Quant à l’article de Wikipedia, je ne suis pas d’accord avec ; les découvertes récentes ont confirmé les récits espagnols concernant le sacrifice des guerriers ennemis prisonniers et certaines des autres remarques du paragraphe « Historicité » me paraissent aventurées en prétendant savoir ce qui se passait dans la tête des mayas à cette époque.

    Je pense que vous avez tort de lire le contenu du film et ses éventuels défauts avant de le voir. Un film est avant tout une distraction et il ne faut pas gâcher d’avance son plaisir. Je suis tombé récemment sur un article énumérant toutes les erreurs d’un film que j’avais vu autrefois (Top Gun), erreurs techniques ou de casting (négligences entre deux plans) et j’ai regretté après de l’avoir lu ; je me suis empressé de l’oublier.
    Pour moi, il faut voir le film Apocalypto d’abord comme une distraction et aussi pour avoir une idée, même si elle est n’est pas exacte (et elle ne peut pas l’être), de ce qui se passait là-bas avant l’arrivée des conquistadores. Ce n’est ni un documentaire, ni un rapport scientifique (qui ne serait pas forcément exact non plus !).
    Regardez les films sur la 2ème guerre mondiale, même si depuis une vingtaine d’années beaucoup d’efforts ont été faits concernant les armements et les uniformes, il reste des erreurs. Pour l’authenticité absolue, il y a les actualités de l’époque. mais pour des périodes plus anciennes, il n’y a rien.

  16. cyrod said

    Pour l’authenticité absolue, il n’y a rien. Et Mel Gibson ne m’intéresse pas. c’était juste pour participer au débat.

  17. Popol Vuh said

    @Cyrod
    Ajoutons que Wikipédia est une encyclopédie libre ; chacun peut apporter sa contribution et faire les modifications qu’il a envie de faire. On y trouve donc le pire comme le meilleur, ce ne peut pas être considéré comme une référence absolue. Il faut avoir cela présent à l’esprit quand on la lit. Dans le cas présent l’article de Wikipedia sur Apocalypto est plus l’oeuvre d’un esprit partisan qu’un texte objectif.

  18. audago said

    En effet, dès qu’un artiste semble vouloir dire quelque chose de different que les autres, dès qu’il ne suit pas l’idéologie à la mode, la multitude des moutons s’éleve contre cette audace insupportable, trouvant toujours des arguments plus ou moins périmés voire mensongers.

    Même sur wikipedia en 2007 on trouve encore des pseudo-scientifiques pour laisser entendre qu’il n’y a pas de preuves des sacrifices humains chez les Mayas…Cela fait vingt ans qu’on en a les preuves incontestables.

    Les Aztèques prenaient en effet leur victimes parmi les tribus indigènes voisines. C’est la raison pour laquelle Cortes reussi à renverser l’Empire Aztèques avec 600 soldats « soutenu par l’immense majorité des peuples indigènes qui luttèrent à ses côtés lors de la prise de la capitale aztèque, et cela n’étantpossible que parce que ces Indiens étaient en désaccord avec la minorité gouvernante et qu’ils virent l’arrivée de Cortés et de ses hommes comme une chance de libération. » cf Le côté obscur de Cortés
    ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Hernan_Cortes : § Le côté obscur de Cortés).
    Bref même malgré les inexactitudes de certains détails inhérentes à la réalisation d’un film (peu importe que ce soit chez les Mayas ou les Aztèques chez qui Cortes est arrivé), l’esprit du d' »Apocalypto » est conforme à la réalité historique sans être acceptée par nos journalistes et présentateurs télé trop bornés pour remettre en question leur schémas mentaux.
    Merci à Mel Gibson pour ton non-conformisme

  19. Quentin said

    Merci pour ce lien instructif, d’autant que vous donnez des références. A bientôt j’espère autour d’un autre film ?

  20. aDr- said

    Bravo pour ces indications qui me conforte mon avis sur le film alors 🙂 !

    Très bien documenté, et surtout organisé à merveille… Merci encore !

  21. Bonsoir Spqr,

    Merci d’être venu faire un tour sur mon blog et merci aussi pour ton commentaire. Concernant l’erreur pour le trackback, je ne peux malheureusement pas t’aider car il est très rare qu’on en fasse sur mon blog donc je ne sais pas du tout d’où cela peut venir. Mais si tu as besoin de quoique ce soit sur mon blog hesite pas ^^ . J’espère en tout cas que mon avis sur ce film ne t’as aps trop déplu lol. Je reconnais ne pas connaître l’histoire des mayas mais j’ai bien aimé Apocalypto même si je lui ait trouvé quelques facilités mais bon il faut voir ce film comme un divertissement je pense qui essaye en même temps d’apporter un peu de véracité à son histoire. C’est très construit en tout cas chez toi et c’est très agréable à lire.

    Bonne continuation et à très bientôt j’espère,
    Vlad, Le Cinéphile Amateur

    ps: Si je trouve la solution a ta question, je viendrai te le dire 😉

  22. spqr said

    J’ai bien aimé ta critique de ce film, très complète et exhaustive (bande annonce, liens, historique du film, antécédents des participants, synopsis, images, affiches…).
    Pour ce qui est des trackbacks, ne t’inquiètes pas, ce n’est pas grave et ton blog n’est pas une exception : cela marche moins d’une fois sur deux ; dommage parce que c’est bien pratique.

  23. IeriWinner_22
    HI! I’ve have similar topic at my blog! Please check it..
    Thanks.
    [url=http://www.google.com][/url]
    http://www.google.com

  24. IeriWinner_3 | google.com | IP: 72.232.131.23
    IeriWinner_7 | google.com | IP: 212.24.48.205
    IeriWinner_25 | google.com | IP: 212.24.48.159
    IeriWinner_20 | google.com | IP: 72.232.131.23
    IeriWinner_53 | google.com | IP: 212.24.48.220
    IeriWinner_27 | google.com | IP: 72.232.131.23
    IeriWinner_63 | google.com | IP: 72.232.131.23
    IeriWinner_83 | google.com | IP: 212.24.48.226
    IeriWinner_41 | google.com | IP: 212.24.48.220
    Crime: Gross stupidity and pointlessness.
    This troll just puts its links to Google, and promotes it’s blog as Google, using the same message:

    HI! I’ve have similar topic at my blog! Please check it..
    Thanks.
    [url=http://www.google.com][/url]

    Trollbuster advice: Delete on sight, better still – mark as SPAM if you have Akismet

  25. […] “déconseillés” ou minimisés, voire boycottés, tels La Passion du Christ ou Apocalypto de Mel Gibson, tous deux grands succès mondiaux. L’énorme différence de traitement par […]

  26. Juan said

    OUi c’est vrai les mayas et les azteques pratiquaient le sacrifice humain mais bon chacun sa religion…Je pense que Cortes a profité de ces sacrifices pr rendre la conquista plus « juste ». Mais selon moi,on oublie facilement que les espagnoles avaient aussi leur religion,je veux parler biensur de l’inquisition qui n’etait pas une partie de plaisir.Pour moi ils étaient les talibans de l’epoque,celui qui pensait de travers ou qui disait quelque chose de travers par rapport a la religion etait accusé d’heretique et étranglé,pendu ou brulé vif en public….et ce sont ces mm personnes qui apres vont dir que les azteques ou les mayas etait primitifs et sauvages pr leur sacrifice….
    ALors soyons « justes » et honnête la conquista et purement et simplement un pillage et un génocide énorme qui va du nord du mexique au sud du chili.
    Quoi qu’il en soit je trouve le film mauvais,pas assez » historique »,pas assez documenté.On dirait vite fait »predator », »le fugitif ». J’espere qu’il y aura d’autre film pour répondre a celui-ci.

  27. […] on La dispense de recherche d&#82…guilleroux on La dispense de recherche d&#82…Juan on Apocalypto de Mel Gibson, les …spqr on La dispense de recherche d&#82…guilleroux on La dispense de recherche d&#82…spqr on La […]

  28. felanny said

    je sui vraiment flatté pour cette histoire barbare que jai lu et que jai meme aimé ce film qui ma montré comment vivait les aztèques vis a vis des mayas mais jai pu réalisé que cétè leur méthode de vie tout simplement parcekil mankè de civilisation la preuve est que dans le film après avoir tué le chef par un piege les deux ki poursuivaient le maya étè telement fasciné par les bateaux qui accostaient qu’ils ont arreté la chasse a lhomme merci pour tous et bon film de MEL GIBSON 00225 06 70 10 81

  29. hervé said

    pourquoi s’etonner du passe le public est choqué comme toujour.la conquete espagnol a au moins mis un terme au sacrifices n’oublions pas mème si cela aurait pu se passer plus pacifiqument mais face a ceci que faire.mel gibson a raison .arretons d’etre naif .

  30. Kheops said

    Salut,
      
    Il est vrai qu’il existe certains dessins intriguants et montrant une certaines cruauté,mais ils sont très peu nombreux et il est impossible de prouver leur authenticité.De plus étant donné que durant les conquetes espagnoles,un évèque nommé « diego de landa » à fait bruler des dizaines de livres anciens expliquant les connaissances des mayas(un peu à la manière d’hitler),les documents décrivants leur type de vie sont presque inexistents.
    C’est un peu comme ci tout ce que la postérité devait retenir de notre civilisation se résumait à un ou deux livres!
      
    Je fait énormément de recherches depuis plusieurs années et je ne peux toujours pas affirmer que ces sarifices humains n’ont pas existé.
    Cependant,est-il possible d’imaginer qu’une civilisation évoluant dans des cités aux sculptures magnifiques et complexes dont les couleurs se marient parfaitement avec la jungle environnante leur donnant un aspect paradisiaque et qui étudie l’espace et le mouvement des planète,en bref qui fait évoluer son esprit,son intelligence avant tout,puisse faire tout cela en commettant des crimes sanglants simultanément?
    Je trouve qu’il est facile de voir l’absurdité d’une telle situationce lorsque l’on connait un minimum l’être humain.
    On ose les accuser d’avoir effectué des sacrifices d’enfants,mais lorsque l’on possède un minimum de sagesse,contrairement au monde occidental actuel,n’est-il pas plus moral et logique de ne pas faire un enfant plutot que de le faire exister pour le tuer ensuite?
    Nous,occidentaux,sommes capable de le faire,cela s’appelle l’avortement,mais ce n’est pas pour cela que ces anciens le faisait,de quelques manières que ce soit.
      
    Une dernière chose,rappelez vous que c’est nous qui avons débarqué chez eux avec de grandes croix pour les convaincre de croire en notre dieu,alors qu’ils ne connaissaient même pas notre language.C’est nous qui avons massacré leurs femmes et leurs enfants comme-ci ils étaient des animaux.
    Alors le Mel Gibson là,je le trouve un peu culoté pour oser faire un tel film sans s’être un peu plus renseigné sur les faibles sources prouvant les sacrifices humains,surtout quand on sait que certaines personnes sont capable de créer des preuves très facilement sans que ce soit vérifiable.

  31. Anonyme said

    Dans ‘The Great Dictator’ C. CHaplin nous parle
    d’un certain Hynkel, dictateur de la Tomanie …
    COLOSSALE ERREUR HISTORIQUE, Y’a jamais eu de Dictateur nommé Hynkel,
    et pis d’abord y’a jamais eu de Tomanie !!!

    Apocalypto, est un SURVIVAL MOVIE assez efficace !
    Doublé d’une métaphore sur la chute des Mayas …

    Les petits moutons de la pensée unique peuvent ils comprendre cela ?
    Je sais bien que la présence de Mad Mel Gibson à la réa, pose un petit probleme,
    Si, Si, c’est vrai, admettons le ! Mais est il possible d’oublier deux minutes,
    les arguments imparables de Telerama, France Inter, Julien Courbet et Science&Vie Junior
    sur les écoeurants-immondes-dégueulasses anachronismes du film ???

  32. Lucile said

    Merci pour ton article; je suis contente de voir enfin quelqu’un qui défend Mel Gibson; j’en ai assez de voir tant de gens s’acharner sur lui alors que je suis convaincue que c’est un type bien; il a le mérite de ne pas faire partie de la « bien-pensance » admise communément.

  33. […] […]

  34. […] Edouard Jean sur Des Juifs témoignent avoir été…champagne stel sur Apocalypto de Mel Gibson, les …Vorkouta : informati… sur Le massacre de KatynMassacre de Katyń : … sur Le […]

  35. champagne stel said

    Je me suis offert « Apoclypto » en DVD pour Noël et j’avoue que c’est pour moi un film extraordinaire et d’une profonde humanité en ce qui concerne le héros contrairement à ce que j’ai pu lire des critiques. C’est une histoire de vengeance et d’une terrible traque. Il est vrai que certaines scènes sont « difficiles » mais à coté de cela que dire des paysages, de ces magnifiques faune et flore? De plus, il est intéressant d’écouter le « making of » où chaque détail compte, ainsi que la version audio de Mel Gibson. N’oublions pas que ce n’est qu’un film, que se passait il en Europe au moment d’Apocalypto? Des guerres de religions, aussi atroces que certaines scènes du film, l’Inquisition que l’on disait « sainte », combien de bûchers surlesquels périrent des hommes, des femmes innocents, combien d’autodafés?
    Il est toujours plus facile de dénoncer les pratiques sanguinaires d’un peuple peu connu du monde occidental et de fermer les yeux sur les tortures parfois horriblement « raffinées » que l’Eglise ou le pouvoir faisaient subir à ceux qui se permettaient un écart. Je pense à Jan Huss aux Vaudois, aux Albigeois, appelés plus tard « cathares », aux juifs… la liste est trop longue et non exhaustive.

  36. aNi said

    test

  37. Olno said

    C’est très instructif comme article, merci beaucoup 😉

  38. Offioue said

    Apocalypto de Mel Gibson, les Mayas et les sacrifices humains « SPQR

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :